Materiel-militaire.com

Les véhicules militaires de nos Armées
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Madame Sylvie Goulard ministre des Armées

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
BTR
Major
Major
avatar

Nombre de messages : 538
Age : 58
Localisation : LIMOGES
Points : 934
Date d'inscription : 07/12/2015

MessageSujet: Madame Sylvie Goulard ministre des Armées   Mer 17 Mai 2017 - 11:34

Sur proposition du Premier ministre, Edouard Philippe, le président de la République, Emmanuel Macron, a nommé Sylvie Goulard ministre des Armées mercredi 17 mai 2017.
Elle devient donc la deuxième femme de l’histoire de la Ve République à se voir remettre les clefs du ministère, pratiquement 10 ans jour pour jour après Michèle Alliot-Marie.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Sylvie Goulard, 52 ans, considérée comme première ministrable (un poste finalement attribué au maire du Havre Edouard Philippe), la nouvelle ministre est néanmoins la numéro quatre du gouvernement, devant son prédécesseur Jean-Yves le Drian qui, quand à lui, devient cinquième du gouvernement aux manettes des affaires étrangères.
Des sources proches des milieux militaires nous ont avoué que la nomination de Goulard était « très surprenante », ainsi que le changement de nom du ministère de la Défense qui revient à l’ancienne dénomination, abandonnée en 1958, de « ministère des Armées ».
Suite à la remontée des Champs-Elysées par Macron en command-car et sa visite à l’hôpital militaire de Percy le jour de son investiture, ce changement de nom est un signal très fort du président qui affiche ainsi une tendance favorable aux armées.
Même si l’euro-députée Sylvie Goulard, auteure de sept livres sur l’Europe, spécialisée dans les questions économiques et monétaires, n’a aucune expérience du monde militaire, elle a néanmoins l’oreille du président et elle saura, sans doute, s’entourer d’un cabinet expérimenté dans l’univers de la défense. Ce sera un point-clé.
Un autre point crucial est constitué par sa longue expérience de l’Europe. Présidente du « Mouvement européen France » entre 2006 et 2010, Sylvie Goulard se consacre depuis entièrement à son rôle d’eurodéputée au sein du groupe ADLE (Alliances des démocrates et des libéraux pour l’Europe).
Particulièrement proche de l’environnement politique allemand, c’est elle qui organise la première rencontre entre la chancelière allemande Angela Merkel et Emmanuel Macron. Pour le Parlement européen, elle est également membre de la Délégation pour les relations avec les États-Unis.
Elle a été l’un des premiers soutiens de Macron lorsqu’il a lancé son mouvement En Marche ! il y a un an.
Dans une interview la semaine dernière avec l’hebdomadaire français Le Point, l’ancien premier ministre Italien Mario Monti disait de Sylvie Goulard, avec qui il a co-écrit un livre sur la démocratie européenne, qu’elle est « tenace et capable d’une grande résilience dans les difficultés. Certains diraient même…opiniâtre. Cela dit, elle est ouverte à la discussion et capable de changer d’avis ».

Née Grassi le 6 décembre 1964 à Marseille, la ministre est mariée à Guillaume Goulard. Le couple a trois enfants. Elle a obtenu sa licence de droit à l’Université d’Aix-en-Provence, puis a poursuivi ses études à l’Institut d’études politiques («Sciences Po») de Paris. Comme Macron et Philippe, elle a été admise à la prestigieuse École nationale d’administration (ENA). Elle a ensuite rejoint le département des affaires juridiques du ministère des Affaires étrangères où elle faisait partie de l’équipe française chargée de négocier l’unification de l’Allemagne.
En plus du français (sa langue maternelle), elle parle l’allemand, l’anglais et l’italien.
Sa nomination résonne comme un signal fort, à l’heure où la construction d’une Europe de la défense revient régulièrement au centre des débats.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Liens articles : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Pour faire plus amples connaissances : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________________________________________
Cordialement vôtre.

Mes dernières réalisations :
- le VLTT PEUGEOT P4 Solido, au 1/43, revu et modifié :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

- les figurines au 1/43, pour le VLTT PEUGEOT P4 Solido :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

- l'ALTV d'ACMAT au 1/48 sur base Gaso.Line :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

- le fleuron du transport logistique de l'armée de Terre : le Porteur Polyvalent LOGistique au 1/48
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
BTR
Major
Major
avatar

Nombre de messages : 538
Age : 58
Localisation : LIMOGES
Points : 934
Date d'inscription : 07/12/2015

MessageSujet: Re: Madame Sylvie Goulard ministre des Armées   Ven 19 Mai 2017 - 10:11

Soutien de poids d’Emmanuel Macron durant la campagne présidentielle, Jean-Yves Le Drian aurait pu rester ministre de la Défense. D’ailleurs, les observateurs de la vie politique s’y attendaient et lui-même, dit-on, voulait conserver son portefeuille. Las, lors de l’annonce du gouvernement conduit par Édouard Philippe, l’on apprenait, non sans surprise, que Mme Sylvie Goulard le remplacerait à l’Hôtel de Brienne et qu’il prendrait la tête du Quai d’Orsay.

Premier ministre britannique sous le règne la reine Victoria, Benjamin Disraeli disait : « je suis conservateur pour conserver ce qui est sain et radical pour supprimer ce qui est mauvais ». Or, M. Le Drian passe pour avoir été l’un des meilleurs – si pas le meilleur – ministre de la Défense de la Ve République.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Disposant d’une excellente image auprès de l’opinion lors du précédent quinquennat, mis en avant par les opérations Serval (puis Barkhane), Sangaris et Chammal, M. Le Drian a su obtenir, auprès du président Hollande, les arbitrages budgétaires favorables aux armées, alors que le ministère du Budget était bien souvent tenté, sous couvert de maîtrise des dépenses publiques, de leur demander des efforts financiers dont la conséquence aurait été leur déclassement (et donc celui de la France).
Ayant écarté la menace du fameux « scénario z », évoqué un temps avant la publication du Livre blanc sur la Défense et la sécurité nationale de 2013 et l’élaboration de la Loi de programmation militaire (LPM) 2014-2019, M. Le Drian et son directeur de cabinet, Cédric Lewandowski, ont manœuvré non sans habileté pour préserver, voire même augmenter, les crédits alloués à des armées au costume « taillé au plus juste ». D’ailleurs, le secrétaire d’État au Budget, Christian Eckert, ne s’était pas privé de montrer son agacement lors d’auditions au Parlement.
Alors, pourquoi le président Macron a-t-il nommé Mme Goulard à la Défense et envoyé M. Le Drian diriger le ministère des Affaires étrangères ?

La réponse est simple : selon une enquête d’Europe1, le président de la région « Bretagne » était trop « influent », au point de devenir un « État dans l’État », pour le président Macron et le secrétaire général de l’Élysée, Alexis Kohler, un énarque passé par Bercy qui aurait joué un « rôle crucial » dans la nomination de M. Le Drian à la tête du Quai d’Orsay et l’éviction de M. Lewandoswki.

« Il faut dire qu’Alexis Kohler a maintes fois été témoin des techniques de Lewandowski. Ce spécialiste de la lutte d’influence avait, à plusieurs reprises, cassé le bras des hommes de Bercy pour sauver les crédits militaires, en obtenant des arbitrages favorables directement à l’Élysée », explique Europe 1. Aussi, il n’est pas question pour le président Macron de marcher dans les pas de son prédécesseur et de déléguer une partie de ses prérogatives de chef des armées au locataire de l’Hôtel de Brienne.
Du coup, on en revient à la situation qui prévalait avant le quinquennat de M. Hollande : le ministre de la Défense (ou des Armées, comme il faut dire maintenant) assure la gestion et applique les décisions stratégiques prises par le chef de l’État, comme cela était le cas avant 2012.

Le nerf de la guerre étant l’argent, Mme Goulard, qui n’a aucune expérience des affaires militaires, saura-t-elle défendre le budget de son ministère, lequel, pour le général Pierre de Villiers, le chef d’état-major des armées (CEMA) doit impérativement atteindre les 2% du PIB (pensions comprises) d’ici 2022 afin d’éviter des ruptures capacitaires majeures, alors qu’elle n’est pas favorable, contrairement à son prédécesseur, à l’idée de sortir les coûts des opérations extérieures de la règle des 3% de déficit ?
Évidemment, le président Macron aura les coudées franches, sachant qu’il a promis un budget militaire de 50 milliards d’euros pour 2025 (2% du PIB, hors pensions et surcoûts opex). Cela étant, il lui faut, pour le moment, s’assurer d’une majorité à l’Assemblée nationale. On verra donc cela après le 18 juin prochain.

lien article : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________________________________________
Cordialement vôtre.

Mes dernières réalisations :
- le VLTT PEUGEOT P4 Solido, au 1/43, revu et modifié :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

- les figurines au 1/43, pour le VLTT PEUGEOT P4 Solido :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

- l'ALTV d'ACMAT au 1/48 sur base Gaso.Line :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

- le fleuron du transport logistique de l'armée de Terre : le Porteur Polyvalent LOGistique au 1/48
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Bouq
Seconde classe
Seconde classe
avatar

Nombre de messages : 11
Age : 43
Localisation : Yvelines
Points : 15
Date d'inscription : 06/05/2017

MessageSujet: Re: Madame Sylvie Goulard ministre des Armées   Ven 19 Mai 2017 - 14:33

Croisons les doigts...

BTR : merci beaucoup pour ton MP. Je ne peux y répondre pour le moment ("Votre nombre de messages dans le forum ne vous permet pas d'envoyer des messages privés.") mais je n'y manquerai pas dès que je le pourrai...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Madame Sylvie Goulard ministre des Armées   

Revenir en haut Aller en bas
 
Madame Sylvie Goulard ministre des Armées
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Intervention de Sylvie Goulard
» nos députés Européens ( activités)
» Madame Canaille
» Recherche PHOTOS MARINE pour le musée de l'armée
» L'armée Normande !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Materiel-militaire.com :: L'actualité de nos Armées :: Réorganisation et restructuration de nos Armées.-
Sauter vers: