Materiel-militaire.com

Les véhicules militaires de nos Armées
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 BON RETOUR AU PAYS

Aller en bas 
AuteurMessage
ANDEGOOD
Général de Division
Général de Division
avatar

Nombre de messages : 2927
Age : 61
Localisation : LYON
Points : 3367
Date d'inscription : 17/03/2011

MessageSujet: BON RETOUR AU PAYS   Dim 23 Sep 2012 - 2:09

dimanche 23 septembre 2012 10:01
Newsletter :




ARMEE - Les troupes françaises en Afghanistan sont sur le départ, alors que la pression des insurgés est toujours forte...


Les troupes françaises en Afghanistan sont sur le départ. Depuis le début de l'été, elle se retirent progressivement de leurs bases dans l'est du pays pour se regrouper à Kaboul, où elles rassemblent leur matériel, un coup de force logistique sous pression des insurgés.

L'objectif est de rapatrier 1.500 hommes d'ici la fin de l'année, avant le retrait définitif des soldats français de la force multinationale fin 2013, comme annoncé par le président François Hollande. «On ramène tout ! Tout ce qui est lié aux véhicules de combat, aux transmissions..., ça repart», affirme à l'AFP le colonel Philippe Troistorff, chef d'état-major des forces françaises, sur la base de Nijrab, dans la province de Kapisa.

Les Français laissent derrière eux des «bases fonctionnelles», dans le cadre du transfert de la sécurité aux forces afghanes. «Si on laisse quelque chose, ce sont les structures qui nous ont permis d'y vivre à peu près confortablement: câblages, réseaux d'eau, générateurs, cuisines», précise le colonel.

Aucun incident sérieux


Après leur départ du district de Surobi, près de Kaboul, fin juillet, les troupes françaises quitteront début octobre la base de Tagab, la grande emprise française en Kapisa, qui a déjà été vidée de l'essentiel de ses équipements. Selon l'état-major, le nombre de soldats tricolores en Afghanistan devrait être d'environ 2.550 mi-octobre, contre 4.000 un an auparavant. Et plus de 1.000 d'entre eux devront être rapatriés dans les trois mois.

Le désengagement des hommes et du matériel se fait par le nord du pays, pour éviter la vallée de Tagab, plus proche de Kaboul, mais où les convois seraient plus exposés au harcèlement des groupes d'insurgés. Après plus de dix ans de présence française en Afghanistan, le désengagement, «c'est un gros puzzle. Pour le moment ça se déroule de façon totalement conforme à ce qui était prévu. 50% du désengagement des FOB - les bases opérationnelles avancées - a déjà été réalisé et 30% du matériel est déjà rentré» en France, se réjouit le chef logisticien chargé d'orchestrer le ballet des convois.

Au total, 700 véhicules blindés sur 1.200 et un peu moins de 900 containers sur 1.000 à l'origine sont encore en territoire afghan. Aucun incident sérieux n'est jusqu'à présent venu contrarier le retrait français. Mais la vigilance reste à son maximum.
Revenir en haut Aller en bas
 
BON RETOUR AU PAYS
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Balade au pays Basque
» Un soldat français de retour d'Afghanistan témoigne sur RTL
» Jambon pays ananas
» C’est comment l’halloween dans votre pays
» "Pays de Normandie" - 911 / 2011.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Materiel-militaire.com :: La vie du Forum :: Un p'tit tour au foyer-
Sauter vers: