Materiel-militaire.com

Les véhicules militaires de nos Armées
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le président Macron en visite à BARKHANE au Mali

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
BTR
Major
Major
avatar

Nombre de messages : 538
Age : 58
Localisation : LIMOGES
Points : 934
Date d'inscription : 07/12/2015

MessageSujet: Le président Macron en visite à BARKHANE au Mali   Ven 19 Mai - 17:30

Sur la base militaire de Gao, le nouveau président a rendu un vibrant hommage aux forces françaises, et a annoncé vouloir accélérer la lutte contre les groupes djihadistes qui déstabilisent le Sahel. Et ce, notamment via la coopération internationale.




Pour son premier voyage hors de l'Europe en tant que président français, Emmanuel Macron s'est rendu ce vendredi au Mali: en visite sur la base de Gao, il a réaffirmé l'engagement militaire de la France au Sahel, qu'il souhaite renforcer par la coopération internationale et l'aide au développement.



Le chef de l'État a rendu un vibrant hommage aux soldats de l'opération Barkhane et aux armées françaises en général. « Parmi les forces vives de la nation, j'ai voulu donner le premier rang aux armées françaises », a-t-il déclaré, indiquant également que « la sérénité de nos existences » ont « un prix »: « celui de vos sacrifices ». « Vous êtes ici celles et ceux qui servent sous l'Ancre de la miséricorde. Je salue ce que vous faites ici. Ma confiance en vous est totale. (...) Les Français vous regardent avec admiration, avec respect, parce que vous demeurez pour chacun des exemples », a-t-il encore affirmé.



Accompagné de son ministre des Affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian, et de sa ministre des Armées, Sylvie Goulard, ainsi que par le directeur général de l'Agence française de développement (AFD), Rémy Riou, le président est arrivé en fin de matinée sur la base militaire (12 heures en France), où il a été accueilli par son homologue malien, Ibrahim Boubacar Keita. Ensemble, ils ont passé en revue les troupes présentes sur la base de l'opération française Barkhane.



Emmanuel Macron a ensuite appelé à une accélération du processus de paix en cours au Mali. Alors qu'un premier accord de paix a été signé à Bamako il y a deux ans entre gouvernement malien, groupes armés et l'ex-rebellion Touareg, son application prend du retard, et la région reste instable. «Mon souhait, c'est que nous accélérions», a-t-il déclaré. « On sait où sont les difficultés principales et ce que nous devons faire. Faisons-le sans barguigner ».
En plus de la poursuite des opérations militaires menées par son prédécesseur François Hollande, Emmanuel Macron souhaite aussi consolider la coopération internationale sur la question, en particulier avec Berlin. « Ma volonté, dans le cadre de nos engagements en Afrique, sur le plan militaire, c'est de faire davantage encore avec l'Europe, c'est de faire davantage avec l'Allemagne », a-t-il lancé .
Emmanuel Macron et Ibrahim Boubacar Keita vendredi à Gao.

Enfin, « plus de 470 millions d'euros (d'aide au développement) ont été décidés sur la zone pour les années à venir, pour accompagner cet effort militaire », a indiqué le nouveau président. « Cela permettra d'investir dans l'éducation, les infrastructures, la santé », a-t-il précisé, considérant qu'il s'agit du « meilleur antidote au développement du terrorisme islamiste ».

Les forces françaises sont présentes au Mali depuis janvier 2013, envoyées pour chasser les groupes djihadistes du nord du Mali lors de l'opération Serval. Depuis août 2014, l'opération Barkhane a pris le relais pour stabiliser le Sahel, avec 4000 soldats déployés dans cinq pays (le Mali, le Burkina Faso, la Mauritanie, le Niger et le Tchad), dont 1700 à Gao. Mais la sécurité du Sahel reste précaire. Des zones entières échappent encore au contrôle des forces maliennes, françaises et onusiennes, régulièrement ciblées par des attentats meurtriers.

Liens articles :
http://www.lefigaro.fr/international/2017/05/19/01003-20170519ARTFIG00209-au-mali-emmanuel-macron-reaffirme-l-engagement-francais-au-sahel.php
http://www.opex360.com/2017/05/19/le-president-macron-confirme-lengagement-militaire-de-la-france-au-mali/

_________________________________________________
Cordialement vôtre.

Mes dernières réalisations :
- le VLTT PEUGEOT P4 Solido, au 1/43, revu et modifié :
http://www.materiel-militaire.com/t12671-peugeot-vltt-p4-solido-1-43?highlight=VLTT+Solido

- les figurines au 1/43, pour le VLTT PEUGEOT P4 Solido :
http://www.materiel-militaire.com/t12804-figurines-pour-peugeot-vltt-p4-solido-1-43-modifie-btr

- l'ALTV d'ACMAT au 1/48 sur base Gaso.Line :
http://www.materiel-militaire.com/t12609-acmat-vltt

- le fleuron du transport logistique de l'armée de Terre : le Porteur Polyvalent LOGistique au 1/48
http://www.materiel-militaire.com/t12537-modele-reduit-pplog-gaso-line?highlight=PPLOG
Revenir en haut Aller en bas
BTR
Major
Major
avatar

Nombre de messages : 538
Age : 58
Localisation : LIMOGES
Points : 934
Date d'inscription : 07/12/2015

MessageSujet: Re: Le président Macron en visite à BARKHANE au Mali   Sam 20 Mai - 18:20

Remontée de l’avenue des Champs-Élysées à bord d’un VLRA de commandement et visite à des militaires blessés à l’hôpital d’instruction des armées de Percy le jour de son investiture… Le président Macron a donné des signes forts à la communauté militaire et montré qu’il entendait assumer pleinement son rôle de chef des armées.



Lors de sa visite à la force BARKHANE, le 19 mai, au Mali, M. Macron a eu l’occasion de préciser ce que cela implique pour lui. « Les joies de chaque jour ont un prix : c’est celui de votre sacrifice. Ces sacrifices vous honorent et ils honorent la France. Comme chef des armées, j’en porte l’insigne fierté et l’immense responsabilité », a-t-il dit en s’adressant aux militaires présents à Gao.

« Je suis venu aujourd’hui vous exprimer le salut et le respect de la Nation mais aussi l’assurance que je serai pour nos armées un chef exigeant, lucide, toujours présent », a continué le président Macron. « Je ne risquerai pas vos vies pour rien. Je respecterai les impératifs humains et techniques de l’outil militaire. Mais ma détermination dans l’action sera totale car la France porte des valeurs et des principes que le cours du monde met aujourd’hui en péril », a-t-il ajouté.

Après avoir évoqué la nécessité d’une « action résolue et puissante » pour faire face aux menaces et contrer des « ennemis plus agiles et souvent mieux armés », le président Macron a dit souhaiter que « notre politique de défense prenne en compte avec la plus grande vigueur les exigences des nouvelles conditions de combat, réponde à vos attentes, notamment en termes de matériels et vous permette de mener à bien vos missions dans de bonnes conditions. » Une nécessité, selon lui, car le « niveau de menace restera élevé » tout comme le niveau d’engagement des forces françaises, que ce soit au Sahel ou sur les autres théâtres d’opérations.



Enfin, M. Macron a assuré qu’il serait aux côtés des militaires « à tout instant » et que ces derniers pourront compter sur lui. Et d’ajouter : « Je protégerai l'institution militaire, je guiderai vos interventions avec rigueur et vigilance, dans le respect absolu des vertus qui nous ont forgé. »

Lien article : http://www.opex360.com/2017/05/20/le-president-macron-veut-etre-un-chef-des-armees-exigeant-lucide-et-toujours-present/

_________________________________________________
Cordialement vôtre.

Mes dernières réalisations :
- le VLTT PEUGEOT P4 Solido, au 1/43, revu et modifié :
http://www.materiel-militaire.com/t12671-peugeot-vltt-p4-solido-1-43?highlight=VLTT+Solido

- les figurines au 1/43, pour le VLTT PEUGEOT P4 Solido :
http://www.materiel-militaire.com/t12804-figurines-pour-peugeot-vltt-p4-solido-1-43-modifie-btr

- l'ALTV d'ACMAT au 1/48 sur base Gaso.Line :
http://www.materiel-militaire.com/t12609-acmat-vltt

- le fleuron du transport logistique de l'armée de Terre : le Porteur Polyvalent LOGistique au 1/48
http://www.materiel-militaire.com/t12537-modele-reduit-pplog-gaso-line?highlight=PPLOG
Revenir en haut Aller en bas
 
Le président Macron en visite à BARKHANE au Mali
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Police ou gendarmerie, qui va protéger le président Macron ?
» 1909 - Visite du président Armand FALLIERES au Havre ...
» Le Président du Rassemblement, S.E Etienne Tshisekedi, accompagné par des membres du Conseil des Sages de l’Opposition, en consultation au Quai d’Orsay, à Paris
» En marche ! avec Emmanuel Macron
» [Divers les BAN] Visite de la BAN Lanvéoc Poulmic par des collégiens(iennes) le 7 avril 2010

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Materiel-militaire.com :: L'actualité de nos Armées :: Les opex :: Serval - Barkhane - Guerre du Mali-
Sauter vers: