Materiel-militaire.com

Les véhicules militaires de nos Armées
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Fermeture du forum Gendarmes et Citoyens.

Aller en bas 
AuteurMessage
Walker
Général de Corps d'Armée
Général de Corps d'Armée
avatar

Nombre de messages : 4437
Age : 47
Localisation : Région Centre
Points : 5962
Date d'inscription : 16/06/2010

MessageSujet: Fermeture du forum Gendarmes et Citoyens.   Ven 5 Juil 2013 - 16:40

Bonjour,


La suspension d’activité du forum gendarmes et citoyens est un véritable événement pour le petit monde de la gendarmerie.

Curieusement d’ailleurs, cette information n’a pas été reprise dans la presse. Pourtant c’est bien vers cette source d’informations que les journalistes se tournaient lorsqu’ils désiraient prendre le pouls de la gendarmerie.
Peut-être se sont-ils rendus compte que le forum ne reflétait déjà plus, depuis bien longtemps, le petit monde de Pandore et que naturellement, ils ont considéré que cette fermeture était un non-événement, comme ils disent.

Mais que se passe-t-il donc ?
Ce n’est pas au présent qu’il faut se poser la question, mais au passé. La bonne question est : que s’est-il passé ?
Avant de se lancer dans l’examen de la communication des modérateurs du forum gendarmes et citoyens, vous devez savoir que j’ai été impliqué dans cette aventure dés le départ, car c’est bien une aventure dont il s’agit. Une aventure humaine faite par des hommes dont la majorité sont des exemples. Je m’en exclu d’office, je n’ai pas les qualités d’un Bernard Cordoba, ni celles d’un Grégory Blanc ou d’un Régis Dimeur pour ne citer qu’eux, les autres me pardonneront.
C’est volontairement que je fais l’impasse sur l’action du colonel Matelly car au sein du groupe des modérateurs, il a toujours gardé une réserve marquée et a compté ses interventions qu’il a limitées à des problèmes techniques ou juridiques quoiqu’on puisse s’imaginer.
Comme dans tous les groupes, il y a les leaders, les plus timides, les plus prudents ou ceux dont on se demande ce qu’ils font aux côtés de leurs camarades. Je ne m’attarderai pas sur ceux qui ne le méritent pas à mes yeux, ceux qui n’ont pas partagé notre idéal de démocratie interne, nos aspirations de communication franche, nos exigences dans la protection des personnels, officiers et sous-officiers et dans la défense d’une institution livrée comme une proie à des ambitieux qui voient en elle un ennemi à leur aspiration de pouvoir absolu.

Il y avait tellement de démocratie, dès l’ouverture de ce forum créé pour effacer l’image détestable du forum « gendarmes en colère », que le choix même du nom « gendarmes et citoyens » a fait l’objet de multiples propositions suivies d’un vote. Nous n’étions pas nombreux, une vingtaine peut-être. Le forum a fait rapidement tache d’huile, et rapidement les problèmes de modérations se sont posés. Le cœur de la modération s’est constitué, on ne sait trop comment, mais il s’est constitué.
J’y fus admis assez rapidement, et je m’en suis exclu après avoir fait l’objet d’une attaque conduite par un des administrateurs, sans la moindre raison autre que développer quelques actions marquantes pour l’association Gendarmes et Citoyens où j’étais un des responsables ( nous reviendrons sur cette association le moment venu ). Plus précisément, nous avions envoyé des képis de gendarmes à des parlementaires pour leur rappeler que la loi qu’ils allaient voter sur la gendarmerie ne devait pas signer son arrêt de mort. Immédiatement la réplique s’est fait sentir dans l’équipe de modération qui pourtant m’a soutenue et refusé de m’exclure à la suite d’un vote. Je ne pensais pas avoir ma place dans une équipe qui tolère les ultimatums d’un de ses membres et je suis parti après le vote pour notifier qu’il est des attitudes qui ne pouvaient être la base de construction d’un système crédible de concertation.
Ne vivez pas avec des gens « entiers », ils sont impossibles. Je lui l’un d’eux.

Ce forum a été l’attention toute particulière d’un véritable cabinet constitué au plus prés de la direction de la gendarmerie qui a ensuite tout fait pour faire le ménage des gens possibles ou pas dans l’équipe de modération. Cela veut dire en clair, des gens susceptibles d’être influencés ou manipulés.
Vous allez être surpris si je vous dis que l’équipe initiale a fait le « canard » ( comme ont dit chez nous), mais tant bien que mal, elle a résisté, tolérant le tolérable, refusant l’intolérable ou le chantage à la fermeture du forum sous condition.
Il faut tout de même un sacré caractère pour ne pas céder.
Ils l’ont fait et n’ont admis ou fait partir que ceux qu’ils voulaient bien, pour des raisons toujours extérieures à la volonté du Colonel Rodriguez, chargé de ce dossier, de cette épine dans le pied du ministre de l’intérieur.

C’est ce même colonel Rodriguez qui a organisé l’arrivée des gens du forum dans les instances officielles de concertation, c’est lui qui a organisé les groupes de travail où il a introduit cette représentation dissidente pour l’intégrer et la digérer.
Ne riez pas, même le tirage au sort pour l’admission au conseil de la fonction militaire gendarmerie s’est mis de la partie pour intégrer l’un d’eux !!
Sacré Rodriguez !!
Ce n’est pas grave, l’essentiel est que les gens soient entendus et faites leur confiance, ils font entendre les gendarmes de base dans les instances officielles, c’est le principal en attendant la re-fondation complète des systèmes de concertation. Celui qui n’a pas compris que cette situation transitoire était un passage obligé doit revoir sa réflexion. Il est nécessaire de démontrer que des gens désignés par leurs camarades, élus par eux, sont tout aussi sérieux et responsables que des gens triés sur le volet sur des critères discutables.

Il est tout de même curieux que la fermeture temporaire de ce forum coïncide avec l’arrivée auprès du ministre de l’intérieur de ce même Rodriguez. Je fais partie des gens qui ne croient pas au hasard, même si des gens absolument sérieux m’affirment qu’il n’en est rien. Tout de même, on a l'impression que la tache accomplie, on range soigneusement le matériel sur une étagère, à portée de mains, au cas où il serait utile à nouveau. Le mécanicien aligne soigneusement ses outils sur le tableau, derrière l'établi, le soir venu; le boulanger nettoie méticuleusement son pétrin et le couvre en attendant la prochaine journée ou l' écrivain aligne ses plumes sur son bureau à côté de l'encrier avant d'abandonner quelques heures son ouvrage.
Pour moi, au moins, il est des hasards heureux, mais toujours créés inconsciemment par des circonstances qui elles sont fabriquées de toutes pièces.
Il ne faudrait tout de même pas que la ré-ouverture du forum corresponde avec un changement de majorité, par exemple, ou une nouvelle affectation de Rodriguez, cela ferait désordre pour des militaires.

Bref, revenons à la communication des modérateurs du forum gendarmes et citoyens pour expliquer à ses inscrits cette fermeture subite.
Fermeture subite : Ce n’est pas l’avis de tout le monde. En fait, pour quelques camarades, cette fermeture est l’aboutissement d’une lente évolution où nous nous sommes aperçus que plus aucune discussion sérieuse n’était possible, où des sujets gênants étaient évacués sans la moindre raison ni la moindre explication. Je voyais derrière tout cela des sujets de vifs débats au sein même de l’équipe de modération, où l’influence et les exigences de l’association gendarmes et citoyens étaient de plus en plus pesantes.

Dans son premier paragraphe, le « forum » constate que son action a été bloquée par la direction de la gendarmerie. En effet, son but initial était bien de constituer les bases d’une association professionnelle. Elle fait un constat et en tire une conclusion.
Les modérateurs se félicitent cependant d’avoir construit ce qui est un vrai mouvement et que les gens appartenant à ce mouvement se revendiquent de leur « père ». Il est vrai que « La grogne dans la Gendarmerie » revendique son appartenance à ce mouvement et exprime régulièrement sa fidélité aux valeurs qu’il porte.
Je ne m’avance guère en vous expliquant que le journal de net « Armée Média » est inclus dans cette dynamique ainsi que le tout nouveau «Profession gendarme ».

Ensuite, les modérateurs se plaignent de la difficulté de modérer une expression qui sort de la contre-argumentation pour devenir rapidement inacceptable. Combien nous les comprenons ! C’est absolument fatigant de gérer une cour de récréation où certain pensent tous les coups permis et se croient chez eux. Et encore, il y a des intervenants identifiables qui sont rapidement neutralisables, mais il y a ceux qui utilisent les dédales d’Internet pour se cacher et venir déposer impunément leurs venins. A mon sens, ces gens là pratiquent du sabotage. Leur action est volontaire.

Enfin, mais je vous l’expliquais plus haut, l’association « gendarmes et citoyens » est devenue un boulet dont les modérateurs ne veulent plus s’encombrer. Je les comprends également. Il n’est plus possible d’ouvrir le moindre débat sur ce forum sans que les adhérents de cette association ne viennent bloquer toute discussion par des attaques personnelles déplacées, eux qui ont pourtant mieux à faire.

Mais quelle est la logique dans tout cela, en fait je ne comprends pas bien puisque chaque problème peut être traité séparément.
La logique est simple, elle est humaine. La lassitude semble s’être installée aussi bien chez les modérateurs que chez les lecteurs. Une pause sera profitable à tout le monde et permettra à beaucoup de réfléchir.
En attendant, merci à ces gendarmes qui essaient d’avancer, merci de vouloir bouger l’inertie d’une administration lourde, merci de s’obstiner malgré les peu de merci qu’ils en reçoivent et les peu d’encouragements que leurs propres camarades leurs prodiguent.

jmestries



Source : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________________________________________
"Pour la France et de bon coeur"
Revenir en haut Aller en bas
http://www.soldatsdefrance.fr/
Walker
Général de Corps d'Armée
Général de Corps d'Armée
avatar

Nombre de messages : 4437
Age : 47
Localisation : Région Centre
Points : 5962
Date d'inscription : 16/06/2010

MessageSujet: Re: Fermeture du forum Gendarmes et Citoyens.   Ven 5 Juil 2013 - 16:42

Fermeture du Forum Gendarmes et Citoyens



C’est avec tristesse que nous apprenons la fermeture du Forum Gendarmes & Citoyens.

Rappelons que ce forum, ouvert en avril 2007 en direction des Gendarmes et des Citoyens, comporte près de 24000 inscrits. IL rassemblait bien plus de lecteurs.

Par la disparition de cet outil de communication et d’échange, nous regretterons le lien qui avait été crée entre les Gendarmes et les Citoyens.




Chers membres du forum Gendarmes & Citoyens, chers lecteurs, chers amis,

Le fondateur, le directeur de publication, les administrateurs et les modérateurs ont le regret de vous faire part de la fermeture temporaire, mais « sine die », du forum Gendarmes & Citoyens à compter du : 1er mai 2013.

Après de longues réflexions et différents votes, suivant les modalités de prise de décision propres à notre équipe, il est en effet apparu que trois problèmes majeurs, dont certains prennent de l’ampleur avec le temps, font obstacle à une poursuite de notre activité dans l’esprit qui a guidé le lancement et le succès de notre forum.

1- Notre première difficulté est constante et ancienne. La direction générale de la gendarmerie a fait obstacle, dès l’origine, à l’acquisition par le forum du statut juridique qui, seul, lui aurait permis de se développer de manière cohérente et dans la durée. Souvenez-vous, en 2008, le général Parayre avait ordonné à tous les militaires d’active, membre du conseil d’administration de l’association « Forum Gendarmes & Citoyens » d’en démissionner sans délai, sous peine de conséquences statutaires ( [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] ), ordre qui a été validé par la suite par les instances judiciaires françaises. Sur ces bases, le forum a donc continué à fonctionner sur le mode collaboratif et relativement artisanal qui était le sien.

Le « mouvement » gendarmes & citoyens a très vite essaimé, qu’il s’agisse de développements institutionnels, tel le lancement et la libéralisation progressive du forum de l’intranet-gendarmerie sur Gend’Com, ou d’initiatives collectives ou individuelles, avec par exemple, la création d’autres forums (« Militaires & citoyens ») le changement d’appellation et la prise d’autonomie de l’ « Association Gendarmes & Citoyens », la créations de blogs (« La Grogne dans la gendarmerie », et toute dernièrement encore « Profession gendarme ») ou encore de sites d’informations indépendants (« Armée-média »), et d’autres encore.
Ces développements, dans leur principe très positifs, en tant qu’ils participent de l’expression de points de vue et de sensibilité différents et sont donc indissociables de la liberté d’expression que nous prônons depuis l’origine, ont malheureusement, parfois, produits des radicalisations individuelles et la multiplication de propos intolérants.

2- C’est le deuxième problème, toujours croissant, auquel le forum fait de moins en moins bien face. Des partisans de tel ou tel support comme des individus isolés en sont venus à développer des conflits de personnes dont l’expression s’est radicalisée, sortant trop souvent du registre normal de la contre-argumentation, pour approcher les écueils inacceptables de la vulgarité ou de l’injure. Ces rivalités, à la fois invraisemblables et incompréhensibles finissent par polluer l’ensemble des échanges sur le forum, au-delà des capacités de modération, d’autant que leurs auteurs changent de pseudos, voire se connectent à partir d’autres IP et utilisent toute une variété de procédés de contournement de nos règles de bienséance comme du cadre posé, notamment, par les lois sur la presse. Au final, et c’est un bien regrettable constat, seule la capacité juridique de poursuivre sur le plan civil et/ou pénal certains comportements pourrait être salutaire. Ces mêmes comportements font fuir, par ailleurs, l’immense majorité des gendarmes et des citoyens intéressés, sur notre support, par des échanges constructifs ou contradictoires, voire polémiques, mais dans le respect de l’autre et en tout cas étrangers à ces querelles de bas étage.

3- Enfin, dernière difficulté, la distance s’est considérablement creusée, avec le temps, entre l’association, initialement créée par notre équipe sous le nom « Forum Gendarmes & Citoyens », qui était conçue pour fournir un support et un cadre juridique à notre forum, dans un esprit d’ouverture, et l’ « Association Gendarmes & Citoyens » telle qu’elle existe aujourd’hui. Cette difficulté est, certes, avant tout morale, mais n’en est pas moins pesante pour l’équipe du forum.

Nous croyons toujours que les gendarmes et les citoyens, forcément intéressés par des problématiques essentielles dans la vie de la Cité : la liberté, la sécurité, la sûreté et bien d’autres… attendent bien plus que le spectacle désolant de querelles récurrentes entre petites chapelles. Or, contre notre volonté, et malgré nos actions de modération, notre forum, votre forum est en train de devenir progressivement le théâtre de ces vaines disputes et non plus le lieu d’information, d’échanges, et de débats qu’il a toujours eu vocation à être, au service de tous.
En conscience, nous ne voulons en aucun cas que ce forum en vienne à ressembler un jour à qu’il est advenu du forum du début des années 2000 : « gendarmes-en-colère ». Nous le devons au respect des considérations éthiques qui ont amené, justement, à la création de ce nouveau forum en avril 2007. Nous le devons, aussi, aux centaines de milliers de lecteurs, aux vingt quatre milles inscrits qui, pendant ces six années ou seulement pendant quelques moments, ont participé à cette aventure.

Cette aventure n’est pourtant pas terminée !
La fermeture du forum durera probablement des mois, mais seul un chapitre se termine aujourd’hui !

Tout d’abord, l’esprit « G&C » n’est pas enfermé dans les pages de ce forum : il est en chacun de vous, dans votre souhait de pouvoir être informés, débattre et vous exprimer comme tout citoyen d’une démocratie que nous voudrions tous exemplaire. Même ceux d’entre nous qui sont venus combattre fermement – mais dans le respect des autres –, dans nos pages, toute libéralisation de l’expression des militaires sont dépositaires, qu’ils le veuillent ou non, d’une parcelle de cet esprit.

Ensuite, le forum restera accessible à tous, en fonction de vos droits (inscrits / visiteurs / membres de sous-forums réservés), en lecture, et l’équipe du forum restera active, en « back office », pour préparer l’avenir. Cette équipe restera vigilante sur le bon usage de la « marque » Gendarmes & Citoyens qui, par exemple, n’est autorisée pour l’association du même nom que « tant qu’il en est fait usage dans l’esprit de liberté d’expression individuelle et collective et de respect des valeurs démocratiques qui ont présidé à sa création ».

Car, enfin, l’avenir nous donnera – peut-être – via des changements législatifs internes (par exemple dans le prolongement du rapport parlementaire sur le dialogue social dans les armées [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] ) ou via des décisions de justice supranationales (par exemple à la suite des requêtes actuellement instruites par la Cour européenne – CEDH – [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] et [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] ) les moyens juridiques nous permettant d’offrir l’espace de liberté dont, de notre côté, nous avons toujours rêvé, pour vous.

Lorsqu’ils sont portés par un idéal et par une volonté, les rêves n’ont-ils pas vocation à se réaliser ?

A bientôt !
L’équipe du forum G&C

Fondateur :
Mikaël Le Potier (adjudant – Cob Baud / GGD56)

Directeur de publication
Jean-Luc Provot (major ER)

Administrateurs :
Grégory Blanc (adjudant – CabCom / RGRA)
Christian Brana (gendarme ER)
Philippe Kosnar (maréchal-des-logis chef – Cob Langon / GGD33)
Franck Marino (adjudant – BR Lodève / GGD34)
Mickaël Pinçon (adjudant – Cob Chartres / GGD28)
Olivier Ricouard (gendarme – Cob Valmont / GGD76)

Modérateurs :
Isabelle Aubert (infirmière et formatrice)
Eric Cauvet (adjudant-chef – Cob Saint-Chely-D’Apcher / GGD48)
Bernard Cordoba (major – PSIG Libourne / GGD33)
Philippe Dalaszynski (adjudant – Cob Vichy / GGD03)
Gandalf*
Christian Heitzmann (adjudant ER)
Jeffpic*
Laurent Kaufmann (adjudant-chef – Département délinquances spécialisées / STRJD)
Korrigan29*
Jean-Hugues Matelly (lieutenant-colonel – BFORM / DGGN)

Nous n’oublions pas les anciens membres de l’équipe :
Astérix, Bart51, Jeromia, Kadole, Lorraine, MTT, Pascal, Pret29 et Ronald29

* Pseudonymes de gradés d’active– l’administration du forum ayant toujours accepté le maintien de l’anonymat, pour ceux qui le désirent, dans la partie publique du forum.






Source : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


_________________________________________________
"Pour la France et de bon coeur"
Revenir en haut Aller en bas
http://www.soldatsdefrance.fr/
Walker
Général de Corps d'Armée
Général de Corps d'Armée
avatar

Nombre de messages : 4437
Age : 47
Localisation : Région Centre
Points : 5962
Date d'inscription : 16/06/2010

MessageSujet: Re: Fermeture du forum Gendarmes et Citoyens.   Ven 5 Juil 2013 - 16:46

Voilà une page de l'histoire qui se referme !
Le forum : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
J'ai connu ce forum il y a quelques années, c'est un très bon forum avec de bons intervenants, malheureusement, on a l'impression que tout a une fin ...

_________________________________________________
"Pour la France et de bon coeur"
Revenir en haut Aller en bas
http://www.soldatsdefrance.fr/
Daneck
Colonel
Colonel
avatar

Nombre de messages : 1582
Age : 39
Localisation : Epernay
Points : 1554
Date d'inscription : 04/02/2008

MessageSujet: Re: Fermeture du forum Gendarmes et Citoyens.   Sam 6 Juil 2013 - 4:35

Walker a écrit:
malheureusement, on a l'impression que tout a une fin ...

Non, le saucisson en a deux, ça dépend juste par où tu commences.

Laughing 
Revenir en haut Aller en bas
http://www.flickr.com/photos/50661741@N05/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Fermeture du forum Gendarmes et Citoyens.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Fermeture du forum Gendarmes et Citoyens.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Fermeture « sine die » du forum Gendarmes & Citoyens
» magazine mensuel N° 30 avril association gendarmes et citoyens
» Le Forum Emploi De la Police Municipale, forum police-logement, forum des Gendarmes et Citoyens
» Pour les voeux : des cartes gendarmes & citoyens !
» [ Divers Gendarmerie Maritime ] La Gendarmerie Maritime d'Aujourd'hui

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Materiel-militaire.com :: La vie du Forum :: Un p'tit tour au foyer-
Sauter vers: