Materiel-militaire.com

Les véhicules militaires de nos Armées
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Les combats de Bazeilles

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
TheBoss
Adjudant chef
Adjudant chef
avatar

Nombre de messages : 402
Age : 52
Localisation : Bourges
Points : 768
Date d'inscription : 23/06/2017

MessageSujet: Les combats de Bazeilles   Jeu 31 Aoû 2017 - 10:33

En 1870, pour la première fois de leur histoire, les marsouins des 1er, 2e, 3e, 4e régiments d'infanterie de marine et bigors du 1er régiment d'artillerie de marine, sont groupés pour prendre part à la lutte, dans la même division surnommée « division bleue », commandée par le général de Vassoigne. Ils écriront une des plus notables pages de l'armée française à Bazeilles, les 31 août et 1er septembre 1870.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Prussiens, Bavarois et Saxons attaquent le pays. Le 31 août, sous le commandement du général de Vassoigne, la division bleue reçoit l’ordre de reprendre le village de Bazeilles, un des points clés de la défense de Sedan (Ardennes). À la tombée de la nuit, Bazeilles est entièrement repris. A l’aube du 1er septembre, les Bavarois contrattaquent, appuyés par une puissante artillerie. La « Division bleue » (1er, 2e, 3e et 4e Rima et 1er Rama) résiste à 1 contre 10 en infligeant à l’ennemi le double de ses propres pertes.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Chaque année, les troupes de marine fêtent l'anniversaire à Fréjus de cette grande bataille où les pertes dénombrées sont de 2 655 hommes, les Allemands, quant à eux, perdirent environ 5 500 hommes au sein de la 8e division du IVe corps.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Ont également participé à cette bataille les 34e et 52e régiments d'infanterie de ligne ainsi que le 7e régiment d'artillerie.

Source : site armée de Terre et Wikipédia
Revenir en haut Aller en bas
TheBoss
Adjudant chef
Adjudant chef
avatar

Nombre de messages : 402
Age : 52
Localisation : Bourges
Points : 768
Date d'inscription : 23/06/2017

MessageSujet: Les charges de Floing   Ven 1 Sep 2017 - 6:45

Les charges de Floing
En tentant de secourir l'armée de Bazaine qui est assiégée à Metz, l'armée de Châlons se laisse encercler dans Sedan. Le général Margueritte ordonne des charges de cavalerie plus pour sauver l’honneur que pour réellement débloquer la situation. Sa division, composée des trois régiments de chasseurs d'Afrique (1er, 3e et 4e), du 6e régiment de chasseurs et du premier régiment de hussards est décimée.
C’est en voyant le comportement héroïque de la division que le futur empereur Guillaume, admiratif, a ce fameux mot : "Ah les braves gens ! " Napoléon III, bien que sensible à l’intention générale, demande de faire cesser ces charges qui pansant l’orgueil blessé détruisent " inutilement " la cavalerie. Napoléon III fait hisser le drapeau blanc en milieu d’après-midi mettant fin aux combats, y compris ceux de Bazeilles, où résistent encore héroïquement marsouins, bigors et quelques autres. L’empereur capitule le lendemain.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

illustration : peinture de James Alexandre WALKER (1829 - 1898)

Source : facebook armée de Terre
Revenir en haut Aller en bas
 
Les combats de Bazeilles
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 143ème anniversaire des combats de Bazeilles FREJUS 83600
» Dans 3 jour ses Bazeilles
» quel etait votre affectation aux postes de combats ?
» LA BATAILLE DE BAZEILLES
» Le Catch expliqué au nul

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Materiel-militaire.com :: Historique de nos Armées :: Souvenons nous-
Sauter vers: