Materiel-militaire.com

Les véhicules militaires de nos Armées
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Malgrès tout, la réussite...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Vomito
1ère classe
1ère classe


Nombre de messages : 35
Age : 41
Localisation : Audincourt
Points : 13
Date d'inscription : 11/01/2008

MessageSujet: Malgrès tout, la réussite...   Ven 5 Déc 2008 - 14:03

On a beaucoup parlé de la perte de nos frères, mais il y a aussi la réussite.
Ce sujet sert à montrer les réussites de notre armée en afghanistan.
Je me base sur les messages du site de l'EMA et autre...
Si vous voulez apporter vos précision...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Depuis le 12 octobre 2008, la bataillon français (BATFRA) du RC – C a transféré la responsabilité principale de la sécurité au kandak C (bataillon C) de l’armée nationale afghane. Pour autant, les 800 hommes du BATFRA restent en appui de leurs camarades afghans, conduisant des patrouilles communes planifiées par les afghans ou fournissant des spécialistes dont l’ANA ne dispose pas encore en nombre suffisant.

Ainsi, le 12 novembre dernier, l’IRT (Incident Response Team) française a été sollicitée pour rechercher une cache d’armes présumée. Selon les informations recueillies, celle – ci se trouvait à environ 15 km au nord – ouest de Kaboul, au sud de la plaine de Shamali, à proximité de la route reliant la capitale à la ville de Bagram.

Parvenus sur place, les experts du 13e régiment du génie (Valdahon) et du 17e régiment du génie parachutiste (Montauban), soutenus par une équipe médicale du 3e régiment parachutiste d’infanterie de marine (Carcassonne), ont examiné la zone susceptible de receler armes et munitions. Assez rapidement, leur attention s’est portée sur une tranchée, qu’ils ont entrepris de fouiller.

Au bout de quelques minutes, ils ont mis à jour 2 obus de 82 mm, 2 obus de 100 mm, 40 fusées diverses, 1 grenade à main et 11 roquettes de type RPG7 en excellent état. Après les avoir déterrés et neutralisés, l’équipe d’intervention les a emportés pour assurer leur destruction ultérieurement.

Depuis son arrivée mi – septembre, l’IRT du BATFRA a relevé et détruit plus de 2 500 munitions de tous types.

Environ 3400 militaires français sont présents en Afghanistan, au Tadjikistan, au Kirghizistan et en océan Indien, dans le cadre des opérations de la FIAS et de l'opération Enduring Freedom (OEF). Parmi eux, 2800 militaires français sont engagés sur le territoire afghan.





Lien Interne : Le dispositif français pour l'Afghanistan (dossier de référence)


Sources : EMA
Droits : Ministère de la défense
Revenir en haut Aller en bas
melo
Adjudant chef
Adjudant chef
avatar

Nombre de messages : 365
Age : 53
Localisation : Sanary - VAR
Points : 186
Date d'inscription : 11/01/2008

MessageSujet: Re: Malgrès tout, la réussite...   Sam 6 Déc 2008 - 14:03

Bravo, ce n'est tout de médiatisé à outrance les "échecs" de nos courageux p'tits gars, il est aussi important mettre en avant leurs succès ou missions réussies.
S'il existe d'autres résumés ou éxemples comme ceux là, il serait bien de les publier.

mélo
Revenir en haut Aller en bas
jcj
Général de Corps d'Armée
Général de Corps d'Armée
avatar

Nombre de messages : 3398
Age : 73
Localisation : centre
Points : 2528
Date d'inscription : 29/12/2007

MessageSujet: Re: Malgrès tout, la réussite...   Dim 7 Déc 2008 - 2:40

melo a écrit:
Bravo, ce n'est tout de médiatisé à outrance les "échecs" de nos courageux p'tits gars, il est aussi important mettre en avant leurs succès ou missions réussies.
S'il existe d'autres résumés ou éxemples comme ceux là, il serait bien de les publier.

mélo

OK 100/100 avec toi melo
Revenir en haut Aller en bas
Vomito
1ère classe
1ère classe


Nombre de messages : 35
Age : 41
Localisation : Audincourt
Points : 13
Date d'inscription : 11/01/2008

MessageSujet: Re: Malgrès tout, la réussite...   Dim 14 Déc 2008 - 8:56

Merci pour notre armée. cheers
Et, on continu :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Du 1er au 3 décembre 2008, pour la première fois depuis le début du transfert de la responsabilité principale de sécurité aux forces de sécurité afghanes dans la province de Kaboul, la Headquarters Support and Security Brigade (HSSB) a conduit une opération d’envergure dans la région de Musahi, appuyée par les bataillons français, turcs et italiens du Regional Command Capital (RC – C).

Sur une zone d’environ 500 km2 au sud de Kaboul, comprenant 62 villages principaux et près de 60 000 habitants, 250 soldats de l’armée nationale afghane (ANA), 280 policiers et membres des services de sécurité afghans et 360 soldats du RC – C ont mené une opération de contrôle et de recherche d’insurgés sans précédent. Une fois les itinéraires de fuite possibles fermés par l’armée afghane et les troupes du RC – C, la police a pu procéder aux fouilles nécessaires, permettant l’arrestation de 26 insurgés et la saisie d’armement.

Commandée par le général Zadran et forte d’environ 3 500 hommes, la brigade afghane a planifié et conduit cette opération en étroite coopération avec le RC – C. La population afghane a ainsi pu constater concrètement la montée en puissance des forces de sécurité du pays.

En appui des Afghans, 150 soldats du BATFRA se sont déployés dans la région de Khak E Jabbar. Lors de cette opération, les hommes du bataillon ont porté secours à un enfant de 8 ans. Blessé par l’explosion d’une vieille sous-munition qu’il avait touchée, il a pu être évacué par hélicoptère Caracal vers l’hôpital militaire du camp de Warehouse où il a été soigné. Ses jours ne sont plus en danger.

Avec la vallée d’Uzbin, la Musahi est l’un des deux secteurs du RC – C dans lesquels les insurgés se montrent les plus actifs. Elle est en effet une zone stratégique, qui permet de rejoindre Kaboul à partir du Pakistan, en passant par la province du Logar, ou de venir du sud de l’Afghanistan, dans lequel se concentrent les activités des insurgés. L’opération Da Vinci a ainsi montré à la population que son armée et sa police luttent avec efficacité pour sa sécurité.

Environ 3400 militaires français sont présents en Afghanistan, au Tadjikistan, au Kirghizistan et en océan Indien, dans le cadre des opérations de la FIAS et de l'opération Enduring Freedom (OEF). Parmi eux, 2800 militaires français sont engagés sur le territoire afghan.

Sources : EMA
Droits : Ministère de la défense


Dernière édition par Vomito le Ven 9 Jan 2009 - 10:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Pat95

avatar

Nombre de messages : 3
Age : 62
Localisation : Taverny
Points : -3
Date d'inscription : 29/05/2008

MessageSujet: Re: Malgrès tout, la réussite...   Jeu 8 Jan 2009 - 15:42

Comme nos journaleux n'aiment montrer ce qui ne va pas, il faut bien montrer de temps en temps le contraire !!

C'est une très bonne idée !

Et puis, il faut aussi marquer nos soutiens à nos gars, par des lettres par exemple, comme pendant la 1ère guerre du Golfe !

Patrick
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Chef d'Etat Major des Armées
Chef d'Etat Major des Armées
avatar

Nombre de messages : 7405
Age : 60
Localisation : Reims, Epernay, Chalons en Champagne.
Points : 5521
Date d'inscription : 30/05/2006

MessageSujet: Re: Malgrès tout, la réussite...   Jeu 8 Jan 2009 - 15:48

Attention, lorsque vous mettez des liens comme deux ou trois méssages plus haut, ces derniers disparaissent de leur site de provenance après quelques semaines, alors faites plutôt un coller copier du texte sans oublier de noter qu'il provient du site de la Défense !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.materiel-militaire.com
melo
Adjudant chef
Adjudant chef
avatar

Nombre de messages : 365
Age : 53
Localisation : Sanary - VAR
Points : 186
Date d'inscription : 11/01/2008

MessageSujet: Re: Malgrès tout, la réussite...   Ven 9 Jan 2009 - 2:10

Pat95 a écrit:
Comme nos journaleux n'aiment montrer ce qui ne va pas, il faut bien montrer de temps en temps le contraire !!

C'est une très bonne idée !

Et puis, il faut aussi marquer nos soutiens à nos gars, par des lettres par exemple, comme pendant la 1ère guerre du Golfe !

Patrick

Absolument !!!!!!!!!
Si quelqu'un sait où et comment on peut leur faire parvenir des lettres de soutien, qu'il n'hésite pas à faire passer les infos...

merci
Revenir en haut Aller en bas
jcj
Général de Corps d'Armée
Général de Corps d'Armée
avatar

Nombre de messages : 3398
Age : 73
Localisation : centre
Points : 2528
Date d'inscription : 29/12/2007

MessageSujet: Re: Malgrès tout, la réussite...   Ven 9 Jan 2009 - 2:54

Je vois ça melo.
Je connais le général Stollsteiner, un des grands patrons de l'A.F. en Afghanistan. Je vais essayer de me renseigner pour savoir comment on peut adresser des lettres de soutien à nos soldats sur le terrain.
Ils remplissent parfaitement leur mission, mais je sais que, parfois, ils ont un peu le mal du pays...
Et que vive l'Armée française, et que vive nos trois couleurs !

jcj
Revenir en haut Aller en bas
Vomito
1ère classe
1ère classe


Nombre de messages : 35
Age : 41
Localisation : Audincourt
Points : 13
Date d'inscription : 11/01/2008

MessageSujet: Re: Malgrès tout, la réussite...   Ven 9 Jan 2009 - 10:10

Admin a écrit:
Attention, lorsque vous mettez des liens comme deux ou trois méssages plus haut, ces derniers disparaissent de leur site de provenance après quelques semaines, alors faites plutôt un coller copier du texte sans oublier de noter qu'il provient du site de la Défense !

Reçu! Terminé. pirat

PS : On peut pas avoir un smiley "militaire" ?
Revenir en haut Aller en bas
PAPY GEGE
Chef d'Etat Major des Armées
Chef d'Etat Major des Armées
avatar

Nombre de messages : 6329
Age : 70
Localisation : BAUGE MAINE ET LOIRE
Points : 6340
Date d'inscription : 14/02/2008

MessageSujet: Re: Malgrès tout, la réussite...   Ven 9 Jan 2009 - 12:54

Dans les smiley existe t il des véhicules militaires, ou bien comment en fabriqué en partant de clipparts?
Revenir en haut Aller en bas
jcj
Général de Corps d'Armée
Général de Corps d'Armée
avatar

Nombre de messages : 3398
Age : 73
Localisation : centre
Points : 2528
Date d'inscription : 29/12/2007

MessageSujet: Re: Malgrès tout, la réussite...   Ven 9 Jan 2009 - 14:34

melo a écrit:
Pat95 a écrit:
Comme nos journaleux n'aiment montrer ce qui ne va pas, il faut bien montrer de temps en temps le contraire !!

C'est une très bonne idée !

Et puis, il faut aussi marquer nos soutiens à nos gars, par des lettres par exemple, comme pendant la 1ère guerre du Golfe !

Patrick

Absolument !!!!!!!!!
Si quelqu'un sait où et comment on peut leur faire parvenir des lettres de soutien, qu'il n'hésite pas à faire passer les infos...

merci


Voici une adresse postale où l'on peut envoyer du courrier à l'Armée française en Afghanistan.

Soldats de l'Armée Française
RCC
SP 55009
00791 ARMEES


jcj
Revenir en haut Aller en bas
jcj
Général de Corps d'Armée
Général de Corps d'Armée
avatar

Nombre de messages : 3398
Age : 73
Localisation : centre
Points : 2528
Date d'inscription : 29/12/2007

MessageSujet: Re: Malgrès tout, la réussite...   Ven 9 Jan 2009 - 14:37

ERREUR A CORRIGER Evil or Very Mad - on revient pour les crosses

IL FAUT LIRE 00790 ARMEES et non 00791

Désolé.
Revenir en haut Aller en bas
jcj
Général de Corps d'Armée
Général de Corps d'Armée
avatar

Nombre de messages : 3398
Age : 73
Localisation : centre
Points : 2528
Date d'inscription : 29/12/2007

MessageSujet: Re: Malgrès tout, la réussite...   Sam 10 Jan 2009 - 6:52

On parle de l'Afghanistan, mais nos soldats sont aussi en première ligne au Tchad et en Côte d'Ivoire, même si c'est -à peu près- calme en ce moment.
jcj
Revenir en haut Aller en bas
Vomito
1ère classe
1ère classe


Nombre de messages : 35
Age : 41
Localisation : Audincourt
Points : 13
Date d'inscription : 11/01/2008

MessageSujet: Re: Malgrès tout, la réussite...   Lun 12 Jan 2009 - 11:14

On continu :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Les armes saisies Mercredi 7 janvier 2009, dans la vallée de Tagab (district de Nijrab – nord-est de Kaboul), une compagnie du GTIA Kapisa composée de soldats appartenant principalement à la 27ème brigade d’infanterie de montagne a découvert une importante cache d’armes et de munitions.

Les soldats français, patrouillant avec la police nationale afghane dans un village à proximité de leur base, ont participé à la fouille d’une maison qui, à priori, appartenait à un chef insurgé.

De nombreuses roquettes de type PG7, plusieurs fusées d’obus de mortier, des grenades, un grand nombre d’éléments servant à fabriquer des engins explosifs improvisés et environ 2000 munitions de petit calibre ont été saisis.

Trois jours plus tôt, les soldats de montagne, avaient déjà démantelé un réseau de postes de combat susceptibles d’être utilisés contre les forces de la coalition (ISAF) et deux caches d’armes contenant une vingtaine de roquettes et d’obus, des détonateurs électriques complétés de divers éléments pyrotechniques.

Depuis le début du mois de janvier, les soldats français ont reçu pour mission d’accroître et de maintenir la sécurité en Kapisa de manière à favoriser le futur transfert de responsabilité aux forces de sécurités nationales.

Environ 3400 militaires français sont présents en Afghanistan, au Tadjikistan, au Kirghizistan et en océan Indien, dans le cadre des opérations de la FIAS et de l'opération Enduring Freedom (OEF). Parmi eux, 2800 militaires français sont engagés sur le territoire afghan.

Sources : EMA
Droits : Ministère de la défense / ECPAD



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Les nouveaux commandos avec leur béret rouge

Le 31 décembre 2008, Lors d’une cérémonie officielle sur la place d’armes de la Commando school au sud de Kaboul, en présence de l’ambassadeur des Emirats-arabe-unis, du colonel Vanden Neste, chef d’état-major du RC-C et de nombreuses autorités militaires afghanes, les nouveaux commandos du kandak numéro 6 ont reçu leur béret rouge, symbole de la réussite aux épreuves de formation et de leur entrée dans ce corps d’élite.

Cette cérémonie intervient après 12 semaines d’une formation intense à base d’aguerrissement physique et moral et de cours théoriques et pratiques variés comprenant entre autres toutes les techniques de combat comme la reconnaissance d'un axe, d'une zone ou d'une maison, le combat en localité et en milieu clos, l’embuscade et le raid, de la pratique du tir à longue, moyenne ou courte distance, de la connaissance des techniques de transmissions et de la pratique des premiers soins. Une épreuve de synthèse et un examen final clôturent le stage.

Devant le succès de cette formation, il a été décidé de prolonger la mission de la Commando school qui aurait dû s’achever par cette cérémonie fin 2008. Chaque cycle de formation dure environ 3 mois et permet d’instruire environ 700 commandos. Crée en mai 2007, cette école a déjà formé 3700 commandos. Elle compte une centaine d’instructeurs afghans, une cinquantaine d’instructeurs américains et une vingtaine d’instructeurs français, tous membres des forces spéciales.

La France est engagée dans la montée en puissance de l’armée nationale afghane, avec 360 soldats chargés de la formation des officiers afghans et des forces spéciales pour les uns ou intégrés dans des unités afghanes (Operationnal mentor and liaisons teams (OMLT) pour les autres.

Sources : EMA
Droits : Ministère de la defense / ECPAD



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Le groupe de combat est débarqué au plus près de son objectif

Depuis quelques jours, le GTIA Kapisa déployé au nord-est de Kaboul sur les bases de Nijrab et de Tagab a reçu une dizaine de véhicules blindés à haute mobilité (VBHM). Ces derniers renforcent les unités d’infanterie équipées de véhicules de l’avant blindé (VAB) et leurs donnent une plus grande efficacité lors des opérations.

Le VBHM, véhicule composé de deux modules articulés et chenillés, est particulièrement adapté au relief de la province, notamment en hiver et apporte au fantassin un surcroît de mobilité et de puissance de feu.

Effectivement, dans une zone d’action qui se caractérise par des vallées secondaires souvent étroites et escarpées, le VBHM, grâce à son faible encombrement, permet d’atteindre des sites inaccessibles en VAB. De plus, particulièrement silencieux, le VBHM permet de transporter en sécurité, grâce à son blindage, un groupe de combat et de le débarquer au plus près de son objectif en toute discrétion. Enfin, ce véhicule, équipé d’une arme collective de 12,7 mm procure une bonne puissance de feu qui permet d’appuyer au plus près les troupes débarquées en progression vers leurs objectifs.

« Lors de nos déplacements, nous sommes souvent confrontés à des obstacles naturels formés par les cours d’eau particulièrement larges et escarpés dans le fond des vallées (appelés ici les waddi). Les capacités de franchissement du VBHM permettent de traverser ces zones escarpées en toute facilité. Les habitants des villages restent d’ailleurs stupéfaits quand ils voient nos engins franchir ces passages délicats ! » explique un adjudant-chef, formateur de pilotes VHM.

Le général américain Jeffrey Schloesser, commandant la région militaire Est dont le GTIA français fait partie, s’est fait présenter ces nouveaux matériels lors de sa visite le 06 janvier 2009 et s’est félicité ainsi des nouvelles capacités tactiques que lui offre la Task Force « Tiger ».

Sources : EMA
Droits : Ministère de la défense / ECPAD



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Présentation des commandos de montagne

Le mardi 6 janvier 2009, le général américain Jeffrey Schloesser, commandant du Régional Command-East (RC-E) en Afghanistan, a rendu visite pour la première fois à la Task Force « Tiger », armée par les soldats français de la 27ème brigade d’infanterie de montagne, placée sous son commandement.

Accueilli sur la base de Nijrab par le colonel Le Nen, chef de corps de la force française, le général s’est fait présenter la situation sécuritaire de la province Kapisa. Il a suivi avec intérêt le bilan des premières opérations menées en collaboration avec les forces de sécurité afghanes depuis le début du mandat en décembre 2008.

Il s’est félicité des conditions dans lesquelles les opérations étaient menées et s’est notamment montré très intéressé par la démonstration d’un groupe de combat embarqué dans les nouveaux VBHM (Véhicules Blindés à Haute Mobilité) récemment arrivés sur le théâtre.

De même, confirmant que le soutien à la population est un facteur clé du succès, il a encouragé les Français à poursuivre leur investissement quotidien dans les actions civilo-militaires aux côtés des forces de sécurité afghanes et des équipes américaines PRT (Provincial Reconstruction Team).

Le général Schloesser a terminé sa visite en se rendant sur la base avancée de Tagab.

Environ 3400 militaires français sont présents en Afghanistan, au Tadjikistan, au Kirghizistan et en océan Indien, dans le cadre des opérations de la FIAS et de l'opération Enduring Freedom (OEF). Parmi eux, 2800 militaires français sont engagés sur le territoire afghan.

Sources : EMA
Droits : Ministère de la défense / ECPAD
Revenir en haut Aller en bas
Vomito
1ère classe
1ère classe


Nombre de messages : 35
Age : 41
Localisation : Audincourt
Points : 13
Date d'inscription : 11/01/2008

MessageSujet: Re: Malgrès tout, la réussite...   Jeu 5 Fév 2009 - 11:52

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Les tireurs d'élite embarquent dans les Black Hawk américains

Le 1er février 2009, le GTIA Kapisa, placé sous le commandement américain du Regional Command East (RC-E) de Bagram, a conduit une opération multinationale mettant en œuvre le bataillon français et un détachement d’hélicoptères américains dans la vallée de Bédraou, en Kapisa, au Nord-Est de Kaboul. Cette quatrième opération de grande envergure est un exemple de planification et de coordination quotidienne entre français et américains.

Le point clef de cette opération était le transport par hélicoptère et la dépose par surprise d’une compagnie d’infanterie (une centaine d’hommes) sur les hauteurs Nord de la vallée de Bédraou au moment même où une autre compagnie débouchait en véhicules blindés haute mobilité (VHM) dans le fond de la vallée. La principale difficulté résidait dans la synchronisation précise de ces deux actions de bouclage d’opération. " Le succès de cette opération repose sur la qualité de la planification, des entraînements préalables et de la coordination avec nos alliés américains ", souligne le chef des opérations du GTIA Kapisa. " Grâce à la synchronisation parfaite des actions des unités déposées sur les crêtes et en fond de vallée, nous avons conservé l’effet de surprise jusqu’à la saisie de nos objectifs avec un rapport de force toujours favorable. Tous les cas avaient été étudiés minutieusement durant les quarante huit heures précédant l’opération ", ajoute t’il.

Pas moins de trois hélicoptères Chinook et deux Black Hawk, appuyés par deux hélicoptères d’attaque Apache ont permis aux soldats de montagne de conquérir simultanément les hauts et le fond de la vallée.

Durant les opérations de fouille menées par les policiers afghans et appuyées par les soldats français, des armes, des munitions et des documents importants ont été saisis.

L’appui des hélicoptères Apache puis des Kiowa a été maintenu tout au long de l’opération, permettant au GTIA de se désengager en fin d’opération par air et par voie terrestre, déjouant les risques d’embuscade sur les axes d’exfiltration.

Sources : EMA
Droits : Ministère de la défense


Ce qui m'agacent, c'est que cela aurait dû etre fait bien plustot, surtout c'est le role des paras, débarqué en hélicoptères... Mad
Revenir en haut Aller en bas
mr le comte
Capitaine
Capitaine
avatar

Nombre de messages : 887
Age : 46
Localisation : quelque part dans les brumes du nord
Points : 727
Date d'inscription : 14/05/2007

MessageSujet: Re: Malgrès tout, la réussite...   Jeu 5 Fév 2009 - 12:04

toute unité d'infanterie légére peut utiliser le vecteur héliporté pour ses déplacements tactiques ou non : l'hélico n'est pas réservé aux paras, loin de la, les alpins en sont des utilisateurs réguliers comme les marsouins ou les biffins motorisés. La principale qualité de l'infanterie c'est de pouvoir se déplacer sur tous les terrains, par tout les temps et quelque soit le véhicule utilisé : à pied, en véhicule motorisé, en parachute,en engins de débarquement etc etc/ Gardons nous de cloisonner trop fortent les armes ou subdivisions d'armes dans des schémas trop rigides: les paras en afrique, les alpins en montagne, les marsouins sur les plages etc...la flexibilité dans l'accomplissement de la mission et cela quelque soit l'éxécutant

cordialement

_________________________________________________
et par Saint Georges vive la cavalerie !
Revenir en haut Aller en bas
http://mrlecomte1970.skyrock.com
Poste Drakkar 83
Brigadier chef
Brigadier chef
avatar

Nombre de messages : 110
Age : 19
Localisation : France
Points : 9
Date d'inscription : 22/02/2008

MessageSujet: Re: Malgrès tout, la réussite...   Jeu 5 Fév 2009 - 12:23

Je me demande pk on ne recréé pas les commandos de chasse, unités mythiques svt démystifiés et pourtant
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Malgrès tout, la réussite...   Ven 6 Fév 2009 - 0:20

d'accord avec mr le comte.
souvenez-vous, le 1°RI - 4°DAM - n'était pas para...
Revenir en haut Aller en bas
jcj
Général de Corps d'Armée
Général de Corps d'Armée
avatar

Nombre de messages : 3398
Age : 73
Localisation : centre
Points : 2528
Date d'inscription : 29/12/2007

MessageSujet: Re: Malgrès tout, la réussite...   Ven 6 Fév 2009 - 1:54

Oui, on l'a vu pour l'opé Desert Storm, on a eu bien du mal à mettre une armée complète en ordre de bataille. Il a fallu piquer du matériel à droite et à gauche, sans compter les aviateurs et autres artilleurs qui résiliaient leur contrat pour ne pas partir en Irak.
Ceci n'enlève rien à la valeur du soldat français, il a prouvé qu'il était un vrai pro. L'Afghanistan a été révélateur de son aptitude à réagir au combat, après quelques attaques surprises...
Enfin, dans un conflit lourd, actuellement, nous ne pourrions nous défendre seul, même si nous avons la Légion et le 13eme RDP en tête de nos excellentes troupes d'assault, et le PAA CDG qui vient de reprendre la mer après un long temps de repos....!
jcj
Revenir en haut Aller en bas
jmcqo
Brigadier chef
Brigadier chef
avatar

Nombre de messages : 100
Age : 61
Localisation : 13 (BdR)
Points : 97
Date d'inscription : 16/01/2009

MessageSujet: Re: Malgrès tout, la réussite...   Ven 6 Fév 2009 - 5:50

Je me demande pk on ne recréé pas les commandos de chasse, unités mythiques svt démystifiés et pourtant...
Pourquoi pas, après tout les nouveautés prennent souvent naissance, sinon toujours naissance dans quelques vieilleries abandonnées. Mais surtout ne confondons pas mythe et mystification. Le mythe, quel qu'il soit, est chargé d'une symbolique réelle, la mystification est une tromperie, une imposture. Je ne suis pas sûr que les djounouds de l'ALN tombés devant les commandos de chasse les aient considérés comme une tromperie... A l'éqoque des commandos de chasse, le gouvernement de la République et l'AF étaient seuls en cause, le parallèle avec la situation afghane ne peut être exercé très longtemps, mais les adaptations de terrain qui sont une des qualités du troupier de l'AF peuvent toujours prendre corps.
"Et au nom de Dieu vie la Colo"
JMC
Revenir en haut Aller en bas
jcj
Général de Corps d'Armée
Général de Corps d'Armée
avatar

Nombre de messages : 3398
Age : 73
Localisation : centre
Points : 2528
Date d'inscription : 29/12/2007

MessageSujet: Re: Malgrès tout, la réussite...   Ven 6 Fév 2009 - 10:06

Les Commandos de chasse correspondaient à une situation donnée à un moment donné. Et ils ont été efficaces, mais ilsappartiennent à l'Histoire.
Maintenant, nous sommes en 2009 dans d'autres lieux et d'autres contextes. Nos soldats d'élite, ne s'appellent plus "Commandos de chasse" mais s'en inspirant, ils sont tout aussi présents et performants, sur le terrain, et plutôt dans la discrètion.
Chaque guerre à sa particularité et ses formes. Au guerrier de s'adapter, c'est une condition de sa victoire et aussi, et d'abord, de sa survie.
jcj
Revenir en haut Aller en bas
jcj
Général de Corps d'Armée
Général de Corps d'Armée
avatar

Nombre de messages : 3398
Age : 73
Localisation : centre
Points : 2528
Date d'inscription : 29/12/2007

MessageSujet: Re: Malgrès tout, la réussite...   Sam 7 Fév 2009 - 2:35

Vomito a écrit:
mr le comte a écrit:
toute unité d'infanterie légére peut utiliser le vecteur héliporté pour ses déplacements tactiques ou non : l'hélico n'est pas réservé aux paras, loin de la, les alpins en sont des utilisateurs réguliers comme les marsouins ou les biffins motorisés. La principale qualité de l'infanterie c'est de pouvoir se déplacer sur tous les terrains, par tout les temps et quelque soit le véhicule utilisé : à pied, en véhicule motorisé, en parachute,en engins de débarquement etc etc/ Gardons nous de cloisonner trop fortent les armes ou subdivisions d'armes dans des schémas trop rigides: les paras en afrique, les alpins en montagne, les marsouins sur les plages etc...la flexibilité dans l'accomplissement de la mission et cela quelque soit l'éxécutant

cordialement

Je vous présente mes escuses ! Oui, vous n'avez pas tord, je suis un peu ELITISTE. Mon papa était au 14° RCP, chassans le FEL à pied ou en hélicoptère, je suis de ceux qui pense que les paras sont l'élite de l'armée Française. Je pense que déployer une infanterie conventionnelle devant l'ennemi, tout en envoyant des troupes légères héliportés sur ses arrières est une idée qui aurait du être employé depuis longtemps, mais on est en France... Sad

Amicalement,

study

Pour Vomito :
Déployer une infanterie conventionnelle...etc...(je reprends tes propos) mais c'est dans une situation de combat bien définie. Ce n'est pas une attitude de combat systématique !?!
Tu dis que celà aurait dû être employé depuis longtemps en France. Mais dans quel cas ? Car chaque guerre est particulière.
Pourrais-tu préciser ta pensée. Merci.
jcj (dont le frère était para en Algérie)
Revenir en haut Aller en bas
mr le comte
Capitaine
Capitaine
avatar

Nombre de messages : 887
Age : 46
Localisation : quelque part dans les brumes du nord
Points : 727
Date d'inscription : 14/05/2007

MessageSujet: Re: Malgrès tout, la réussite...   Sam 7 Fév 2009 - 3:04

Envoyer des troupes héliportées sur les arriéres, bien sur c'est le baba du combat, mais encore faut il savoir ou se trouve les arriérees et surtout l'ennemi qui est il ? ou est il ? Nous ne sommes pas dans le cas classique de l'affrontement entre deux armées clairement identifiées ; l'afghanistan est un pays trés complexe ou la situation est loind 'etre manichéenne : entre les talibans, les seigneurs de la guerre, les opposants politiques de karzai, les bandits de grand chemin, les traficants de drogue etc qui sont parfois les memes personnes.
En plus les "bavures" de la coalition ne font vraiment rien pour arranger les choses. Il faut gagner les coeurs dit on mais encore savoir qui l'on a réélemtent en face de soi, et quelle est réélemnent l'opération auquel nous nous participons: le soutien d'un gouvernement étranger, l'occupation d'un territoire ennemi, la lutte contre le terrorisme international etc...mais cela n'est pas du ressort des militaires mais des politiques : les premiers font la guerre, les deuxiemes la décident et l'arrétent.
Les paras sont effectivemeun une des troupes d'élite francaises avec la légion, les marsouins les alpins etc
Et cessons svp de penser que nous sommes toujours en retard d'une guerre par rapport à nos alliés : s'ils étaient si forts pourquoi nous ont ils demandés d'augmenter notre participation et surtout pourquoi n'ont ils alors pas gagnés cette guerre ?

mr le comte dont le papa a connu la guerre en Algérie pendant 3 ans au sein du 1er RIma

cordialement

_________________________________________________
et par Saint Georges vive la cavalerie !
Revenir en haut Aller en bas
http://mrlecomte1970.skyrock.com
jcj
Général de Corps d'Armée
Général de Corps d'Armée
avatar

Nombre de messages : 3398
Age : 73
Localisation : centre
Points : 2528
Date d'inscription : 29/12/2007

MessageSujet: Re: Malgrès tout, la réussite...   Sam 7 Fév 2009 - 3:38

Je vois que nous sommes tous liés, par le père, ou le frère, aux évènements d'Algérie...Et ça nous a marqué !
jcj
Revenir en haut Aller en bas
mr le comte
Capitaine
Capitaine
avatar

Nombre de messages : 887
Age : 46
Localisation : quelque part dans les brumes du nord
Points : 727
Date d'inscription : 14/05/2007

MessageSujet: Re: Malgrès tout, la réussite...   Sam 7 Fév 2009 - 5:49

effectivement,j'ai 3 membres de ma famille qui ont participé à cette guerre dont 2 de facons active. C'est d'ailleurs la seule fois que j'ai vu mon oncle pleurer en l'évoquant, et pourtant ce n'est pas vraiment son style. Quant à mon pére, seule ma maman a su ce qu'il a vu la bas et elle n'a jamais voulu le raconter à mon frére et à moi meme. Mais je m'arrete la, nous commencons à devenir hors sujet, et meme s'il existe un sujet concernant la guerre d'algérie je crois qu'il vaut mieux se limiter aux véhicules car souvent l'évocation de ce conflit fait naitre des réactions épidermiques de la part des participants.

voila ce que je voulais dire

cordialement

mr le comte

_________________________________________________
et par Saint Georges vive la cavalerie !
Revenir en haut Aller en bas
http://mrlecomte1970.skyrock.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Malgrès tout, la réussite...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Malgrès tout, la réussite...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» article-payer les mères à la maison,tout le monde y perdrait
» Je change tout le temps d'avis...
» Mon blog pas du tout Dukan ... plutot chiffons...
» vend à tout petits prix vêtements fille 6,8,et 10 en super état
» Les bonnes adresses du net pour tout savoir sur les couches lavables!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Materiel-militaire.com :: L'actualité de nos Armées :: Les opex :: Afghanistan-
Sauter vers: