Materiel-militaire.com

Les véhicules militaires de nos Armées
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Transmission de savoirs entre militaires de l’extrême

Aller en bas 
AuteurMessage
ricod
Lieutenant Colonel
Lieutenant Colonel
avatar

Nombre de messages : 1017
Age : 60
Localisation : montjoie en couserans
Points : 1340
Date d'inscription : 27/09/2010

MessageSujet: Transmission de savoirs entre militaires de l’extrême   Ven 10 Juin 2016 - 4:15

Cette année, le Groupe Militaire de Haute Montagne (GMHM)  fête ses 40 ans d’existence. Autant d’années à parcourir le monde à la découverte de terres inexplorées et de défis à relever. Il y a quelques semaines, le Groenland est devenu leur terrain d’exploration.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
La mission polaire « UPPICK 2016 » s’est déroulée fin mars-début avril. Durant 17 jours, 5 commandos du Groupement Commando Montagne (GCM), encadrés par 2 guides du GMHM, ont réalisé un raid polaire en totale autonomie et avec pour seule assistance un routage météo quotidien par Météo France et une permanence téléphonique médicale.

Outre l’exploit sportif et scientifique réalisé, cette expédition comportait une petite particularité : pour la cinquième année consécutive, le GMHM a partagé son expertise du milieu polaire au profit des GCM de la 27ème Brigade d’Infanterie de Montagne (27ème BIM). Chaque année en effet, une nouvelle équipe de commandos se perfectionne en aguerrissement par l’entraînement au stationnement, au déplacement et à la survie en environnement polaire et conditions extrêmes en s’appuyant sur les savoir-faire du GMHM. Le Groenland représente en effet l’endroit idéal pour transmettre les savoir-faire nécessaires au déplacement et au stationnement en zone arctique. Ce milieu particulier permet d’optimiser et renforcer certaines aptitudes indispensables au soldat de montagne à savoir la rusticité, l’autonomie (car isolement), la gestion du risque et du froid.
L’opération « UPPICK 2016 », c’est 18 bivouacs consécutifs, 228 km avec 6 000m de dénivelé positif, avec une charge de 55 kg par homme par une température de -30° à -15° ! Les trois premiers jours, les conditions ont même empêché le détachement de se mettre en place. Les jours suivants, malgré un froid mordant, le temps était au beau fixe et a permis de tester le matériel, comme les thermos, sacs de couchages, vêtements, réchauds ou encore sacs. Le seuil entre -20 et -30° a d’ailleurs été évalué comme seuil critique au-delà duquel la vie en autonomie devient extrême.
Les enseignements d’un tel raid sont nombreux. Les 5 GCM ont appris à connaître le grand froid, celui qui coûte beaucoup d’énergie et détériore le matériel. Malgré les différences d’âge et de grade, la règle est claire : chacun doit s’exprimer. En effet, la gelure, le « coup du moins bien », la blessure, ne sont pas le privilège du jeune ou du moins gradé. Dans ces conditions, chaque homme doit connaître ses forces et ses faiblesses. La gestion du risque est lui aussi un paramètre important : une erreur et le groupe aurait pu se perdre dans l’immensité du Groenland (la côte Est du Groenland est la moins peuplée du pays avec environ 460 habitants pour 235 000 km2). Malgré les aptitudes alpinistes de militaires, un imprévu est toujours à redouter. Enfin, la rencontre avec un ours polaire était toujours à anticiper !
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
 
Transmission de savoirs entre militaires de l’extrême
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Castres : heurts entre « jeunes » et militaires.
» Les tirs à Lubumbashi entre les Séparatistes et la FARDC
» Comparaison logiciel télétransmission
» Délais de télétransmission des feuilles de soins
» Liste de 16000 militaires français prisonniers de guerre entre 1810 et 1814 et morts en Pologne...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Materiel-militaire.com :: La vie du Forum :: Un p'tit tour au foyer-
Sauter vers: