Materiel-militaire.com

Les véhicules militaires de nos Armées
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le chantier du Charles de Gaulle désormais à flot

Aller en bas 
AuteurMessage
TheBoss
Général de Brigade
Général de Brigade
avatar

Nombre de messages : 2234
Age : 59
Localisation : Limoges
Points : 4061
Date d'inscription : 23/06/2017

MessageSujet: Le chantier du Charles de Gaulle désormais à flot   Ven 18 Mai 2018 - 14:52

.
Février 2017 : après 30 tours du monde, 41 000 catapultages et plus de quinze années de missions opérationnelles, le porte-avions « Charles de Gaulle » entre au bassin pour débuter sa refonte à mi- vie, destinée à lui garantir son excellence opérationnelle pendant les 20 prochaines années. En quittant le bassin ce 16 mai 2018, le chantier va désormais se poursuivre à flot pour encore quelques mois.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Cette sortie du bassin est un jalon important qui va permettre de mener certains essais directement à flot.

Les travaux se poursuivent tandis que les essais des installations commencent.

De la propulsion au système de combat, en passant par les ateliers de maintenance aéronautique, toutes les installations du porte-avions sont concernées pour redonner au porte-avions du potentiel pour les deux décennies à venir.

La rénovation du système de combat :

Cet arrêt majeur est l’occasion de déployer le Système de Direction de Combat SENIT 8 tout en réaménageant le « Central Opérations » : c’est donc un gain capacitaire indéniable qui est mis à la disposition des missions futures.

Les radars et dispositifs connexes font aussi un saut capacitaire : le SMART S (surveillance aérienne et surface - Thalès) améliore la portée du DRBJ-11B tandis que le « SCANTER 6002 » remplace le radar de navigation « DRBN-34 ».

Au sein de la passerelle de défense à vue qui elle aussi a été entièrement réaménagée, c’est un nouveau système optronique multifonction, l’EOMS NG (Safran) qui a été installé.

Ces évolutions sont conduites avec une maîtrise renforcée du risque « cyber », un protocole complet de validation des nouveaux systèmes d’information étant conduit dans le même temps.

Le Passage au « Tout Rafale » :

Pour les installations AVIATION, un des enjeux clés de cet arrêt technique est le passage au « tout Rafale », suite au retrait du service actif du Super Etendard Modernisé dans la Marine. Les bancs d’essais dédiés à ce dernier ont donc été démontés, désormais remplacés par des bancs d’essais Rafale, en optimisant l’espace dédié à la maintenance.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Sur le pont d’envol, les grands dispositifs d’aide à l’appontage des avions, ont, eux aussi, connu des changements, notamment l’optique principale d’appontage (ou miroir d’appontage). Une nouvelle optique d’appontage IFLOLS (Improved Fresnel Lens Optical Landing System) est installée. Par ailleurs, le Dispositif d’Aide à l’appontage LASer (DALAS) est remplacé et la plate-forme « Officier d’Appontage » (PFOA) profondément modernisée.

La modernisation de la « plate-forme » :

Concernant la stabilité du pont d’envol, le Système Automatique de TRAnquillisation et de Pilotage (SATRAP) regroupant 4 ailerons de stabilisation, 2 gouvernails et 12 trains COGITE (Compensation de la GITE) a été entièrement révisé pour continuer à garantir les activités aériennes par gros temps.

La modernisation des équipements et le rechargement du combustible nucléaire des deux chaufferies :

Le combustible des deux chaufferies nucléaires a été remplacé, permettant au porte-avions de regagner une autonomie en mer pour les missions à venir au cours des prochaines années. Ce rechargement des cœurs a été aussi l’occasion de vérifier et valider les circuits alimentant les chaudières.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Dans tous ces domaines, les travaux se poursuivent et le processus de vérification a déjà été initié : Déjà, les essais qui pouvaient être réalisées au bassin ont été lancés. Ils vont se poursuivre d’abord à quai puis en mer. En premier lieu, ce sont les capacités de navigation du porte-avions qui seront validées, puis les installations liées aux aéronefs et, enfin, le système de combat.
Maintien des compétences et remontée en puissance

En parallèle des travaux, l’équipage du porte-avions a aussi suivi des formations pour valider les compétences nécessaires à la conduite de ces nouveaux systèmes de navigation et de combat.

Les formations en simulateur vont désormais davantage laisser la place aux différentes activités d’entraînement à bord avec, en perspective, la validation des qualifications de l’équipage. Cette phase commence alors même que le groupe aérien embarqué (Gaé) maintient ses compétences opérationnelles grâce à des missions d’entraînement avec nos alliés américains dans le cadre de l’opération « Chesapeake » : 350 marins / 12 Rafale sont à bord du porte-avions USS George H.W. Bush, au large de Norfolk. Le Gaé participera cet automne aux phases de qualifications de ses pilotes à bord du Charles de Gaulle.

C’est donc un équipage très motivé qui poursuit le chantier et continue la phase de remontée en puissance du bâtiment.


Sources : Marine nationale
Revenir en haut Aller en bas
TheBoss
Général de Brigade
Général de Brigade
avatar

Nombre de messages : 2234
Age : 59
Localisation : Limoges
Points : 4061
Date d'inscription : 23/06/2017

MessageSujet: Re: Le chantier du Charles de Gaulle désormais à flot   Ven 18 Mai 2018 - 15:05

.
Après quinze mois passés en cale sèche pour son second arrêt technique majeur (ATM), le porte-avions Charles de Gaulle a quitté le bassin Vauban, à Toulon, le 16 mai. Le premier détail qui saute aux yeux est sa coque, qui, repeinte, est comme neuve.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Mais au-delà de ce côté anecdotique, le navire amiral de la Marine nationale dispose désormais d’une passerelle de défense à vue réaménagée, d’un Système d’exploitation navale des informations tactiques [SENIT 8] et de réseaux informatiques modernisés, avec une « maîtrise renforcée du risque ‘cyber' ».

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Les radars du porte-avions ont été changés, le SMART S [surveillance aérienne et surface – Thales] ayant remplacé le DRJB-11B, d’une portée moindre tandis que le radar de navigation DRBN-34 a été démonté pour faire la place au SCANTER 6002. Et un nouveau système optronique multifonction, l’EOMS NG de Safran, a été installé.



Étant donné que les Super Étendard Modernisés ont été retirés du service, les bancs d’essais  de ces derniers ont été remplacés par d’autres, dédiés aux Rafale, avec le souci d’optimiser l’espace disponible pour assurer la maintenance. Une nouvelle optique d’appontage IFLOLS (Improved Fresnel Lens Optical Landing System) a été installée tandis que la PFOA [plate-forme « officier d’Appontage »] a été modernisée.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Dans le même temps, le Système Automatique de TRAnquillisation et de Pilotage (SATRAP), qui compte 4 ailerons de stabilisation, 2 gouvernails et 12 trains COGITE (Compensation de la GITE), a été révisé.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Un autre gros morceau de cet ATM a concerné la propulsion du navire. Le combustible de ses deux chaufferies nucléaires a donc été remplacé » et les circuits alimentant les chaudières ont été passés au peigne fin.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

« La sortie de bassin du navire est une étape sensible du fait du tonnage du bâtiment ; elle nécessite une bonne coordination de tous les acteurs sur le site. La phase suivante consiste à poursuivre à flot les travaux ainsi que les essais de bon fonctionnement des installations », précise Naval Group, qui conduit les travaux.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

La dernière étape consistera à mener des essais en mer. « En premier lieu, ce sont les capacités de navigation du porte-avions qui seront validées, puis les installations liées aux aéronefs et, enfin, le système de combat », précise la Marine nationale. Et, Si tout va bien, la remontée en puissance du porte-avions se fera à l’automne prochain, afin qu’il puisse être opérationnel au début de l’année 2019.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

En attendant, le groupe aérien embarqué (Gaé) continue son entraînement à bord du porte-avions américain USS George H.W Bush au large de Norfolk, dans le cadre de la mission « Chesapeake » tandis que l’équipage continue de suivre des formations relatives à la mise en œuvre des nouveaux systèmes de navigation et de combat.

Lire sujet : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

À ce sujet, la Marine nationale précise que les « formations en simulateur vont désormais davantage laisser la place aux différentes activités d’entraînement à bord avec, en perspective, la validation des qualifications de l’équipage. »

Vidéo : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Cette refonte à mi-vie du porte-avions Charles de Gaulle, qui coûte 1,3 milliard d’euros, représente plus de 4 millions d’heures de travail, dont 1,8 million d’ingénierie et de conception. Ce chantier mobilise chaque jours plus 2.100 personnes, dont les 1.100 marins de l’équipage et 160 entreprises sous-traitantes. Près de 200.000 tâches sont à effectuer, de même que 2.000 tests et essais.

Source : Opex360
.
Revenir en haut Aller en bas
TheBoss
Général de Brigade
Général de Brigade
avatar

Nombre de messages : 2234
Age : 59
Localisation : Limoges
Points : 4061
Date d'inscription : 23/06/2017

MessageSujet: Re: Le chantier du Charles de Gaulle désormais à flot   Sam 10 Nov 2018 - 11:22



Le Charles-de-Gaulle pourra repartir en mission dès le premier trimestre 2019. La modernisation à mi-vie du porte-avions de la Marine nationale, qui a duré 18 mois, a coûté 1,3 milliard d'euros.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

A la suite de l'achèvement officiel du programme de refonte à mi-vie du bâtiment, qui a nécessité plus de 4 millions d'heures de travail, le porte-avions a été remis à la disposition de la Marine nationale. Dès le premier trimestre 2019, le Charles-de-Gaulle pourra repartir en mission opérationnelle avec l'ensemble de son groupe aéronaval à l'issue d'un cycle d'entrainement, qui a déjà commencé. A titre de comparaison, la refonte à mi-vie d'un porte-avions américain dure quatre ans et coûte 4,7 milliards, selon Naval Group.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Après quinze ans de vie opérationnelle, le porte-avions Charles-de-Gaulle a connu une rénovation en profondeur destinée à maintenir ses performances opérationnelles jusqu'à son retrait du service actif autour de 2038. Cette rénovation était nécessaire pour lui permettre de continuer à mener ses missions. Outil stratégique le Charles-de-Gaulle est "déterminant pour les engagements opérationnels de la France, notamment contre le terrorisme et pour veiller au respect du droit et de la liberté de navigation", a assuré le ministère des Armées.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Naval Group, maître d’œuvre

Réalisés pendant 18 mois à Toulon sous la maîtrise d'œuvre de Naval Group, avec le concours de l'équipage du Charles-de-Gaulle, les travaux d'entretien et de modernisation du porte-avions, qui a mobilisé plus de 2.000 personnes chaque jour dont la moitié du ministère des Armées, ont concerné trois grands domaines. C'est d'abord le système de combat avec, notamment l'installation d'un nouveau radar de veille aérienne en trois dimensions de plus grande portée et de radars de navigation plus précis, la numérisation de ses réseaux, la refonte complète du Central Opérations et la rénovation des systèmes de télécommunications.

   "Nous sommes fiers d'avoir mené dans les délais impartis ce chantier d'exception au service de la Marine nationale", a souligné la directrice des Services de Naval Group, Nathalie Smirnov.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

La modernisation a également porté sur les installations de maintenance aéronautique, désormais optimisées pour le Rafale marine, seul avion de chasse embarqué après le retrait de service du Super-Etendard Modernisé. Enfin, la plateforme elle-même a été rénovée, avec, en particulier, la modernisation d'automates de conduite du navire, la rénovation du système dynamique de stabilisation du navire, le remplacement de deux unités du système de réfrigération du bâtiment et la réfection complète d'une des deux cuisines du bord.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Enfin, cette refonte à mi-vie a également été mise à profit pour des opérations de maintien en condition opérationnelle d'installations majeures : entretien des deux chaufferies nucléaires, remplacement de leur combustible, maintenance de l'usine électrique, des catapultes, des lignes d'arbre, et des ailerons de stabilisation.
   
Source : La Tribune.

Revenir en haut Aller en bas
PAPY GEGE
Chef d'Etat Major des Armées
Chef d'Etat Major des Armées
avatar

Nombre de messages : 6810
Age : 71
Localisation : BAUGE MAINE ET LOIRE
Points : 6900
Date d'inscription : 14/02/2008

MessageSujet: Re: Le chantier du Charles de Gaulle désormais à flot   Dim 11 Nov 2018 - 0:32

Il y a un reportage sur le sujet sur RMC découverte, très intéressant et on voit également la mise à l'eau.
Revenir en haut Aller en bas
TheBoss
Général de Brigade
Général de Brigade
avatar

Nombre de messages : 2234
Age : 59
Localisation : Limoges
Points : 4061
Date d'inscription : 23/06/2017

MessageSujet: Re: Le chantier du Charles de Gaulle désormais à flot   Dim 11 Nov 2018 - 1:17



Oui Papy Gégé...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

J'avais mis les liens des replays pour les 3 reportages de RMC Découverte sur le PA Charles de Gaulle , dans "les programmes TV" Wink

Revenir en haut Aller en bas
TheBoss
Général de Brigade
Général de Brigade
avatar

Nombre de messages : 2234
Age : 59
Localisation : Limoges
Points : 4061
Date d'inscription : 23/06/2017

MessageSujet: Re: Le chantier du Charles de Gaulle désormais à flot   Mar 4 Déc 2018 - 9:03



Superbe reportage à bord du porte-avions : le " grand Charles " est de retour

Lien : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Source : La Voix du Nord

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le chantier du Charles de Gaulle désormais à flot   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le chantier du Charles de Gaulle désormais à flot
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Sur le pont du "Charles de Gaulle"
» Le Porte-Avions Charles de Gaulle
» CHARLES DE GAULLE - TOME 1
» MAC à Charles de Gaulle ?
» Charles de Gaulle Mission Héraclès 2001-2002

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Materiel-militaire.com :: L'actualité de nos Armées :: Actualités des Armées !!-
Sauter vers: