Materiel-militaire.com

Les véhicules militaires de nos Armées
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Décès de Louis Magnat, compagnon de la Libération

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
xave
Général de Corps d'Armée
Général de Corps d'Armée
avatar

Nombre de messages : 4779
Age : 50
Localisation : Région parisienne
Points : 8140
Date d'inscription : 14/07/2009

MessageSujet: Décès de Louis Magnat, compagnon de la Libération   Jeu 27 Sep 2012 - 12:51


Décès du chef d'escadron Louis Magnat, compagnon de la Libération et ancien de la 2ème DB

La chancellerie de l’Ordre de la Libération a annoncé, il y a deux jours, le décès de Louis Magnat, à l’âge de 97 ans, survenu à Barcelone, le 29 août 2012. La nouvelle n’a été communiqué par la famille qu’au début de cette semaine.

Ingénieur des Arts et Métiers et sous-lieutenant de réserve, Louis Magnat s’était expatrié en Argentine pour travailler dans le secteur pétrolier à l’issue de son service militaire, accompli au 94ème régiment d’artillerie de montagne, alors implanté à Nice.

Ce Lyonnais d’origine avait été mobilisé le 6 mai 1940 alors qu’il se trouvait en Patagonie, avec l’ordre de rallier Buenos Aires afin d’embarquer vers la France. Arrivé à Dakar en juin, il fut finalement affecté à 31ème batterie du 6ème régiment d’artillerie coloniale. Refusant la défaite, le commandanr de cette unité proposa à ses hommes de continuer le combat. Les volontaires, dont Louis Magnat, s’engagèrent ainsi au sein des Forces françaises libres.

De septembre 1940 à décembre 1942, promu lieutenant, Louis Magnat fut affecté à la batterie de Côte de Manoka, au Cameroun, avant de prendre le commandement d’une unité de 2 canons appartenant à la section d’artillerie n°11. C’est ainsi qu’il participa aux campagnes du Fezzan et de Tripolitaine, au cours dequelles il obtint une citation à l’ordre de la division pour son “plus parfait mépris du danger”.

En septembre 1943, promu capitaine, Louis Magnat est affecté à la 3ème batterie du 1/3ème RAC, lequel fera partie de la 2ème division blindée du général Leclerc. Avec cette dernière, il débarqua en Normandie le 2 août 1944 et participa ainsi aux combats de la Libération (Paris, Vosges, Alsace, réduction de la poche de Royan).

Après la guerre, qu’il termina en Allemagne, Louis Magnat fut nommé chef d’escadron honoraire et reprit ses activités d’ingénieur en Argentine, avant de devenur gérant de la société de prospection de pétrole Servicios Tecnicos Atlas.

Compagnon de la Libération, Louis Magnat était aussi officier de la Légion d’honneur et titulaire de la médaille de la Résistance, de la Croix de guerre 39/45 avec trois citations ainsi que de la Presidential Unit Citation (USA).

_________________________________________________
"C'est à la France que le monde doit ses ailes" Jean Mermoz
-------------------------------------------------------------------------
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Jacob
Général de Brigade
Général de Brigade
avatar

Nombre de messages : 2416
Age : 68
Localisation : Meuse
Points : 2525
Date d'inscription : 09/01/2008

MessageSujet: Re: Décès de Louis Magnat, compagnon de la Libération   Ven 28 Sep 2012 - 0:09

un grand merci a lui et une pensé a sa famille
Revenir en haut Aller en bas
 
Décès de Louis Magnat, compagnon de la Libération
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Décès de Gérard Théodore, Compagnon de la Libération
» Décès de Charles Gonard, alias « Morlot », Compagnon de la Libération
» Décès de Robert Bineau, Compagnon de la Libération
» Capitaine de vaisseau Etienne Schlumberger, dernier marin Compagnon de la Libération est décédé !!!
» Disparition de Roland de la Poype, compagnon de la Libération

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Materiel-militaire.com :: L'actualité de nos Armées :: In Mémoriam.-
Sauter vers: