Matériel-Militaire

Les véhicules militaires de nos Armées
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
anipassion.com
Partagez
 

 Les combats du Garigliano (11 au 18 mai 1944)

Aller en bas 
AuteurMessage
gayepinal
Brigadier chef
Brigadier chef
gayepinal

Nombre de messages : 123
Age : 35
Localisation : strasbourg
Points : 111
Date d'inscription : 10/03/2009

Les combats du Garigliano (11 au 18 mai 1944) Empty
MessageSujet: Les combats du Garigliano (11 au 18 mai 1944)   Les combats du Garigliano (11 au 18 mai 1944) EmptyVen 13 Mar 2009 - 10:00

La victoire du Garrigliano restera dans l'histoire comme une bataille de fantassins qui ont été capable de battre en terrain difficile des troupes invaincus jusqu'alors. Les tirailleurs ont une large part dans se succès, c'est pourquoi le 1er régiment de Tirailleurs a choisi de commémorer cette victoire avec faste et de prendre le 11 mai pour fête du régiment.


Depuis l'automne 1943, malgré de durs affrontements, l'avance des alliés était bloquée par les positions ennemies du Monte Casino. Tous les efforts faits durant l'hiver pour s'en emparer étaient restés vains malgré certains succès locaux chèrement acquis comme la prise du Belvédère le 25 janvier 1944.

Au début du mois de mai 44, le CEF reçoit l'ordre de contourner la position par le sud, en franchissant la rivière du Garigliano et en s'infiltrant à travers les massifs les plus escarpés des Appenins. Son chef, le général Juin, avait pu faire adopter son plan par le général Alexander commandant le XVeme groupe d'armées en le persuadant de la reussite d'une exploitation rapide, par la montagne, de fantassins et de mulets, si étrange dans cette guerre de blindés et de motorisé.

Le CEF se verra confier l'effort principal de la manœuvre. Pour lui celle-ci consiste à enrouler l'aile marchante du système défensif ennemi que constitue la ligne Gustav et empêcher le commandement allemand, sous les ordres du maréchal Kesselring, de se rétablir en le gagnant de vitesse.

Le problème posé est donc: rupture et exploitation en montagne. Pour cela le CEF aligne désormais 5 grande unités dont 3 sont composées de régiment de tirailleurs: la 2e DIM, la 3e DIA, la 4e DMM, les GTM du général Guillaume et la 1er DMI (ex 1er DFL). Ces unités ont fait la preuve de leur efficacité, notament lors de la recente bataille de Belvedere. Le 11 mai quelques heures avant l'attaque, le général Juin envoi son ordre du jour:
"Combattants francais de l'aarmée d'italie, une grande bataille, dont le sort peut hater la victoire définitive et la libération de votre Patrie, s'engage aujourd'hui.
La lutte sera générale, implacable et poursuivie avec la dernière énergie. Appelés à l'honneur d'y porter nos couleurs, vous vaincrez comme vous avez déjà vaincu en pensant à la France martyre qui attend et vous regarde. En avant!"

A 23h, du Mont Cassin au golfe de Gaete, plus de 2000 pièces d'artillerie déclenchent le feu de trente cinq kilomètres. Aussitôt, les bataillons alliés se ruent a l'assaut. Mais le résultat est décevant le 12 mai à midi, seules les avancées des tirailleurs de la 2e DIM et la 3e DIA ont une portée significative et la ligne de front n'est pas enfoncée. Le général Juin décide de relancer l'attaque dès le lendemain à l'aube

La préparation d'artillerie commence à 3h15. A 4h00, les tirailleurs de la 2e DIM se portent en avant et forcent l'ennemi à décrocher en fin de matinée. A 15h30, un immense drapeau français flotte sur le mont Majo et est visible à plus de vingt kilomètres. Puis c'est la ruée, dès le 14 mai, les monts et vallées sont conquis et nettoyés successivement. Le 18 le dispositif ennemi est contourné.

La ligne Gustav est enfoncée; les alliés peuvent reprendre une progression bloquée depuis six mois. La route de Rome est désormais ouverte. La ville sainte sera atteint le 5 juin et le général Clark déclara se soir là au général juin:
"sans vous nous ne serions pas là aussi tôt"




résumer tirer du mementot histoire et traditions du 1er RTIR
Revenir en haut Aller en bas
 
Les combats du Garigliano (11 au 18 mai 1944)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Matériel-Militaire :: Historique de nos Armées :: Souvenons nous-
Sauter vers: