Materiel-militaire.com

Les véhicules militaires de nos Armées
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Land 400,victoire du Boxer allemand sur le ring australien !

Aller en bas 
AuteurMessage
TheBoss
Colonel
Colonel
avatar

Nombre de messages : 1682
Age : 59
Localisation : Limoges
Points : 3081
Date d'inscription : 23/06/2017

MessageSujet: Land 400,victoire du Boxer allemand sur le ring australien !   Ven 23 Fév 2018 - 4:28

.
Selon la presse australienne spécialisée, BAE Systems avance ses derniers pions en Australie, la décision du gouvernement pour la phase 2 du programme Land 400 devant être prise la semaine prochaine. La filiale australienne du géant de défense britannique a annoncé coopérer avec l’industriel suisse RUAG, une coopération soutenue par les responsables de l’État de Victoria.



Des responsables de BAE Systems Australia et des ministres de l’État de Victoria au siège de RUAG Australia le 20 février 2018 (crédits : BAE Systems)



BAE Systems fait équipe avec RUAG pour proposer son AMV35 aux forces australiennes qui veulent s’équiper de 225 véhicules de reconnaissance et de combat de nouvelle génération (CRV pour combat reconnaissance véhicules). L’AMV35 est basé sur le véhicule blindé 8×8 de Patria, son partenaire principal pour Land 400. Si l’offre de BAE Systems Australia est sélectionnée par Canberra, RUAG se chargera de fournir le blindage extérieur du futur véhicule australien. L’appel d’offres pour la phase 2 du programme Land 400 met en concurrence les Britanniques avec les Allemands de Rheinmetall, et sur le terrain de la communication on peut dire que l’avantage est à BAE.



Par le biais de sa filiale australienne, BAE promet de construire les 225 unités dans l’État de Victoria. Plusieurs ministres de l’État australien se sont d’ailleurs déplacés au siège de RUAG Australia le 20 février dernier pour soutenir le partenariat entre les deux industriels européens. Les Allemands eux, promettent de construire le même nombre de leur Boxer, et ce dans l’État du Queensland.



Le directeur général de RUAG Australia, John Yeager, a déclaré que le projet Land 400 créerait un potentiel pour de futures opportunités d’exportation. Si l’AMV35 est sélectionné par l’Australie, la filiale de RUAG pourra proposer sa technologie, développée et produite sur le territoire australien, aux forces du pays, ainsi qu’à des clients étrangers, offrant alors des retombées économiques à l’État de Victoria. Yeager a justement souligné que le blindage avait été développé par la société mère, RUAG Defence Switzerland, et qu’il équipait déjà d’autres armées occidentales, « la technologie a fait ses preuves au combat et on a montré qu’elle  sauvait des vies« .

La société mère transfèrera en Australie le savoir-faire nécessaire à la maîtrise de la technologie blindée, ce qui serait une première pour l’industrie de défense du pays.
La semaine dernière, BAE Systems a annoncé la signature d’un protocole d’accord avec l’Université de Melbourne, offrant à ses étudiants la possibilité de faire des stages et des formations en apprentissage au centre de recherche et développement de BAE Systems à Fishermans Bend.



Photo comparative entre le Patria AMV 35 et le ASLAV, qui équipe actuellement l'armée australienne  affraid

Une ultime campagne du gouvernement du Victoria a également été lancée en faveur de l’offre de BAE Systems, le parti travailliste disposant même des panneaux publicitaires à travers Canberra pour défendre l’industrie de la défense de la région. Dans le cadre du projet, d’une valeur de 5 Mds $ (4Mds€), 2 000 emplois devraient être créés.



Rappelons que les industriels français veulent aussi leur part du gâteau Land 400, puisque Safran et MBDA se sont associés en novembre 2017 pour proposer la technologie MMP (missile moyenne portée / anti-tank) au vainqueur de la phase 2.

Source : Forces Operations Blog
.
Revenir en haut Aller en bas
TheBoss
Colonel
Colonel
avatar

Nombre de messages : 1682
Age : 59
Localisation : Limoges
Points : 3081
Date d'inscription : 23/06/2017

MessageSujet: Re: Land 400,victoire du Boxer allemand sur le ring australien !   Mer 14 Mar 2018 - 11:47

.
Le Premier ministre, Malcolm Turnbull, doit l’annoncer officiellement aujourd'hui 14 mars, mais la presse australienne est déjà en mesure de dévoiler qui de BAE Systems Australia ou de Rheinmetall Defence Australia produira les 211 véhicules de reconnaissance et de combat (CRV) des forces de défense australiennes (ADF) pour une valeur totale de AUS$5.2Mds (3.3Mds€).
Le Boxer CRV proposé par les Allemands serait donc préféré à l’AMV35 du duo Patria/BAE Systems.



Affiche du gouvernement du Queensland en soutien à l’offre de Rheinmetall pour la compétition du Land 400 Phase 2

L’annonce, qui doit être faite le 14 mars à Brisbane, fait suite à un processus d’appel d’offres et de tests qui se sont étalés sur plus de trois ans. La production locale du Boxer CRV, « véhicule le plus capable pour les forces de défense australiennes » doit permettre la création de 1450 emplois dans tout le pays. Selon The Australian, les responsables politiques australiens annonceront que « l’industrie australienne obtiendra les deux tiers, soit 10,2 milliards de dollars, de l’investissement total dans l’acquisition et l’entretien de la flotte ».

Les 25 premiers véhicules seront construits en Allemagne sur le site de Rheinmetall. Dans un soucis de transfert technologique, des ingénieurs du pays seront intégrés aux équipes allemandes pour apprendre le savoir-faire nécessaire à la production domestique des 200 véhicules suivants. Comme annoncé en juillet dernier par l’industriel, Rheinmetall va établir son centre de fabrication à Brisbane. Selon l’industriel d’armement allemand, ce « centre d’excellence des véhicules militaires » (MILVEHCOE) donnera à l’Australie une capacité industrielle souveraine pour la conception, la fabrication, l’exportation et l’entretien de véhicules militaires et de tourelles. Le MILVEHCOE sera le point de convergence des CRV du Land 400, ainsi que des véhicules logistiques LAND 121 (dans le cadre du programme LAND 121 Phase 3B, Rheinmetall livre plus de 2 500 camions logistiques à l’armée australienne) et des projets de défense futurs.



Les deux véhicules de la compétition Land 400 Phase 2 (Australian Department of Defence)

Rheinmetall collaborant avec une quarantaine de PME australiennes (dont l’une d’elle doit participer à la livraison de Boxer vers la Lituanie) qui participeront au programme, avait également conclu un partenariat avec l’entreprise sidérurgique BlueScope, qui sera chargée de livrer des milliers de tonnes de matières premières pour le projet. De leur côté, les parlementaires du Queensland ont mené une campagne longue de huit mois pour soutenir politiquement l’offre soumise par Rheinmetall. Ils étaient opposés à l’État de Victoria qui collaborait avec le concurrent BAE Systems pour produire l’AMV35 à Fishermans Bend en bordure de Melbourne. Christopher Pyne, ministre de l’industrie de défense, aurait déclaré que « la politique ne jouait absolument aucun rôle » dans la décision. Le directeur de la filiale australienne de Rheinmetall, a lui déclaré qu’il n’oubliait pas les autres États du pays. Finalement, l’acquisition auprès de Rheinmetall devrait créer 330 emplois au Queensland, avec 170 dans l’État de Victoria ainsi que 140 dans le New South Wales.

Selon les spécialistes australiens de Defence Technology Review, si les détails de l’offre sélectionnée n’ont pas encore été dévoilés, la protection supérieure du Boxer CRV, éprouvée au combat et sa tourelle Lance plus avancée, ont probablement fait pencher la balance en faveur de Rheinmetall. Également, « la vision stratégique à long terme de Rheinmetall Defence Australia visant à donner une capacité de véhicule militaire souveraine à l’Australie aurait également été un point fort de la candidature, ainsi que l’engagement plus fort au travers des fournisseurs australiens (...) le CRV Boxer présentait un avantage certain sur l’AMV35 dans tous les domaines, à l’exception de la létalité de l’armement principal ». La revue spécialisée, première à annoncer la décision gouvernementale remarque cependant que le gouvernement a sélectionné le Boxer CRV malgré un coût unitaire plus élevé par rapport à l’AMV35.



Présentation du Boxer CRV de Rheinmetall (Australian Department of Defence)

Le Boxer de Rheinmetall, qui dans sa configuration CRV doit atteindre une durée de vie de 30 ans, sera équipé pour des « opérations de maintien de la paix et de haute menace » selon la Défense australienne. Principal concurrent du 8X8 VBCI français de Nexter, il a également été proposé aux forces britanniques dans le cadre du programme Mechanised Infantry Vehicles (MIV) et a récemment été sélectionné par le ministre de la défense slovène. Au Royaume-Uni, Rheinmetall est engagé au sein du consortium allemand ARTEC à l’origine du Boxer, également composé de Krauss-Maffei Wegmann, et pourrait être désigné maître d’oeuvre du programme sans qu’aucune compétition ait lieu.

Source : Forces Operations Blog
.
Revenir en haut Aller en bas
TheBoss
Colonel
Colonel
avatar

Nombre de messages : 1682
Age : 59
Localisation : Limoges
Points : 3081
Date d'inscription : 23/06/2017

MessageSujet: Re: Land 400,victoire du Boxer allemand sur le ring australien !   Mer 14 Mar 2018 - 12:05

.
Lors de son engagement en Afghanistan, l’armée australienne a déployé des véhicules blindés de type ASLAV [Australian Light Armoured Vehicle], acquis dans les années 1990 par Canberra auprès de General Dynamics Land Systems Canada. Seulement, leur vulnérabilité face aux engins explosifs improvisés (IED) provoqua la perte de plusieurs de ses soldats.



« Nous avons des ASLAV qui ont explosé en Afghanistan et des soldats ont été tués au point où l’armée a choisi de ne plus se déployer. Elle n’a même pas déployé ses [véhicules] M113 », a expliqué, à news.com.au, Marcus Hellyer, analyste à l’Australian Strategic Policy Institute.



D’où la nécessité de remplacer les ASLAV (et les M113, dont la conception remonte aux années 1960). Pour cela, et dans le cadre du programme de modernisation LAND 400 Phase 2, le gouvernement australien avait le choix entre le Boxer proposé par l’allemand Rheinmetall et l’AMV-35, dont la candidature était défendue par BAE Systems Australia’s AMV-35.



Finalement, ce 14 mars, et après « trois ans de tests rigoureux », le Premier ministre australien, Malcolm Turnbull, a annoncé que Rheinemetall avait remporté le contrat, qui, évalué à 5,2 milliards de dollars australiens [soit 3,3 milliards d’euros] porte sur la livraison de 211 véhicules Boxer en version CRV [véhicule de reconnaissance de combat].

« C’est une décision basée sur la capacité du véhicule à la fois en termes de létalité et de survie », a expliqué M. Turnbull. « Nous veillons, a-t-il dit dans une adresse aux soldats de l’Australian Army, à ce que disposiez du véhicule qui vous permettra d’accomplir vos missions avec la meilleure capacité, la plus grande létalité, mais aussi de vous protéger et de vous assurer que lorsque vous aurez terminé votre mission, vous rentrez chez vous en toute sécurité. »

« Une rude compétition nous a permis de lancer le processus de modernisation de nos véhicules blindés de combat. Faites-les bien, Rheinmetall, car ils protégeront notre bien le plus précieux, nos soldats », a commenté le général Gus McLachlan, le chef de l’Australien Army.



Cette acquisition n’est que la partie d’un projet beaucoup plus vaste. En effet, les Boxer ne remplaceront que les ASLAV. Il restera ensuite à Canberra à s’attaquer au renouvellement des 420 M-113 de l’Australian Army, via la phase 3 du programme Land 400, prévue pour 2025. Selon la presse australienne, son coût serait de l’ordre de près de 15 milliards d’euros.

Les Boxer commandés par Canberra seront « fabriqués et livrés par des travailleurs australiens, utilisant de l’acier australien, en vertu d’un contrat avec l’entrepreneur allemand Rheinmetall. » Selon le ministre australien de l’industrie de défense, ce projet « créera des emplois à travers l’Australie, dont 330 au Queensland, 170 à Victoria et 140 en Nouvelle-Galles du Sud. »



D’une masse au combat de 33 tonnes (contre seulement 13,2 tonnes pour l’ASLAV), le Boxer est un véhicule blindé à 8 roues motrices. Il peut transporter jusqu’à 11 soldats (dont 3 hommes d’équipage). Doté d’un blindage composite, il est armé d’une mitrailleuse lourd de 12,7 mm, d’un lance-grenades de 40 mm, ou d’un canon automatique de 20 mm. Il est déjà en dotation en Allemagne, aux Pays-Bas et en Lituanie.

Source : Opex360
.
Revenir en haut Aller en bas
TheBoss
Colonel
Colonel
avatar

Nombre de messages : 1682
Age : 59
Localisation : Limoges
Points : 3081
Date d'inscription : 23/06/2017

MessageSujet: Re: Land 400,victoire du Boxer allemand sur le ring australien !   Mar 20 Mar 2018 - 12:07

.
Le 14 mars 2018, le gouvernement a annoncé la sélection du Boxer CRV de Rheinmetall dans le cadre du programme LAND 400 Phase 2 (Mounted Combat Reconnaissance Capability). Il a remporté l’appel d’offre face au AMV35 présenté par Patria/BAE Systems.



Le Boxer CRV remplacera les 257 véhicules blindés de reconnaissance à roues 8×8 ASLAV actuellement en service. 221 Boxer CRV seront acquis pour un montant de 5,2 milliards de dollars australiens (4,08 milliards de dollars US). Le premier lot de 20 à 25 véhicules sera produit en Allemagne et livré courant 2019. Les autres seront assemblés par le futur MILVEHCOE, Military Vehicle Contre of Exellence, entre 2021 et 2026.



Le Boxer CRV, Combat Reconnaissance Vehicle, est une version du véhicule blindé de combat à roues 8×8 allemand Boxer. Le Boxer CRV possède un poids maximal en ordre de combat de 38,5 t. Il embarque sept personnes, dont trois membres d’équipage et quatre éclaireurs.Il est équipé d’une tourelle biplace LANCE armée d’un canon MK30-2/ABM de 30 mm. Le véhicule est prévu d’être équipé de missiles antichars et du système de protection active.

Source : strategic-bureau
.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Land 400,victoire du Boxer allemand sur le ring australien !   

Revenir en haut Aller en bas
 
Land 400,victoire du Boxer allemand sur le ring australien !
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» patrouilleur allemand 1917 - k132
» Pointe du Hoc : le blockhaus allemand ouvre demain
» Pumpernickel ( pain allemand)
» SNSM Landéda
» TESSON Angéline Victoire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Materiel-militaire.com :: Ailleurs dans le monde :: Les Armées étrangères-
Sauter vers: