Materiel-militaire.com

Les véhicules militaires de nos Armées
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [Témoignage] être intervenant aux journées Défense citoyenne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Walker
Général de Corps d'Armée
Général de Corps d'Armée
avatar

Nombre de messages : 4384
Age : 46
Localisation : Région Centre
Points : 5877
Date d'inscription : 16/06/2010

MessageSujet: [Témoignage] être intervenant aux journées Défense citoyenne   Ven 15 Fév 2013 - 1:04

[Témoignage] être intervenant aux journées Défense citoyenneté


Depuis 2007, L’adjudant-chef Laurent Nowé est intervenant pour les journées Défense citoyenneté (JDC) dans le département du Loiret. Possédant une longue carrière dans les forces, il en tire une expérience qu’il peut partager et transmettre.


Orléans, ce 5 avril – 8 h 30. Pièce d’identité et convocation en main, près de 75 jeunes de 17 et 18 ans, se pressent à l’entrée de la 43e brigade de transmissions. C’est pour eux le rendez-vous de la journée Défense citoyenneté (JDC). « La prise en main des jeunes est le plus délicat. C’est le point clé qui va conditionner la journée », explique l’adjudant-chef Laurent Nowé, préposé à l’accueil. Conseiller au CIRFA d’Orléans, il est volontaire pour animer les JDC du département. Les jeunes se dirigent vers les bâtiments du centre du service national, organisateur de la journée. Les consignes et le déroulement du programme sont vite donnés. Les téléphones doivent être éteints et la pause cigarette se fera à l’extérieur du bâtiment. L’adjudant-chef Nowé se présente : « Il y a 25 ans, j’ai commencé ma carrière à Berlin. Vous connaissez ? J’ai quatre enfants dont deux de votre âge, et deux passions : la moto et le parachutisme. J’en ai vu avec des casques, y-a-t-il des fans de moto ? » Souriant et dynamique, il interpelle l’auditoire dès son installation en salle. Avec quelques traits d’humour, il capte l’attention collective, avant de demander à chacun de se présenter à son tour. « C’est important de mettre les jeunes à l’aise. Pour beaucoup, c’est leur premier contact avec l’armée. L’uniforme les impressionne. Il faut briser la glace et se rendre accessible pour faire passer les messages », explique-t-il. Quelques regards gênés s’échangent sous les encouragements de l’adjudant-chef. Binômé avec un officier de gendarmerie pour la journée, il rappelle l’importance de la JDC, indispensable pour se présenter aux épreuves du baccalauréat et du permis de conduire.

Langage de vérité

Le premier atelier de la journée donne le ton : qu’est-ce qu’être citoyen ? Par groupe, les jeunes réfléchissent sur le sujet, alors que les animateurs encouragent les échanges timides. « La qualité d’un bon intervenant, c’est d’abord d’être volontaire. Il faut aussi avoir une bonne connaissance du terrain pour être en mesure de donner des exemples concrets des missions. C’est important de pouvoir être crédible pour apporter des témoignages et être authentique, insiste l’adjudant-chef Nowé, qui a fait toute sa carrière dans le combat blindé et 7 opérations extérieures. « Qui peut mieux parler du régiment que celui qui en vient ? C’est important te tenir aux jeunes un langage de vérité. » Après trois ans à l’instruction en régiment, l’adjudant-chef Nowé apprécie les contacts et aime parler de son métier. Habitué à un auditoire important, il avoue cependant être un grand timide. « Ma récompense, c’est lorsqu’ils quittent le portail le soir en me remerciant de la journée. Alors, j’ai le sentiment du travail bien fait. Je sais que mes messages sont passés », ajoute le sous-officier.

Module recrutement

Si la JDC a remplacé peu à peu le service militaire, son but reste de sensibiliser la jeunesse aux missions des armées et aux responsabilités du citoyen. Au-delà de cette prise de conscience collective, cette journée de sensibilisation est désormais officiellement orientée vers le recrutement, lors du module 3. « C’est important pour moi de bousculer les idées reçues sur notre institution et de motiver les jeunes. C’est pourquoi j’ai voulu intervenir moi-même, sans compter l’intérêt que cela représente au niveau recrutement », insiste l’adjudant-chef Nowé. 20 %des jeunes demandent des informations complémentaires sur les armées. C’est à la pause que le contact s’établit plus facilement avec les intervenants. Les jeunes s’approchent et osent les questions qu’ils n’abordent pas devant l’auditoire. Le module 3 présente les avantages et les inconvénients d’un engagement dans les armées. Le rôle du conseiller reprend alors le pas sur l’animateur. « Il faut orienter les jeunes et insister sur les différences entre les armées. Dans l’armée de Terre, nous sommes avant tout des combattants, c’est une réalité. » De la réserve, du volontariat aux préparations militaires, chaque intervenant partage sa propre expérience. Le débat se crée, avant de laisser la place à l’initiation au secourisme, autre temps fort, très attendu du jeune public. « À terme, je souhaite retourner dans les forces. J’aime mon métier et la diversité de ses missions. J’ai des choses à transmettre, c’est une belle expérience », conclut l’adjudant-chef.



Source : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]





_________________________________________________
"Pour la France et de bon coeur"
"Je crois que c’est le rôle de Dieu de leur pardonner, notre boulot c'est d'organiser la rencontre"
Revenir en haut Aller en bas
http://www.soldatsdefrance.fr/
matt
Lieutenant Colonel
Lieutenant Colonel
avatar

Nombre de messages : 1479
Age : 42
Localisation : à proximité de LAON (02)
Points : 1469
Date d'inscription : 09/03/2008

MessageSujet: Re: [Témoignage] être intervenant aux journées Défense citoyenne   Ven 15 Fév 2013 - 1:32

je suis intervenant JDC, la réalité n'est pas toujours aussi rose ........

_________________________________________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
 
[Témoignage] être intervenant aux journées Défense citoyenne
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Materiel-militaire.com :: L'actualité de nos Armées :: Actualités des Armées !!-
Sauter vers: