Matériel-Militaire
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Matériel-Militaire

Les véhicules militaires de nos Armées
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment : -47%
-47% sur SanDisk Carte microSDXC UHS-I pour Nintendo ...
Voir le deal
22.99 €

 

 Vers un possible redéploiement de Barkhane ?

Aller en bas 
AuteurMessage
TheBoss
Général de Corps d'Armée
Général de Corps d'Armée
TheBoss

Nombre de messages : 4235
Age : 62
Localisation : Limoges
Points : 7684
Date d'inscription : 23/06/2017

Vers un possible redéploiement de Barkhane ? Empty
MessageSujet: Vers un possible redéploiement de Barkhane ?   Vers un possible redéploiement de Barkhane ? EmptyLun 13 Jan 2020 - 10:36



L’heure est à une redéfinition profonde de l’opération « Barkhane », la principale mission militaire extérieure de la France depuis août 2014, qui déploie 4 500 soldats au Sahel. Dans cette vaste région déshéritée, les groupes armés et les djihadistes ont recouvré depuis près de trois ans une force déstabilisatrice, après avoir été durement frappés. « Il faut inverser le rapport de force, il ne nous est pas favorable », explique l’Élysée. Les choses sont enfin dites, clairement.

Vers un possible redéploiement de Barkhane ? Screen67

Et Paris espère que la réunion des présidents du G5 Sahel (Mauritanie, Mali, Niger, Burkina Faso, Tchad) autour d’Emmanuel Macron à Pau, lundi 13 janvier, relancera une « dynamique » positive. Après une série de durs revers pour les armées africaines locales, et la perte de treize soldats français en novembre 2019, Paris attendait « la confirmation publique, explicite, de la part des chefs d’État du G5, qu’ils demandent la poursuite de l’engagement militaire français ».

Vers un possible redéploiement de Barkhane ? Image266

Toutes les options ont été étudiées, y compris celle d’un désengagement, répète-t-on dans l’entourage présidentiel. Ce n’est « pas le scénario privilégié », davantage un moyen de pression pour mobiliser des alliés pusillanimes, africains comme européens. « Si on veut plus aider, cela veut dire prendre plus de risques, et il faut que les conditions politiques soient réunies pour cela », ajoutent les conseillers du président Macron. La mise en œuvre des accords de paix au Mali en est le point dur. Paris veut donc fixer un horizon de retrait basé sur un calendrier précis, mesurant « les résultats militaires et politiques ».
Un rendez-vous est annoncé pour faire le point à l’été.

Source : Le Monde

Revenir en haut Aller en bas
 
Vers un possible redéploiement de Barkhane ?
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Matériel-Militaire :: L'actualité de nos Armées :: Les opex :: Serval - Barkhane - Guerre du Mali-
Sauter vers: