Materiel-militaire.com

Les véhicules militaires de nos Armées
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Aéronavale : les SEM rempileront...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
ricod
Commandant
Commandant
avatar

Nombre de messages : 978
Age : 59
Localisation : montjoie en couserans
Points : 1275
Date d'inscription : 27/09/2010

MessageSujet: Aéronavale : les SEM rempileront...   Mer 8 Juil 2015 - 5:01

La Marine nationale comptait à la rentrée prochaine — suite au retrait programmé, à l’été 2015, des derniers chasseurs-bombardiers Super Etendard modernisés (SEM) qui équipent la flottille de chasse 17F sur la BAN de Landivisiau (Finistère) — ne faire voler que des Rafale. Il n’en sera rien : les SEM risquent de devoir durer — faute de remplacement — au-delà de la limite annoncée initialement, soit deux ans encore, même si la nouvelle date de retrait signifiée par la “Royale” reste fixée à l’été 2016…

L’Aéronautique navale a perçu jusqu’à présent 42 Rafale M depuis 2000. Les M-1 à 42 (dont quatre au standard le plus moderne avec radar à antenne “active” Thales RBE2-AESA, les M-39 à 42). Le Rafale M-42, livré en janvier dernier à la Marine, était d’ailleurs exposé sur le stand de Dassault Aviation lors du récent Salon du Bourget, armé d’un missile Exocet sous le fuselage.

L’attrition opérationnelle ayant vu quatre Rafale M s’abîmer en mer depuis quinze ans (les M-18, M-22, M-24 et M-25), la Marine n’a donc, à l’heure actuelle, que 38 avions en compte… Mais tous ne sont pas en service. Si l’on compte les dix Rafale M/F1 (M-1 à 10) retirés du parc, afin d’être portés au standard F3 et qui seront livrés d’ici 2018, à raison de deux avions par an — les M-10 et 9 l’ont été cette année —, ne sont donc véritablement en compte actuellement que… trente Rafale M répartis à peu près comme suit : dix à la 11F, onze à la 12F à Landivisiau et trois à l’ETR 2/91 de Saint-Dizier. Soit un total de 24 avions au standard F3 en service actif, les six autres figurant en “volant de fonctionnement”, soit en réserve ou en grande visite pour les porter du standard F2 au F3.

Il reste toutefois six machines de la tranche 3 à livrer et dix machines de la tranche 4 toujours non commandées, dont on ignore à quelle date elles pourraient être remises à l’Aéronautique navale sans une augmentation du budget de la Défense. Or les besoins de la Marine pour faire “tourner” ses trois flottilles de chasse sur Rafale à l’horizon 2018 s’établissent à quarante Rafale M, à partager de manière égale entre les flottilles 11F, 12F et 17F de Landivisiau et une fois les SEM retirés du service. Il serait urgent de procéder à la commande des Rafale M-43 et 44 qui s’ajouteront aux huit Rafale F1 modernisés restant à livrer (M-1 à Cool, qui vont être rendus au compte goutte à la Marine d’ici 2018, à raison de deux machines par an. Actuellement, la prolongation des SEM en service est une affaire peu onéreuse vu l’importance du nombre de cellules de SEM/Standard 5 disponibles, de celui des stocks de moteurs Snecma 8K50 et des rechanges en magasin pour ce vieil avion toujours bon de guerre qui s’est encore illustré, de février à mai dernier, depuis le “Charles-de-Gaulle”, aux côtés des Rafale M, dans des engagements contre des cibles de l’Etat islamique en Irak.

Il pose toutefois un problème pour le GAE (Groupe aérien embarqué) du porte-avions, car il oblige à conserver à bord deux types de chasseurs de modèles différents avec leurs rechanges et leurs matériels de soutien spécifiques, y compris des armements propres au SEM, comme les bombes guidées GBU-49 Paveway II de 250 kg et GBU-58 Paveway II de 125 kg, qui ne sont pas utilisées sur Rafale M. Parallèlement, le maintien en service de la 17F sur SEM risque de se doubler d’un manque de pilotes et d’instructeurs puisque les derniers moniteurs SEM verront leur temps de service sous les cocardes s’achever avant l’arrêt des avions. Cette question n’est toutefois pas insurmontable et devrait être réglée au cours des prochains mois.

Rappelons que la dotation de combat idéale du “Charles-de-Gaulle” devra être, à l’horizon 2018, composée d’un GAE avec deux flottilles de chasse homogènes, soit 20 Rafale M à bord, accompagnés de deux Hawkeye responsables de la détection aérienne et d’au moins six hélicoptères chargés de la sécurité et du transport.
Revenir en haut Aller en bas
PAPY GEGE
Chef d'Etat Major des Armées
Chef d'Etat Major des Armées
avatar

Nombre de messages : 6299
Age : 70
Localisation : BAUGE MAINE ET LOIRE
Points : 6308
Date d'inscription : 14/02/2008

MessageSujet: Re: Aéronavale : les SEM rempileront...   Jeu 23 Juil 2015 - 9:01

Merci pour tous ces détails. Smile
Revenir en haut Aller en bas
tanaka
Sergent Chef
Sergent Chef


Nombre de messages : 246
Age : 49
Localisation : Paris
Points : 244
Date d'inscription : 11/08/2011

MessageSujet: Re: Aéronavale : les SEM rempileront...   Jeu 23 Juil 2015 - 13:16

on peut pas vendre à l'export des Rafales et constitué 2 GAE homogénes, donc il faut choisir ;(
Revenir en haut Aller en bas
Michel 34-fr
1ère classe
1ère classe


Nombre de messages : 37
Age : 51
Localisation : Montpellier
Points : 41
Date d'inscription : 06/05/2015

MessageSujet: Re: Aéronavale : les SEM rempileront...   Sam 25 Juil 2015 - 1:07

Oui la marine est très conservatrice il n'y a qu'a voir les Alouettes 3 encore en service et combien de temps ont "tenu" les Crusader enfin c'est surtout comme longtemps une histoire de budget, L'aéronavale n'a plus un rond comme les autres d'ailleurs.
Revenir en haut Aller en bas
pmo
Général de Division
Général de Division
avatar

Nombre de messages : 2709
Age : 54
Localisation : 78
Points : 2325
Date d'inscription : 19/11/2006

MessageSujet: Re: Aéronavale : les SEM rempileront...   Sam 25 Juil 2015 - 1:08

La Royale est conservatrice ! la Marine est soigneuse .  Very Happy
On y salue tout ce qui bouge et repeint tout ce qui ne bouge pas !

_________________________________________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

"La guerre c'est comme la chasse. Mais, à la guerre, le lapin tire." (Charles De Gaulle)
 "A la Mémoire de D. ALLEX, DGSE, lâchement assassiné en Somalie le 12.01.2013."


Dernière édition par pmo le Sam 25 Juil 2015 - 3:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
PAPY GEGE
Chef d'Etat Major des Armées
Chef d'Etat Major des Armées
avatar

Nombre de messages : 6299
Age : 70
Localisation : BAUGE MAINE ET LOIRE
Points : 6308
Date d'inscription : 14/02/2008

MessageSujet: Re: Aéronavale : les SEM rempileront...   Sam 25 Juil 2015 - 2:59

On y salue tout ce qui bouge et repeint tout ce qui ne bouge pas !


J'aime bien la formule
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Aéronavale : les SEM rempileront...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Aéronavale : les SEM rempileront...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Aéronavale divers] La BAN HYERES s'expose...
» [Aéronavale divers] UNE PENSÉE POUR LES CRUSADERS
» [Aéronavale divers] Alouette 3
» [Aéronavale divers] Où sont passés nos hélicos HSS1 ?
» [Aéronavale divers] Super Etendard

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Materiel-militaire.com :: L'actualité de nos Armées :: Actualités des Armées !!-
Sauter vers: