Materiel-militaire.com

Les véhicules militaires de nos Armées
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le prochain fusil de l'armée française sera bien étranger

Aller en bas 
AuteurMessage
Walker
Général de Corps d'Armée
Général de Corps d'Armée
avatar

Nombre de messages : 4439
Age : 47
Localisation : Région Centre
Points : 5966
Date d'inscription : 16/06/2010

MessageSujet: Le prochain fusil de l'armée française sera bien étranger   Mar 22 Sep 2015 - 18:10

Le prochain fusil de l'armée française sera bien étranger

Les essais comparatifs des fusils d'assaut étrangers présélectionnés, qui remplaceront les FAMAS, vont très prochainement commencer. Le ministère de la Défense va notifier en 2016 un contrat à un des cinq armuriers européens encore en compétition.


Ils sont cinq fabricants à se disputer le marché français de remplacement des FAMAS dans le cadre de l'appel d'offres européen AIF (armement individuel du futur) évalué entre 200 et 250 millions d'euros. Et ils sont cinq industriels, tous de nationalité  étrangère, à lorgner un marché d'environ 90.000 fusils d'assaut (contre une cible initiale de 101.000) destinés aux trois armées, dont 70.000 pour l'armée de terre, ainsi que le commandement des opérations spéciales (COS). La loi de programmation militaire (LPM) 2014-2019 prévoit l'acquisition de plus de 21.000 fusils d'assaut alors qu'initialement l'armée de terre devait en être entièrement équipée vers 2018, selon les déclarations d'octobre 2013 de l'ancien chef d'état-major de l'armée de terre, le général Bertrand Ract-Madoux.

Le belge FN Herstal, l'italien Beretta, l'allemand Heckler & Koch (HK), le suisse Swiss Arms (ex-SIG Arms) et enfin, semble-t-il, le croate, HS Produkt, ont été invité par la direction générale de l'armement (DGA) à participer très prochainement à des essais comparatifs. En revanche, Thales, qui a développé le fusil d'assaut F90 sélectionné en août par l'armée australienne, n'a pas souhaité participer à cet appel d'offres en raison de contraintes techniques exigées par la DGA.


La suite de l'article : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________________________________________
"Pour la France et de bon coeur"
Revenir en haut Aller en bas
http://www.soldatsdefrance.fr/
PAPY GEGE
Chef d'Etat Major des Armées
Chef d'Etat Major des Armées
avatar

Nombre de messages : 6678
Age : 71
Localisation : BAUGE MAINE ET LOIRE
Points : 6745
Date d'inscription : 14/02/2008

MessageSujet: Re: Le prochain fusil de l'armée française sera bien étranger   Mer 23 Sep 2015 - 1:45

" en raison de contraintes techniques exigées par la DGA. "
Il faut prendre cela dans quel sens.
Normes trop stricts ?
Ou les australiens ont choisis un modèle en dessous? scratch scratch scratch

Revenir en haut Aller en bas
jcj
Général de Corps d'Armée
Général de Corps d'Armée
avatar

Nombre de messages : 3466
Age : 74
Localisation : Val-de-Marne
Points : 2600
Date d'inscription : 29/12/2007

MessageSujet: Re: Le prochain fusil de l'armée française sera bien étranger   Jeu 24 Sep 2015 - 4:07

Ne me dites pas que si le gouvernement français avait demandé en son temps, à une industrie française, de concevoir une arme pouvant remplacer le clairon, ce ne serait pas une chose faite à ce jour !
Nous avons les têtes pour celà, les moyens et la capacité de le faire ! Alors quoi ?
Accords avec des états européens ? Renvoies d'acenceurs pour des contrats avec d'autres pays ou usines ? Que sais-je ?
Le gouvernement devrait imposer un fabricant français, faire travailler français, mais le jeu économique européen et mondial nous dépasse, et nos politiques ne sont pas à la hauteur pour taper du poing sur la table. Enfin, pas pour ça...

jcj

Revenir en haut Aller en bas
xave
Chef d'Etat Major des Armées
Chef d'Etat Major des Armées
avatar

Nombre de messages : 5126
Age : 52
Localisation : Région parisienne
Points : 8612
Date d'inscription : 14/07/2009

MessageSujet: Re: Le prochain fusil de l'armée française sera bien étranger   Jeu 24 Sep 2015 - 4:50

JCJ, je ne pense pas qu'il y ait quelconque renvoi d'ascenseur avec d'autres gouvernements européens, il s'agit simplement de démission de la part du notre. Nous ne fabriquons déjà plus les munitions du Famas actuel.
Deux industriels français s'étaient présentés a l'appel d'offres: Verney-Caron pour le fusil, associé à Wildsteer, pour la baïonnette, ils n'ont pas été retenus

_________________________________________________
"C'est à la France que le monde doit ses ailes" Jean Mermoz
-------------------------------------------------------------------------
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Dernière édition par xave le Jeu 24 Sep 2015 - 5:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
jcj
Général de Corps d'Armée
Général de Corps d'Armée
avatar

Nombre de messages : 3466
Age : 74
Localisation : Val-de-Marne
Points : 2600
Date d'inscription : 29/12/2007

MessageSujet: Re: Le prochain fusil de l'armée française sera bien étranger   Jeu 24 Sep 2015 - 5:41

OK. Merci de ces précisions Xavier.
Dommage. La France n'est plus capable de se fabriquer un fusil, c'est désolant et significatif.
Nos z'élus politicards qui sont payés pour gouverner notre pays, auraient pu faire un effort pour aider un constructeur local ?
Bah, c'est comme ça, tout fout le camp.

jcj
Revenir en haut Aller en bas
xave
Chef d'Etat Major des Armées
Chef d'Etat Major des Armées
avatar

Nombre de messages : 5126
Age : 52
Localisation : Région parisienne
Points : 8612
Date d'inscription : 14/07/2009

MessageSujet: Re: Le prochain fusil de l'armée française sera bien étranger   Jeu 24 Sep 2015 - 5:45

Et s'il n'y avait que cela......

En remplacement de l'Alphajet, le prochain avion école de l'armée de l'Air sera suisse, italien ou tchèque

_________________________________________________
"C'est à la France que le monde doit ses ailes" Jean Mermoz
-------------------------------------------------------------------------
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
pmo
Général de Division
Général de Division
avatar

Nombre de messages : 2801
Age : 55
Localisation : 78
Points : 2428
Date d'inscription : 19/11/2006

MessageSujet: Re: Le prochain fusil de l'armée française sera bien étranger   Jeu 24 Sep 2015 - 12:42

Interpelé au printemps 2014 par le député Philippe Meunier (Les Républicains).
Jean-Yves Le Drian avait répondu : "Conformément à la réglementation, nous avons dû lancer un appel d'offres européen, puisque, avec les nouveaux dispositifs, nous y sommes tenus.
Les entreprises françaises capables de produire directement ce type d'armement il y a une quinzaine d'années ne le font plus ou ont été fermées ; je pense à la manufacture d'armes de Saint-Étienne et à l'atelier munitionnaire du Mans de GIAT-Industries. Il n'y a plus en France ce type d'activités".

Faute d'exportation ces 2 entreprises ont stoppé leur activité.

Le 31 décembre 1990, la quasi-totalité des activités industrielles et commerciales du Groupe FN Herstal est cédée au groupe français GIAT INDUSTRIES.
la crainte des belges est de voir GIAT vider Herstal de sa substance au profit d'unités de production françaises ......
Mas les pertes de la société-mère GIAT sont abyssales: 6,2 milliards de FB pour 1992 !
Bien décidés à ne pas se laisser sacrifier dans un regroupement européen et une restructuration de GIAT, les syndicalistes liégeois arrachent, le 18 novembre 1991, un accord avec les dirigeants de la société GIAT, prévoyant clairement que le groupe HERSTAL S.A. serait un "centre autonome de profit" et non un simple centre de production intégré à la structure française.
Financièrement exsangue, incapable de recapitaliser le groupe FN Herstal, GIAT cherchera dès l'été 1996 à se désengager.

Une belle occasion de ratée ! et la fin de la production d'armement léger par GIAT.

Reste Manhurin...mais qui ne produit que des armes de point et abandonne cette activité dans les années 90.

_________________________________________________
"La guerre c'est comme la chasse. Mais, à la guerre, le lapin tire." (Charles De Gaulle)
 "A la Mémoire de D. ALLEX, DGSE, lâchement assassiné en Somalie le 12.01.2013."


Dernière édition par pmo le Jeu 24 Sep 2015 - 14:35, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
xave
Chef d'Etat Major des Armées
Chef d'Etat Major des Armées
avatar

Nombre de messages : 5126
Age : 52
Localisation : Région parisienne
Points : 8612
Date d'inscription : 14/07/2009

MessageSujet: Re: Le prochain fusil de l'armée française sera bien étranger   Jeu 24 Sep 2015 - 12:45

Bien vu, PMO.

_________________________________________________
"C'est à la France que le monde doit ses ailes" Jean Mermoz
-------------------------------------------------------------------------
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
pmo
Général de Division
Général de Division
avatar

Nombre de messages : 2801
Age : 55
Localisation : 78
Points : 2428
Date d'inscription : 19/11/2006

MessageSujet: Re: Le prochain fusil de l'armée française sera bien étranger   Jeu 24 Sep 2015 - 12:53

Que reste il en Europe comme fabricant produisant un armement léger :
Le belge FN Herstal, l'italien Beretta, l'allemand Heckler & Koch (HK), le suisse Swiss Arms (ex-SIG Arms) et le croate, HS Produkt.......

Donc le choix est fait, ne reste qu'à gérer au mieux "la part" pour GIAT et Manurhin (MCO, adaptation etc...).

_________________________________________________
"La guerre c'est comme la chasse. Mais, à la guerre, le lapin tire." (Charles De Gaulle)
 "A la Mémoire de D. ALLEX, DGSE, lâchement assassiné en Somalie le 12.01.2013."
Revenir en haut Aller en bas
pmo
Général de Division
Général de Division
avatar

Nombre de messages : 2801
Age : 55
Localisation : 78
Points : 2428
Date d'inscription : 19/11/2006

MessageSujet: Re: Le prochain fusil de l'armée française sera bien étranger   Jeu 24 Sep 2015 - 12:58

Le sujet Alphajet lui se résume à 2 questions : qu'elle est la taille du marché et qui peut produire ?
Dassault "militaire" : Le rafale à vendre....peut pas avoir "2 fers au feu" au même moment.
Airbus : A400M à faire voler...

reste à acheter sur étagère et gérer au mieux la part française : MCO , moteur, équipements...

_________________________________________________
"La guerre c'est comme la chasse. Mais, à la guerre, le lapin tire." (Charles De Gaulle)
 "A la Mémoire de D. ALLEX, DGSE, lâchement assassiné en Somalie le 12.01.2013."
Revenir en haut Aller en bas
Walker
Général de Corps d'Armée
Général de Corps d'Armée
avatar

Nombre de messages : 4439
Age : 47
Localisation : Région Centre
Points : 5966
Date d'inscription : 16/06/2010

MessageSujet: Re: Le prochain fusil de l'armée française sera bien étranger   Sam 31 Oct 2015 - 0:21

Défense: Un fusil d'assaut étranger pour remplacer le Famas


ARMEMENT Il sera dès 2017 remplacé par un fusil d'assaut de fabrication européenne...



Son temps est presque révolu. Après quarante ans de bons et loyaux services, le Famas prendra sa retraite en 2017. Ce fusil d’assaut de fabrication française, après avoir accompagné les troupes françaises sur différents théâtres d’opérations en Centrafrique, au Mali ou encore en Afghanistan, va être remplacé. Mais pas par un modèle fabriqué dans l’hexagone.


Renouveler les équipements
Mai 2014, la Direction générale de l’armement (DGA), qui relève du ministère de la Défense, lance une procédure d’appel d’offres pour acquérir 90.000 « AIF » (armes individuelles du futur), des fusils d’assaut de nouvelle génération destinés à équiper dès 2017 les forces combattantes françaises. « Le Famas a fait son temps, l’heure est venue de renouveler les équipements, estime Jean-Pierre Maulny, directeur adjoint de l’Iris et spécialiste des questions liées à la politique de défense et l’industrie de l’armement. Quarante ans, c’est déjà une longue durée de vie pour un équipement militaire ».

Pour succéder au Fusil d’Assaut de la Manufacture d’Armes de Saint-Etienne, conçu dans les années 70, l’entreprise sélectionnée devra se plier aux quelque 600 exigences du cahier des charges. Des exigences d’ordre technique portant sur le fusil d’assaut et ses munitions, mais aussi d’ordre logistique pour l’entreprise, qui devra livrer jusqu’à 16.000 armes par an et en assurer le service après-vente pendant
trente ans.


Le candidat français écarté
Autre critère spécifié dans l’appel d’offres, et pas des moindres, les candidats doivent avoir les reins solides sur le plan économique. Ainsi, pour avoir une chance de remporter ce marché évalué entre 300 et 400 millions d’euros, les entreprises doivent réaliser un chiffre d’affaires annuel d’au moins 80 millions d’euros et ce depuis plus de trois ans. De quoi écarter le seul candidat français, la société Verney-Carron. Avec ses 12 millions d’euros de chiffre d’affaires annuel, la firme française spécialisée dans la fabrication d’armes de chasse et de Flash-Ball n’a pas fait le poids. Au grand dam de certains parlementaires, qui déplorent que ce futur fusil ne soit pas Made in France.

Mais pour certains, il n’y a pas lieu de s’en émouvoir outre mesure. « C’est vrai qu’en termes de symbole, c’est fort, mais en pratique, la France n’est plus dotée d’une industrie d’armement léger de taille suffisante », explique Jean-Pierre Maulny. Or « cette arme équipera les forces françaises pendant une trentaine d’années. D’où l’importance de choisir une entreprise pérenne capable d’assurer la capacité d’approvisionnement et le service après-vente », poursuit-il.


Un remplaçant européen
Résultat des courses, en 2016, la France devra faire son choix dans sa short list de cinq offres, toutes européennes : Beretta Defense Technologies (Italie), FN Herstal (Belgique), Heckler und Koch (Allemagne), HS Produkt (Croatie) et Swiss Arms (Suisse). A partir de 2017, le Famas sera donc progressivement remplacé par un successeur européen.

« Le Livre blanc sur la défense et la sécurité nationale de 2013 précise que l’armement léger ne relève pas des matériels stratégiques, précise le spécialiste. La DGA a donc toute latitude pour acheter ses fusils d’assaut "sur étagères", auprès de pays européens qui ont conservé une industrie d’armement léger ».



Source : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________________________________________
"Pour la France et de bon coeur"
Revenir en haut Aller en bas
http://www.soldatsdefrance.fr/
PAPY GEGE
Chef d'Etat Major des Armées
Chef d'Etat Major des Armées
avatar

Nombre de messages : 6678
Age : 71
Localisation : BAUGE MAINE ET LOIRE
Points : 6745
Date d'inscription : 14/02/2008

MessageSujet: Re: Le prochain fusil de l'armée française sera bien étranger   Sam 31 Oct 2015 - 2:22

Sans commentaire.
Revenir en haut Aller en bas
jcj
Général de Corps d'Armée
Général de Corps d'Armée
avatar

Nombre de messages : 3466
Age : 74
Localisation : Val-de-Marne
Points : 2600
Date d'inscription : 29/12/2007

MessageSujet: Re: Le prochain fusil de l'armée française sera bien étranger   Sam 31 Oct 2015 - 2:37

Un p'tit coup de pouce de l'Etat, à une entreprise française pour fabriquer un fusil FRANCAIS eut été bienvenu. Mais bon, c'est comme le reste, tout fout le camp. Nos gouvernants voient européen, mondial, ou je ne sais quoi, mais surtout pas Bleu Blanc Rouge. Ca fait facho paraît-il !

jcj
Revenir en haut Aller en bas
pmo
Général de Division
Général de Division
avatar

Nombre de messages : 2801
Age : 55
Localisation : 78
Points : 2428
Date d'inscription : 19/11/2006

MessageSujet: Re: Le prochain fusil de l'armée française sera bien étranger   Sam 31 Oct 2015 - 4:35

Le coup de pouce a été donné en 1990, la quasi-totalité des activités industrielles et commerciales du Groupe FN Herstal cédée au groupe français GIAT INDUSTRIES....
Cela n'a pas "fonctionné".

Voir mon message plus haut.

_________________________________________________
"La guerre c'est comme la chasse. Mais, à la guerre, le lapin tire." (Charles De Gaulle)
 "A la Mémoire de D. ALLEX, DGSE, lâchement assassiné en Somalie le 12.01.2013."
Revenir en haut Aller en bas
jcj
Général de Corps d'Armée
Général de Corps d'Armée
avatar

Nombre de messages : 3466
Age : 74
Localisation : Val-de-Marne
Points : 2600
Date d'inscription : 29/12/2007

MessageSujet: Re: Le prochain fusil de l'armée française sera bien étranger   Sam 31 Oct 2015 - 7:38

OK pmo. Ton message est clair.

jcj
Revenir en haut Aller en bas
pmo
Général de Division
Général de Division
avatar

Nombre de messages : 2801
Age : 55
Localisation : 78
Points : 2428
Date d'inscription : 19/11/2006

MessageSujet: Re: Le prochain fusil de l'armée française sera bien étranger   Sam 31 Oct 2015 - 7:45

oui, mais c'est en effet (pour le moins) navrant, on avait un "occase" en or !

_________________________________________________
"La guerre c'est comme la chasse. Mais, à la guerre, le lapin tire." (Charles De Gaulle)
 "A la Mémoire de D. ALLEX, DGSE, lâchement assassiné en Somalie le 12.01.2013."
Revenir en haut Aller en bas
xave
Chef d'Etat Major des Armées
Chef d'Etat Major des Armées
avatar

Nombre de messages : 5126
Age : 52
Localisation : Région parisienne
Points : 8612
Date d'inscription : 14/07/2009

MessageSujet: Re: Le prochain fusil de l'armée française sera bien étranger   Sam 31 Oct 2015 - 7:48

Entièrement d'accord avec toi JCJ, les manufactures d'armes légères ont été sciemment sabordées au nom d'un pseudo-réalisme économique. Résultats, nous fabriquons plus d'armes légères et nous achetons nos munitions de Famas aux EAU.
Comme nous sommes actuellement en train de saborder notre savoir-faire dans le domaine des blindés avec le mariage forcé avec KMW. Nous le paierons dans quelques années

_________________________________________________
"C'est à la France que le monde doit ses ailes" Jean Mermoz
-------------------------------------------------------------------------
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Dernière édition par xave le Sam 31 Oct 2015 - 7:53, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
xave
Chef d'Etat Major des Armées
Chef d'Etat Major des Armées
avatar

Nombre de messages : 5126
Age : 52
Localisation : Région parisienne
Points : 8612
Date d'inscription : 14/07/2009

MessageSujet: Re: Le prochain fusil de l'armée française sera bien étranger   Sam 31 Oct 2015 - 7:50

pmo a écrit:
oui, mais c'est en effet (pour le moins) navrant, on avait un "occase" en or !

Mais sur ce coup là, les Belges ont tout fait pour sortir Giat du capital de FN. Ils n'avaient qu'une seule peur, la délocalisation en France de la production

_________________________________________________
"C'est à la France que le monde doit ses ailes" Jean Mermoz
-------------------------------------------------------------------------
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
pmo
Général de Division
Général de Division
avatar

Nombre de messages : 2801
Age : 55
Localisation : 78
Points : 2428
Date d'inscription : 19/11/2006

MessageSujet: Re: Le prochain fusil de l'armée française sera bien étranger   Sam 31 Oct 2015 - 9:08

Peur justifiée, eux aussi ils ont défendu "leurs billes" !
Mais surtout ils ont eu peur du "naufrage" en étant dirigé par un groupe (GIAT) en plein déconfiture.

Nous n'avons rien sacrifié ! nous avons eu des entreprises mal dirigées qui ont sombrés !
La productivité comme dans l'ensemble de l'industrie d'armement d'état était déplorable et le gouvernance inadaptée à la concurrence (l'état est un mauvais patron).
De guerre lasse l'état a abdiqué et liquidé ces entreprises.
Ex salarié d'une filiale de la SNPE et venant du secteur privé j'ai une petite connaissance de ces entreprises.

Pour la mariage KMW - NEXTER c'est un mariage de raison pour être plus fort.
Ils ont besoin l'un de l'autre.

_________________________________________________
"La guerre c'est comme la chasse. Mais, à la guerre, le lapin tire." (Charles De Gaulle)
 "A la Mémoire de D. ALLEX, DGSE, lâchement assassiné en Somalie le 12.01.2013."


Dernière édition par pmo le Sam 31 Oct 2015 - 11:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
xave
Chef d'Etat Major des Armées
Chef d'Etat Major des Armées
avatar

Nombre de messages : 5126
Age : 52
Localisation : Région parisienne
Points : 8612
Date d'inscription : 14/07/2009

MessageSujet: Re: Le prochain fusil de l'armée française sera bien étranger   Sam 31 Oct 2015 - 9:37

pmo a écrit:


Pour la mariage KMW - NEXTER c'est un mariage de raison pour être plus fort.
Ils sont besoin l'un de l'autre.

Non, c'est un mariage politique. Les Allemands avaient une préférence pour une fusion KMW / Rheinmetall, dans le cas ou KMW aurait réellement eu besoin de partenaires extérieurs. De plus Nexter et KMW ont un catalogue quasi-concurrentiel (Caesar vs PzH 2000, Aravis vs Dingo, VBCI vs Boxer), quant il va falloir rationaliser la production, cela va obligatoirement se faire au détriment de l'un des deux partenaires
Mais bon, on a voulu faire "l'Airbus des blindés", c'est a la mode, cela ne veut rien dire et c'est politiquement correct.

_________________________________________________
"C'est à la France que le monde doit ses ailes" Jean Mermoz
-------------------------------------------------------------------------
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
pmo
Général de Division
Général de Division
avatar

Nombre de messages : 2801
Age : 55
Localisation : 78
Points : 2428
Date d'inscription : 19/11/2006

MessageSujet: Re: Le prochain fusil de l'armée française sera bien étranger   Sam 31 Oct 2015 - 10:26


Non les produits sont pas en concurrence, ils sont dans les mêmes gammes mais positionnés différemment (Caesar vs PzH 2000, VBCI vs Boxer, etc...) et KMW a des vendeurs.
Le seul cas de produit concurrents c'est Dingo - Aravis.

Les marchés se rétrécissent (il y a de nouveaux concurrents) il faut s'unir pour rester fort.
Airbus est il une mauvaise solution face à Boeing pour notre industrie aéronautique ? non.

Il y a pour KMW de gros avantage à cette fusion :

"...Frank Haun (ndlr : PGG KMW) s'est attaché à rassurer les députés sur la question de l'exportation en Allemagne. "Les choses commencent à bouger en Allemagne, a-t-il affirmé. Ainsi, lorsque KMW a entamé des discussions avec le nouveau gouvernement allemand, il apparaissait qu'il y avait des réserves sur le projet KANT et sur les exportations. (...) En ce qui concerne la réglementation applicable aux exportations d'armements, je suis confiant dans nos chances d'aboutir à un accord, même si le compromis qui sera trouvé ne sera pas nécessairement à la hauteur de nos espérances de départ". Un compromis qui devrait intervenir avant la fin des négociations sur KANT prévues en avril.

Il a toutefois précisé que "si, dans le futur, l'on arrive à une solution aux termes de laquelle le contrôle de l'exportation d'un matériel conçu en commun relèvera du gouvernement français dès lors que la part allemande dans leur développement n'excédera pas 20%, cela signifie que la probabilité est forte que nous développions nos produits à 80% en France, alors que je souhaite rester à parité". Une solution qui devrait faire bondir outre-Rhin, politique et syndicats.

D'autant que Frank Haun a rappelé que le Qatar et Singapour sont actuellement les principaux clients export de KMW. Toutefois, il s'agit de contrats signés avant la mise en place de la coalition en Allemagne en novembre 2013 et non après...C'est ce qui fait toute la différence entre le contrat qatari qui est exécuté et le prospect saoudien (800 chars Leopard 2A7), qui est lui bloqué. Selon le PDG de KMW, la part d'exportation se situe depuis 15 ans entre 40% et 80% de son activité.

Un futur char lourd franco-allemand en commun

.../...

Les deux entreprises préparent plusieurs projets en commun de nouveaux matériels. "Le plus important, c'est la prochaine génération de chars lourds, a expliqué Frank Haun. Dans cinq ans, nous aurons avancé dans le processus de développement d'un nouveau char lourd - qu'il s'appelle Léopard 3, Leléo ou Léoclerc, peu importe : il sera développé en commun, et pourra commencer à équiper nos forces à l'horizon 2025-2030 pour remplacer les chars Leclerc et Léopard 2 dont la base technologique commence à dater. Renouveler ces matériels est indispensable : d'ailleurs, les Russes ne s'y trompent pas, et leurs travaux de développement en la matière avancent à plein régime. Pour ce faire, Nexter possède des technologies très intéressantes pour KMW, et vice-versa".

Pour l'heure, Nexter a laissé le champ libre à KMW sur le marché des chars lourds. Aujourd'hui le constructeur allemand est le seul producteur dans le monde occidental de chars lourds de combat modernes. Ainsi, 18 États ont acheté le Léopard 2. En outre, KMW développe et fabrique actuellement avec son partenaire allemand Rheinmetall "son petit frère, le Puma, que nous sommes en train de livrer à l'armée allemande, a expliqué Frank Haun. Cet engin est à la pointe de la technologie, en matière de protection, de mobilité et de résistance au feu".

De nouveaux produits en commun

Au-delà d'un char lourd, Frank Haun est "convaincu" que si le projet KANT se réalise, "nous aurons des véhicules communs, ce qui renforcera l'efficacité de nos forces armées, lorsqu'elles interviendront ensembles sur des théâtres d'opérations, et cela permettra d'économiser l'argent du contribuable". Au-delà du char lourd, Frank Haun souhaite se développer dans trois secteurs qui lui "semblent particulièrement prometteurs" : l'artillerie entièrement automatisée, les munitions intelligentes et les armements lasers. "Autant de domaines dans lesquels les Américains ont du souci à se faire !".

Ce qui n'est pas le cas aujourd'hui où les deux entreprises ont une gamme de véhicules en concurrence.
Le véhicule à roues, le Dingo, qui est produit à plus de 1.000 exemplaires et est désormais utilisé par six pays, concurrence l'Aravis.
Enfin, le véhicule Boxer à huit roues, le rival du VBCI est, selon le PDG de KMW, "aujourd'hui un véhicule très performant".

Enfin, KMW est fabrique aussi des systèmes d'artillerie, comme l'obusier, le PZH 2000, "dont la performance dépasse largement celle de la concurrence, y compris américaine".
Selon Philippe Burtin, "le VCBI a peut-être un avantage sur le Boxer (ndlr : il est "combat proven"), comme, à l'inverse, le Dingo en a peut-être un sur l'Aravis". En revanche, Frank Haun s'est bien gardé de juger les produits en question.


_________________________________________________
"La guerre c'est comme la chasse. Mais, à la guerre, le lapin tire." (Charles De Gaulle)
 "A la Mémoire de D. ALLEX, DGSE, lâchement assassiné en Somalie le 12.01.2013."
Revenir en haut Aller en bas
xave
Chef d'Etat Major des Armées
Chef d'Etat Major des Armées
avatar

Nombre de messages : 5126
Age : 52
Localisation : Région parisienne
Points : 8612
Date d'inscription : 14/07/2009

MessageSujet: Re: Le prochain fusil de l'armée française sera bien étranger   Sam 31 Oct 2015 - 10:54

Au-delà de ces belles paroles copié/collé d'un magazine qui nous explique le point de vue allemand (comme par hasard), je pense que l'avenir nous ramènera rapidement à la réalité et nous saurons qui sont les gagnants et les perdants dans cette histoire.

Quant a Airbus, effectivement belle réussite, nos voisins d'outre-Rhin y ont gagné des chaines d'assemblage alors qu'ils ne savaient plus produire d'avions de ligne depuis la guerre ainsi que toute une gamme d'hélicoptères issue de l'Aérospatiale (MBB n'avait qu'un seul modèle a son catalogue). La "réussite" d'Airbus Military, elle, est plus que discutable.

Pour en revenir au thème initial, le grand vainqueur de l'appel d'offres devrait être H&K


_________________________________________________
"C'est à la France que le monde doit ses ailes" Jean Mermoz
-------------------------------------------------------------------------
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Walker
Général de Corps d'Armée
Général de Corps d'Armée
avatar

Nombre de messages : 4439
Age : 47
Localisation : Région Centre
Points : 5966
Date d'inscription : 16/06/2010

MessageSujet: Re: Le prochain fusil de l'armée française sera bien étranger   Mar 3 Nov 2015 - 16:54

Info France 3 121e Régiment du TRAIN.


"Le 121e régiment du train au coeur d'un sujet traitant du remplacement du FAMAS. Merci de nous avoir fait confiance pour participer au traitement d'un sujet de défense."

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


La page officielle du 121e RT.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________________________________________
"Pour la France et de bon coeur"
Revenir en haut Aller en bas
http://www.soldatsdefrance.fr/
pmo
Général de Division
Général de Division
avatar

Nombre de messages : 2801
Age : 55
Localisation : 78
Points : 2428
Date d'inscription : 19/11/2006

MessageSujet: Re: Le prochain fusil de l'armée française sera bien étranger   Mer 4 Nov 2015 - 12:33

xave a écrit:
Au-delà de ces belles paroles copié/collé d'un magazine qui nous explique le point de vue allemand (comme par hasard), je pense que l'avenir nous ramènera rapidement à la réalité et nous saurons qui sont les gagnants et les perdants dans cette histoire.

Quant a Airbus, effectivement belle réussite, nos voisins d'outre-Rhin y ont gagné des chaines d'assemblage alors qu'ils ne savaient plus produire d'avions de ligne depuis la guerre ainsi que toute une gamme d'hélicoptères issue de l'Aérospatiale (MBB n'avait qu'un seul modèle a son catalogue). La "réussite" d'Airbus Military, elle, est plus que discutable.

Pour en revenir au thème initial,  le grand vainqueur de l'appel d'offres devrait être H&K


Une dernière pensée...
Notre pays n'a plus la taille critique a lui seul dans certains domaines dans le monde d'aujourd'hui, cela ne me réjouit pas, mais c'est ainsi.

Nos entreprises publiques de défense sont a bout de souffle et le programme Scorpion permet d'embellir la mariée pour lui trouver un prétendant.
KMW n'est pas lui aussi au mieux sur le long terme et notre capacité à autorisée les exportations l'intéresse, nous avons besoin de leur commerciaux pour l'export, notre armée "bonzaï" ne peut faire vivre nos industriels....
Alors les prétendants sont rares.
Nous allons nous faire avaler faisons cela au mieux, ce sera moins pire que de disparaître.
L'Etat n'a plus les moyens de soutenir ces industries.

Pour ce qui concerne Airbus, à nous seul il n'existerai pas.
Moi qui connait juste un peu le monde des équipementiers aéro et donc d'Airbus et Eurocopter, ce qui a été fait , va bien au delà de ce que nous aurions fait avec nos seuls moyens.

L'Europe nous permet d'atteindre la taille critique face aux USA et à la Chine.

_________________________________________________
"La guerre c'est comme la chasse. Mais, à la guerre, le lapin tire." (Charles De Gaulle)
 "A la Mémoire de D. ALLEX, DGSE, lâchement assassiné en Somalie le 12.01.2013."
Revenir en haut Aller en bas
zurich
Colonel
Colonel
avatar

Nombre de messages : 1987
Age : 47
Localisation : Soissons 02
Points : 1849
Date d'inscription : 02/08/2007

MessageSujet: Re: Le prochain fusil de l'armée française sera bien étranger   Jeu 19 Nov 2015 - 11:26

Petit aperçu en photo de ce qui pourrait remplacer not' flingot :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________________________________________
Donnez-moi les moyens et je resplendirai.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le prochain fusil de l'armée française sera bien étranger   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le prochain fusil de l'armée française sera bien étranger
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les képis de l'armée française
» Création de l'armée française
» présentation des nouveaux véhicules de combat de l'armée française au portes ouvertes du 21e RIMA
» L'armée française pour les nuls:
» Mouvements d'unités et dotations dans l'armée française

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Materiel-militaire.com :: La vie du Forum :: Un p'tit tour au foyer-
Sauter vers: