Materiel-militaire.com

Les véhicules militaires de nos Armées
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le livre blanc de la défense

Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Chef d'Etat Major des Armées
Chef d'Etat Major des Armées
avatar

Nombre de messages : 7412
Age : 61
Localisation : Reims, Epernay, Chalons en Champagne.
Points : 5530
Date d'inscription : 30/05/2006

MessageSujet: Le livre blanc de la défense   Lun 16 Juin 2008 - 11:13

La principale confirmation du Livre blanc sur la défense et la sécurité intérieure, que le président Nicolas Sarkozy présentera demain à 3.000 cadres des ministères de la Défense et de l'Intérieur réunis porte de Versailles à Paris, consistera en une réduction des effectifs de 54.000 postes budgétaires, comme l'annonçait lepoint.fr dès janvier , sur une période s'étalant jusqu'en 2014 ou 2015. Selon les éléments fournis par l'Élysée, mais en vertu d'un mode de calcul assez abscons, les forces passeraient de 271.000 à 224.000 postes budgétaires, soit 47.000 emplois supprimés, auxquels s'ajouteraient 7.500 suppressions à la DGA (Délégation générale pour l'armement) et au SGA (Secrétariat général pour l'administration) du ministère de la Défense. À l'issue des mesures préconisées par le Livre blanc, l'armée de terre passerait de 144.000 hommes aujourd'hui à 130.000 ; l'armée de l'air de 64.000 à 50.000. Et la marine nationale de 53.000 à 44.100. Ces chutes ne concernent, répétons-le, "que" les réductions induites par le Livre blanc. Le 3 juillet prochain, le ministre de la Défense Hervé Morin passera la seconde couche en annonçant les restructurations territoriales.

Le Livre blanc a été préparé durant plusieurs mois par une commission de trente-six experts entourant le conseiller d'État Jean-Claude Mallet. Il définit un cadre stratégique global, dans lequel la politique de défense française va s'insérer jusqu'en 2020. Dès l'an prochain, une nouvelle loi de programmation militaire viendra traduire précisément, en termes d'équipement, les besoins pour les six années suivantes. Cette loi de programmation sera suivie d'une autre. Mais d'ores et déjà, il est prévu que les armées disposeront de 377 milliards d'euros sur les douze ans qui viennent. Jusqu'en 2012, le budget 2008 sera purement et simplement reconduit, augmenté de l'inflation. À partir de 2012, 1 % supplémentaire viendra chaque année abonder le budget militaire. L'Élysée a donc entériné l'hypothèse budgétaire proposée par la commission.

Les options stratégiques que propose le document sont simples, concernant les zones où les armées françaises pourraient être amenées à intervenir. Cet "axe stratégique majeur" part de l'océan Atlantique au large du détroit de Gibraltar, longe la Méditerranée avant de rejoindre la mer Rouge, puis de gagner l'océan Indien avant de diverger en deux branches vers Madagascar et le Sri Lanka.

De ce choix découlent une organisation globale et cinq priorités stratégiques :

1) La connaissance et l'anticipation

Nous détaillons ici cette priorité nouvelle. Elle coûtera beaucoup d'argent, sur des technologies de pointe le plus souvent invisibles puisqu'elles se situeront largement dans l'espace. Il s'agira pour l'essentiel du système de renseignement spatial MUSIS , auquel s'ajoutera, entre autres, un système d'alerte avancé destiné à repérer les tirs de missiles balistiques.

2) La dissuasion

Sur ce point, le Président s'était déjà largement exprimé à Cherbourg . Le Livre blanc n'apporte pas de grandes nouveautés.

3) La prévention

La prévention vue par le Livre blanc consiste à éviter les conflits. Elle intègre les actions diplomatique et économique, l'aide au développement, la réintégration dans l'Otan, le développement de la défense européenne. Les forces prépositionnées sur deux bases situées sur les deux façades maritimes de l'Afrique (l'une est Djibouti, l'autre reste à choisir entre Dakar, Libreville et Abidjan) y contribueront, de même que deux bases dans le golfe Arabo-Persique.

4) La protection

La protection intègre la surveillance et le contrôle des approches maritimes et aériennes, et Vigipirate qui doit pouvoir être renforcé avec 10.000 soldats de l'armée de terre. Il s'agit également de protéger le territoire national contre des attaques informatiques ou chimiques par exemple, mais aussi contre de possibles pandémies. Tout en consolidant la résilience du pays et sa capacité à rebondir après un quelconque désastre.

5) L'intervention

C'était l'un des chapitres les plus attendus du Livre blanc. Celui qui détermine le cadre général d'emploi des forces armées et le contrat opérationnel qu'elles s'engagent à remplir. Pour l'armée de terre, il faudra être capable de projeter en six mois et pour une durée d'un an 30.000 hommes (contre 50.000 hommes jusqu'à maintenant) à 8.000 km du territoire national, tout en préservant 10.000 hommes pour Vigipirate et une réserve permanente de 5.000 hommes. La marine nationale devra être capable de déployer une force navale ou aéronavale composée ou non du porte-avions Charles de Gaulle (on reparlera du second porte-avions en 2011), et de deux ou trois bâtiments de projection et de commandement type Mistral, de leurs frégates d'escorte, leur soutien logistique (pétrolier et bâtiments-ateliers) et d'un ou deux sous-marins nucléaires d'attaque.
Quant à l'armée de l'air, elle doit être en mesure de déployer simultanément 70 avions de combat.

Parmi les autres points forts, on retiendra qu'après la révision constitutionnelle, le Parlement sera informé des interventions à l'étranger au plus tard dans les trois jours suivant le déploiement des forces. Ce qui laisse de la marge, car le Livre blanc ne dit pas s'il s'agit du début ou de la fin du déploiement, parfois très long. Et surtout, toute prolongation au-delà de quatre mois devra faire l'objet d'une autorisation par les assemblées parlementaires. En toute logique, les opérations en cours au Liban, en Côte d'Ivoire, au Kosovo et en Afghanistan devraient donc faire l'objet d'un débat si la révision de la Constitution est adoptée.

Livre blanc sur la défense et la sécurité nationale : les prochaines étapes

Mardi 17 juin Discours du Président de la République sur la défense et la sécurité nationale (Porte de Versailles)
Mercredi 18 juin Communication du Premier ministre en conseil des ministres
Jeudi 26 juin Déclaration du Gouvernement sur le Livre Blanc sur la défense et la sécurité nationale et débat sur cette déclaration (Assemblée nationale à 15 heures puis Sénat à 21 heures 30)



Le Livre blanc sera publié par Odile Jacob, en co-édition avec la Documentation française. Il comportera 2 volumes : le Livre blanc et Les débats. Il sera disponible le mercredi 18 juin, à partir de 13 heures.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.materiel-militaire.com
SERGENT CHAR
Lieutenant Colonel
Lieutenant Colonel
avatar

Nombre de messages : 1002
Age : 28
Localisation : .
Points : -177
Date d'inscription : 09/06/2007

MessageSujet: Re: Le livre blanc de la défense   Lun 16 Juin 2008 - 13:22

En attendant dans les régiments ils font caca dans leur treilli ...

Vivement qu'on en sache plus !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le livre blanc de la défense   Mar 17 Juin 2008 - 6:01

La Messe est dite :

Avec un format général de 131 000 personnes, les forces terrestres constitueront une force opérationnelle de 88 000 hommes, organisée en :
– 8 brigades interarmes, disposant de l’ordre de 250 chars lourds
de bataille de type Leclerc, d’environ 650 véhicules blindés de combat de type VBCI, 80 hélicoptères de combat, 130 hélicoptères de manoeuvre, et de l’ordre de 25 000 équipements individuels du combattant de
type Félin ;
– 3 brigades spécialisées ;
– moyens d’appui correspondants
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le livre blanc de la défense   Mar 17 Juin 2008 - 6:04

Dans la prochaine LPM, le 1°RA sera peut-être doté de lance-pierres !
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Chef d'Etat Major des Armées
Chef d'Etat Major des Armées
avatar

Nombre de messages : 7412
Age : 61
Localisation : Reims, Epernay, Chalons en Champagne.
Points : 5530
Date d'inscription : 30/05/2006

MessageSujet: Re: Le livre blanc de la défense   Ven 20 Juin 2008 - 10:51

Fermetures: les derniers arbitrages dans l'Est de la France
La date de l'annonce des restructurations par le ministre de la défense, prévue pour le 3 juillet, pourrait à nouveau être repoussée de quelques jours? Elle interviendra - sauf coup de théâtre - avant le 14 juillet.

Voici nos dernières informations concernant l'Est de la France.

- Le 13 ème RDP quittera bien Dieuze, où un "centre de formation" d'environ 250 personnes devrait être installé pour compenser le départ de ce régiment. Le 13 s'installera à Souge, en Gironde.

- La base aérienne de Luxeuil, en Haute-Saône, devrait être conservée, grâce à l'action du député UMP Michel Raison et du secrétaire d'Etat à la coopération Alain Joyandet, tous les deux originaires du département. En revanche, la base de Dijon devrait fermer ses portes. Cette fermeture sera très douloureusement vécue par l'armée de l'air. La BA 102, la base de Guynemer et des Chevaliers du ciel, est, depuis un siècle, la maison mère de la Chasse. Elle a le tort d'être mal située : en zone quasiment urbaine et dans une agglomération dirigée par l'un des responsables du PS, François Rebsamen.

- Commercy, avec le 8 ème RA, et Bitche, avec le 57 ème RA, sont toujours extrêmement menacés. Le sort de Lunéville et de son 53 ème régiment de transmissions n'est pas tranché. Il est dans la balance avec Caen (18ème RT). La fermeture de Caen entrainerait une désertification militaire quasiment totale de la Normandie, à l'exception de la Marine à Cherbourg, de plus en plus en modeste et de base aérienne d'Evreux.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.materiel-militaire.com
jcj
Général de Corps d'Armée
Général de Corps d'Armée
avatar

Nombre de messages : 3466
Age : 74
Localisation : Val-de-Marne
Points : 2600
Date d'inscription : 29/12/2007

MessageSujet: Re: Le livre blanc de la défense   Ven 20 Juin 2008 - 14:01

Il y aura inévitablement des restructurations entraînant des fermetures et des mutations....
L'armée change, et va s'adapter à la guerre moderne, c'est-à-dire la connaissance et l'anticipation des dangers ennemis, en première étape. Viennent ensuite, la prévention, la dissuasion, la protection et l'intervention. Ce sont les nouvelles règles d'or de nos états-major...
Les fonds iront plus à l'achat des drones et du matériel informatique de pointe, et moins à la formation de nos fantassins. On va créer, également, des soldats complètement informatisés.
Voilà, c'est comme ça. Est-ce le bon choix ? L'avenir le dira. Nous trompons nous d'ennemis ou de guerre ?
Personnellement je l'ignore, mais nos dirigeants prennent une direction qui, je le souhaite pour la France et nos enfants, est la bonne.
Des régiments vont quitter des villes de coeur qui les accueillent depuis plusieurs dizaines d'années, c'est triste, et grave, mais c'est ainsi.
Mais rien n'est définitif dans la vie, pas plus dans nos propres existences, que dans la vie militaire. Et je dirais encore moins dans ces dernières...
Décidemment, le métier de soldat n'est pas chose facile !
Et que vive la France !
jcj
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Chef d'Etat Major des Armées
Chef d'Etat Major des Armées
avatar

Nombre de messages : 7412
Age : 61
Localisation : Reims, Epernay, Chalons en Champagne.
Points : 5530
Date d'inscription : 30/05/2006

MessageSujet: « 87 bases de défense en 2014 », annonce Hervé Morin   Mar 24 Juin 2008 - 14:14

« Il y aura 87 bases de défense en 2014 », a annoncé Hervé Morin le 23 juin, à Pau.

Le ministre de la Défense, Hervé Morin, a annoncé la création de 87 bases de défense (BDD) le lundi 23 juin, à Pau. En déplacement au 5ème Régiment d’hélicoptères de combat (RHC) , M. Morin a en effet précisé que « les bases seront en 2014 au nombre de 87, soit 78 bases sur le territoire métropolitain et neuf bases outre-mer. » La région parisienne comptera cinq BDD.

Un Commandement interarmées du soutien (COMIAS) sera placé sous la responsabilité du chef d’état-major des armées (CEMA) . Ce dernier désignera les « responsables » des bases de défense, un terme préféré pour le moment à « commandant » par le ministre de la Défense car « il n’aura aucune autorité sur les chefs de corps », a-t-il rappelé. Dès 2009, onze bases de défense expérimentales seront constituées afin de tester le dispositif.

M. Morin a également signalé la création de la « future base de défense Pau », même si elle ne « fait pas partie des premières bases expérimentées à compter du 1er janvier 2009. Elle aura à sa tête un colonel ancien en 2ème temps de commandement. (…) En première approche, la création de cette base de défense permettra de réaliser une économie (…) de 4 millions d’euros pensions incluses. »

La création de ces BDD est l’une des mesures phares de la modernisation du ministère de la Défense. Elle s’inscrit dans le cadre de la Révision générale des politiques publiques (RGPP) qui vise à améliorer l’ensemble de la Fonction publique du pays. J.Fouineau
Revenir en haut Aller en bas
http://www.materiel-militaire.com
SERGENT CHAR
Lieutenant Colonel
Lieutenant Colonel
avatar

Nombre de messages : 1002
Age : 28
Localisation : .
Points : -177
Date d'inscription : 09/06/2007

MessageSujet: Re: Le livre blanc de la défense   Mar 24 Juin 2008 - 17:11

Je fais parti de la 6e (future) Base de Défense ... je trouve ça comique bizarrement ! Shocked
Revenir en haut Aller en bas
fafa13
Général de Division
Général de Division
avatar

Nombre de messages : 2958
Age : 40
Localisation : marseille
Points : 2542
Date d'inscription : 23/11/2007

MessageSujet: Re: Le livre blanc de la défense   Mar 24 Juin 2008 - 20:02

ils font avec l armée , se qui s est passé il y a quelques temps avec la police, augmentations des moyens des services dits"de pointe" ( RG, DST) et la base se retrouve avec les yeux pour pleurer......( faire toujours plus avec moins)... le plus impressionnant et je pense que les politiques font semblant de pas s en rendre compte, c est le nombre de familles qui vivaient des depenses des militaires qui vont se retrouver sur le carreau.
sur ce bonne nuit
Revenir en haut Aller en bas
jcj
Général de Corps d'Armée
Général de Corps d'Armée
avatar

Nombre de messages : 3466
Age : 74
Localisation : Val-de-Marne
Points : 2600
Date d'inscription : 29/12/2007

MessageSujet: Re: Le livre blanc de la défense   Mer 25 Juin 2008 - 1:47

Il est clair que l'on va vers une restructuration de la défense nationale et plutôt dans le sens du recentrage et des compressions...On peut sortir nos mouchoirs et trépigner sur place, rien n'y changera.
Et c'est parti, pour une armée européenne, l'OTAN (ce vieux machin...) et un système de défense qui se veut anticipateur et ultra-moderne...A la Grâce de Dieu...et qu'il protège la France !
jcj
Revenir en haut Aller en bas
PAA Pierry 6531738
Sergent
Sergent


Nombre de messages : 169
Age : 54
Localisation : En Suisse depuis 20 ans
Points : 126
Date d'inscription : 17/06/2007

MessageSujet: Re: Le livre blanc de la défense   Dim 13 Juil 2008 - 14:01

En réponse au post d'admin du 24 juin et dans la suite des nouvelles du livre blanc la BA 132 Colmar devrait être fermée à l'horizon 2010 2012
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le livre blanc de la défense   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le livre blanc de la défense
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» l'équipe du nouveau ministre de la Défense
» Formations universitaires aux Métiers du livre par diplôme
» Master pro métier du livre de Grenoble 2
» Formations universitaires aux Métiers du livre par région
» master 2 "monde du livre" à aix

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Materiel-militaire.com :: L'actualité de nos Armées :: Réorganisation et restructuration de nos Armées.-
Sauter vers: