Materiel-militaire.com

Les véhicules militaires de nos Armées
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Focus sur le détachement du 28e groupe géographique

Aller en bas 
AuteurMessage
TheBoss
Colonel
Colonel
avatar

Nombre de messages : 1842
Age : 59
Localisation : Limoges
Points : 3403
Date d'inscription : 23/06/2017

MessageSujet: Focus sur le détachement du 28e groupe géographique   Jeu 23 Nov 2017 - 12:13

En auto-relève sur l’opération Barkhane, une section du 28e groupe géographique (28e GG) parcourt l’ensemble de la bande sahélo saharienne pour mettre à jour les données géographiques du théâtre. Ce travail de longue haleine est étalé sur plusieurs années, avec une priorisation des zones de travail en fonction de l’axe d’effort de la force Barkhane.



A leur arrivée sur la plateforme opérationnelle désert de Gao, les éléments du 28e GG sont réunis au sein du détachement Cassini, lui-même intégré dans le groupement de recherche multi-capteurs. Ce détachement forme une chaîne de trois maillons : les capteurs, des topographes relevant des données sur le terrain, et les cartographes qui exploitent les données et font la mise à jour cartographique. « Nos opérateurs sont des spécialistes qui doivent être autonomes et gérer du matériel complexe. Les équipes sont déployées sur tous les sites, mais aussi et surtout sur le terrain et en opération » détaille le capitaine Pierre, chef du détachement Cassini.



Sur le terrain, les équipes de topographes travaillent régulièrement au profit des artilleurs en leur apportant un soutien technique, et sont aussi fréquemment intégrées aux côtés des unités combattantes avec le groupement de recherche multi-capteurs.




Une équipe est composée de trois personnes, un chef d’équipe, un pilote et un opérateur, équipée d’un véhicule de l’avant blindé valorisé pour constituer un véhicule d’appui topographique. Celui-ci a la particularité d’être armé d’une centrale de navigation inertielle qui le situe géographiquement en utilisant ou non l’aide du GPS.



En s’appuyant sur la position du véhicule d’appui topographique et à l’aide d’un tachéomètre, ce système d’arme mesure ensuite des angles et des distances et peut alors déterminer la position d’autres points caractéristiques du terrain et acquérir des données précises.



A partir du moment où les topographes ont capté ces données, elles peuvent être exploitées et diffusées en deux à trois jours par les cartographes. Ces données alimentent alors la fameuse carte géographique Cassini, véritable outil tactique des unités combattantes.  

A Gao, les géographes sont également sollicités pour actualiser la modélisation numérique du terrain et intégrer toute évolution de la plateforme opérationnelle désert.

Lien : http://www.defense.gouv.fr/terre/l-armee-de-terre/le-niveau-divisionnaire/commandement-du-renseignement/28e-groupe-geographique

Source : EMA
Revenir en haut Aller en bas
mdl/gmb
Sous lieutenant
Sous lieutenant
avatar

Nombre de messages : 579
Age : 73
Localisation : pas-de-calais
Points : 623
Date d'inscription : 14/12/2013

MessageSujet: Re: Focus sur le détachement du 28e groupe géographique   Sam 25 Nov 2017 - 12:14

Bonsoir, ancien opérateur géomètre dans le civil et également comme militaire au 301 GA
et réalisant actuellement la maquette du VAB topo je te remercie pour ce reportage.

_________________________________________________
http://www.materiel-militaire.com/t10394-mon-v-b-r-g-au-1-12
Revenir en haut Aller en bas
 
Focus sur le détachement du 28e groupe géographique
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les détachement belge à DEN HELDER
» un nouveau groupe d'achat solidaire ixelles/schaerbeek
» groupe d'infirmières
» groupe de rock avec chant normand
» groupe alimentaire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Materiel-militaire.com :: L'actualité de nos Armées :: Les opex :: Serval - Barkhane - Guerre du Mali-
Sauter vers: