Materiel-militaire.com

Les véhicules militaires de nos Armées
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Dissolution de l'équipe de gymnastique de la BSPP

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
xave
Général de Corps d'Armée
Général de Corps d'Armée
avatar

Nombre de messages : 4862
Age : 51
Localisation : Région parisienne
Points : 8239
Date d'inscription : 14/07/2009

MessageSujet: Dissolution de l'équipe de gymnastique de la BSPP   Lun 14 Mai 2012 - 14:55


Le dérapage d’un bizutage, commis le 6 mai dernier dans un car ramenant de Colmar à Paris l’équipe spéciale de gymnastique de la brigade des sapeurs-pompiers de Paris (BSPP) n’en finit pas de faire des vagues.

Après les plaintes déposées par deux militaires de cette unité, et dans le cadre de l’enquête ouverte pour viol et violences que l’un et l’autre auraient subi, 12 pompiers de cette équipe sportive ont été mis en examen. Et l’un d’entre eux a été placé en détention provisoire à la prison de la Santé.

Dans un premier temps, le général Gilles Glin, le commandant de la BSPP, a décidé de suspendre « de leurs fonctions les personnels mis en examen », et cela, « au vu des avancées des enquêtes ». Selon le porte-parole de cette unité, le lieutenant-colonel Pascal Le Testu, il s’agit « d’une mesure admninistrative conservatoire dans l’attente d’une décision de justice ou disciplinaire ».

En outre, le lieutenant-colonel Le Testu a tenu à démentir « formellement toute complaisance du commandement vis-à-vis du bizutage, des actes humiliants et dégradants ». « Le bizutage est contraire à nos valeurs, il est strictement interdit par le commandement et tout manquement est lourdement sanctionné » a-t-il insisté.

Seulement, cette affaire porte atteinte à l’image de la brigade. Aussi, l’officier a refusé tout amalgame » que certains veulent faire entre les faits évoqués, s’ils sont avérés, et les 8.500 hommes et femmes de la BSPP », lesquels « réalisent chaque année plus de 500.000 interventions, soit une toutes les 63 secondes, ont sauvé plus de 20.000 vies en 2011″. Et d’ajouter que « plus de 200 d’entre eux ont été blessés en intervention ».

Mais finalement, le général Glin a décidé d’aller encore plus loin en annonçant, ce 14 mai, la dissolution pure et simple de cette équipe de gymnastique, après avoir décidé de suspendre ses activités.

Au cours de l’allocution qu’il a prononcée à huis clos au quartier général de la brigade, porte Champerret (XVIIe), le général Glin a fait état d’un « sentiment d’une trahison car ces faits sont totalement inacceptables et contraires à nos valeurs ». Il a également réaffirmé que la BSPP apportera « toute son aide à la manifestation de la vérité ».
Revenir en haut Aller en bas
xave
Général de Corps d'Armée
Général de Corps d'Armée
avatar

Nombre de messages : 4862
Age : 51
Localisation : Région parisienne
Points : 8239
Date d'inscription : 14/07/2009

MessageSujet: Re: Dissolution de l'équipe de gymnastique de la BSPP   Lun 14 Mai 2012 - 14:58

Je post cette info car une unité de présentation et de prestige de l'armée va etre dissoute. Je ne pense pas que des commentaires soient utiles sur cette triste affaire
Revenir en haut Aller en bas
 
Dissolution de l'équipe de gymnastique de la BSPP
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Lettre ouverte à l'équipe dirigeante du Modem
» L'odyssée sous-marine de l'équipe cousteau : petite tortue
» Règles de base + mail de l'équipe
» Remercier l'équipe soignante et/ou sa SF
» Portage et ballon de gymnastique... ou chaise de bureau :)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Materiel-militaire.com :: L'actualité de nos Armées :: Actualités des Armées !!-
Sauter vers: