Matériel-Militaire

Les véhicules militaires de nos Armées
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Dans la peau d’un chauffeur de PPLOG à Barkhane

Aller en bas 
AuteurMessage
TheBoss
Général de Corps d'Armée
Général de Corps d'Armée
TheBoss

Nombre de messages : 3198
Age : 60
Localisation : Limoges
Points : 5845
Date d'inscription : 23/06/2017

Dans la peau d’un chauffeur de PPLOG à Barkhane Empty
MessageSujet: Dans la peau d’un chauffeur de PPLOG à Barkhane   Dans la peau d’un chauffeur de PPLOG à Barkhane EmptyMar 19 Mar 2019 - 11:28



Lancée depuis le 1er août 2014, l’opération Barkhane regroupe près de 4 500 militaires dans la bande sahélo-saharienne. Les unités logistiques qui soutiennent les forces armées constituent un facteur clé dans la réussite de toutes les missions de l’armée de Terre. Le brigadier Alexandre, conducteur de porteur polyvalent logistique (PP LOG), illustre le travail de ces logisticiens qui fournissent les moyens et les ressources nécessaires aux troupes engagées.

Dans la peau d’un chauffeur de PPLOG à Barkhane Pplog_14

Portrait d’un chauffeur de PP LOG.

Depuis quelques semaines maintenant, le brigadier Alexandre est engagé au Mali dans le cadre de l’opération Barkhane. Conducteur de PP LOG au sein du groupement tactique logistique (GTD) « Mostaganen-Fribourg », il traverse la zone d’opération avec plus de 35 tonnes de fret. Au volant de son véhicule, il est inséré dans un convoi de près de 60 véhicules pour ravitailler la PfDR (Plateforme désert relais) de Kidal.

Dans la peau d’un chauffeur de PPLOG à Barkhane Pplog-10

Un soldat au service des autres

Pilote de PP LOG dans l’armée de Terre depuis quatre ans, le brigadier Alexandre a d’abord été pompier durant sept ans. Se mettre au service des autres a toujours été un devoir important : « Chez les pompiers, j'ai apprécié le travail en équipe et l'esprit de groupe. Je retrouve ces mêmes valeurs ici en opération en tant que soldat dans un convoi logistique. »  

Dans la peau d’un chauffeur de PPLOG à Barkhane Pplog_15

Engagé au 503e régiment du Train (503e RT), le brigadier Alexandre a obtenu les brevets militaires de conduite (BMC) poids lourd (PL) et super poids lourd (SPL) ce qui lui permet de manœuvrer et maîtriser cet engin de 9,37 mètres de long. Il a ensuite suivi plusieurs formations spécifiques pour valider des qualifications plus techniques comme le transport de matières dangereuses. Après de nombreuses heures de conduite en particulier en zone sablonneuse, il participe à l’opération Barkhane en ravitaillant les garnisons en moyens utiles (véhicules, munitions etc.) et les ressources indispensables (vivres, eau etc.).

Dans la peau d’un chauffeur de PPLOG à Barkhane Pp-log10

Un soldat engagé comme les autres

Aux commandes de son véhicule, Alexandre est particulièrement concentré et attentif à ce qui l’entoure. Il s’assure régulièrement que le véhicule qui lui succède progresse bien dans ses traces. A chaque fois que le convoi s'arrête, le brigadier débarque et réalise un contrôle de son véhicule et de son proche environnement : « En plus d'être transporteurs, nous contribuons aussi à la sûreté du convoi. Chaque PP LOG est doté d’un fusil mitrailleur MAG 58. Avec mon co-pilote nous nous relayons au poste de gunner. » explique-t-il.

Dans la peau d’un chauffeur de PPLOG à Barkhane Convoi12

Lors des différents déplacements, le brigadier Alexandre doit assurer l’entretien du véhicule en raison des fortes chaleurs et de l’abrasivité du terrain qui peuvent endommager les matériels. « Avant que le soleil ne se couche, je nettoie donc les filtres à air encrassés par la poussière et vérifie qu'aucune pièce du PP LOG n’ai été endommagée. ». Mais le logisticien est avant tout un soldat et remplit les mêmes missions que ces frères d’arme : « Comme mes camarades sur ce convoi, je fais des tours de garde la nuit pour assurer leur sécurité ».

La logistique : un rôle essentiel

Le rôle de des unités logistiques est essentiel : ils soutiennent les forces en leur fournissant les moyens et ressources nécessaires au bon déroulement de la mission. Ils doivent pouvoir acheminer le ravitaillement vers toutes les unités qui composent la force aéroterrestre, y compris les plus exposées à l’ennemi et les plus isolées. De cette façon, elles sont préparées dans le domaine du tir, en particulier pour les opérations extérieures.

Dans la peau d’un chauffeur de PPLOG à Barkhane Pplog_12

Le brigadier Alexandre fait partie du sous-groupement logistique (SGL) qui a différents objectifs tel que l’extraction de blessés sous le feu, la réaction face à une embuscade ou lors d’une attaque par IED. Les logisticiens engagés en opération font preuve d’un courage admirable reprenant parfois la route avec un convoi ayant subi une attaque IED la veille.

Dans la peau d’un chauffeur de PPLOG à Barkhane Pplog_13

Sans les unités logistiques, la réussite de la mission est difficile (voir impossible !) et l’arrivée des convois est toujours un élément important pour les militaires comme le souligne le brigadier : « Je sais que nos camarades de Kidal sont vraiment impatients de nous voir arriver et qu’ils peuvent compter sur nous ».

Vidéo :
https://twitter.com/i/status/1108009479063273472

Source : Armée de Terre

Revenir en haut Aller en bas
 
Dans la peau d’un chauffeur de PPLOG à Barkhane
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mal dans ta peau? Lis ce sujet et tu vas destresser ^^
» Dans la peau d'un pogona
» Les "déchets" (fanes, épluchures, graines...)
» Masque de saison à la fraise : effet coup de fouet pour peau terne
» les objets nécessaires à l'homme....et dans la vraie vie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Matériel-Militaire :: L'actualité de nos Armées :: Les opex :: Serval - Barkhane - Guerre du Mali-
Sauter vers: