Materiel-militaire.com

Les véhicules militaires de nos Armées
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Mission Lynx 3 en Lithuanie

Aller en bas 
AuteurMessage
TheBoss
Colonel
Colonel
avatar

Nombre de messages : 1679
Age : 59
Localisation : Limoges
Points : 3076
Date d'inscription : 23/06/2017

MessageSujet: Mission Lynx 3 en Lithuanie   Mer 10 Jan 2018 - 7:50

L'armée de Terre va engager quelque 300 soldats en Lituanie, dans le cadre de la mission Lynx 3.

Ces soldats proviennent du 5e régiment de dragons et de la 1e compagnie du 7e BCA. Ils seront équipés de 4 chars Leclerc (un peloton) et de 8 VBCI (deux sections); le 7e BCA fournit lui 5 VHM.

Un détachement a quitté la France en décembre (photo ci-dessous); selon l'EMA, un autre détachement part ce mercredi et le 3e demain jeudi (11 janvier).

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Par ailleurs, des éléments de la brigade franco-allemande sont aussi en route pour Rukla, en Lituanie, dans le cadre de la mission Enhanced Forward Presence.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Mardi, les premiers éléments de la BAFA (issus de la 2e compagnie du bataillon de commandement et de soutien de la brigade de Müllheim) ont rejoint la gare de Kehl am Rhein. Cette avant-garde comprend 19 véhicules, ainsi que trois conteneurs de matériel. 25 soldats de l'unité ont, après le chargement sur le train, rejoint Stuttgart où un Transall les attendait.

C'est le Jägerbataillon 292,unité d'infanterie stationnée à Donaueschingen, qui fournira la plus grosse partie des effectifs de la composante allemande projetée en Lituanie. Ses militaires seront sur place d'ici à la fin du mois.

Source : Ouest France - Lignes de défense
Revenir en haut Aller en bas
TheBoss
Colonel
Colonel
avatar

Nombre de messages : 1679
Age : 59
Localisation : Limoges
Points : 3076
Date d'inscription : 23/06/2017

MessageSujet: Re: Mission Lynx 3 en Lithuanie   Jeu 11 Jan 2018 - 10:32

Après huit mois de déploiement, la mission Lynx a quitté l’Estonie pour être engagée en Lituanie. A la tête de la manœuvre logistique liée : l’Élément du soutien national (ESN) qui s’est occupé de la bascule durant tout le mois de décembre, permettant ainsi au 5e régiment de dragons (5e RD) de prendre ses fonctions début janvier.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Les militaires déployés en Estonie ont fait face en décembre à un challenge logistique inédit. En effet, ils ont dû se désengager eux-mêmes tout en conduisant simultanément une fermeture de théâtre et une bascule des matériels et des ressources vers la Lituanie, où la France poursuit sa participation à l’Enhanced Forward Presence (EFP) dans les Pays Baltes. Sans être extrêmes, les conditions climatiques (neige, pluies verglaçantes, vent quasi-permanent, effet ressenti avoisinant les - 10° C) ont été un facteur supplémentaire augmentant la difficulté du challenge relevé par les Français.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Challenge logistique inédit

L’Élément de soutien national France a été déployé en Estonie le 27 juillet dernier dans le cadre de la mission Lynx. 32% de ses effectifs, soit près de 30 personnes, proviennent de huit unités du Commandement de la logistique des forces (COM LOG). Ces derniers ont ainsi assuré durant 4 mois le soutien général du contingent français engagé dans la mission EFP aux côtés de ses camarades britanniques.Pour effectuer cette manœuvre périlleuse, quatre trains militaires, dont les départs se sont échelonnés du 1 er au 19 décembre et les arrivées du 14 au 21, ont été nécessaires au transfert de plus de 100 containers ou équivalent 20 pieds. Au total, plus de 2300 tonnes de fret ainsi que 132 engins et véhicules à roues auront été transportés à 600 kilomètres de distance.

Nouveau pays, nouveau régiment

Le travail effectué en amont par l’ESN a permis de préparer l’arrivée du 5 e régiment de dragons (5 e RD) en Lituanie. Depuis janvier, le sous-groupement tactique interarmes assure le nouveau mandat (Lynx 3) de quatre mois au sein d’un bataillon franco-allemand.La dernière partie du contingent est ainsi partie hier de Mailly pour rejoindre ceux déjà engagés. Au total, 300 militaires de l’armée de Terre sont engagés dans la zone, aux côtés des partenaires de l’OTAN. Certes préparée largement en amont, cette relève, simultanément conduite avec une bascule et une fermeture de théâtre, n’aura duré que 3 semaines et s’est terminée le 22 décembre; avec le retour en métropole des derniers postcurseurs du mandat Lynx 2.



Source : Armée de Terre
Revenir en haut Aller en bas
TheBoss
Colonel
Colonel
avatar

Nombre de messages : 1679
Age : 59
Localisation : Limoges
Points : 3076
Date d'inscription : 23/06/2017

MessageSujet: Re: Mission Lynx 3 en Lithuanie   Jeu 11 Jan 2018 - 10:59

Dans le cadre de la mission eFP (Enhanced Forward Presence) décidée par l’OTAN, les forces françaises se sont déployées en Estonie de mars à décembre 2017, à la hauteur d’une compagnie intégrée au bataillon britannique. A compter de janvier 2018, ce déploiement, baptisé Lynx, bascule en Lituanie pour un mandat initial de huit mois. Un changement de cadre qui implique une manœuvre logistique d’ampleur.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Lorsque la France redéploie une force ou ferme un théâtre, elle engage des manœuvres logistiques importantes. Le redéploiement de la force Lynx en Lituanie n’échappe pas à la règle. Depuis huit mois, les militaires de l’eFP étaient installés en Estonie en ayant apporté avec eux leur matériel : véhicules blindés, transmissions, armement, logistique, transport, maintenance… Alors que depuis le 1er décembre 2017, le mandat opérationnel de la France en Estonie a pris fin, ces dernières semaines ont été consacrées aux opérations de redéploiement vers la Lituanie, pour que le nouveau détachement y soit opérationnel dès son début 2018.  

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

L’élément de soutien national (ESN) déployé dans le cadre de l’opération Lynx, en charge du soutien général du contingent français, a donc dû réaliser une manœuvre logistique inédite en conduisant une bascule des matériels et des ressources de l’Estonie vers la Lituanie, où la France poursuit sa participation à l’eFP.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

A cet effet, après avoir accueilli début décembre les précurseurs du mandat Lynx 3, l’ESN a chargé 7000 m3 de matériel sur quatre trains militaires.

Pour réaliser cette opération, des équipes de 30-40 personnes par train se sont attelées pendant plusieurs jours pour sangler les véhicules, caler les containers, arrimer les wagons, dans des conditions météos difficiles où les températures allaient jusqu’à -10°c. Les départs se sont échelonnés du 1er au 19 décembre.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Pour réaliser cette bascule de matériels, incluant le désengagement progressif des moyens de transport et de levage à sa disposition, l’ESN a pu compter sur le soutien de nos alliés de l’OTAN.
Après avoir effectué les 600 kilomètres qui séparent Tapa en Estonie de Rukla en Lituanie, les trains sont arrivés entre le 14 et 21 décembre.  

A compter du 22 décembre, l’ensemble de l’ESN du mandat Lynx 3 a quitté l’Estonie pour la Lituanie afin de finaliser cette opération de transfert de plus de 100 containers et 132 engins blindés et véhicules, et préparer l’accueil du reste du détachement Lynx 3 armée par le 5e régiment de dragons.

Source : Armée de Terre
Revenir en haut Aller en bas
TheBoss
Colonel
Colonel
avatar

Nombre de messages : 1679
Age : 59
Localisation : Limoges
Points : 3076
Date d'inscription : 23/06/2017

MessageSujet: Re: Mission Lynx 3 en Lithuanie   Ven 12 Jan 2018 - 11:12

Pas de déploiement sans préparation opérationnelle !
Objectif pour le 5e régiment de dragons : éprouver la robustesse et la flexibilité du sous-groupement tactique interarmes, dont la finalité de la mission sera avant tout dissuasive.
Retrouvez le détachement du 5°RD qui se préparait pour Lynx 3 !

Revenir en haut Aller en bas
TheBoss
Colonel
Colonel
avatar

Nombre de messages : 1679
Age : 59
Localisation : Limoges
Points : 3076
Date d'inscription : 23/06/2017

MessageSujet: Re: Mission Lynx 3 en Lithuanie   Ven 9 Fév 2018 - 4:44

.
Le 5 février 2018, une cérémonie a marqué la création officielle du nouveau bataillon eFP (enhanced Forward Presence) déployé en Lituanie sous commandement allemand. Célébrant également le premier anniversaire du dispositif otanien de présence avancée en Lituanie, la cérémonie s’est tenue sur le camp de Rukla en présence de la présidente de Lituanie, Madame Dalia Grybauskaite.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Le détachement français Lynx 3, partie intégrante du bataillon  Lynx 3, a participé à cette cérémonie par une température glaciale. Ces conditions climatiques extrêmes n’ont pas empêché les 300 soldats du dispositif de recevoir le très chaleureux accueil de la présidente lituanienne, Madame Dalia Grybauskaité.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Cette dernière a échangé en français avec le chef du détachement, le LCL Wenceslas Martin en présence du représentant français venu de Paris, l’amiral Hervé de Bonnaventure, adjoint DGRIS (Direction générale des relations internationales et de la stratégie), et  de l’ambassadeur de France en Lituanie, monsieur Philippe Jeantaud.

Source : État-major des Armées
.
Revenir en haut Aller en bas
TheBoss
Colonel
Colonel
avatar

Nombre de messages : 1679
Age : 59
Localisation : Limoges
Points : 3076
Date d'inscription : 23/06/2017

MessageSujet: Re: Mission Lynx 3 en Lithuanie   Mer 28 Fév 2018 - 10:35

.
Selon le Retour d’expérience (RETEX) relatif à l’engagement, en Estonie, d’un sous-groupement tactique interarmes (S/GTIA) de l’armée de Terre au sein d’un bataillon multinational de l’Otan dirigé par les Britanniques [mission Lynx, ndlr], le Véhicule blindé de combat d’infanterie (VBCI) a été « particulièrement sollicité et apprécié » dans la mesure où il « a donné toute satisfaction en termes de mobilité, tout en offrant de bonnes capacités de résistance à la chaleur et au froid et à régénération du combattant. »

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Depuis janvier, le S/GTIA Lynx, principalement armé par le 5e Régiment de Dragons (RD), a été transféré en Lituanie, où il a intégré un autre bataillon de l’Otan, cette fois à dominante allemande. À cette occasion, de nouveaux moyens ont été envoyés dans ce pays balte, avec le déploiement d’une section de Véhicule à Haute Mobilité (VHM) fournie par le 7e Bataillon de chasseurs alpins (BCA).

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

La raison de ce renfort a été donnée par le général Jean-Pierre Bosser, le chef d’état-major de l’armée de Terre (CEMAT), à l’occasion d’une audition devant les députés de la commission de la Défense nationale.

Dans ce « nouveau théâtre d’engagement » qu’est le nord de l’Europe, les « forces en présence sont plutôt de type régulières, préparées pour la haute intensité », a souligné le CEMAT. « C’est pourquoi nous y avons déployé avec les Britanniques en Estonie des chars Leclerc et des véhicules blindés de combat d’infanterie », a-t-il rappelé.

Seulement, le terrain en Lituanie n’est pas le même qu’en Estonie. D’où la décision du général Bosser, prise avec son homologue allemand « de modifier légèrement l’architecture de nos forces et donc de déployer, à titre expérimental, un détachement de chasseurs alpins. » Pourquoi? Parce que les « VBCI ont été mis au hangar » et que « les chasseurs alpins en question circulent à bord de véhicules à haute mobilité », a-t-il expliqué.

« En Lituanie plus encore qu’en Estonie, les conditions de mobilité sont très réduites du fait de la géographie – il y a une coupure humide, autrement dit un fleuve, tous les dix kilomètres [la Lituanie compte 21 cours d’eau principaux, ndrl], ce qui nécessite des moyens de franchissement – et du fait de l’hiver – l’importante épaisseur de la neige nécessitant l’utilisation de moyens particuliers », a justifié le CEMAT.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Pourtant, la Lituanie a commandé 88 ARTEC Boxer, un véhicule qui est le concurrent direct du VBCI français. Mais sa force terrestre compte également des véhicules blindés de transport de troupes à chenilles, dont des M113 et des M577V2.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Quoi qu’il en soit, l’armée de Terre a des capacités de franchissement des « coupures humides » limitées. « Nos pays comptaient l’un sur l’autre; seulement, les restrictions capacitaires ont affecté les mêmes secteurs de chaque armée, si bien que les armées britanniques, allemande et française sont toutes trois fragiles en matière de franchissement et aucune ne peut vraiment aider l’autre », a fait valoir le général Bosser.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Système LIBRIS de DESCHAMPS

« Le système de franchissement léger * (SYFRAL) fait par conséquent partie des objectifs de remontée en puissance de l’armée de Terre. Nous avions un peu perdu de vue cette particularité du centre-Europe puisque, depuis vingt ans, nous faisons la guerre plutôt en Afrique subsaharienne où le franchissement n’est pas un facteur déterminant », a encore ajouté le CEMAT, qui a dit attendre avec impatience le RETEX des chasseurs alpins « concernant la mobilité, l’équipement pour les grands froids et les systèmes de vision nocturne puisqu’il fait plus souvent nuit que jour dans ces pays à cette saison. »

* Le projet SYFRAL avait fait l'objet d'un appel d'offre de la DGA en... 2011. Mais les LPM successives n'en parlent plus. Intéressant de voir que le CEMAT en reparle... mais aucun projet n'a été sélectionné... Rolling Eyes  

Source : OPEX360
.
Revenir en haut Aller en bas
TheBoss
Colonel
Colonel
avatar

Nombre de messages : 1679
Age : 59
Localisation : Limoges
Points : 3076
Date d'inscription : 23/06/2017

MessageSujet: Re: Mission Lynx 3 en Lithuanie   Jeu 1 Mar 2018 - 6:24

.
Du 18 au 24 février, les 180 soldats du sous-groupement tactique interarmes (SGTIA) se sont entraînés dans le camp de Pabrade en Lituanie, à quelques kilomètres de la frontière Biélorusse. Ils étaient renforcés des éléments du soutien national (ESN) pour la maintenance et le soutien santé.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Cet entraînement, conduit dans des conditions hivernales extrêmes, a permis au SGTIA de mettre en œuvre une manœuvre coordonnée avec des appuis mortiers issus de différentes nationalités, sous commandement français.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

C’est au cours de cet exercice, nommé Pabrade 1, que le SGTIA a eu l’honneur de recevoir la visite du général de division Francisco Soriano sous-chef opération de l’armée de Terre, le 20 février.

Ce dernier a pu apprécier le niveau d’entraînement tactique global du SGTIA lors d’une manœuvre défensive. Il a invité l’ensemble des soldats à mesurer les capacités opérationnelles unique de ce SGTIA robuste, composé de 2 sections d’infanterie, d’une section d’appui mortier et d’un peloton de char au service d’un bataillon multinational. « Au-delà des procédures à parfaire, c’est  aussi l’interopérabilité que tous doivent développer lors d’un déploiement multinational, y compris au niveau tactique, car c’est le cas dans de nombreux déploiements aujourd’hui », a-t-il conclu.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Au terme d’une semaine exigeante, où les hommes et les matériels ont été mis à rude épreuve, avec des froid ressentis en dessous de - 20°C, les hommes du SGTIA Lynx préparent activement leur prochain terrain au côté de leur camarade du soutien.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

L’exercice Pabrade 2, au mois de mars, verra le volet interopérabilité accentué avec des manœuvres engageant les partenaires lituaniens, néerlandais, hollandais et allemands.

Source : État-major des armées
.
Revenir en haut Aller en bas
TheBoss
Colonel
Colonel
avatar

Nombre de messages : 1679
Age : 59
Localisation : Limoges
Points : 3076
Date d'inscription : 23/06/2017

MessageSujet: Re: Mission Lynx 3 en Lithuanie   Ven 23 Mar 2018 - 12:22

.
Dans le cadre de l’opération Lynx, déployée en Lituanie depuis début 2018, les 300 soldats du détachement français sont engagés aux côtés d’autres nations de l’Alliance (Pays-Bas, Croatie, Norvège) au sein d’un bataillon multinational sous commandement allemand. Du 09 au 14 mars, ils se sont retrouvés avec les militaires du détachement  néerlandais sur le camp militaire de Pabrade pour un entraînement commun.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Il s’agissait pour les unités des deux nations de réaliser ensemble une opération défensive, en leur permettant de s’exercer sur un compartiment de terrain ouvert et boisé dans des conditions climatiques rudes.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Un peloton de chars Leclerc, deux sections d’infanterie sur véhicules blindés de combat d’infanterie (VBCI), une section anti char et un groupe d’appui mortier ont enchaînées aux côtés d’une section de génie néerlandaise des séquences intenses avec des phases de combat, de tir et d’infiltration. Toutes leurs armes ont été utilisées : canons des chars Leclerc, lances-roquettes anti-chars et mitrailleuses lourdes des groupes d’infanterie, canons de 25mm des VBCI ou encore mortiers. Dans ce cadre, l’unité logistique du détachement français a assuré un soutien réel en réalisant des opérations de livraison de ravitaillement, de distribution de carburant et de maintenance des matériels.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Cette activité conjointe a permis de renforcer l’interopérabilité des sous-groupements français et néerlandais, et a participé à la montée en puissance du bataillon multinational.

Source : État-major des Armées
.
Revenir en haut Aller en bas
TheBoss
Colonel
Colonel
avatar

Nombre de messages : 1679
Age : 59
Localisation : Limoges
Points : 3076
Date d'inscription : 23/06/2017

MessageSujet: Re: Mission Lynx 3 en Lithuanie   Ven 20 Avr 2018 - 8:26

.
Le 3 avril 2018, la cellule Joint Fire Support Coordination, armée par des Français et des Allemands, du battle group eFP stationné à Rukla en Lituanie a organisé un exercice de synthèse au profit des équipes d’observation et des groupes mortiers du battle group.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

L’exercice a débuté par une infiltration de quelques kilomètres sur le camp de Gaizunai où les observateurs croates, français, allemands et néerlandais ont pu effectuer un tir avec leurs armes légères d’infanterie et réaliser un exercice de secourisme au combat.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Récupérés par un hélicoptère Mi-8 de l’armée de l’air lituanienne, ils ont ensuite participé à une opération aéromobile de soutien d’artillerie sur le camp de Pabrade. Une fois posées, les équipes se sont à nouveau infiltrées vers une position d’observation pour régler les tirs mortiers mis en place au préalable. Ce sont deux équipes allemandes, une équipe française et une équipe hollandaise qui ont permis de coordonner le tir d’un groupe de mortiers de 81 mm français et une section de mortiers de 82 mm croate. Au total, 190 coups de mortiers ont été tirés.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Tous les contingents du battle group ont participé à cet exercice multinational appuyé par l’armée lituanienne. Cet exercice de synthèse a montré l’interopérabilité des différentes armées partenaires déployées en Lituanie.

Source : État-major des Armées
.
Revenir en haut Aller en bas
TheBoss
Colonel
Colonel
avatar

Nombre de messages : 1679
Age : 59
Localisation : Limoges
Points : 3076
Date d'inscription : 23/06/2017

MessageSujet: Re: Mission Lynx 3 en Lithuanie   Mar 24 Avr 2018 - 12:46

.
Le contingent français Lynx, intégré au sein du bataillon de force de présence avancée renforcée en Lituanie, a participé à l’exercice de printemps Hunter organisé par l’armée lituanienne du 9 au 20 avril.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Cet exercice impliquait 700 soldats de 8 différentes nations : lituaniens, allemands, français, néerlandais, croates, américains, canadiens et espagnols.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Les militaires des différents contingents se sont entraînés lors de face à face successifs pour mesurer les capacités de détection et de combat de leurs différents équipements, mais aussi ensemble, pratiquant les mêmes gestes du combat d’infanterie ou du secourisme au combat.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Ainsi une équipe de JTAC (Joint Terminal Attack Controller) allemands a par exemple été intégrée au sein du sous-groupement français pendant une séquence de l’exercice.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Encadré par les officiers de sécurité lituaniens, cet exercice s’est clôturé le 17 avril par un exercice de tir antichar multinational.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Le ministre de la défense lituanien monsieur Raimundas Karoblis et son chef d’état-major, le lieutenant-général Jonas Vytautas Zukas ont ainsi pu se faire présenter les missiles équipant les différents détachements.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

L’évènement s’est terminé par une prise d’armes mettant à l’honneur les drapeaux et étendards des différents contingents présents.

Cet exercice multinational marque le haut niveau d’interopérabilité atteint par les détachements engagés dans le cadre de la force de présence avancée renforcée de l’OTAN.

Source : État-major des armées
.
Revenir en haut Aller en bas
TheBoss
Colonel
Colonel
avatar

Nombre de messages : 1679
Age : 59
Localisation : Limoges
Points : 3076
Date d'inscription : 23/06/2017

MessageSujet: Re: Mission Lynx 3 en Lithuanie   Mer 9 Mai 2018 - 4:15

.
Le 30 avril sur la place d’armes du bataillon de force de présence avancée renforcée à Rukla, les 300 soldats du contingent « Lynx 3 » commandés par le lieutenant-colonel Martin Wenceslas ont été conviés par les autorités lituaniennes, en présence de l’attaché de défense français le colonel Stéphane Loechleiter, à une cérémonie marquant officiellement la fin de leur mandat.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Le colonel Midaugas Stepanovicius commandant la brigade lituanienne du loup d’acier et le lieutenant-colonel Wolf Otto, chef de corps du bataillon de présence avancée renforcée déployé en Lituanie ont tenu tous deux à « féliciter chaleureusement l’ensemble du détachement, pour son professionnalisme, sa bonne tenue, le haut niveau d’entraînement et d’interopérabilité acquis au cours des précédents mois ».

Plusieurs décorations et lettres de remerciements ont été remises à cette occasion aux soldats français, dont des décorations militaires lituanienne et des certificats de mérite pour services rendus.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Ce fut aussi l’occasion pour l’attaché de défense de remettre un ordre national du mérite au lieutenant-colonel lituanien Marius Cesnulevicius, le chef du détachement Lynx 3 procédant quant à lui à la remise de plusieurs médailles de bronze de la défense nationale. Le contingent Lynx 3 sera relevé totalement dans quelques jours par le contingent Lynx 4 armé par des militaires du 16e bataillon de chasseurs.

Source : État-major des armées
.
Revenir en haut Aller en bas
TheBoss
Colonel
Colonel
avatar

Nombre de messages : 1679
Age : 59
Localisation : Limoges
Points : 3076
Date d'inscription : 23/06/2017

MessageSujet: Re: Mission Lynx 3 en Lithuanie   Mer 23 Mai 2018 - 7:37

.
Du 14 au 16 mai, le contingent français Lynx, intégré au sein du bataillon de force de présence avancée renforcée en Lituanie, a réalisé une importante manœuvre logistique renforcée  par des moyens de chargement du Battle Group. Il s’agit de la première mission de grande envergure du mandat.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Depuis le camp de Rukla, les véhicules blindés haute mobilité (VBHM) et le fret du mandat Lynx 3 qui vient d’être relevé ont été acheminés par voie routière jusqu’à la gare de Sestokaï.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Quelques heures plus tard, le train spécial militaire, en provenance de France, est arrivé chargé de containers et de véhicules, dont des véhicules blindés de combat d’infanterie (VBCI) destinés à remplacer les VBHM réexpédiés en France.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Soutenus par le personnel lituanien de la gare de Sestokaï pour l’utilisation des grues présentes sur les quais, les soldats français ont procédé au déchargement des conteneurs qui ont ensuite été pris en compte par des porteurs polyvalents logistiques néerlandais et français.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Les VBCI ont été déposés sur des porte-chars allemands et français pour être acheminés ensuite jusqu’à Rukla.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Cette opération illustre l’interopérabilité qui existe au quotidien entre les différentes nations dans le cadre d’eFP (enhanced Forward Presence) au sein du Battle Group, notamment en termes d’acheminement logistique.

Source : État-major des armées
.
Revenir en haut Aller en bas
TheBoss
Colonel
Colonel
avatar

Nombre de messages : 1679
Age : 59
Localisation : Limoges
Points : 3076
Date d'inscription : 23/06/2017

MessageSujet: Re: Mission Lynx 3 en Lithuanie   Jeu 31 Mai 2018 - 12:47

.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Vidéo :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Source : Military Police Group (BE)
.
Revenir en haut Aller en bas
TheBoss
Colonel
Colonel
avatar

Nombre de messages : 1679
Age : 59
Localisation : Limoges
Points : 3076
Date d'inscription : 23/06/2017

MessageSujet: Re: Mission Lynx 3 en Lithuanie   Jeu 7 Juin 2018 - 12:00

.
Du 14 au 25 mai 2018, le contingent français Lynx a participé à la campagne de tirs multinationale Flaming Thunder sur le camp de Pabradé en Lituanie. L’objectif était d’entraîner les différentes nations à la maîtrise des procédures OTAN en matière d’appui feu.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Depuis une position avancée, 16 équipes d’observation française, canadienne, américaine, allemande, lituanienne, néerlandaise, polonaise, croate et lettone, co-localisées, ont identifié des objectifs à traiter et ont émis des demandes de tirs en utilisant le format Call for fire de l’OTAN. Le coordonnateur appui feu a alors désigné la section de tir la plus adaptée, en fonction de son vecteur, pour traiter l’objectif.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Ainsi parallèlement, les Panzer Haübitze 2000 allemands, les M777 américains et canadiens, les 105 HM2 et mortiers 81 mm lituaniens, les mortiers 81 et 82 mm croates, les mortiers 81 mm hollandais, les 152 mm SpGH DANA polonais et les mortiers 81 mm français ont effectué leurs tirs en fonction des éléments transmis par les équipes d’observation.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

L’objectif était de faire tirer, dans les plus brefs délais, les sections de tir dans un scénario où il fallait regagner la supériorité des feux sur l’adversaire.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Au terme de l’exercice, l’équipe d’observation et de coordination française commandée par le lieutenant Yohan a conduit 29 missions de tirs. La section appui du sous-groupement tactique interarmes Lynx a, quant à elle, tiré une centaine d’obus de mortiers.

Il s’agissait de l’exercice majeur d’artillerie à tirs réels de l’OTAN pour 2018. Cet exercice a illustré le haut niveau d’interopérabilité entre les nations participant à la mission eFP.

Source : État-major des Armées
.
Revenir en haut Aller en bas
TheBoss
Colonel
Colonel
avatar

Nombre de messages : 1679
Age : 59
Localisation : Limoges
Points : 3076
Date d'inscription : 23/06/2017

MessageSujet: Re: Mission Lynx 3 en Lithuanie   Jeu 14 Juin 2018 - 12:05



Du 3 au 14 juin 2018, sur le camp de Pabradé en Lituanie, le détachement français Lynx intégré au sein du Battle group eFP a participé à l'exercice Saber Strike, organisé par l’OTAN, et mobilisant près de 18 000 soldats de 19 pays dans les états baltes et en Pologne. Dans ce cadre, le Battle group, rattaché à l'Iron Wolf Brigade lituanienne, a d'abord participé à Thunder Storm, le plus grand exercice militaire de l’histoire de l’armée lituanienne avec près de 9 000 militaires participants.  

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

La période d’exercice a débuté par deux jours d’entraînement durant lesquels les compagnies du Battle group se sont affrontées sur le camp de Pabradé. La compagnie française a reçu pour mission de s’emparer d’un village de combat, face à un ennemi motorisé renforcé d’une section génie.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Cette mission a été l’occasion pour le sous-groupement tactique interarmes de travailler le combat en zone cloisonnée, dans les sous-bois, combinant conquête du terrain par les fantassins débarqués et appui des véhicules en arrière, en particulier les véhicules blindés de combat d’infanterie et les chars Leclerc, sous la bulle de protection anti-aérienne des pièces Mistral de la section sol-air du 40e régiment d’artillerie, venue en renfort pour l’exercice. Le deuxième jour, la compagnie française a du s’emparer d’un point de franchissement dans le fuseau ouest.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Cette première phase a permis au sous-groupement tactique interarmes de découvrir le camp de Pabradé et d’opérer une belle progression en deux jours grâce aux bonnes pratiques acquises lors de la préparation opérationnelle en amont du déploiement.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Les exercices étaient effectués sous le contrôle d’officiers arbitres contrôleurs de toutes les nationalités. Répartis entre les différentes sections, ils ont arbitré les phases de combat et apporté leur expertise pour faire progresser les chefs et les soldats.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

En parallèle, la partie soutien multinationale, coordonnée par l’armée allemande, était en mesure de ravitailler en carburant et en vivres les unités depuis l’ancienne usine de Pabradé. Les transmetteurs, logisticiens et mécaniciens étaient prêts à intervenir en permanence.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Les exercices se sont poursuivis par un affrontement entre le bataillon eFP, en posture offensive et le bataillon lituanien Vaidotas, en posture défensive. Les rôles ont ensuite été échangés dans la seconde phase de combat.

L’objectif de cet exercice était de confirmer l’interopérabilité au sein du Battle Group, entre les détachements croate, allemand, néerlandais, norvégien et français ainsi qu’avec les forces armées lituaniennes en termes de conception et de conduite de la manœuvre.

Source : État-major des Armées

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mission Lynx 3 en Lithuanie   

Revenir en haut Aller en bas
 
Mission Lynx 3 en Lithuanie
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mission LYNX
» hélicoptère LYNX
» Les hélicos embarqués (Lynx, Dauphin, Panther, etc...)
» émission des maternelles sur les punitions avec Claude Halmos
» recherche émission tv/vivre avec 100 objets

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Materiel-militaire.com :: L'actualité de nos Armées :: Les opex-
Sauter vers: