Matériel-Militaire

Les véhicules militaires de nos Armées
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Good morning french soldiers ! !

Aller en bas 
AuteurMessage
TheBoss
Général de Corps d'Armée
Général de Corps d'Armée
TheBoss

Nombre de messages : 4090
Age : 60
Localisation : Limoges
Points : 7455
Date d'inscription : 23/06/2017

Good morning french soldiers ! !  Empty
MessageSujet: Good morning french soldiers ! !    Good morning french soldiers ! !  EmptyMar 22 Jan 2019 - 14:58



Parmi les annonces faites par Florence Parly, la ministre des Armées, lors de ses vœux pour 2019, celle concernant l’éventuelle création d’une station de radio a de quoi surprendre, d’autant plus que les dépenses en matière de communication [hors recrutement] ont été contraintes ces dernières années, les effectifs, par exemple, de la DICoD [Délégation à l’information et à la communication de la défense] étant passés de 199 à moins de 140 « équivalents temps plein » [ETP] entre 2009 et 2016. Et cette tendance ne devrait théoriquement pas s’inverser…

Quoi qu’il en soit, pour Mme Parly, qui tient à « l’amélioration des conditions de vie » des militaires, il est aussi nécessaire de donner « à nos soldats des occasions de se retrouver, de partager ». D’où cette idée d’une « radio pour nos forces armées ».

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

« Cela sera une occasion de vibrer au même rythme, de partager les quotidiens entre vous et, plus largement, auprès de tous les Français », a fait valoir la ministre. « Ce projet est fédérateur, je peine à lui trouver des points négatifs », a-t-elle ajouté. Aussi, a-t-il indiqué, nous étudions aujourd’hui la manière de le mener au mieux ».

Sans doute que le ministère des Armées cherche à s’inspirer Galeï Tsahal, la station de radio de l’armée israélienne, ou d’initiatives privées ayant abouti à la mise en ligne de « Webradios » destinées à la communauté militaire. L’une d’entre-elles, appelée RTS, pour « Rassembler, transmettre, soutenir« , réunit près de 70.000 abonnés sur Facebook.
Une autre, WRS [Webradio Soutien], avait été lancée en 2014. Mais elle a apparemment disparu des réseaux sociaux depuis.

Cela étant, le ministère des Armées a déjà mis en place des stations de radio par le passé. Mais pour des besoins opérationnels et non pour créer un lien entre les militaires et leurs compatriotes. Ce fut par exemple le cas dans les Balkans, avec Azur FM, qui cessa d’émettre en 1999. Animée par des appelés du contingent et des réservistes encadrés par des personnels du Sirpa et de l’ECPA, elle avait une audience allant bien au-delà du contingent français déployé en Bosnie.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Plus récemment, en Afghanistan, le général Benoît Durieux avait eu l’idée, alors qu’il était chef de corps du 2e Régiment Étranger d’Infanterie [REI], de créer une radio communautaire en Surobi [et non de propagande, l’objectif ayant été de rendre service à la population]. Animée par un professionnel des médias, capitaine de réserve au sein du 2e REI [*], ce média a depuis été transféré à l’armée afghane, qui s’en est finalement désintéressée.

La création d’une radio évoquée par Mme Parly suppose de répondre à plusieurs questions, comme celles relatives aux moyens (financiers et humains) à la ligne éditoriale et aux contenus.

[*] Au sujet de Radio Surobi, Captain Teacher, une radio communautaire en Afghanistan

Source : Opex360


Revenir en haut Aller en bas
 
Good morning french soldiers ! !
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Matériel-Militaire :: L'actualité de nos Armées :: Actualités des Armées !!-
Sauter vers: