Matériel-Militaire
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Matériel-Militaire

Les véhicules militaires de nos Armées
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
-28%
Le deal à ne pas rater :
Disque dur SSD interne 1 To Samsung 870 QVO 2,5’’ SATA III
78.99 € 109.99 €
Voir le deal

 

 Les régiments disciplinaires

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Adc. Laverrière
brigadier
brigadier
Adc. Laverrière

Nombre de messages : 59
Age : 53
Localisation : SEDDUL BAHR
Points : 55
Date d'inscription : 11/07/2014

Les régiments disciplinaires - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Les régiments disciplinaires   Les régiments disciplinaires - Page 3 EmptyVen 16 Jan 2015 - 14:16

zephir du 46 RI a écrit:
puisqu'on est dans les rumeurs... il se disait qu'elle avait été retiré suite a un défilé crosse en l'air...  afro

Et non, encore un mite...

Va sur ce lien tu auras les réponses:

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
mummel
Général de Division
Général de Division
mummel

Nombre de messages : 2805
Age : 74
Localisation : paris
Points : 3130
Date d'inscription : 14/01/2008

Les régiments disciplinaires - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Les régiments disciplinaires   Les régiments disciplinaires - Page 3 EmptyVen 16 Jan 2015 - 15:29

[quote="Adc. Laverrière"][quote="papy06"]merci pour ces info bison126.n'en ayant jamais porté(je devais être dans un régiment de planqués Very Happy )j'ignorais cela.[/quote]

Il n'y a pas de régiment de planqués, regarde sur ce lien

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

tu y retrouveras l'historique de ton Régiment, c'est un régiment jeune, créer après la 1ère.guerre.[/quote]

***** créer après la 2ère.guerre *****

_________________________________________________
Mummel

Et par Saint Gabriel vive les Transmissions

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://perso.orange.fr/hornis/
Adc. Laverrière
brigadier
brigadier
Adc. Laverrière

Nombre de messages : 59
Age : 53
Localisation : SEDDUL BAHR
Points : 55
Date d'inscription : 11/07/2014

Les régiments disciplinaires - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Les régiments disciplinaires   Les régiments disciplinaires - Page 3 EmptySam 17 Jan 2015 - 1:33

mummel a écrit:
Adc. Laverrière a écrit:
papy06 a écrit:
merci pour ces info bison126.n'en ayant jamais porté(je devais être dans un régiment de planqués Very Happy )j'ignorais cela.

Il n'y a pas de régiment de planqués, regarde sur ce lien

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

tu y retrouveras l'historique de ton Régiment, c'est un régiment jeune, créer après la 1ère.guerre.

***** créer après la 2ère.guerre *****



et par Saint Huron, Vive les brelages....
Revenir en haut Aller en bas
Adc. Laverrière
brigadier
brigadier
Adc. Laverrière

Nombre de messages : 59
Age : 53
Localisation : SEDDUL BAHR
Points : 55
Date d'inscription : 11/07/2014

Les régiments disciplinaires - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Les régiments disciplinaires   Les régiments disciplinaires - Page 3 EmptySam 17 Jan 2015 - 12:09

Adc. Laverrière a écrit:
mummel a écrit:
Adc. Laverrière a écrit:
papy06 a écrit:
merci pour ces info bison126.n'en ayant jamais porté(je devais être dans un régiment de planqués Very Happy )j'ignorais cela.

Il n'y a pas de régiment de planqués, regarde sur ce lien

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

tu y retrouveras l'historique de ton Régiment, c'est un régiment jeune, créer après la 1ère.guerre.

***** créer après la 2ère.guerre *****

Donc si tu regardes le lien ci-dessus sur l'historique, il reprend les tradition du 42ème.bataillon créer en 1920, donc après le 1er.Guerre...

et par Saint Huron, Vive les brelages....
Revenir en haut Aller en bas
Damsous83



Nombre de messages : 3
Age : 36
Localisation : Toulon
Points : 3
Date d'inscription : 01/04/2021

Les régiments disciplinaires - Page 3 Empty
MessageSujet: Mieux vos tard que jamais   Les régiments disciplinaires - Page 3 EmptyJeu 1 Avr 2021 - 9:14


Bon alors petite précision, ce que vous racontez n'est pas totalement faut mais il reste néanmoins quelques erreurs.
Pour commencer cela n'a rien a voir avec les unités d'outre mer... Il ne faut pas se focaliser sur les chevrons qui est on va dire une tradition.
Donc les 3 chevrons ont une tradi disciplinaire, 2 chevrons une tradi semi-disciplinaire.

La ou il y a confusion de votre part, les Bat d'Af' sont bel et biens des unités disciplinaires cela n’empêche pas qu'il y est eu des compagnies disciplinaires ou ''Bataillon de marche'' en métropole.

Ce qui différencie une unité disciplinaire ou semi-disciplinaire, 2 exemple rapide :

-Disciplinaire : Soldat condamne pour faute grave, par exemple désertion, mutinerie...

-Semi-disciplinaire : Soldat tête brulé, qui commets des fautes mineurs a répétition malgres plusieurs blâmes, jours de trou....  

Faut bien prendre en note que cela est mis en oeuvre plupart du temps en interne, ce ne sont pas forcement des repris de justice du monde civile, ces unités ont été principalement compose d'hommes qui ont commis des fautes plus ou moins grave dans les institutions militaires, donc juger et incarcérer par l’armée.

Donc les Cie disciplinaires furent les unités envoyés comme première ligne, pionniers.... suivant les conflits que ce soit en métropole pour la défense ou lors des grandes offensives Napoléoniennes.
Ensuite les bataillons disciplinaires furent dissous sous la restauration puis recréer pour les opérations en Algérie, certaines furent créer en métropole et d'autres sur le sol Algérien. Donc ces unités disciplinaires mise sur pied pour la campagne d’Algérie (les Bat d'Af') ont été créer des 2 cotés de la méditerranée.

Si je prend comme exemple le 16e BC , ou une photo y figure sur votre post, le 16e BC a une tradi semi-disciplinaire (Bataillon de marche) qui fut posté en Crimée, Liban, Syrie, Maroc et fusionna avec un bataillon de tirailleurs, pourtant seulement 2 chevrons sont restés car dit on les tradi de chasseurs s'imposent toujours.

Les marsouins, (Rima) sont des unités qui étaient pour la plupart stationné dans les colonies Françaises au même titre que la légion étrangere ou bataillon d’Afrique, et pourtant ont une tradi semi-disciplinaire.
Je peut prendre comme exemple un régiment encore existant qui contredit cette théorie des 3 chevrons les RMT (Regiment de marche du Tchad) furent créer au Maroc et pourtant portent les 2 chevrons (semi-disciplinaire)

Ce qui ''a la base'' différencie ce genre d’unité est le type de recrutement et n'a strictement rien a voir avec sa situation géographique.
Faut pas oublier que la tradition se transmet plus ou moins suivant l'histoire des bataillons et en règle générale les bataillons dits disciplinaires (3 chevrons) tel que la légion étrangere vont appliqués des sanctions de manières plus rigoureuses par rapport a d'autres unités.
Les MDR qui composaient ces unités disciplinaires étaient des têtes brulées qu'il fallait mater et nous avons gardé par traditions certains codes visuels qui permettqent de les identifiés, donc dans le cas de la 5e république l'action se passait en Afrique du nord et l’armée recrutait tout ce qui était capable de courir et d'utiliser un fusil, que ce soit sur place ou des mecs irrécupérables arrivant de la métropole.

Pour conclure et sans offense, j'ai pu côtoyer différents bataillon lors de ma carrière (fin 90 début 2000), je ne parlerais pas de la légion, mais si je devais faire une comparaison entre quelques régiments crées au Maroc ou Algérie, il est clair que les mecs du 1er RCP, 1er tirailleurs ou  1er spahis (3 chevrons disciplinaires) ont des restes de ces tradi disciplinaires, ça se voit de suite, ça ne rigole pas tout est carré.... je dirais que au RMT ils ont l'air plus détendu.
Cela n’empêche pas que des unités ayant une forte tradi semi-disciplinaire soit tout aussi carré, le 35e RI, le 1er RI, les BCA, le 16e/8e BC n'ont rien a leurs envier.
Revenir en haut Aller en bas
ost
Adjudant
Adjudant
ost

Nombre de messages : 281
Age : 54
Localisation : Abbeville
Points : 279
Date d'inscription : 28/05/2008

Les régiments disciplinaires - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Les régiments disciplinaires   Les régiments disciplinaires - Page 3 EmptyJeu 1 Avr 2021 - 11:40

3 chevrons = Armée d'Afrique, 2 chevrons = troupes métropolitaines et coloniales.

On parle de la fourragère noire ou pas ?

Ost
Revenir en haut Aller en bas
Chamard
brigadier
brigadier


Nombre de messages : 93
Age : 61
Localisation : HAGUENAU
Points : 138
Date d'inscription : 09/03/2013

Les régiments disciplinaires - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Les régiments disciplinaires   Les régiments disciplinaires - Page 3 EmptyJeu 1 Avr 2021 - 13:27

Bonsoir

Damsous83....EXCELLENT poisson d'Avril du début à la fin ! on pourrait y croire

Merci pour ce bon moment de rire.....

_________________________________________________
Pourquoi ne pas visiter mon site sur la garnison de Berlin et la DDR ?
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]/
Revenir en haut Aller en bas
TOTOLL
Seconde classe
Seconde classe


Nombre de messages : 8
Age : 86
Localisation : Normandie
Points : 8
Date d'inscription : 05/03/2021

Les régiments disciplinaires - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Les régiments disciplinaires   Les régiments disciplinaires - Page 3 EmptySam 3 Avr 2021 - 7:13

Bonjour à tous.
J'ai fait mes classes à Bitburg à la 451e C.L.I. (compagnie lourde de l'intendance) du 20 décembre 1955 jusqu'à fin juin 1956. J'ai toujours entendu dire que nous étions dans un régiment semi-disciplinaire. Ce que je sais c'est qu'il à fait très froid cet hiver là, avec un record de moins 28 degrés un jour ou nous sommes allés à pied au champ de tir à quelques kilomètres, (plus de 60 oreilles gelées) . Chaque jour nous faisions de longues marches ainsi que du crapahut. Personnellement j'ai toujours fait face à la situation mais presque chaque jour nous devions ramener les plus faibles sur notre dos à tour de rôle ou assis sur la crosse du fusil que nous supportions à deux. Il est même arrivé que nos chefs se trouvent obligés d'appeler une Jeep par radio pour des gars vraiment trop faibles. Cela à duré 3 mois. Est-ce cela un régiment semi-disciplinaire ? je ne sais pas. Totoll.
Revenir en haut Aller en bas
Leonard
Adjudant chef
Adjudant chef


Nombre de messages : 338
Age : 48
Localisation : Paris
Points : 367
Date d'inscription : 27/07/2008

Les régiments disciplinaires - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Les régiments disciplinaires   Les régiments disciplinaires - Page 3 EmptySam 3 Avr 2021 - 11:41

Bonsoir,
Les chevrons n'ont rien à voir avec les unités disciplinaires ou pas, même si celles-ci avaient effectivement trois chevrons (car toutes stationnées en Afrique).
Au risque de devoir en décevoir certains, voici les unités disciplinaires officielles :
- 1er Bataillon d'infanterie légère d'Afrique (Tatahouine) ;
- 2e Bataillon d'infanterie légère d'Afrique (Lagouhat) ;
- 3e Bataillon d'infanterie légère d'Afrique (Casablanca) ;
- 4e Bataillon d'infanterie légère d'Afrique (Fondouk-Djdid) ;
- 5e Bataillon d'infanterie légère d'Afrique (Gabès) ;
- 11e Bataillon d'infanterie légère d'Afrique ;
- 16e Bataillon d'infanterie légère d'Afrique ;
- 20e Bataillon d'infanterie légère d'Afrique ;
- 23e Bataillon d'infanterie légère ;
- 24e Bataillon d'infanterie légère ;
- 28e Bataillon d'infanterie légère ;
- Compagnie spéciale des troupes métropolitaines (Tinfouchi) ;
- 50e Compagnie d'instruction (troupes de marine).

Si vous n'avez pas effectué votre service dans l'une de ces unités... Désolé mais vous étiez au régime général.
Salutations
Revenir en haut Aller en bas
ost
Adjudant
Adjudant
ost

Nombre de messages : 281
Age : 54
Localisation : Abbeville
Points : 279
Date d'inscription : 28/05/2008

Les régiments disciplinaires - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Les régiments disciplinaires   Les régiments disciplinaires - Page 3 EmptySam 3 Avr 2021 - 13:36

Ce (ceux) que l'on appelait les Bat d'Af.

Ost
Revenir en haut Aller en bas
Damsous83



Nombre de messages : 3
Age : 36
Localisation : Toulon
Points : 3
Date d'inscription : 01/04/2021

Les régiments disciplinaires - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Les régiments disciplinaires   Les régiments disciplinaires - Page 3 EmptyVen 9 Avr 2021 - 19:10

Les BILA sont tous des bataillons disciplinaires, ils furent créer dans le but de recycler les militaires sous sanction, car la politique de l’époque voulait l’éloignement des criminels hors de France. Donc c'est pour cette raison que les régiments issus de la trad BILA ont 3 chevrons (en particuliers les Zouaves, Spahis, Légion).

Les 3 chevrons étaient un repère visuel pour marquer les individus en Cie disciplinaire. Je vais vous donner des exemples en ''IMAGE'' au cas ou vous auriez des soucis de lecture...

Le 1er RCP n'a rien a voir avec les BILA, les BILA dates de 1830, le RCP a une tradi qui remonte a la 2e guerre mondiale, soit un siècle de différence... Donc je vais vous dévoilez cette énigme des 3 chevrons pour le 1er RCP et en image.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Insigne lors de sa création.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Insigne lors de sa reformation en Algerie, en tant que bataillon de marche.
Et la vous allez me dire, comme dernier argument de détresse : hey mais c'est parce qu'il a été former en Afrique!!! Oui.... Mais non, et j'y reviendrais plus tard sur le 1er RCP.

Le 9e RCP au même titre que le 1er RCP fut reformé lui aussi en Algerie, comme non disciplinaire.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Le RMT fut former en Afrique et pourtant ne comporte seulement 2 chevron... et vous allez me dire oui mais ce sont des coloniaux, blah, blah, blah....
Le 17 Regiment du Genie Para fait aussi parti des troupes coloniales, c’était un bataillon disciplinaire.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
J'ajoute que le RMT tires se traditions des tirailleurs sénégalais du Tchad, bataillon non disciplinaire.

Et le meilleur pour la fin le 10e Bataillon de Chasseur :
Pour info les 1er, 2e, 3e.....10e bataillon de chasseurs n'ont strictement rien a voir avec les BILA.

Insigne du 10e Bataillon de chasseur :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Et voici l'insigne de la Cie de marche du 10e bataillon de chasseur, Cie qui fut créer principalement par des renforts venus d'une Cie de marche du 1er RCP :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

En conclusion il ne faut pas faire l'amalgame car les BILA de 1830 sont tous des bataillons disciplinaires, avant la constitutions des BILA on trouvait seulement des Cie disciplinaires ou de marche au seing des bataillons. Les soldats sous sanctions (donc en Cie disciplinaires) avaient les 3 chevrons sur le col, c’était en gros le bonnet d’âne de l’armée et il n'y avait pas de quoi être fière.

Donc les 3 chevrons c'est purement de la tradition car les bataillons disciplinaires n'existent plus depuis un bon moment, néanmoins pour certaines unité la tradition reste forte malgres les années donc pour certaines unités elle se transmet ce qui en fait des groupes plus exigeants voir plus sévère, cela ne veut pas forcement dire qu'ils sont meilleurs que les autres.

En réalité le mauvais terme est semi-disciplinaire, rien d'officiel a ce sujet. Ce n'est pas une légende ou un mythe, mais pour faire simple les hommes du rang on attribuer cette étiquette de semi-disciplinaire car la formation initiale (ou les classes) du MDR est similaire au Cie de discipline, sauf que le rythme des Cie de discipline ce sont des classes permanentes.

La fourragère noir j'en n'ai jamais entendu parler, mais connaissant radio bidasse je pense savoir ce que c'est... Une fourragère rare et presque noir, les années qui passent font que surement il ne reste plus personne de vivant pour la portée...
Revenir en haut Aller en bas
Chamard
brigadier
brigadier


Nombre de messages : 93
Age : 61
Localisation : HAGUENAU
Points : 138
Date d'inscription : 09/03/2013

Les régiments disciplinaires - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Les régiments disciplinaires   Les régiments disciplinaires - Page 3 EmptySam 10 Avr 2021 - 13:50

Damsous83, vous êtes vraiment quelqu'un de plaisant dans le sens où vous apportez une grosse touche d'humour sur ce forum. Juste une question : QUELLES SONT VOS SOURCES ????? où avez vous trouvé vos incroyables découvertes qui rebattent les cartes de l'histoire militaire et du militaria ???

Cordialement et merci encore pour ce bon moment.........

_________________________________________________
Pourquoi ne pas visiter mon site sur la garnison de Berlin et la DDR ?
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]/


Dernière édition par Chamard le Lun 12 Avr 2021 - 13:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Leonard
Adjudant chef
Adjudant chef


Nombre de messages : 338
Age : 48
Localisation : Paris
Points : 367
Date d'inscription : 27/07/2008

Les régiments disciplinaires - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Les régiments disciplinaires   Les régiments disciplinaires - Page 3 EmptyDim 11 Avr 2021 - 12:21

Bonsoir Damsous 83,
Je rebondis sur le message de Chamard : j'aimerais bien connaitre vos sources.
Pour moi, les 3 soutaches n'ont rien à voir avec les unités disciplinaires.

Je ne souhaite pas lancer de polémique, et ne pas embrouiller les explications (car le sujet est complexe).

A ce effet, je vais vous donner des éléments factuels repris de votre message :

- le premier losange que vous présentez n'est pas celui du 1er RCP, mais du 1er RPC. Ce sont deux unités distinctes. 1er RCP =1er Régiment de chasseurs parachutistes ; 1er RPC = 1er Régiment parachutiste de choc. (Cependant, vous avez raison, le 1er RCP n'a pas été formé en Afrique, mais en métropole. Vaste sujet que l'origine de sa troisième soutache).

- le losange du 9e RCP ne comporte que deux soutaches car ce régiment n'a pas été formé en Afrique : le 9e RCP est en fait le 9e Régiment d'infanterie qui a changé de nom lorsqu'il est devenu aéroporté. C'est pour cela que seuls les 3 premiers RCP (1er RCP, 2e RCP et 3e RCP) se suivent en numérotation, et qu'il y a aussi les 9e, 14e, et 18e RCP, qui sont les ex 9e, 14e, et 18e RI.
Aujourd'hui, le 14e RI, puis 14e RCP, puis 14e RCTP, puis 14e RPCS, est devenu 14e RISLP.
(Autre vaste sujet, qu'est devenu le 2e RCP...)

- Concernant le 17e Régiment du génie parachutiste dont vous présentez également le losange. L'histoire est plus compliquée, et les faits sont têtus. Pour faire simple il faut distinguer l'armée coloniale de l'arme des troupes coloniales (aujourd'hui de marine). Le 17e RGP a bien été créé comme 17e Bataillon colonial du génie (comme les 71e et 72e RG d'ailleurs). Mais il n'a jamais fait partie de l'arme des troupes de marine. Les troupes coloniales (ou troupes de marine), comportent uniquement des unités d'infanterie, de cavalerie bilndée, d'artillerie et de transmissions. Le génie colonial, le train colonial, le service de santé colonial, le service du matériel colonial et l'intendance coloniale faisaient partie de l'armée coloniale, en portaient le nom, mais continuaient d'appartenir à leur arme métropolitaine. Le 17e RGP fut créé au Maroc, d'où les trois chevrons.

- le losange chasseurs que vous présentez n'est pas celui d'une compagnie de marche mais celui du 10e Bataillon parachutiste de chasseurs à pied, qui a été cité en Indochine. La 3e soutache visait à le distinguer des autres unités chasseurs car ces chasseurs parachutistes là ne portaient pas le béret rouge. Lorsque le 10e BPCP est redevenu 10e BCP, il a repris le losange d'origine à deux soutaches.

C'est d'ailleurs là l'origine de la 3e soutache : avant la deuxième guerre mondiale = identifier une unité portant le même numéro que l'unité générique de l'arme considérée :
exemples :
93e RI = deux soutaches : 93e Bataillon alpin de forteresse = trois soutaches
201 RA = deux soutaches ; 201e Parc d'artillerie = trois soutaches
12e RD = deux soutaches ; 4e Régiment de dragons portés = trois soutaches
6e Régiment de cuirassiers = deux soutaches ; 6e Groupement de reconnaissance de corps d'armée = trois soutaches
4e RCh = deux soutaches ; 4e Groupement de reconnaissance de division d'infanterie = 3 soutaches

Durant l'occupation allemande, les contrôleurs de l'armée allemande voulaient distinguer les troupes métropolitaines des permissionnaires de l'armée d'Afrique, c'est pourquoi le gouvernement de Vichy a imposé une troisième soutache afin de les différencier lors des contrôles à l'embarquement à Toulon. C'est resté ensuite.

Voir aussi ici :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Enfin, les zouaves, les spahis et la légion ne sont pas issus des BILA.
Salutations,
Léo
Revenir en haut Aller en bas
Damsous83



Nombre de messages : 3
Age : 36
Localisation : Toulon
Points : 3
Date d'inscription : 01/04/2021

Les régiments disciplinaires - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Les régiments disciplinaires   Les régiments disciplinaires - Page 3 EmptyLun 12 Avr 2021 - 19:09

-Le premier losange (sur fond bleu) est bien celui du 1er RCP, qui a l’époque fesait partie de l’armée de l'air (soit la 1ere Cie de Chasseur para), les commando de l'air (armée de l'air) ont des insignes losange bleu, l’étoile bleu sur leur insigne fait parti de leur tradition de commando de l'air.
Le 1er de choc n'a jamais fait parti de l’armée de l'air, son origine est armée de terre donc impossible qu'ils aient eu le losange de couleur bleu....
Voici le losange du 1er de choc :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

-Pour le 9e RCP vous tournez autour du pot, le 1er et le 9e RCP ont diverses descendance metro, néanmoins ils ont pris naissance comme bataillon a part entière comme régiment de para de l’armée de terre en Algérie et a la même époque.... Donc cet exemple seul suffit pour démonter ce que vous défendez, donc qui ont trois chevron sous prétexte que ce sont des régiments qui furent créer en Afrique du nord.

Pour le 1er RCP et le 9e RCP renseignez vous....

D'ailleurs je tiens a ajouter quelque chose que vous semblez ignorer est que les 2 ou 3 soutaches sur les patches losanges correspondent ou nombre de chevrons sur les fourreaux d’épaule ou écusson de cols, donc une unité qui présente 3 soutaches sur son patch losange aura 3 chevrons sur ses fourreaux d’épaule, ou écusson de cols.
Un exemple ici avec 2 chevrons :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

-Pour le 17 RG rien de têtu... ce sont des troupes coloniales point, le 9e RCP fut créer lui aussi en Afrique du nord et pourtant 2 chevrons.

-Pour le 10e bataillon de chasseur c'est la compagnie de marche (Cie provisoire) qui fut compose principalement par des renforts du 1er RCP pour l’Indochine, Cie disciplinaire qui s'appelait Cie Indochine ou indochinoise.... peut importe.

Donc si je vous suis, un coup vous tentez de défendre que les 3 chevrons sont réservé aux troupes qui sont créer en Afrique puis ensuite pour distinguer exceptionnellement certaines unité, vous faites quand même une sacrée contradiction.

Je pense avoir fournit assez d'exemple et surtout vérifiable comme quoi les 3/2 chevrons n'ont strictement rien a voir avec les bataillons d’Afrique ou métro....

En effet oui Legion, Spahis, Tirailleurs, Zouaves font parti des bataillons d’Afrique, pas des BILA erreur de ma part.

Donc les Cie disciplinaire, bien avant 1830, avaient ces 3 chevrons, les disciplinaires portaient les 3 chevrons et avaient différentes couleurs suivant la gravite des crimes commis. Ces couleurs servaient de code pour permettre aux officiers et sous off de savoir a qui ils avaient a faire.
Pour donner un exemple lorsqu'un bataillon était déployé en campagne, les hommes issus des Cie disciplinaires étaient la plupart du temps non armé et étaient réquisitionner en priorité pour toutes sortes de corvées. (creuser des trou, piocher, cuisine...).
Les couleurs servaient surtout lors de cas exceptionnel pour savoir rapidement a qui donner une arme... Parmi ces gens se trouvaient des assassins, violeurs...etc...etc ou de simples voleurs ou dissident, beaucoup d'entre eux étaient dangereux mais étaient aussi capable d'encaisser, l’armée ne pouvait pas se permettre de laisser moisir les hommes solides.
Donc par exemple, certains hommes de l’armée vendéenne étaient recycler dans des Cie disciplinaire des bataillons républicains.  
Malgres la discipline de fer, certaines Cie pouvaient poser problème sur le territoire nationale, néanmoins ces Cie pouvaient se montrer efficace.
Les bataillons d’Afrique furent créer par ordonnance royale (monarchie de juillet) pour répondre a un manque de main d’œuvre et pour recycler certains individus indésirable dans une monarchie parlementaire, dont les disciplinaire, ultra-royalistes, républicains...etc...etc.
Par exemple la légion étrangère a servit a recycler les hommes de l’armée impériale et aussi faire le ménage des indésirables dans l’armée régulière ou recruter des étrangers (pour la plupart des révolutionnaires des pays voisins ou mercenaires étrangers résident en France), la légion étrangère est un corps purement disciplinaire et la plupart des forces qui composent l’armée d’Afrique furent construit sur le même modèle.

Ces bataillons se sont illustrer au combat, d’où la naissance d’unité disciplinaires qui n'ont strictement rien a voir avec l’Armée d’Afrique.

Je le répète les 3 chevrons sont aujourd’hui purement de la tradition et n'ont aucun rapport avec le lieux de création de l’unité... d’où l'amalgame.
Il faut juste vous mettre en tête que les traditions ne s'effacent pas en un claquement de doigt, la légion étrangère fut un corps disciplinaire, de sa création (1830) jusque dans les années 70, soit 150 ans. La legion reste une unité plus exigeante non pas parce que c'est la légion mais parce qu'il y a 150 ans d'encadrement de type disciplinaire.

Mes sources 10 ans comme EVAT dans un bataillon de chasseurs....

Vous pouvez rire et croire ce que vous voulez, mais la formation initiale de l’armée de terre pro en infanterie était tout simplement calquer sur le rythme disciplinaire jusqu’à la fin des années 90, soit 6 mois a en chier et aussi de bons souvenirs...
Après si vous basez votre jugement sur du service militaire ou les camps de vacances que l'on appel CFIM. Vous n'avez surement pas connus les marche de 120km ou les nettoyages FAMAS qui durent 48h... qui sont 2 petits exemples assez soft.
Revenir en haut Aller en bas
Chamard
brigadier
brigadier


Nombre de messages : 93
Age : 61
Localisation : HAGUENAU
Points : 138
Date d'inscription : 09/03/2013

Les régiments disciplinaires - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Les régiments disciplinaires   Les régiments disciplinaires - Page 3 EmptyMar 13 Avr 2021 - 13:17

Alors là j'en reste BABA !! les sous-taches sur les fourreaux d'épaules représenteraient les sous-taches des écussons (et non " patch" ) modèle 45 ???? C'est franchement un scoop !! merci de cette informations de premier ordre..........

10 ans dans un Bataillon de chasseur valent largement des années d'expérience dans la collection et trente années de carrière de Sous-Officier...

_________________________________________________
Pourquoi ne pas visiter mon site sur la garnison de Berlin et la DDR ?
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]/
Revenir en haut Aller en bas
ost
Adjudant
Adjudant
ost

Nombre de messages : 281
Age : 54
Localisation : Abbeville
Points : 279
Date d'inscription : 28/05/2008

Les régiments disciplinaires - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Les régiments disciplinaires   Les régiments disciplinaires - Page 3 EmptyMar 13 Avr 2021 - 14:16

Allez, je mets aussi mon grain de sel.
Je viens de reprendre l'INSTRUCTION N° 10300/DEF/EMAT/LOG/ASH - DEF/DCCAT/LOG/REG relative aux tenues et uniformes des militaires des armes et services de l’armée de terre du 13 juin 2005.
Et les seules unités portant le losange Mle 1945 avec 3 soutaches sont les Zouaves, Tirailleurs, Chasseurs d'Afrique, Spahis, Artillerie (TA), Train (TA), Génie (TA), Transmission (TA), et enfin Légion Etrangère.
TA pour Traditions d'Afrique.

Concernant le 17e RGP :
Citation :
Les trois soutaches

Le 17 d'Afrique
En 1942, dans le but de différencier les Troupes d'Afrique des Troupes Métropolitaines, en particulier lors des contrôles à l'embarquement des navires de guerre, la commission d'armistice demande à la France de mettre en place un système visuel pour distinguer l'une ou l'autre de ces troupes.

L'Etat-major de l'Armée décide donc d'attribuer trois soutaches sur les pattes de collet des uniformes des formations de l' « Armée d'Afrique »  (Bulletin Officiel du 17 juillet 1942), le terme « Armée d'Afrique » désignant, exclusivement, des unités créées en Afrique Française du Nord (AFN), c'est-à-dire en Algérie et au Sahara, au Maroc ou en Tunisie.

Ainsi, une unité créée en Métropole et dirigée ensuite sur l'AFN, ne peut prétendre au port des trois soutaches.

Toutes les unités venant de Métropole en direction de l'AFN, doivent donc impérativement continuer à porter deux soutaches, ceci est le règlement. Mais on peut voir des pattes de collet non conformes, notamment celles des unités de Métropole avec deux soutaches, qui sont transformées en trois soutaches dès l'arrivée en Algérie (Walker, 2010).
Pour sa part, et conformément au règlement de 1942 qui perdura après-guerre, l’écusson du 17e Régiment du génie parachutiste comporte trois soutaches significatives des unités créées en AFN.

En effet, le 17e Bataillon du génie, unité à composantes aéroportées, puis le 17e Bataillon du génie aéroporté, créés en Algérie respectivement en 1946 et en 1949, étaient donc concernés par cette disposition.
Cependant,  à noter que ce n'était pas le cas de leur prédécesseur, le 17e Régiment colonial du génie qui, bien que créé au Maroc en 1944, appartenait aux Troupes coloniales auxquelles deux soutaches étaient règlementairement attribuées.
C'est donc bien depuis 1946 et la création du 17e Bataillon du génie de la 25e Division aéroportée à Hussein-Dey (Algérie) que l’écusson du 17 porte réglementairement les trois soutaches.
Source : Amicale du 17e RGP - [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Citation :
Bataillon disciplinaire ?

Notons également que, depuis des décennies, il se propageait une croyance selon laquelle trois soutaches désignaient une unité disciplinaire…

Il n’en est donc rien !...
En fait, l'origine de cette confusion provenait de l'existence des anciens Bataillons d'infanterie légère d'Afrique (BILA), surnommés les « Bat'd'af », qui incorporaient dans le cadre du service militaire de jeunes recrues préalablement condamnées dans la vie civile et des militaires sanctionnés par l'armée. La discipline dans ces unités était particulièrement rude...
L'écusson des BILA, parce que créés en Afrique du Nord, portaient donc trois soutaches (de couleur violette), et celles-ci furent considérées par certains comme étant la marque des unités «disciplinaires».
La logique de cette information erronée mena même à interpréter les deux soutaches comme étant celles d'unités «semi-disciplinaires».
Et cette légende se transmettait dans les unités concernées. Non parfois sans une certaine fierté...
Sachant qu'elle fait «la force principale des armées», on peut y voir là le prestige et l'admiration que suscite la discipline !...
Source : Amicale du 17e RGP - [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Mais eux aussi doivent raconter des conneries. Et non, le 17 n'a jamais fait partie des TDM.

Ost

Chamard aime ce message

Revenir en haut Aller en bas
Chamard
brigadier
brigadier


Nombre de messages : 93
Age : 61
Localisation : HAGUENAU
Points : 138
Date d'inscription : 09/03/2013

Les régiments disciplinaires - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Les régiments disciplinaires   Les régiments disciplinaires - Page 3 EmptyMar 13 Avr 2021 - 14:28

Maintenant que tout est dit, passons à la fourragère noire....

Je profite de ce que j'ai la main sur le clavier pour vous raconter que dans mon régiment " y'avait " un gars qui avait claqué tellement fort la crosse de son fusil au "reposez-armes" qu'il a cassé cette crosse. Du coup le colonel qui n'était pas content lui a donné 15 jours d'arrêts...mais aussi 15 jours de permissions exceptionnelles pour avoir bien présenté les armes le matin à la garde. Mais là pour une fois ce n'était pas dans un régiment disciplinaire, non, non un régiment normal comme il en existait tant jadis..

_________________________________________________
Pourquoi ne pas visiter mon site sur la garnison de Berlin et la DDR ?
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]/
Revenir en haut Aller en bas
Leonard
Adjudant chef
Adjudant chef


Nombre de messages : 338
Age : 48
Localisation : Paris
Points : 367
Date d'inscription : 27/07/2008

Les régiments disciplinaires - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Les régiments disciplinaires   Les régiments disciplinaires - Page 3 EmptyHier à 12:27

Bonsoir à tous,
Les faits sont têtus, et moi aussi, désolé.
Sur ce lien, le losange du 1er choc (1er RPC)
Et en prime, l'histoire de la 3e soutache du 1er RCP.
Salutations

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Leonard
Adjudant chef
Adjudant chef


Nombre de messages : 338
Age : 48
Localisation : Paris
Points : 367
Date d'inscription : 27/07/2008

Les régiments disciplinaires - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Les régiments disciplinaires   Les régiments disciplinaires - Page 3 EmptyHier à 12:28

Re-bonsoir,
Double ration !
Celui du 10e BPCP :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Salutations
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Les régiments disciplinaires - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Les régiments disciplinaires   Les régiments disciplinaires - Page 3 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Les régiments disciplinaires
Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Matériel-Militaire :: Historique de nos Armées :: Historiques et patrimoine de nos régiments-
Sauter vers: