Materiel-militaire.com

Les véhicules militaires de nos Armées
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le fardier UNAC pour les troupes aéroportées

Aller en bas 
AuteurMessage
TheBoss
Général de Brigade
Général de Brigade
avatar

Nombre de messages : 2343
Age : 59
Localisation : Limoges
Points : 4262
Date d'inscription : 23/06/2017

MessageSujet: Le fardier UNAC pour les troupes aéroportées   Mer 13 Juin 2018 - 12:12



Début 2016, la Direction générale de l’armement [DGA] avait lancé un appel d’offres visant à acquérir 300 petits véhicules tout-terrain aérolargables de type fardier, pouvant transporter chacun entre 400 et 600 kg, et de 200 remorques d’une capacité de 200 à 400 kg  ( [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] ).

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Il s’agissait ainsi de combler un besoin exprimé par les forces spéciales et les troupes aéroportées, dont les personnels doivent porter jusqu’à 50 kg d’équipements, de vivres et d’eau lors d’une mission. Avec ces véhicules fardiers, il serait alors possible de parachuter des commandos sur un point plus éloigné que leur objectif et de permettre à ces derniers de faire le trajet en voiture tout-terrain.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Bien que relativement discret, ce petit programme d’armement figure dans le rapport annexé de la Loi de programmation militaire 2019-25. Discret car l’attribution de ce marché a été faite en octobre 2017, sans tambour ni trompette.

Ainsi, le choix de la DGA s’est porté sur le système RIDER [.pdf] de l’entreprise française UNAC, connue pour avoir conçu et livré le TNA [Tracteur niveleur aérolargable] au 17e Régiment de Génie Parachutiste [RGP].

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Le RIDER [Rapide Intervention Droppable Equipment for Raiders] est donc constitué d’un véhicule 4×4 et d’une remorque. Cet ensemble de 2 tonnes doit permettre « le transport de matériels, fournitures et combattants, au plus proche des zones d’engagement », souligne UNAC.

Ce système intègre « un train avant composé d’une suspension à double triangulation pour répondre aux débattements importants du tout-terrain et d’un train arrière constitué de bras tirés permettant une excellente reprise des efforts longitudinaux. »

Le véhicule « propose un aménagement précis et sécurisé des postes de pilotage et de chef de bord ». Il est possible de le doter de deux mitrailleuses de 7,62 mm. Quant à la remorque, elle est munie d’un « plateau chargement grande dimension, de ridelles rabattables et de quatre anneaux d’arrimage et d’élingage. »

Pouvant être transporté par un hélicoptère NH-90 (en soute ou par élingue) ou largué lors d’une opération aéroportée, le RIDER se veut à la fois robuste (« sans aucune gestion électronique », dixit UNAC) et simple d’emploi. Un autre de ses points fort est son importante mobilité, associée à une grande capacité de franchissement.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

L’appel d’offres de la DGA précisait que le véhicule fardier devait être muni de « divers systèmes de communication » avec leurs interfaces correspondantes et d’équipements « transverses », tels que supports nourrices, phares Infra Rouge, supports de lampe à éclat, supports DAGR [Defence Advanced GPS Receiver], supports extincteurs, phares de recherche, etc.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Selon les documents budgétaires, il est prévu de livrer 120 systèmes RIDER aux forces spéciales, les autres étant destinés à 11e Brigade Parachutiste [BP]. Mais seulement 60 exemplaires auront normalement été livrés d’ici 2021, la totalité de la commande devant être honorée avant la fin de la LPM 2019-25.

Source : OPEX360

Revenir en haut Aller en bas
xave
Chef d'Etat Major des Armées
Chef d'Etat Major des Armées
avatar

Nombre de messages : 5149
Age : 52
Localisation : Région parisienne
Points : 8652
Date d'inscription : 14/07/2009

MessageSujet: Re: Le fardier UNAC pour les troupes aéroportées   Mer 13 Juin 2018 - 12:35


Le gagnant: Unac Ripper


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



Le perdant: Technamm Fennec


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


_________________________________________________
"C'est à la France que le monde doit ses ailes" Jean Mermoz
-------------------------------------------------------------------------
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
pmo
Général de Division
Général de Division
avatar

Nombre de messages : 2827
Age : 55
Localisation : 78
Points : 2456
Date d'inscription : 19/11/2006

MessageSujet: Re: Le fardier UNAC pour les troupes aéroportées   Mer 13 Juin 2018 - 13:44


On est bien sûr que c'est Technamm le perdant.....la brouette Unac elle va être livrée quand ?

_________________________________________________
"La guerre c'est comme la chasse. Mais, à la guerre, le lapin tire." (Charles De Gaulle)
 "A la Mémoire de D. ALLEX, DGSE, lâchement assassiné en Somalie le 12.01.2013."
Revenir en haut Aller en bas
xave
Chef d'Etat Major des Armées
Chef d'Etat Major des Armées
avatar

Nombre de messages : 5149
Age : 52
Localisation : Région parisienne
Points : 8652
Date d'inscription : 14/07/2009

MessageSujet: Re: Le fardier UNAC pour les troupes aéroportées   Mer 13 Juin 2018 - 14:46

pmo a écrit:

On est bien sûr que c'est Technamm le perdant.....la brouette Unac elle va être livrée quand ?

Oui, j'ai parlé avec le Dir Tech de Technamm, ils n'ont pas eu le marché. De plus, l'Unac était présenté sur le stand du ministère des Armées

_________________________________________________
"C'est à la France que le monde doit ses ailes" Jean Mermoz
-------------------------------------------------------------------------
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
pmo
Général de Division
Général de Division
avatar

Nombre de messages : 2827
Age : 55
Localisation : 78
Points : 2456
Date d'inscription : 19/11/2006

MessageSujet: Re: Le fardier UNAC pour les troupes aéroportées   Mer 13 Juin 2018 - 15:25


Oui le Fennec a été testé mais pas acheté.....UNAC ses brouettes il va les livrer quand ?
A la vitesse des T4 Masstech ?
Il serait pas déjà en retard, embourbé dans des difficultés techniques et industrielles importantes...

On fera comme le Masstech...

_________________________________________________
"La guerre c'est comme la chasse. Mais, à la guerre, le lapin tire." (Charles De Gaulle)
 "A la Mémoire de D. ALLEX, DGSE, lâchement assassiné en Somalie le 12.01.2013."
Revenir en haut Aller en bas
TheBoss
Général de Brigade
Général de Brigade
avatar

Nombre de messages : 2343
Age : 59
Localisation : Limoges
Points : 4262
Date d'inscription : 23/06/2017

MessageSujet: Re: Le fardier UNAC pour les troupes aéroportées   Jeu 14 Juin 2018 - 1:38



La réponse, sur la livraison, était déjà dans le sujet : seulement 60 exemplaires auront normalement été livrés d’ici 2021
Je l'avais justement mis en gras....  Wink

Revenir en haut Aller en bas
TheBoss
Général de Brigade
Général de Brigade
avatar

Nombre de messages : 2343
Age : 59
Localisation : Limoges
Points : 4262
Date d'inscription : 23/06/2017

MessageSujet: Re: Le fardier UNAC pour les troupes aéroportées   Jeu 14 Juin 2018 - 12:18



Tout le monde s’extasie devant les blindés, petits ou gros, en déversant des torrents d’éloges sur ce que leur armement et leurs équipements électroniques permettent d’accomplir sur le champ de bataille. Eh bien, cette fois, c’est tout à l’opposé de ces monstres de technologie extrêmement coûteuse que Forces Opérations a repéré un petit engin formidable… de simplicité, d’ingéniosité et d’efficacité.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Le fardier d’UNAC. 300 exemplaires équiperont les forces spéciales et la brigade parachutistes françaises à partir de 2021 (Photo : FOB).

Les forces spéciales et la brigade parachutiste française ont besoin d’un système de transport disposant d’une forte capacité de projection par vecteur aérien (aérotransportable, héliportable et aérolargable) avec une excellente mobilité et auquel puisse être attelée une remorque à grande capacité. Pour résumer le cahier des charges, le système assurera les missions suivantes : primo, il doit alléger le combattant débarqué sur n’importe quelle zone d’action, assurant le soutien au plus près des zones d’engagement sur des terrains jusqu’alors inaccessibles aux 4×4 classiques, les zones fortement enneigées devant malgré tout être exclues ; secundo, le système doit faciliter l’autodéfense des zones de déploiement ; tertio, il doit contribuer au déploiement rapide d’une capacité d’infiltration à rayon d’action limité par voie aérienne.

Les anneaux pour transport à l’élingue sous hélicoptère permettent des manipulations aussi rapides qu’aisées de l’engin. Il est également possible de charger le fardier à l’intérieur d’un NH90 mais pas sans quelques contorsions et moyennant l’abaissement de l’arceau de protection rabattable. Tiens, à propos, savez-vous combien coûte l’heure de vol d’un NH90 ? De 8.000 à 10.000 euros selon les coûts que l’on comptabilise ! Bien, revenons à nos moutons. Le système doit également faciliter la saisie rapide d’un terrain ; il doit aider au développement rapide de capacités tactiques d’appui complémentaire et de commandement ; il doit permettre le déploiement d’un soutien logistique de proximité et d’assistance aux dépannages de fortune ; enfin, il doit permettre l’évacuation rapide d’un blessé vers un lieu de prise en charge. Précisons d’emblée que, pour ce dernier point, le siège passager est rabattable, ce qui permet le placement d’une civière. Cela fait beaucoup mais c’est déjà ce que l’on exigeait en 1960 du tricycle à moteur deux temps inventé par la FN Herstal – l’AS24 et sa remorque qui constituait aussi sa plateforme de parachutage – pour le régiment para-commando belge. Rien de nouveau, donc.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Un rapide coup d’œil sur l’engin (sa remorque n’a pas encore été fabriquée mais correspondra au même souci de simplicité) suffit pour voir que des charges peuvent être arrimées tant à l’avant qu’à l’arrière. Prévu pour deux hommes, l’engin peut en accueillir davantage mais pas sur des sièges.

L’habitacle est protégé par un système d’arceau rabattable, fixé sur un châssis tubulaire mécano-soudé en acier. Un « ski » (en fait des plaques de protection) protège les soubassements de l’engin, lui permettant de cogner durement en tout-terrain mais sans offrir de protection anti-mine ou IED. Le véhicule peut accueillir deux mitrailleuses légères, du type FN Minimi ou MAG.

Question technique, une remarque préliminaire s’impose : l’engin a été conçu volontairement avec un souci d’éviter toute sophistication – surtout électronique – susceptible de donner lieu à des pannes et de rendre l’engin difficile, voire impossible, à réparer rapidement et aisément en opération. Il n’y a donc pas d’électronique, tout simplement. Exceptionnel, non ? Fiabilité est un maître-mot dans la conception du véhicule. D’où aussi le choix d’une motorisation totalement atypique pour ce type d’engin, un choix qui a certainement contribué pour une grande part à la victoire du fardier d’UNAC sur ses concurrents.

La principale originalité du fardier d’UNAC réside en effet dans sa motorisation : Kohler est un fabricant de moteurs industriels montés sur des groupes, d’où une réputation solidement établie de puissance et de fiabilité. Le moteur choisi pour animer le fardier est un 1.372cc qui, paradoxalement de prime abord, a été bridé pour ne développer que 35 cv (26 kW), ce qui est un rendement thermique bien faible pour un moteur de cette cylindrée. Eh oui mais c’est précisément le motif de ce choix : la puissance est faible mais le couple moteur est élevé, comme sur beaucoup d’engins industriels. Et le couple est plus important que la puissance en tout-terrain.

Le moteur est accouplé à une transmission hydrostatique identique à celle d’un tractopelle, engin de chantier soumis à de mauvais traitements permanents et amenés à effectuer des marches avant et arrière fréquentes, sans à-coups brutaux qui endommageraient la mécanique. Une accélération progressive sans à-coups constitue précisément une caractéristique de la transmission hydrostatique. Les choix de la motorisation et de la transmission ont ainsi permis de résoudre le problème des « mauvais traitements » inévitables en opérations militaires, surtout des forces spéciales. La boîte est à deux rapports – courts et longs – et un blocage de différentiel assure une aptitude à affronter pas mal de situations difficiles en tout-terrain. Superbe cocktail mécanique, Messieurs d’UNAC !

Le rayon de braquage est très court, ce qui facilite la circulation dans des environnements difficiles, surtout boisés. Cette qualité est encore accrue grâce au blocage indépendant de chaque roue et au système de frein moteur qui autorise même le franchissement de marches !

D’une manière générale, le ratio emport/dimensions est extrêmement flatteur : l’engin de 1,000 kg peut emporter une charge de 900 kg, soit presque le double de sa masse à vide. La remorque de 200 kg, elle, pourra transporter une charge de 350 kg.

A ce jour, seuls deux prototypes du fardier ont été construits à temps pour le salon Eurosatory 2018 : l’un est exposé sur le stand des Armées, l’autre sur celui d’UNAC (illustré ici). Les engins vont entamer une longue campagne d’essais, conçue pour représenter validement les divers théâtres d’opérations où sont couramment déployées les unités désignées pour recevoir le fardier. Il est prévisible que des modifications seront demandées à la lumière de ces essais. L’objectif est que les 300 exemplaires de fardier avec remorque commandés soient livrés aux unités en 2021.

Il serait étonnant – et décevant – que ce système ne séduise pas d’autres forces spéciales et aéroportées que celles de la France.
Wait and see…

Source : Forces Operations Blog

Revenir en haut Aller en bas
xave
Chef d'Etat Major des Armées
Chef d'Etat Major des Armées
avatar

Nombre de messages : 5149
Age : 52
Localisation : Région parisienne
Points : 8652
Date d'inscription : 14/07/2009

MessageSujet: Re: Le fardier UNAC pour les troupes aéroportées   Jeu 14 Juin 2018 - 14:13

Unac Ripper et Technamm Fennec, deux sympathiques surprises découvertes a Eurosatory cette années Very Happy

_________________________________________________
"C'est à la France que le monde doit ses ailes" Jean Mermoz
-------------------------------------------------------------------------
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
TheBoss
Général de Brigade
Général de Brigade
avatar

Nombre de messages : 2343
Age : 59
Localisation : Limoges
Points : 4262
Date d'inscription : 23/06/2017

MessageSujet: Re: Le fardier UNAC pour les troupes aéroportées   Jeu 21 Juin 2018 - 10:07



De nouvelles photos du prototype de fardier d'UNAC, actuellement en développement :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Source : site UNAC

Revenir en haut Aller en bas
pmo
Général de Division
Général de Division
avatar

Nombre de messages : 2827
Age : 55
Localisation : 78
Points : 2456
Date d'inscription : 19/11/2006

MessageSujet: Re: Le fardier UNAC pour les troupes aéroportées   Jeu 21 Juin 2018 - 14:09


Actuellement en développement.....mais déjà acheté .
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le fardier UNAC pour les troupes aéroportées   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le fardier UNAC pour les troupes aéroportées
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» l'ETAP , école des troupes aéroportées , dans l'air du temps
» MARCHE DES VOLONTAIRES DE ROBERT BRUCE
» dextrochere
» Film super 8 entrainement stage brevet para BETAP 1964
» entrée du Camp d'Idron dans les années 60

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Materiel-militaire.com :: L'actualité de nos Armées :: Actualités des Armées !!-
Sauter vers: