Materiel-militaire.com

Les véhicules militaires de nos Armées
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Chesapeake : un déploiement inédit de la Marine Nationale

Aller en bas 
AuteurMessage
TheBoss
Colonel
Colonel
avatar

Nombre de messages : 1947
Age : 59
Localisation : Limoges
Points : 3600
Date d'inscription : 23/06/2017

MessageSujet: Chesapeake : un déploiement inédit de la Marine Nationale   Lun 2 Avr 2018 - 4:31

.
Du 3 avril au 27 mai 2018, 350 marins du Groupe aérien embarqué (GAé) et du porte-avions Charles-de-Gaulle seront déployés aux États-Unis. Ils poursuivront leur entraînement opérationnel dans le cadre de la remontée en puissance du GAé et du porte-avions. Ce déploiement, baptisé « Chesapeake » en référence à la bataille du même nom, a pour but de parfaire le maintien des compétences des marins français et d’entretenir un haut niveau d’interopérabilité avec l’US Navy.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Après dix déploiements opérationnels en quinze ans, le Charles-de-Gaulle est en rénovation majeure jusqu’à début 2019, afin de maintenir ses performances opérationnelles avant son retrait du service actif, d’ici une vingtaine d’années. Cette rénovation implique notamment la défense aérienne, les communications et les installations aviation. Depuis le début du chantier, le GAé maintient ses compétences en poursuivant les entraînements à terre, sa contribution aux opérations de protection du ciel métropolitain et la lutte contre Daech aux côtés de l’armée de l’Air depuis la Jordanie.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Les 350 marins du GAé et du porte-avions (pilotes, préparateurs de missions, mécaniciens et personnels du pont d’envol) seront déployés avec douze Rafale Marine et un E-2C Hawkeye. Ils proviennent des flottilles embarquées (11F, 12F, 17F et 4F) et du Centre d’expertise du GAé (CENTEX GAé). Ce déploiement sera constitué d’une première phase, une phase à terre, du 5 avril au 8 mai en Virginie : les Rafale Marine seront accueillis par le Carrier Air Wing 8, sur la Naval Air Station (NAS) Oceana. L’E-2C Hawkeye sera stationné sur la NAS Chambers. La seconde phase, embarquée à bord du porte-avions USS George H.W. Bush, se déroulera du 8 au 18 mai au large de Norfolk. Quelque 180 exercices et entraînements en vol seront exécutés.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Le niveau d’exigence des missions aériennes ira crescendo afin d’atteindre une interopérabilité complète sur l’ensemble des missions dévolues aux aéronefs embarqués, y compris la mise en œuvre depuis un pont d’envol.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

L’opération Chesapeake est également une manœuvre de convoyage d’ampleur, conçue comme une projection opérationnelle qui se fera via deux routes : la route nord (Royaume-Uni, Islande, Groenland, Canada), permettra au Hawkeye, qui ne dispose pas de capacité de ravitaillement en vol, de rallier les États-Unis. La route sud, via les Açores, permettra aux douze Rafale Marine de rallier en deux étapes seulement les USA, accompagnés de trois avions ravitailleurs de l’armée de l’Air.

Sources : Marine Nationale
.
Revenir en haut Aller en bas
TheBoss
Colonel
Colonel
avatar

Nombre de messages : 1947
Age : 59
Localisation : Limoges
Points : 3600
Date d'inscription : 23/06/2017

MessageSujet: Re: Chesapeake : un déploiement inédit de la Marine Nationale   Mer 4 Avr 2018 - 10:40

.
Article Ouest France.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
.
Revenir en haut Aller en bas
TheBoss
Colonel
Colonel
avatar

Nombre de messages : 1947
Age : 59
Localisation : Limoges
Points : 3600
Date d'inscription : 23/06/2017

MessageSujet: Re: Chesapeake : un déploiement inédit de la Marine Nationale   Sam 28 Avr 2018 - 4:50

.
Opération « Chesapeake » : déjà 20 jours d’entraînement opérationnel intensif pour le groupe aérien embarqué !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Partis de France au début du mois d’avril, près de 350 marins du groupe aérien embarqué de la Marine nationale et du porte-avions Charles de Gaulle se sont déployés à Norfolk, sur les terres du Carrier Air Wing 8 de l’US Navy. Retour en images sur ces premiers jours d’un déploiement inédit au cours duquel les marins du ciel entretiennent leurs compétences et confirment leur haut niveau d’interopérabilité avec leurs alliés américains.

Début avril, 13 aéronefs traversent l’Atlantique :

L’équipage du Hawkeye est parti le premier de la base de l’aéronautique navale (BAN) de Lann-Bihoué pour rallier la Naval Air Station (NAS) Chambers. Il a emprunté une route Nord passant par le Royaume-Uni, l’Écosse, l’Islande, le Groenland et le Canada afin de ravitailler au sol au fur et à mesure de sa traversée.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Ils ont assisté à un briefing sécurité avant de commencer les premiers vols et entraînements communs avec leurs frères d’armes américains.

Cette arrivée sur la Naval Air Station (NAS) Oceana marque le début du déploiement Chesapeake, après deux ans d’échanges et de préparation entre marins du ciel français et américains.

Ces échanges ne sont pas une première. Une partie de la formation des pilotes de chasse français se fait aux États-Unis à terre et sur porte-avions américain. Ils retrouvent ensuite régulièrement les pilotes de l’US Navy lors d’opérations en coalition ou à l’occasion d’entraînements opérationnels internationaux. Pour autant, Chesapeake constitue un déploiement inédit par son ampleur.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

360 heures de vol

Après une vingtaine de jours de déploiement, de nombreux vols conjoints ont été réalisés. 190 sorties ont déjà été effectuées, soit 360 heures de vol. Ces entraînements opérationnels couvrent toutes les missions que peuvent réaliser les pilotes de chasse embarquée : combat aérien, défense de zone, attaque de navires ou bien encore appui de troupes au sol. Ces vols vont se poursuivre pendant tout le déploiement et leur difficulté va augmenter, y compris pendant la période embarquée sur le porte-avions américain.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Comme pour tout déploiement opérationnel, le succès des vols dépend en grande partie du travail des techniciens. Toutes les spécialités sont présentes pour assurer le bon déroulement de l’activité : avionique, porteur, technicien d’armes dits « boum », informaticien, pistard, etc. L’enjeu est simple pour ces marins : assurer ici, comme ils le font sur le porte-avions Charles de Gaulle, la disponibilité et la mise en œuvre des avions.

L’adaptation est permanente car tous les détails comptent pour tenir le rythme des vols. Ainsi il a fallu réorganiser la manœuvre de ravitaillement moteur tournant car il ne se fait pas du même côté pour les Rafale Marine français et pour les F-18 américains.
en fonction de la thématique de l’entraînement à venir. La vingtaine de « boum » déployés aux États-Unis effectuent un travail tout-à-fait semblable à celui qu’ils sont amenés à faire en France. Plus de 300 obus ont été tirés lors des entraînements conjoints avec les pilotes américains ainsi que plusieurs bombes légères d’entraînement avec guidage laser (LGTR).

Maintien des compétences

Dans le cadre de la remontée en puissance du groupe aérien embarqué, Chesapeake est une étape essentielle pour le maintien des compétences spécifiques aux opérations depuis le pont d’envol d’un bâtiment. Depuis la deuxième semaine de déploiement, des appontages simulés sur piste (ASSP) sont réalisés. Ces répétitions sur piste permettent de mécaniser la manœuvre d’approche et d’appontage sur un porte-avions en garantissant la sécurité. Chaque pilote doit réussir un nombre minimal de séances, de jour et de nuit, avant de passer les qualifications à l’appontage sur porte-avions, en l’occurrence le mois prochain sur le porte-avions américain USS George H.W. Bush.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Maillons essentiels de la manœuvre, les officiers d’appontage (OA) sont toujours présents pour guider le pilote dans son approche finale. Ce déploiement, baptisé « Chesapeake » en référence à la bataille de la baie du même nom, se poursuivra jusqu’à la fin du mois de mai, avec une phase embarquée à bord du porte-avions (CVN) USS George H.W. Bush, au large de Norfolk.

Dossier de presse : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Source : Marine nationale
.


Revenir en haut Aller en bas
TheBoss
Colonel
Colonel
avatar

Nombre de messages : 1947
Age : 59
Localisation : Limoges
Points : 3600
Date d'inscription : 23/06/2017

MessageSujet: Re: Chesapeake : un déploiement inédit de la Marine Nationale   Lun 7 Mai 2018 - 4:10

.
La confiance mutuelle entre marins français et américains s’illustre au quotidien depuis le début du déploiement Chesapeake.

Pour en savoir plus : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Chesapeake 2018, Épisode 1 🎥
Vidéo
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Début avril, 350 marins du groupe aérien embarqué et du porte-avions Charles de Gaulle se sont déployés aux USA pour s’entraîner aux côtés de l’US Navy.

Source : Twitter marine Nationale
.
Revenir en haut Aller en bas
TheBoss
Colonel
Colonel
avatar

Nombre de messages : 1947
Age : 59
Localisation : Limoges
Points : 3600
Date d'inscription : 23/06/2017

MessageSujet: Re: Chesapeake : un déploiement inédit de la Marine Nationale   Lun 14 Mai 2018 - 8:50

.
L'exercice "Chesapeake 2018" bat son plein au large des côtes américaines. Durant plus d'un mois, les marins français s'entraînent avec l'US Navy, depuis la terre d'abord, et depuis le 8 mai, à bord du porte-avions USS H.W. Bush.

Images: US Navy, Marine Nationale/Chasse Embarquée,....

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Annoncé depuis le mois de janvier, ce déploiement massif de l'aéronavale française vise bien sûr, outre le renforcement de l'interopérabilité (unique au monde) avec l'allié américain, à combler efficacement l'absence du porte-avions Charles De Gaulle, qui sera lui de retour fin 2018, après un arrêt technique d'un an et demi.

Ce sont près de 350 marins français qui sont depuis le 5 avril en Virginie, accompagné de chasseurs Rafale et d'un Hawkeye.
Après un mois d'entraînements poussés avec l'US Navy, le déploiement est entré dans sa période phare, à savoir le travail depuis le porte-avions USS Bush, mis en service en 2009 et dernier porte-avions de classe Nimitz. Deux fois plus gros environ que le Charles de Gaulle, il emporte 60 aéronefs, avions et hélicoptères compris, et surtout un équipage... de 4000 hommes et femmes !

Vidéos :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Source(s) : Paxaquitania
.
Revenir en haut Aller en bas
TheBoss
Colonel
Colonel
avatar

Nombre de messages : 1947
Age : 59
Localisation : Limoges
Points : 3600
Date d'inscription : 23/06/2017

MessageSujet: Re: Chesapeake : un déploiement inédit de la Marine Nationale   Mar 15 Mai 2018 - 8:56

.
Le 14 mai, le chef d’état-major de la marine s’est rendu avec son homologue américain, à bord de l’USS Bush, à la rencontre des marins français et américains.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

« Chesapeake » est entré dans sa dernière phase avec le déploiement de 350 marins du groupe aérien embarqué de la marine nationale et du porte-avions Charles de Gaulle à bord du porte-avions USS Bush. F18 et Rafale agissent ainsi côte à côte, comme sur les théâtres d’opérations. Techniciens, pilotes, préparateurs de missions, armuriers, marins de l’équipage du Charles de Gaulle, tous œuvrent aux côtés de leurs homologues américains pour se préparer aux futures missions du groupe aéronaval.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Les chefs d’état-major des deux marines, l’amiral John Richardson et l’amiral Christophe Prazuck, ont tenu à souligner par leur présence à bord les liens étroits entre nos deux marines.

L’US Navy et la marine nationale entretiennent une relation de confiance et une étroite coopération qui s’est renforcée ces dernières années dans de nombreux domaines, dont la lutte sous-marine, les opérations amphibie et l’aéronautique navale.

Au cours de ce déplacement aux Etats-Unis, l’amiral Prazuck s’est également entretenu avec les marins affectés à Norflok et leurs familles : « Vous représentez notre pays et la marine : je sais combien cette responsabilité peut peser lourd, ce qu’elle exige de retenue, d’exemplarité et de diplomatie ».

Le CEMM s’est, par ailleurs, exprimé devant deux think tank américains, le Centre for Naval Analysis (CNA) et le Center for Strategic and International Studies (CSIS). Il a, à cette occasion, eu l’occasion de présenter à des hautes personnalités civiles et militaires les enjeux maritimes de la France. Il a également souligné la portée stratégique de la contribution américaine à la remontée en puissance du groupe aéronaval français. »

Source : Marine nationale
.
Revenir en haut Aller en bas
TheBoss
Colonel
Colonel
avatar

Nombre de messages : 1947
Age : 59
Localisation : Limoges
Points : 3600
Date d'inscription : 23/06/2017

MessageSujet: Re: Chesapeake : un déploiement inédit de la Marine Nationale   Mar 15 Mai 2018 - 11:48

.
Reportage photos

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Source(s) : Pax Aquitania, Marine nationale, US Navy,....
.
Revenir en haut Aller en bas
TheBoss
Colonel
Colonel
avatar

Nombre de messages : 1947
Age : 59
Localisation : Limoges
Points : 3600
Date d'inscription : 23/06/2017

MessageSujet: Re: Chesapeake : un déploiement inédit de la Marine Nationale   Lun 28 Mai 2018 - 10:43

.
Les 350 marins du ciel du Groupe aérien embarqué (GAé) et du porte-avions Charles de Gaulle partis maintenir leurs compétences et améliorer l’interopérabilité avec leurs homologues américains, ont fait rentrer en France les 12 Rafale Marine et l’E-2C Hawkeye qui s’étaient établis depuis début avril sur le sol américain, dans le cadre du déploiement Chesapeake.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Atterrissage du Rafale n°8 de la Flottille 17F sur la piste de la BAN Landivisiau, Landivisiau le 22 mai 2018.

Les Rafale Marine installés sur la Naval Air Station (NAS) d’Oceana sont partis en deux convoyages, le premier le lundi 21 mai et le second le jeudi 24 mai. Chaque convoyage a été accompagné de deux avions ravitailleurs KC-135 de l’armée de l’Air jusqu’au Açores, seule et unique étape entre la base d’aéronautique navale (BAN) de Landivisiau et leur base hôte américaine.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Le Hawkeye de la flottille 4F, installé sur la Naval Air Station (NAS) de Chambers, est reparti le mercredi 23 mai pour rallier en plusieurs étapes la BAN de Lann-Bihoué, par un itinéraire Nord.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Les derniers Rafale marine se sont posés le 25 mai, sur la BAN de Landivisiau, marquant ainsi le retour au complet des « chasseurs » déployés depuis près de deux mois. Ils se retrouveront très bientôt, pour les prochaines étapes de la remontée en puissance du GAé.

Source : Marine Nationale
.
Revenir en haut Aller en bas
TheBoss
Colonel
Colonel
avatar

Nombre de messages : 1947
Age : 59
Localisation : Limoges
Points : 3600
Date d'inscription : 23/06/2017

MessageSujet: Re: Chesapeake : un déploiement inédit de la Marine Nationale   Lun 28 Mai 2018 - 10:49

.
[WEB-SÉRIE] CHESAPEAKE 2018 :











Source : Marine Nationale
.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Chesapeake : un déploiement inédit de la Marine Nationale   

Revenir en haut Aller en bas
 
Chesapeake : un déploiement inédit de la Marine Nationale
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Opex: au-delà des coûts et surcoûts, un important déploiement de matériel
» Zumwalt Class Destroyer (DDG 1000)
» La relève française en Afghanistan va intervenir à partir d'avril; elle courra sur deux mois et verra le déploiement de deux nouveaux GTIA.
» Déploiement de la fibre optique
» Demande D'identification

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Materiel-militaire.com :: L'actualité de nos Armées :: Exercices militaires.-
Sauter vers: