Matériel-Militaire

Les véhicules militaires de nos Armées
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Disparu en 1968 le sous marin La Minerve est retrouvé !

Aller en bas 
AuteurMessage
TheBoss
Général de Corps d'Armée
Général de Corps d'Armée
TheBoss

Nombre de messages : 3831
Age : 60
Localisation : Limoges
Points : 6966
Date d'inscription : 23/06/2017

Disparu en 1968 le sous marin La Minerve est retrouvé ! Empty
MessageSujet: Disparu en 1968 le sous marin La Minerve est retrouvé !   Disparu en 1968 le sous marin La Minerve est retrouvé ! EmptyMer 6 Fév 2019 - 11:13



Engagé dans un exercice de lutte anti-sous-marine alors que les conditions météorologiques étaient très mauvaises, le sous-marin de la classe Daphné « La Minerve », commandé par le lieutenant de vaisseau André Fauve, donnait accusait réception d’un message radio UHF à 7H55, le 27 janvier 1968, à 25 milles au large de Toulon. Ce fut le dernier signe de vie de ce bâtiment et de ses 52 marins.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

D’importants moyens de recherche furent mis en œuvre dès la réception du message d’alerte PROSUBMISS. Tous les navires disponibles furent mobilisés, y compris le porte-avions Clemenceau avec ses hélicoptères. Le commandant Cousteau participa aussi aux opérations, avec son submersible SP-350 Denise. Sans résultat, les échos sonar recueillis provenant de vieilles épaves. Seule une trace de mazout donna quelque espoir… Mais elle s’avéra être une fausse piste. Le 2 février, il fallut se rendre à l’évidence : il n’était plus possible de sauver les 52 marins de La Minerve.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Depuis, plusieurs hypothèses furent avancées pour expliquer la disparition de ce sous-marin. Collision avec un autre sous-marin ? Explosion d’une munition à bord ? Avarie sur la barre arrière? Incident au niveau du schnorchel, qui aurait fait « imploser » La Minerve, comme le sous-marin argentin ARA San Juan, dont l’épave a été retrouvée un an après sa disparition ?

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

D’après Hervé Fauve, le fils du commandant de « La Minerve », un tel scénario serait plausible, d’autant plus que le laboratoire de géophysique de Nice aurait constaté une « implosion » au moment de la disparition du sous-marin. Cependant, certains estiment cette hypothèse peu convaincante, dans la mesure où, à cause de « gros temps », le navire devait naviguer en profondeur, ce qui exclut l’usage du schnorchel.

Quoi qu’il en soit, plus de 50 ans après ce drame, 18 familles de marins disparus ont demandé la reprise des recherches de La Minerve. Non pas pour tenter de la renflouer afin de savoir exactement ce qui aurait pu causer son naufrage mais pour seulement la localiser afin que les proches des 52 sous-mariniers puissent leur rendre un hommage sur les lieux du drame.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Visiblement, la ministre des Armées, Florence Parly, a été sensible à cette demande puisqu’elle a annoncé, ce 5 février, la reprise des recherches.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Certes, les moyens de recherche actuels offrent des capacités accrues par rapport à ceux sollicités il y a 50 ans. Les découvertes d’épave de bâtiments emblématique de la Seconde Guerre Mondiale faites régulièrement par les équipes de Paul Allen, le co-fondateur de Microsoft, à bord du navire R/V Petrel sont là pour le démontrer. Pour cette campagne, le ministère des Armées indique que des bâtiments porteurs de sondeurs multifaisceaux, des drones sous-marins ainsi qu’un mini sous-marin capable de photographier à grande profondeur seront mis en œuvre.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

En outre, il y a déjà au moins un précédent : celui du sous-marin israélien INS Dakar, disparu mystérieusement deux jours avant La Minerve. Son épave a en effet pu être retrouvée entre Chypre et la Crète, en 1999, soit 31 ans après les faits. Une partie du navire a même été renflouée. Elle est depuis exposée au musée de la Marine, à Haïfa. Pour autant, la cause de son naufrage n’a jamais pu être précisée.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Quoi qu’il en soit, le ministère des Armées précise que cette campagne de recherche « commencera par des essais techniques de quelques jours en février, dans la zone de présence possible de la Minerve, déterminée par l’analyse des enregistrements sismiques de l’implosion du sous-marin lors de sa disparition » et qu’elle « se poursuivra pendant le mois de juillet pour bénéficier de conditions météorologiques favorables à cette période. » Les opérations se dérouleront selon plusieurs phases, qui consisteront successivement « à détecter, analyser puis identifier les objets présents sur le fonds. »

Source : Opex360



Dernière édition par TheBoss le Lun 22 Juil 2019 - 6:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
TheBoss
Général de Corps d'Armée
Général de Corps d'Armée
TheBoss

Nombre de messages : 3831
Age : 60
Localisation : Limoges
Points : 6966
Date d'inscription : 23/06/2017

Disparu en 1968 le sous marin La Minerve est retrouvé ! Empty
MessageSujet: Re: Disparu en 1968 le sous marin La Minerve est retrouvé !   Disparu en 1968 le sous marin La Minerve est retrouvé ! EmptyVen 8 Fév 2019 - 12:12



Le Pourquoi pas ? et l’Antéa vont rechercher l’épave du sous-marin Minerve.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Source : Mer & Marine

Revenir en haut Aller en bas
TheBoss
Général de Corps d'Armée
Général de Corps d'Armée
TheBoss

Nombre de messages : 3831
Age : 60
Localisation : Limoges
Points : 6966
Date d'inscription : 23/06/2017

Disparu en 1968 le sous marin La Minerve est retrouvé ! Empty
MessageSujet: Re: Disparu en 1968 le sous marin La Minerve est retrouvé !   Disparu en 1968 le sous marin La Minerve est retrouvé ! EmptySam 20 Juil 2019 - 9:38



Comme prévu, la campagne de recherche de l’épave du sous-marin Minerve débutée le 4 juillet entre dans une seconde phase. Après la mise en œuvre d’un robot sous-marin Astérix de l’Ifremer depuis l’Antea, un navire de l'Institut de Recherche pour le Développement (IRD), c’est au tour d’un prestataire privé de prendre la relève. L’appel d’offres lancé par le ministère des Armées a été remporté par la société américaine Ocean Infinity, spécialisée dans les opérations hydrographiques et géophysiques.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Comme l’ont relevé hier l’AFP et Var Matin, celle-ci a dépêché au large de Toulon le Seabed Constructor. Ce navire de 115 mètres de long pour 22 mètres de large, sorti en 2014 des chantiers norvégiens Kleven et initialement conçu pour l’offshore pétrolier, a été converti en plateforme de recherche sous-marine. Il dispose de sondeurs et peut mettre en œuvre une flotte de drones du type Hugin 6000. C’est lui qui avait retrouvé en novembre 2018 le sous-marin argentin San Juan, un an après sa disparition.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Drones Hugin 6000 à bord du Seabed Constructor (© OCEAN INFINITY)

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Le Seabed Constructor (© OCEAN INFINITY)

Malgré le changement de moyens, la mission de recherche de la Minerve demeure dirigée par la marine française, via le Shom, dont une équipe est présente à bord du Seabed Constructor. Celui-ci devrait commercer à travailler au large du cap Sicié ce mercredi. Il s’appuiera sur les données recueillies par l’Ifremer, dont l’objectif était de réaliser avec son Astérix des relevés bathymétriques permettant de localiser des anomalies sur le fond marin. Ces sondages vont se poursuivre avec les drones d’Ocean Infinity, qui vont en plus de poursuivre le ratissage de la zone pouvoir investiguer visuellement toutes les anomalies détectées, dans l’espoir de retrouver l’épave du sous-marin français disparu en 1968 avec ses 52 membres d’équipage.

La durée de l’intervention du Seabed Constructor dépendra de ce qu’il pourrait être amené à trouver. Elle sera à minima de plusieurs jours, le contrat d’affrètement comprenant une tranche ferme et plusieurs tranches conditionnelles selon l’avancée des recherches.

Source : Mer & Marine

Revenir en haut Aller en bas
PAPY GEGE
Chef d'Etat Major des Armées
Chef d'Etat Major des Armées
PAPY GEGE

Nombre de messages : 7232
Age : 72
Localisation : BAUGE MAINE ET LOIRE
Points : 7450
Date d'inscription : 14/02/2008

Disparu en 1968 le sous marin La Minerve est retrouvé ! Empty
MessageSujet: Re: Disparu en 1968 le sous marin La Minerve est retrouvé !   Disparu en 1968 le sous marin La Minerve est retrouvé ! EmptyLun 22 Juil 2019 - 4:44

Ils viennent d'annoncer à la télé qu'il est retrouvé.
Revenir en haut Aller en bas
TheBoss
Général de Corps d'Armée
Général de Corps d'Armée
TheBoss

Nombre de messages : 3831
Age : 60
Localisation : Limoges
Points : 6966
Date d'inscription : 23/06/2017

Disparu en 1968 le sous marin La Minerve est retrouvé ! Empty
MessageSujet: Re: Disparu en 1968 le sous marin La Minerve est retrouvé !   Disparu en 1968 le sous marin La Minerve est retrouvé ! EmptyLun 22 Juil 2019 - 6:19



La ministre des Armées Florence Parly salue la découverte de l'épave du sous-marin Minerve, localisée à environ 2 400 mètres de fond, à 45 kilomètres au large de Toulon.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Source : Ministère des Armées

Revenir en haut Aller en bas
TheBoss
Général de Corps d'Armée
Général de Corps d'Armée
TheBoss

Nombre de messages : 3831
Age : 60
Localisation : Limoges
Points : 6966
Date d'inscription : 23/06/2017

Disparu en 1968 le sous marin La Minerve est retrouvé ! Empty
MessageSujet: Re: Disparu en 1968 le sous marin La Minerve est retrouvé !   Disparu en 1968 le sous marin La Minerve est retrouvé ! EmptyLun 22 Juil 2019 - 11:35



La ministre des Armées, Florence Parly, a annoncé, lundi, la découverte de l’épave du sous-marin Minerve, localisée à environ 2 400 mètres de fond, à 45 kilomètres au large de Toulon. Un rebondissement rendu possible par les récents progrès technologiques accomplis dans l’exploration sous-marine, notamment l’emploi de nouveaux sonars et de drones de recherche.

Les familles n’osaient plus y croire, et pourtant : plus de 50 ans après sa disparition, le 27 janvier 1968, l’épave du sous-marin Minerve, a été localisée.  « J’espère vivement que cette découverte les aidera à faire leur deuil, plus de 50 ans après ce drame qui a marqué la Marine nationale et l’ensemble de nos concitoyens », relève la ministre des Armées, Florence Parly, qui a annoncé l’information sur son compte Twitter.

Une cérémonie commémorative en mer, à la mémoire de ces 52 marins morts dans l’accomplissement de leur devoir, sera organisée par l’amiral Préfet Maritime et commandant de la zone maritime Méditerranée, en présence des familles.

La ministre des Armées « salue l’engagement des nombreux acteurs qui ont contribué à retrouver l’épave de la Minerve. En premier lieu la Marine nationale, à qui la direction et la coordination des opérations de recherches ont été confiées, mais aussi le Commissariat à l’Energie Atomique, dont les récents travaux d’analyse des mesures sismiques enregistrées lors de la disparition du sous-marin ont permis de circonscrire la zone de recherche, le Service Hydrographique et Océanographique de la Marine (Shom) qui a assuré la direction scientifique des recherches, l’IFREMER dont les moyens ont établi une première cartographie du fond, et enfin la Société « Ocean Infinity » dont les moyens ont permis l’identification de la Minerve sur la base de la sélection première de l’Ifremer. »

Les familles des 52 marins ont été associées aux différentes étapes de cette campagne de recherche dont les premières remontent à 51 ans.

Mauvaises conditions météorologiques

Le 27 janvier 1968, le sous-marin Minerve, de type Daphné, effectuait des exercices avec un aéronef de patrouille maritime Breguet Atlantic au large de Toulon. De mauvaises conditions météorologiques rendent les communications difficiles et entrainent une suspension de l’exercice.

La dernière communication entre l’aéronef et le sous-marin est établie à 7 h 55. Une onde de choc est enregistrée à 7 h 59 par les stations sismologiques de la côte.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

La Minerve coule à une vingtaine de kilomètres au Sud du Cap Sicié. Des campagnes de recherches sont menées en 1968 puis en 1970, en vain, les moyens technologiques de l’époque ne permettant pas d’explorer avec précision des zones dont les fonds dépassent 2 000 mètres.

Deux hypothèses sont aujourd’hui privilégiées pour expliquer la disparition du submersible.
La première : une avarie de la barre de plongée arrière ayant pu entraîner le sous-marin à prendre rapidement de la pointe négative.
La seconde : un problème d’entrée d’eau lors de la période de navigation au schnorchel.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Les moyens mis en œuvre pour la campagne de recherches et de localisation du Minerve :

   - le navire océanographique Pourquoi pas ? (Ifremer),
   - un drone sous-marin (Ifremer), dit AUV (Autonomous Underwater Vehicle),
   - le sous-marin habité Nautile (Ifremer), opéré par le "Pourquoi pas ?" ,
   - le navire océanographique Antea (Ifremer), qui opère le drone sous-marin.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Source : Ministère des Armées

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Disparu en 1968 le sous marin La Minerve est retrouvé ! Empty
MessageSujet: Re: Disparu en 1968 le sous marin La Minerve est retrouvé !   Disparu en 1968 le sous marin La Minerve est retrouvé ! Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Disparu en 1968 le sous marin La Minerve est retrouvé !
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Matériel-Militaire :: Historique de nos Armées :: Souvenons nous-
Sauter vers: