Matériel-Militaire
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Matériel-Militaire

Les véhicules militaires de nos Armées
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
-40%
Le deal à ne pas rater :
-40% sur les baskets Nike Court Royale
33 € 55 €
Voir le deal

 

 La Corée menace d'une frappe nucléaire

Aller en bas 
AuteurMessage
Walker
Général de Corps d'Armée
Général de Corps d'Armée
Walker

Nombre de messages : 4465
Age : 50
Localisation : Région Centre
Points : 6032
Date d'inscription : 16/06/2010

La Corée menace d'une frappe nucléaire Empty
MessageSujet: La Corée menace d'une frappe nucléaire   La Corée menace d'une frappe nucléaire EmptyLun 1 Avr 2013 - 7:46

La Corée du Nord menace Washington d'une frappe nucléaire "préventive"

Le Conseil de sécurité devait se réunir jeudi matin à New York afin de voter un texte imposant de nouvelles sanctions à Pyongyang.


La Corée du Nord a accusé jeudi les États-Unis de vouloir déclencher une guerre atomique et menacé Washington d'une frappe nucléaire "préventive", quelques heures avant un vote du Conseil de sécurité à l'ONU renforçant les sanctions contre Pyongyang après un nouvel essai atomique. Après avoir fait monter la tension en menaçant de dénoncer l'accord d'armistice mettant fin à la guerre de Corée en 1953, le régime nord-coréen a une nouvelle fois musclé sa rhétorique belliqueuse. "Puisque les États-Unis s'apprêtent à déclencher une guerre nucléaire, (nos) forces armées révolutionnaires (...) se réservent le droit de lancer une attaque nucléaire préventive pour détruire les bastions des agresseurs", a déclaré un porte-parole du ministère nord-coréen des Affaires étrangères, cité par l'agence officielle KCNA.


Il a également averti qu'une seconde guerre de Corée était "inévitable" après que Washington et Séoul eurent refusé d'annuler de grandes manoeuvres militaires conjointes prévues la semaine prochaine. Le Rodong Sinmun, le journal officiel du parti unique, a quant à lui brandi la menace d'une "guerre thermonucléaire". "La guerre ne serait pas confinée à la péninsule coréenne", a-t-il averti, dans une allusion à l'arsenal balistique du pays, capable selon lui de frapper le territoire américain, en particulier les îles du Pacifique.

Tarir les sources de financement


Le Conseil de sécurité devait se réunir jeudi matin à New York afin de voter un texte proposé par Washington et Pékin imposant de nouvelles sanctions à la Corée du Nord pour l'empêcher de se procurer la technologie nécessaire au développement de ses programmes nucléaire et balistique. Il s'agit notamment de geler toute relation financière, y compris les transferts de fonds en liquide, si ces transactions risquent de servir les efforts de Pyongyang pour se doter d'armes atomiques et de missiles à longue portée. Dès l'annonce du 3e essai nucléaire nord-coréen après ceux de 2006 et 2009, le Conseil de sécurité avait annoncé son intention de prendre des "mesures appropriées" dans une nouvelle résolution.

Selon l'ambassadeur russe à l'ONU Vitali Tchourkine, le vote de la résolution instaurant ces sanctions devait se tenir vers 10 heures locales (16 heures à Paris). Aucun des 15 pays du Conseil n'a demandé de modification majeure au projet de texte proposé par Washington et Pékin, a-t-il précisé. Après plusieurs séries de sanctions depuis 2006 - répondant à des essais nucléaires ou à des tirs balistiques nord-coréens - sans effet probant sur le régime stalinien, l'ambition de cette résolution est de tarir les sources de financement des programmes nucléaires et balistiques de Pyongyang, selon des diplomates. Elle amplifiera également des sanctions existantes, allongeant notamment la liste noire des entreprises et des responsables nord-coréens frappés de gel de leurs avoirs ou d'interdiction de voyager. Les diplomates nord-coréens seront aussi mis sous surveillance.


La Corée du Nord a procédé avec succès en décembre au lancement d'une fusée, à vocation spatiale, selon Pyongyang, en réalité au tir d'essai d'un missile de longue portée, selon les Occidentaux, et, deux mois plus tard, réalisé un 3e essai nucléaire, suscitant la colère de la communauté internationale.



Source : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]








Attendons la suite ....

_________________________________________________
"Pour la France et de bon coeur"
Revenir en haut Aller en bas
http://www.soldatsdefrance.fr/
Daneck
Colonel
Colonel
Daneck

Nombre de messages : 1583
Age : 41
Localisation : Epernay
Points : 1555
Date d'inscription : 04/02/2008

La Corée menace d'une frappe nucléaire Empty
MessageSujet: Re: La Corée menace d'une frappe nucléaire   La Corée menace d'une frappe nucléaire EmptyLun 1 Avr 2013 - 11:49

Bonsoir,

nous en sommes en 2013 après J.C. et les cons sont toujours aussi cons !!!!

Evil or Very Mad
Revenir en haut Aller en bas
http://www.flickr.com/photos/50661741@N05/
Béghin Bernard
Adjudant chef
Adjudant chef
Béghin Bernard

Nombre de messages : 402
Age : 74
Localisation : Tarascon
Points : 502
Date d'inscription : 05/03/2012

La Corée menace d'une frappe nucléaire Empty
MessageSujet: menace de la Corée du Nord   La Corée menace d'une frappe nucléaire EmptyVen 5 Avr 2013 - 1:04


ils se prennent pour le Japon et on connaît la suite et fin .
Revenir en haut Aller en bas
Walker
Général de Corps d'Armée
Général de Corps d'Armée
Walker

Nombre de messages : 4465
Age : 50
Localisation : Région Centre
Points : 6032
Date d'inscription : 16/06/2010

La Corée menace d'une frappe nucléaire Empty
MessageSujet: Re: La Corée menace d'une frappe nucléaire   La Corée menace d'une frappe nucléaire EmptyVen 5 Avr 2013 - 10:04

La Corée du Nord menace les Etats-Unis d'une attaque nucléaire


Le régime de Kim Jong-un a franchi jeudi une étape supplémentaire dans ses provocations verbales en annonçant avoir validé un projet de "frappe nucléaire" contre les Etats-Unis.
A chaque jour sa nouvelle provocation : depuis deux semaines, la Corée du Nord n'en finit plus de défier les Etats-Unis et la Corée du Sud, sans toutefois franchir la ligne rouge inacceptable, en l'occurrence une attaque militaire, même minime.

Après avoir annoncé mardi la relance d'un réacteur nucléaire puis fermé mercredi le complexe industriel inter-coréen de Kaesong, symbole de la coopération avec le Sud situé sur son territoire, le régime de Kim Jong-un a repris jeudi ses diatribes contre les Etats-Unis. "Les Etats-Unis feraient mieux de réfléchir sur la grave situation actuelle", a-t-il lancé, en jugeant que les vols de bombardiers B-52 et B-2 américains au-dessus de la Corée du Sud étaient à l'origine de l'aggravation de la crise.

"Opération impitoyable"


Surtout, dans un communiqué cité par l'agence de presse officielle KCNA, l'état-major général de l'armée nord-coréenne a informé officiellement Washington que les Américains seraient "écrasés" par des "moyens de frappe nucléaire". "L'opération impitoyable a été définitivement examinée et ratifiée", affirme l'armée, selon qui une guerre pourrait éclater "aujourd'hui ou demain".

Réplique de Washington : "Nous avons vu aujourd'hui une nouvelle déclaration de la Corée du Nord, qui brandit encore une fois une menace non constructive. Elle devrait arrêter ses menaces provocantes et plutôt essayer de se conformer à ses obligations internationales", souligne le Conseil national de sécurité.

Selon des sources de renseignement militaire citées par l'agence de presse sud-coréenne Yonhap, le Nord pourrait tirer un missile le 15 avril, anniversaire de la naissance du fondateur du régime communiste, Kim Il-Sung, mort en 1994. De son côté, une source officielle américaine a indiqué que ce tir pourrait se faire "dans les jours ou les semaines à venir", rapporte CNN. Yonhap et le quotidien japonais Asahi Shimbun ont parallèlement rapporté que le Nord semblait avoir positionné sur ses côtes est une batterie de missiles Musudan à moyenne portée (3.000 km). Ce missile pourrait atteindre l'ensemble de la Corée du Sud et du Japon.


Hawaï et Guam atteignables ?

Mais selon la plupart des experts, Kim Jong-un ne possède cependant pas les moyens de mettre en pratique ses menaces contre le continent nord-américain. Ses troupes n'ont en effet pour l'instant réalisé qu'un seul test de missile balistique intercontinental. C'est loin d'être suffisant pour en maîtriser parfaitement les aléas techniques en cas d'utilisation concrète.

En revanche, Hawaï et la base américaine située sur l'île de Guam - où une batterie anti-missiles va être installée par précaution - pourraient être éventuellement à portée de tir. "Mais Pyongyang sait très bien qu'une telle attaque entraînerait une réponse militaire immédiate et que la survie même du régime serait en jeu", souligne à MYTF1News Olivier Guillard, spécialiste des questions asiatiques à l'Institut des relations internationales et stratégiques (Iris).


Motivation interne et externe

Même si ses motivations profondes restent difficiles à percer, il semble en fait que le régime nord-coréen teste à la fois la nouvelle équipe diplomatique en place aux Etats-Unis -John Kerry a remplacé Hillary Clinton début février comme ministre des Affaires étrangères- et la nouvelle administration sud-coréenne, avec l'arrivée de la présidente Park Geun-hye. Il montre ainsi sa résolution à ne rien lâcher en cas de reprise des négociations sur son programme nucléaire.

Sur le plan intérieur, il s'agit aussi de prouver que même si Kim Jong-un est un dirigeant jeune et moins charismatique que son père Kim Jong-il ou que son grand-père Kim Il-sung, il peut être défiant vis-à-vis de la communauté internationale et développer un nucléaire plus puissant. "Cette logique de provocations prouve donc que le régime est fort et bien là. Et, de manière implicite, que ce n'est pas la peine pour les Nord-Coréens de vouloir s'inspirer de l'ouverture en Birmanie ou du printemps arabe", note Olivier Guillard.


Source : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________________________________________
"Pour la France et de bon coeur"
Revenir en haut Aller en bas
http://www.soldatsdefrance.fr/
Walker
Général de Corps d'Armée
Général de Corps d'Armée
Walker

Nombre de messages : 4465
Age : 50
Localisation : Région Centre
Points : 6032
Date d'inscription : 16/06/2010

La Corée menace d'une frappe nucléaire Empty
MessageSujet: Re: La Corée menace d'une frappe nucléaire   La Corée menace d'une frappe nucléaire EmptyVen 5 Avr 2013 - 10:06

La Corée du Nord donne son feu vert à une frappe nucléaire contre les États-Unis


L'armée nord-coréenne a annoncé aujourd'hui qu'elle avait reçu l'approbation finale pour déclencher des opérations militaires contre les Etats-Unis, y compris d'éventuelles frappes nucléaires. Dans un communiqué cité par l'agence de presse officielle nord-coréenne KCNA, l'état-major général de l'armée déclare informer officiellement Washington que les menaces américaines seront «écrasées» par des «moyens de frappe nucléaire». «L'opération impitoyable» des forces nord-coréennes «a été définitivement examinée et ratifiée», affirme le communiqué. «Le moment de l'explosion s'approche vite», ajoute ce dernier, qui assure qu'une guerre pourrait survenir dans la péninsule coréenne dès «aujourd'hui» ou «demain».

Les États-Unis déploient un système de missiles

Un peu avant ces déclarations, le Pentagone a annoncé que les États-Unis allaient déployer un système de missiles antibalistiques THAAD sur l'île de Guam, dans le Pacifique, pour parer à toute éventualité.
Le système THAAD (Terminal High Altitude Area Defense), qui équipe l'armée américaine depuis 2008, est conçu pour intercepter les missiles balistiques de moyenne portée. Il comprend un lanceur de missiles mobiles, des missiles intercepteurs, un radar et un système de mise à feu intégré.


«Les États-Unis restent vigilants face aux provocations nord-coréennes et se tiennent prêts à défendre le territoire américain, nos alliés et nos intérêts nationaux», a déclaré une porte-parole du Pentagone, précisant qu'il s'agit d'une mesure «de précaution». Pour le secrétaire américain à la Défense, Chuck Hagel, qui s'est entretenu avec son homologue chinois, Chang Wanquan, les provocations de Pyongyang constituent un «grave et réel danger».
La Corée du Nord s'est déclarée en état de guerre en raison des manœuvres militaires communes entre la Corée du Sud et les États-Unis et a notamment menacé de frapper les îles du Pacifique de Guam et Hawaï ainsi que le continent américain.


La communauté internationale appelle à l'apaisement

Face à cette montée des tensions, la communauté internationale appelle au calme. La Russie s'est dite très préoccupée par la situation «explosive, à proximité de (ses) frontières en Extrême-Orient», tandis que la Chine, seul allié de poids de Pyongyang, a demandé à «toutes les parties concernées de garder leur calme et de faire preuve de retenue». La France veut que Pékin s'implique davantage dans cette crise. Son chef de la diplomatie, Laurent Fabius, a annoncé qu'il se rendrait «en Chine à la fin de la semaine prochaine».



Source : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________________________________________
"Pour la France et de bon coeur"
Revenir en haut Aller en bas
http://www.soldatsdefrance.fr/
Walker
Général de Corps d'Armée
Général de Corps d'Armée
Walker

Nombre de messages : 4465
Age : 50
Localisation : Région Centre
Points : 6032
Date d'inscription : 16/06/2010

La Corée menace d'une frappe nucléaire Empty
MessageSujet: Re: La Corée menace d'une frappe nucléaire   La Corée menace d'une frappe nucléaire EmptyVen 5 Avr 2013 - 10:10

La surenchère des menaces nord-coréennes pousse Séoul et Tokyo à durcir leurs politiques de défense, disent des responsables militaires américains.


La Corée du Nord est un véritable casse-tête pour les Etats-Unis : chaque jour ou presque, son nouveau dirigeant déclare qu'il est prêt à faire la guerre. Le 3 avril à Washington, le ministre de la Défense Chuck Hagel a fait savoir que les Etats-Unis ne pouvaient pas se permettre de prendre les choses à la légère. "Il suffit d'une fois, et je ne veux pas être le ministre de la Défense qui s'est trompé cette fois-là, alors, nous continuerons à prendre ces menaces au sérieux", a-t-il expliqué.

Outre la Corée du Nord, la Corée du Sud et le Japon attirent également l'attention du gouvernement Obama, car les deux pays pourraient repenser leurs politiques de défense au vu des menaces de Pyongyang. Depuis des années, Séoul, la capitale de la Corée du Sud qui compte plus de 10 millions d'habitants, est à portée de tir de l'imposante artillerie nord-coréenne. En règle générale, la Corée du Sud s'est efforcée de faire tout son possible pour maintenir des relations pacifiques.

"Juste faire en sorte que cela reste calme"

Le général Walter Sharp, qui a commandé les forces américaines en Corée du Sud jusqu'en 2011, se souvient du sentiment qui prévalait à Séoul. "Lorsque je suis arrivé en 2008, le discours des Coréens du Sud était : 'Nous devons juste faire en sorte que la situation reste calme. Nous ne voulons pas trop les provoquer.' Tout cela à cause de la proximité de [la capitale] et des dégâts que risquait de causer la Corée du Nord."

Les Coréens du Sud ne pensaient jamais que Pyongyang les attaquerait. Mais, comme le note le général Sharp, cette position a changé lorsque la Corée du Nord a coulé un navire du Sud en mars 2010 [46 morts dans la corvette Cheonan, coulée par Pyongyang selon les résultats d'une enquête internationale] et bombardé une de ses bases militaires quelques mois plus tard [4 morts dont deux civils sur l'île de Yeonpyeong]. Alors, les Coréens du Sud se sont dit : "Nous ne devons plus nous laisser faire."

Aujourd'hui, alors que le nouveau leader nord-coréen Kim Jong-un menace de lancer des frappes nucléaires contre la Corée du Sud, le Japon et les Etats-Unis, la région est résolue à adopter une ligne plus dure.

Un dirigeant de 30 ans, immature et belliqueux

Bob Corker, sénateur républicain du Tennessee, a remarqué ce changement d'attitude lors d'une visite au Japon et en Corée du Sud à la fin du mois de mars. "Ce genre de situation met la pression sur les autres pays de la région, alors que les populations s'inquiètent de voir un dirigeant de 30 ans, immature et belliqueux, menacer toute cette partie du monde", commente-t-il.

On commence à entendre au Japon et en Corée du Sud des voix qui s'élèvent en faveur d'une acquisition de l'arme nucléaire, afin de répondre à la menace de Pyongyang. Les Etats-Unis s'y opposent. Mais les responsables américains sont confrontés à une gageure : le gouvernement sud-coréen veut renégocier un accord sur le nucléaire civil avec Washington dans le but de retraiter du combustible usagé. Théoriquement, cela pourrait permettre à la Corée du Sud de développer son propre arsenal atomique.

Corker affirme que tous les dirigeants qu'il a rencontrés à Séoul l'ont harcelé sur la question du retraitement. "Ils disent que ce serait uniquement à vocation civile, qu'ils auraient recours à une technique qui interdirait toute militarisation, mais à l'arrière-plan, même si, une fois encore, la présidente [de Corée du Sud, Park Geun-hye] ne fait pas pression en ce sens, la population semble de plus en plus ouverte à cette éventualité."

Les envies nucléaires de Séoul

La Maison-Blanche résiste à cette demande de nucléaire civil, car elle soupçonnerait, à en croire certains spécialistes américains, les Sud-Coréens de vouloir se réserver la possibilité de s'équiper de l'arme nucléaire. William Tobey, qui a travaillé sur la non-prolifération au sein du gouvernement de George Bush, dit ne pas être convaincu par les arguments de Séoul, qui prétend que le traitement du combustible serait imaginable sur le plan économique et énergétique. "Je n'irais pas jusqu'à remettre en cause les motivations sud-coréennes, explique-t-il. Mais d'un autre côté, les arguments qu'ils avancent en faveur du retraitement ne résistent pas franchement à l'analyse."

Washington a tenu à rassurer les Sud-Coréens quant au fait que les Etats-Unis les protégeraient. Et les Américains soulignent qu'en autorisant Séoul à retraiter le combustible, cela pourrait pousser d'autres pays, moins fiables, à réclamer les mêmes droits. Mais face à un dirigeant nord-coréen qui, jour après jour, ne cesse de clamer qu'il est prêt à déclencher une guerre nucléaire, les déclarations américaines ne suffisent peut-être plus à rasséréner le Sud.



Source : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________________________________________
"Pour la France et de bon coeur"
Revenir en haut Aller en bas
http://www.soldatsdefrance.fr/
Walker
Général de Corps d'Armée
Général de Corps d'Armée
Walker

Nombre de messages : 4465
Age : 50
Localisation : Région Centre
Points : 6032
Date d'inscription : 16/06/2010

La Corée menace d'une frappe nucléaire Empty
MessageSujet: Re: La Corée menace d'une frappe nucléaire   La Corée menace d'une frappe nucléaire EmptyVen 5 Avr 2013 - 10:13

La Corée du Nord installe des missiles sur sa côte est et attise le feu


La Corée du Nord a transporté un 2e missile de moyenne portée sur sa côte orientale et l'a hissé sur un lance-missiles mobile, selon l'agence sud-coréenne Yonhap, alimentant les craintes d'un tir imminent qui aggraverait une situation déjà explosive.


La Corée du Nord a par ailleurs proposé vendredi aux ambassades étrangères à Pyongyang d'envisager des évacuations, a-t-on indiqué de source russe.

"Il a été confirmé que la Corée du Nord a transporté par train, en début de semaine, deux missiles Musudan de moyenne portée, vers la côte est et les a installés sur des véhicules équipés d'un dispositif de lancement", a déclaré un haut responsable du gouvernement à Séoul cité vendredi par l'agence.

Un responsable de la Marine a indiqué à Yonhap que deux destroyers sud-coréens équipés de radars perfectionnés avaient été déployés, un au large de la côte est et l'autre de la côte ouest. "Si le Nord lance un missile, nous suivrons sa trajectoire", a déclaré le militaire.

Le transport de missiles est le dernier geste en date du régime de Kim Jong-Un, qui multiplie les menaces apocalyptiques depuis quelques semaines, furieux du train de sanctions pris par l'ONU après un nouvel essai nucléaire début février et des actuelles manoeuvres américano-sud-coréennes.

Par ailleurs, la Corée du Nord a proposé vendredi à Moscou d'"envisager" l'évacuation de son ambassade, a déclaré le porte-parole de l'ambassade de Russie à Pyongyang.

"Un représentant du ministère nord-coréen des Affaires étrangères a proposé (...) à la partie russe d'examiner la question de l'évacuation des collaborateurs de l'ambassade russe", a déclaré Denis Samsonov, cité par les agences russes.

Le diplomate a ajouté que la Russie avait reçu cette proposition "ainsi que les autres ambassades à Pyongyang compte tenu de l'aggravation de la situation sur la péninsule coréenne".

Berlin a convoqué vendredi matin l'ambassadeur de Corée du Nord pour lui signifier "son inquiétude" face à l'aggravation de la crise.

La Maison Blanche a fait savoir jeudi que les Etats-Unis prenaient "toutes les précautions nécessaires", tout en assurant ne pas être étonnée par le comportement de Pyongyang. "Il y a des éléments familiers" dans les déclarations du régime nord-coréen, a noté le porte-parole du président Barack Obama, Jay Carney.

Le Pentagone va envoyer des intercepteurs de missiles pour protéger ses bases à Guam, île du Pacifique située à 3.380 km de la Corée du Nord et où se trouvent 6.000 soldats américains. Pyongyang la cite régulièrement parmi ses cibles potentielles.

Le missile Musudan, dévoilé pour la première fois à l'occasion d'un défilé militaire en octobre 2010, aurait une portée théorique de 3.000 kilomètres, soit la capacité d'atteindre la Corée du Sud ou le Japon.

Sa portée pourrait atteindre les 4.000 km en cas de charge légère, et il pourrait donc, théoriquement, frapper Guam.

"Le Nord est apparemment prêt à tirer ces missiles sans avertissement", a déclaré le haut responsable sud-coréen.

La presse sud-coréenne et japonaise rapportait jeudi que le Nord semblait avoir positionné sur ses côtes orientales toute une batterie de Musudan. Des sources militaires citées par Yonhap disaient que le Nord pourrait tirer un missile le 15 avril, date-anniversaire de la naissance du fondateur du régime communiste nord-coréen, Kim Il-Sung, mort en 1994.

En milieu de semaine, l'armée nord-coréenne avait prévenu qu'une guerre pourrait éclater "aujourd'hui ou demain". "Les Etats-Unis feraient mieux de réfléchir à la grave situation actuelle", ajoutait-elle, jugeant que les vols de bombardiers B-52 et B-2 américains au-dessus de la Corée du Sud, à l'occasion de manoeuvres communes américano-sud-coréennes, étaient à l'origine de l'aggravation de la crise.

Le secrétaire général des Nations unies Ban Ki-moon a rappelé jeudi que "la menace nucléaire n'(était) pas un jeu" et a dit craindre que "toute erreur de jugement dans cette situation puisse provoquer une crise aux conséquences très graves".

Quant au site industriel intercoréen de Kaesong, devenu un pion stratégique dans la guerre des mots que se livrent Pyongyang et Washington, il était fermé vendredi pour un jour férié habituel.

Les 53.000 Nord-Coréens employés sur ce complexe industriel, situé à 10 km de la frontière entre le Nord et le Sud, côté Corée du Nord, ont pris leur journée comme prévu, a précisé le ministère de l'Unification, chargé des relations entre les deux pays.

Depuis mercredi, Pyonyang interdit l'accès de Kaesong aux Sud-Coréens qui s'y rendent chaque jour pour y travailler.

Séoul est prêt à évacuer ses ressortissants "pour leur propre sécurité si la situation le requiert", a déclaré vendredi le ministre de l'Unification Ryoo Kihl-Jae, précisant que ce n'était pas le cas pour le moment.



Source : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________________________________________
"Pour la France et de bon coeur"
Revenir en haut Aller en bas
http://www.soldatsdefrance.fr/
Jacob
Général de Brigade
Général de Brigade
Jacob

Nombre de messages : 2458
Age : 72
Localisation : Meuse
Points : 2567
Date d'inscription : 09/01/2008

La Corée menace d'une frappe nucléaire Empty
MessageSujet: Re: La Corée menace d'une frappe nucléaire   La Corée menace d'une frappe nucléaire EmptyLun 8 Avr 2013 - 0:55

quel cinéma !!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
jcj
Général de Corps d'Armée
Général de Corps d'Armée
jcj

Nombre de messages : 3521
Age : 77
Localisation : Val-de-Marne
Points : 2663
Date d'inscription : 29/12/2007

La Corée menace d'une frappe nucléaire Empty
MessageSujet: Re: La Corée menace d'une frappe nucléaire   La Corée menace d'une frappe nucléaire EmptyLun 8 Avr 2013 - 9:17

[quote="Jacob"]quel cinéma !!!!!![/quote] + 1

jcj
Revenir en haut Aller en bas
jc pionnier
Sergent Chef
Sergent Chef
jc pionnier

Nombre de messages : 204
Age : 62
Localisation : serris
Points : 238
Date d'inscription : 01/02/2013

La Corée menace d'une frappe nucléaire Empty
MessageSujet: Re: La Corée menace d'une frappe nucléaire   La Corée menace d'une frappe nucléaire EmptyLun 8 Avr 2013 - 10:12

c'est une variante de leurs gillets pare-balles!!! Laughing
Revenir en haut Aller en bas
jcj
Général de Corps d'Armée
Général de Corps d'Armée
jcj

Nombre de messages : 3521
Age : 77
Localisation : Val-de-Marne
Points : 2663
Date d'inscription : 29/12/2007

La Corée menace d'une frappe nucléaire Empty
MessageSujet: Re: La Corée menace d'une frappe nucléaire   La Corée menace d'une frappe nucléaire EmptyMar 9 Avr 2013 - 1:50

Entendu à la radio ce matin, les nord-coréens font un pas de plus dans l'escalade verbale.
S'ils n'avaient pas des grandes puissances qui les soutiennent, ils ne tiendraient pas ces propos de va-t'en-guerre agressifs. Ce sont des malades ou des inconscients. Rien qu'à regarder leurs têtes sur les photos, ils ne respirent pas vraîment la joie de vivre.
Ils ne méritent pas l'honneur de figurer sur notre forum.


jcj
Revenir en haut Aller en bas
xave
Chef d'Etat Major des Armées
Chef d'Etat Major des Armées
xave

Nombre de messages : 5423
Age : 54
Localisation : Région parisienne
Points : 9138
Date d'inscription : 14/07/2009

La Corée menace d'une frappe nucléaire Empty
MessageSujet: Re: La Corée menace d'une frappe nucléaire   La Corée menace d'une frappe nucléaire EmptyMar 9 Avr 2013 - 2:15

jcj a écrit:

Ils ne méritent pas l'honneur de figurer sur notre forum.


jcj

Allez hop ! supprimé !

_________________________________________________
"C'est à la France que le monde doit ses ailes" Jean Mermoz
-------------------------------------------------------------------------
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
jcj
Général de Corps d'Armée
Général de Corps d'Armée
jcj

Nombre de messages : 3521
Age : 77
Localisation : Val-de-Marne
Points : 2663
Date d'inscription : 29/12/2007

La Corée menace d'une frappe nucléaire Empty
MessageSujet: Re: La Corée menace d'une frappe nucléaire   La Corée menace d'une frappe nucléaire EmptyMar 9 Avr 2013 - 6:33

Merci Xavier !

jcj
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



La Corée menace d'une frappe nucléaire Empty
MessageSujet: Re: La Corée menace d'une frappe nucléaire   La Corée menace d'une frappe nucléaire EmptyMar 9 Avr 2013 - 6:59

la menace est la!!!!!!!!!!!!!le Japon se prepare.....avec des PAC-3

La Corée menace d'une frappe nucléaire Japan-bringt-raketenabwehrsysteme-fuer-einen-moeglichen-angriff-aus-nordkorea-in-stellung
Revenir en haut Aller en bas
jcj
Général de Corps d'Armée
Général de Corps d'Armée
jcj

Nombre de messages : 3521
Age : 77
Localisation : Val-de-Marne
Points : 2663
Date d'inscription : 29/12/2007

La Corée menace d'une frappe nucléaire Empty
MessageSujet: Re: La Corée menace d'une frappe nucléaire   La Corée menace d'une frappe nucléaire EmptyMar 9 Avr 2013 - 9:52

Oui, la radio a annoncé cette mesure prise par les japonais. Espérons que ça s'arrêtera là...

jcj
Revenir en haut Aller en bas
Jacob
Général de Brigade
Général de Brigade
Jacob

Nombre de messages : 2458
Age : 72
Localisation : Meuse
Points : 2567
Date d'inscription : 09/01/2008

La Corée menace d'une frappe nucléaire Empty
MessageSujet: Re: La Corée menace d'une frappe nucléaire   La Corée menace d'une frappe nucléaire EmptyMar 9 Avr 2013 - 10:24

c'est pas la première fois !!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Walker
Général de Corps d'Armée
Général de Corps d'Armée
Walker

Nombre de messages : 4465
Age : 50
Localisation : Région Centre
Points : 6032
Date d'inscription : 16/06/2010

La Corée menace d'une frappe nucléaire Empty
MessageSujet: Re: La Corée menace d'une frappe nucléaire   La Corée menace d'une frappe nucléaire EmptyMar 9 Avr 2013 - 17:58

A savoir que la France est aussi doté d'un système antimissile. Le missile est un Aster 30 du SAMP/T, le système Sol Air Moyenne Portée/Terre, baptisé Mamba.
Le SAMP/T est un système franco-italien de défense sol-air (contre avions) doté de capacités antimissiles.
Ils peuvent intercepter des missiles balistiques de théâtre, c'est-à-dire des engins d'une portée inférieure à 3000 kilomètres.

_________________________________________________
"Pour la France et de bon coeur"
Revenir en haut Aller en bas
http://www.soldatsdefrance.fr/
jcj
Général de Corps d'Armée
Général de Corps d'Armée
jcj

Nombre de messages : 3521
Age : 77
Localisation : Val-de-Marne
Points : 2663
Date d'inscription : 29/12/2007

La Corée menace d'une frappe nucléaire Empty
MessageSujet: Re: La Corée menace d'une frappe nucléaire   La Corée menace d'une frappe nucléaire EmptyMer 10 Avr 2013 - 1:03

Ouf ! Merci Walker. Je vais pouvoir dormir sur mes deux oreilles.

jcj
Revenir en haut Aller en bas
Daneck
Colonel
Colonel
Daneck

Nombre de messages : 1583
Age : 41
Localisation : Epernay
Points : 1555
Date d'inscription : 04/02/2008

La Corée menace d'une frappe nucléaire Empty
MessageSujet: Re: La Corée menace d'une frappe nucléaire   La Corée menace d'une frappe nucléaire EmptyMer 10 Avr 2013 - 11:50

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
http://www.flickr.com/photos/50661741@N05/
jcj
Général de Corps d'Armée
Général de Corps d'Armée
jcj

Nombre de messages : 3521
Age : 77
Localisation : Val-de-Marne
Points : 2663
Date d'inscription : 29/12/2007

La Corée menace d'une frappe nucléaire Empty
MessageSujet: Re: La Corée menace d'une frappe nucléaire   La Corée menace d'une frappe nucléaire EmptyMer 10 Avr 2013 - 12:34

Bien vu Daneck ! Very Happy

jcj
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




La Corée menace d'une frappe nucléaire Empty
MessageSujet: Re: La Corée menace d'une frappe nucléaire   La Corée menace d'une frappe nucléaire Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
La Corée menace d'une frappe nucléaire
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Matériel-Militaire :: La vie du Forum :: Un p'tit tour au foyer-
Sauter vers: