Materiel-militaire.com

Les véhicules militaires de nos Armées
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 45 eme Bataillon de Char de la Gendarmerie .

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
pmo
Général de Division
Général de Division
avatar

Nombre de messages : 2652
Age : 54
Localisation : 78
Points : 2266
Date d'inscription : 19/11/2006

MessageSujet: 45 eme Bataillon de Char de la Gendarmerie .   Ven 8 Mai 2015 - 13:22

Plutôt que de rédiger un article personnel qui eu été une redite de celui que vous trouverez ci-dessous, j'ai préféré vous en donner copie.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Le 45° Bataillon de Chars de la GENDARMERIE
par Richard ZIELINSKI
Mise en page pour le Net MAGUET Jean-Pierre


45ème Bataillon de Chars de Combat :
Dès le début des hostilités de 1939, et malgré les nombreux personnels ( Officiers et sous - Officiers ) déjà mobilisés dans les Prévôtés ou participant à l' encadrement de l' Infanterie ( Chef de Sections d' Infanterie des Divisions de série "B" ) et de la Cavalerie ( encadrement des GRDI ) et pour 1/3 celui des Gardes Frontières ( 6ème et 20ème Régions ), la Sous - Direction de l' Arme souhaite voir créer une unité combattante formée de personnels de la Gendarmerie et combattant sous son drapeau.

Finalement après maintes tergiversations entre la Sous - Direction de la Gendarmerie et l' Etat - Major des Armées qui ne voulait pas affaiblir la Gendarmerie. à un moment où ses charges sont accrues, et avec une condition toutefois imposée par l' E. M. A. : que les Gendarmes du 45ème Bataillon de Chars de la Gendarmerie soient uniquement ceux nécessaires aux missions de combats et à l' encadrement, le complément devant être composé de Militaires mobilisés.

Ainsi après un appel à volontaires du 26 Octobre 1939 auprès des Gend. Départementaux, Gardes Républicains Mobiles et Gardes de PARIS, le 45 B.C.G. est formé ( N° 45 pour l' ordre de création ) à VERSAILLES - SATORY ( SEINE et OISE à l' époque), et placé sous le commandement du Capitaine Breveté d' Etat - Major BEZANGER (qui passera Chef d' Escadron le 25 Mars 1940.

Après étude la répartition suivante est adoptée :
- 19 Officiers de Gendarmerie.
- 1 Officier du Service de Santé.
- 2 Officiers d' Infanterie.
- 266 Gradés ou Gendarmes.
- 10 Sous - Officiers d' Infanterie.
- 269 Caporaux et Chasseurs



Très vite, les Unités s'organisent et l'instruction commence sous l' impulsion énergique du Lt Colonel BARRIERE et du Cpt. BEZANGER.
Les difficultés sont grandes en raison de la pénurie des moyens accordés...
Le 22 Février 1940, le Cpt. BEZANGER, dans son rapport N° 6/4 S sur la mise sur pied du Bataillon, signale que si le Personnel est pratiquement au complet, il ne dispose en tout et pour tout que de 3 chars d' instruction et 10 véhicules automobiles !

le 15 mars 1940, la note N° 4191 - I/FT du Grand Q.G. prescrit pour le 20 Mars la création de la 3ème Div. Cuirassée Rassemblée en 6ème Région Militaire avec son QG à
REIMS, elle doit être articulée en 2 Demi - Brigades :
La 5ème Demi - Brigade de chars lourds B1 bis formée par les 41ème et 49ème B.C.C. ( Lt Col. MAITRE )
La 7ème Demi - Brigade de chars légers H 39 formée par les 42ème B.C.C. et du 45 B.C.G. ( Lt Col. SALANIE )
L' Infanterie de la 3ème DC, est le 16ème Bat. de Chasseurs Portés ( BCP ) commandé par le Cdt WARINGHEM.

Le 28 Avril l' échelon sur roue quitte SATORY par la route suivi le lendemain par les Blindés qui sont embarqués sur voie ferrée à la gare des Matelots à Versailles.

Le regroupement du Bataillon se fait près de REIMS à BOULT sur SUIPPES et BAZANCOURT où le rejoint la 1ère Cie de combat partie un mois plus tôt s' entraîner et manoeuvrer dans la région d' HEURINGHEM ( PdC ). L' Instruction reprend avec plus d' intensité qu' à SATORY en raison de l' ambiance plus réaliste créée par la vie en campagne.
Les exercices et les manoeuvres sur le terrain se multiplient et peu à peu les Unités voient leur cohésion renforcée,

la machine se rode ... Elle a de la " gueule " .

Et puis un certain 10 Mai 1940, commence la CAMPAGNE de FRANCE avec la ruée des Panzers à travers les ARDENNES, appuyés par les Stukas et l' Infanterie Motorisée. Il est impossible de raconter en quelques lignes ce choc de Titans qui a fait près de 100 000 Morts dans les rangs de l' Armée Française, et anéanti tant d' Unités dont le 45 B.C.G., qui après 37 jours de combats ( STONNE, TANNAY, SY, la Côte 276, etc...) a cessé d' exister, avec une partie de ses Equipages et tous ses chars détruits, dans le désarroi général le 17 Juin 1940.

Notons que les débris du 45e, après être passés par Autun, Moulins, Clermont-Ferrand, se sont rééquipés avec le matériel d'une compagnie polonaise de chars à Saint-Chamond et ont combattu à La Fouillouse (Loire) les 22 et 23 juin, puis ils se sont repliés au sud de Saint-Étienne.
Une autre partie forme un groupement cuirassé avec les reste de la 3 éme DCr et combat sur un axe Vitry Le François / Montbart / Saulieu, puis gagnera le sud ouest.
Le reste est internée au Fort de L’Est en banlieue parisienne.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

En hommage aux Anciens du 45ème BCG et à ceux de toutes les autres Unités Blindées qui se sont sacrifiées comme eux, je reprends l'allocution du Général BUISSON, commandant la 3ème Division Cuirassée, prononcée le 6 Juillet 1946 à l' occasion de l' inauguration du monument de Gendarmerie à VERSAILLES.

" Que d' actes d' héroïsme accomplis dans cette sombre période de 1940 où les troupes d' élites comme le 45ème Bataillon de Chars de la Gendarmerie ne connaissaient qu' une consigne : obéir, se battre jusqu' au dernier face au Nord, ne jamais se replier sans ordres, tenir, les dents serrées, à un contre dix et mourir en soldat la tête haute, le cœur généreux, comme un Capitaine DELPAL, un Lieutenant PICHARD, un Lieutenant LAGATHU, un Adjudant - Chef GUICHARD, un Adjudant COULON, un Mdl /Chef PERREIN, un Gend. POTEL, VERHILLE, TERRIER, YDIER, ROBICHE, BERTHOUX, GRABET et comme tant d' autres qu' il faudrait citer.
Officiers, Sous - Officiers et Soldats d' élites de 1940, trop souvent oubliés depuis, parfois même calomniés, 45ème Bataillon de Chars de la Gendarmerie qui avez fait face et qui avez combattu jusqu' au dernier appareil avant de connaître l' humiliante captivité, votre Général des heures de sacrifice tient à vous dire... son affection et sa fierté..."


Si vous aussi vous avez parmis vos proches d'anciens soldats de Juin 1940, publiez leur histoire.
Qu'ils ne restent pas pour l'Histoire une Armée en déroute.




_________________________________________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

"La guerre c'est comme la chasse. Mais, à la guerre, le lapin tire." (Charles De Gaulle)
 "A la Mémoire de D. ALLEX, DGSE, lâchement assassiné en Somalie le 12.01.2013."
Revenir en haut Aller en bas
pmo
Général de Division
Général de Division
avatar

Nombre de messages : 2652
Age : 54
Localisation : 78
Points : 2266
Date d'inscription : 19/11/2006

MessageSujet: Re: 45 eme Bataillon de Char de la Gendarmerie .   Ven 8 Mai 2015 - 13:24

La gendarmerie n'avait pas eu, durant la Grande Guerre, l'honneur de combattre en unité constituée.
Cette omission est réparée en 1939 avec la création d'un bataillon de chars légers composé en majorité de personnels de la gendarmerie et de la garde républicaine.
Doté de Hotchkiss H 39 du dernier modèle, le 45e BCG sera intégré à la 3e DCr.
Voici l'histoire de sa genèse en 10 pages, 19 photos et dessins d'époque, insigne et fanion, 2 profils en couleurs au 1/35, une illustration en couleurs de moto-side René Gillet G 1.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

La suite au prochain nuémro :Les combats de Mai-Juin 1940
Les combat du 15-23 Mai 1940 :

Le 45 BCG comptait 3 compagnie de combat aux ordres d'un capitaine breveté d'état major.

le 14 mai le bataillon (3 cie + cie de remplacement aux ordres de l'officier auto..on met le "paquet") se positionne dans Stonne et se met en état de défense, repli ordonné en lisière en début de nuit, dans la nuit Stonne est occupé par les Allemands, au matin du 15 2 cie sont mise à disposition des 1/67 et 2/67 RI, la 1cie passe à l'attaque.

Elle atteint Stonne, infanterie française clouée au sol par mitrailleuses allemandes = 1 char HS (équipage brulé vif) 1 détruit (conducteur prisonnier).
L'anti char allemand est détruit, puis les chars B du 49BCC entre dans Stonne , infanterie française tjs clouée au sol, la 1cie du 45BCG est engagée par 2 fois, l'infanterie française est enfin amenée dans Stonne.
les 2 etr 3 cie elles sont utilisées en soutien défense de l'infanterie et bouchon anti char.

Pour le 45BCG= 2 morts, 1 prisonnier et des blessés + 1 chars détruit, plusieurs HS.
Certains sont percés comme des écumoirs (le H39 résiste mal au 37mm anti char),le char du Lt PICHARD a reçu 5 anti char , il est percé en 2 endroits comme à l'emporte pièce...mais il n'y a a eu aucun blessé!

le 16 les 2 et 3cie derrière les chars B du 41BCC amène l'infanterie dans Stonne. Bombardement Allemand dans l'après midi Stonne est reprise.

A partir du 17 jusqu'au 19 le 45BCG est réparti en soutien de l'infanterie.

les 22 et 23 les 2 et 3 cie attaquent sur Tannay, le 16e BCP tient Tannay, forte opposition Allemande (artillerie, aviation ,anti char), nombreuses pertes, Allemands stoppés le 16eBCP conserve Tannay.

la 2cie a perdu 50% de ses effectifs, Cpt DELPAL, Lt LAGATHU + 6 s/officiers et 11 blessés.

Si les B1 résistaient aux coups direct les Somua H39 eux était très sensibles aux anti chars de 37mm, sans compter les freins de recul des canon qui fuyaient après un usage un peu intensif.

Une carte des combats (attention les légendes sont en Allemands, donc 45éme BCG = 45 PzBtl), les "nôtres" sont en rouge :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Un monument aux morts du 45eBCG a été érigé au Nord du village de SY non loin de Stonne sur la RD30, il est entretenu par la municipalité de Sy et la Brigade de Chesne.
Un monument plus modeste est érigé dans la cour d'honneur du 1er Groupement Blindé de Gendarmerie Mobile à Versailles Satory.

_________________________________________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

"La guerre c'est comme la chasse. Mais, à la guerre, le lapin tire." (Charles De Gaulle)
 "A la Mémoire de D. ALLEX, DGSE, lâchement assassiné en Somalie le 12.01.2013."


Dernière édition par pmo le Ven 5 Juin 2015 - 13:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
pmo
Général de Division
Général de Division
avatar

Nombre de messages : 2652
Age : 54
Localisation : 78
Points : 2266
Date d'inscription : 19/11/2006

MessageSujet: Re: 45 eme Bataillon de Char de la Gendarmerie .   Ven 8 Mai 2015 - 13:26

Le 1er GBGM comporte 2 quartiers d'habitations qui chacun porte le nom d'un ancien du bataillon tué au combat:
-Quartier Delpal (capitaine )
-Quartier Guichard (adjudant chef)

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


_________________________________________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

"La guerre c'est comme la chasse. Mais, à la guerre, le lapin tire." (Charles De Gaulle)
 "A la Mémoire de D. ALLEX, DGSE, lâchement assassiné en Somalie le 12.01.2013."
Revenir en haut Aller en bas
pmo
Général de Division
Général de Division
avatar

Nombre de messages : 2652
Age : 54
Localisation : 78
Points : 2266
Date d'inscription : 19/11/2006

MessageSujet: Re: 45 eme Bataillon de Char de la Gendarmerie .   Ven 8 Mai 2015 - 13:27

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


_________________________________________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

"La guerre c'est comme la chasse. Mais, à la guerre, le lapin tire." (Charles De Gaulle)
 "A la Mémoire de D. ALLEX, DGSE, lâchement assassiné en Somalie le 12.01.2013."
Revenir en haut Aller en bas
pmo
Général de Division
Général de Division
avatar

Nombre de messages : 2652
Age : 54
Localisation : 78
Points : 2266
Date d'inscription : 19/11/2006

MessageSujet: Re: 45 eme Bataillon de Char de la Gendarmerie .   Ven 8 Mai 2015 - 13:28

Une erreur à réparer :

Martial Bezanger (1900-1992), qui commandait le 45e BCC en 1940, se documente dans les années 1970 pour écrire ses mémoires.
C’est avec stupéfaction qu’il apprend que son père, chef en 1914 de la brigade de Montcornet,avait lui-même fait parti d’un détachement combattant de gendarmerie motorisée :

« Tenons-nous bien : nous croyons, en 1940, avoir, pour la première fois, doté des militaires de l’Arme d’engins blindés en formations combattantes.
Il n’en est rien : le 22 septembre 1914 sont organisées deux sections d’automitrailleuses, par le lieutenant-colonel Villette, qui les affecte, l’une au détachement d’Arras, l’autre à celui de Douai. »

C’est en fait six détachements qui ont été constitués, à l’automne 1914, exclusivement avec des gendarmes repliés des légions envahies.
Tous les six ont pris part à des combats.
Celui d’Arras a même fait l’objet d’une distinction collective
.
Or, ce n’est que plus d’un demi-siècle plus tard, après avoir essuyé un premier refus à l’occasion du cinquantenaire des événements, que le groupement du Pas-de-Calais, héritier légitime de la gendarmerie. d’Arras, commence d’arborer sur son fanion une Croix de Guerre méritée en droit depuis 1915.

À cette occasion, on découvre qu’aucun des membres de l’unique formation de gendarmerie portant les couleurs de la Grande Guerre, et par lesquels ils auraient logiquement fallu initier tout processus de communication, n’avait reçu la carte


Un oubli qui ne fut jamais répéré....

Source:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Voir les pages 75 et 76.

_________________________________________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

"La guerre c'est comme la chasse. Mais, à la guerre, le lapin tire." (Charles De Gaulle)
 "A la Mémoire de D. ALLEX, DGSE, lâchement assassiné en Somalie le 12.01.2013."


Dernière édition par pmo le Ven 5 Juin 2015 - 13:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
pmo
Général de Division
Général de Division
avatar

Nombre de messages : 2652
Age : 54
Localisation : 78
Points : 2266
Date d'inscription : 19/11/2006

MessageSujet: Re: 45 eme Bataillon de Char de la Gendarmerie .   Ven 8 Mai 2015 - 13:29

1948 défilé pour la Fête Hoche - Versailles

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


_________________________________________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

"La guerre c'est comme la chasse. Mais, à la guerre, le lapin tire." (Charles De Gaulle)
 "A la Mémoire de D. ALLEX, DGSE, lâchement assassiné en Somalie le 12.01.2013."
Revenir en haut Aller en bas
pmo
Général de Division
Général de Division
avatar

Nombre de messages : 2652
Age : 54
Localisation : 78
Points : 2266
Date d'inscription : 19/11/2006

MessageSujet: Re: 45 eme Bataillon de Char de la Gendarmerie .   Ven 8 Mai 2015 - 13:30

La participation du 45e BCC aux combats dans le secteur de Montbard / Semur en Auxois / Saulieu entre le 12 et le 16 juin 1940 .

le XVIIIe CA tente d'éviter l'encerclement et cherche à se replier à travers le Plateau de Langres en direction de Nuits-St-George. et en particulier de la 3e DCR qui perd ses éléments arrières à Saulieu, rattrapés par les troupes allemandes.
Son GRCA (le 16e) est capturé dans la région d'Aignay-le-Duc.
le XVIIIe CA se compose des éléments suivants :
- 56e DI (PC à Longpré-le-Sec),
- 240e DLI (PC à Arthonnay puis Laignes)
- 3e DCR (PC aux Riceys)à laquelle est rattaché le 45 éme BCG
plus d'autres éléments divers : 14e TRA, 63e GRDI, 71e GRDI, 313e RAP et 3 groupes de 105 non identifiés.

En face, c'est le XVI. Armee-Korps. La 3. Panzer-Division passe par Saulieu et continue sur Beaune. A sa gauche (Ouest) se trouve la 10. Panzer-Division sur l'axe Clamecy - Corbigny. A sa droite (Est) c'est la 4e Panzer-Division sur l'axe Noyer – Dijon

13 JUIN. - Au soir le groupement cuirassé réorganise les unités. Un bataillon de marche est constitué avec les éléments disponibles des 42e, 45e (ndlr: à cette date le bataillon est divisé en 2 parties, celle comportant les véhicules encore aptes au combat rejoint ce groupment, le reste lui poursuit sa route vers la Bourgogne en cherchant à ce rééquiper)et 10e BCC, sous les ordres du Commandant Vivet, avec comme chef d'Etat-Major le Capitaine Monmasson, du 45e. Le personnel en surnombre rejoint la CE.

14 JUIN. - Le bataillon reçoit l'ordre d'assurer la défense des passages de la Marne à Frignicourt et Larzicourt (région de Vitry-le-François). Au cours de la journée les détachements refoulent plusieurs incursions allemandes.
A 20 heures parvient l'ordre de repli sur Brienne-le-Château.

15 JUIN. - A 8 heures le bataillon reçoit mission d'interdire à l'ennemi la zone de Morvilliers. A 12 heures il repousse une attaque ennemie qui fait perdre 3 chars au bataillon. Les ponts de l'Aube sont tenus jusqu'à ce que le génie français en ait opéré la destruction. A ce moment parvient l'ordre de rejoindre le PC du Groupement à Vendeuvres en maintenant deux détachements retardateurs l'un à la ferme Montmartin, l'autre à Longpré.

Le PC quittant Vendeuvres le bataillon est chargé de protéger son repli. A la sortie de Vendeuvres un bombardement d'avions italiens occasionne la perte de 2 chars, 2 tracteurs, d'un camion citerne et d'une dizaine d'hommes.

Lorsque le détachement parvient à Aiguilly le PC du Groupement est parti et le Chef de bataillon décide de passer la nuit à Polizot où il coopère à la défense du village avec le 22e RTA.
16 JUIN. - A 4 heures, le Capitaine Monmasson est envoyé à Tonnerre pour tenter de reprendre la liaison avec le groupement - il ne rejoindra pas, le détachement ayant été fait prisonnier au cours de cette mission.
A 8 heures une mission identique est donnée au Capitaine de la Hitte, qui plus heureux retrouve la demi-brigade à Les Riceys et rapporte l'ordre d'aller protéger le PC installé dans les bois de Crépant (sud de Montbard).
A 13 heures le détachement réduit à 3 chars, une trentaine d'hommes et deux officiers, passe à Montbard où il se heurte à des blindés ennemis venant du sud qui viennent de capturer l'état-major du groupement.

Jusqu'à 16 heures le détachement tient les rives du canal. Successivement deux chars sont détruits et avec le dernier char, bien endommagé d'ailleurs, le commandant le lance à l'assaut du pont. La coupure franchie l'appareil est sabordé, le personnel est embarqué dans deux voitures de tourisme et quelques side-cars. Par la route d'ls-sur-Tille de nuit le détachement gagne Dijon, puis rejoint à Chalon-sur-Saône, l'état-major des chars de la IIe Armée.
Dans le même temps la colonne de la CE est attaquée à Juillenay (12 km nord de Saulieu). Dans la soirée à la sortie nord de Saulieu, la colonne se heurte à des blindés ennemis, le Commandant de la CE est tué et le détachement fait prisonnier

17 JUIN. - Quelques véhicules qui la veille avaient contourné Saulieu par l'est se trouvent stoppés par des éléments blindés ennemis à Saint-Léger-sous-Beuvray (16 km ouest d'Autun).

18 JUIN -31 JUILLET. - Les éléments qui ont pu passer et se soustraire à l'étreinte des blindés ennemis, stationnent successivement à Saint-Etienne-Feurs-Ceaux-les-Allègre-Aurillac-Capdenac puis à Labarthe-sur-Lèze (Haute-Garonne) où il est procédé à la dissolution du bataillon


_________________________________________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

"La guerre c'est comme la chasse. Mais, à la guerre, le lapin tire." (Charles De Gaulle)
 "A la Mémoire de D. ALLEX, DGSE, lâchement assassiné en Somalie le 12.01.2013."


Dernière édition par pmo le Ven 8 Mai 2015 - 13:32, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
pmo
Général de Division
Général de Division
avatar

Nombre de messages : 2652
Age : 54
Localisation : 78
Points : 2266
Date d'inscription : 19/11/2006

MessageSujet: Re: 45 eme Bataillon de Char de la Gendarmerie .   Ven 8 Mai 2015 - 13:30

Lieutenant Maurice PICHARD - Mort pour la France le 13.06.1940 à Heiltz l'Eveque (Marne).
NB : La caserne de GM de Drancy (93) porte son nom, le document ci-dessous est extrait de la plaquette remise aux nouveaux arrivants il ya quelques années.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


_________________________________________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

"La guerre c'est comme la chasse. Mais, à la guerre, le lapin tire." (Charles De Gaulle)
 "A la Mémoire de D. ALLEX, DGSE, lâchement assassiné en Somalie le 12.01.2013."
Revenir en haut Aller en bas
pmo
Général de Division
Général de Division
avatar

Nombre de messages : 2652
Age : 54
Localisation : 78
Points : 2266
Date d'inscription : 19/11/2006

MessageSujet: Re: 45 eme Bataillon de Char de la Gendarmerie .   Ven 8 Mai 2015 - 13:33

Retrouvé dans un vieux carton....

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

photos du début des années 50 :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Le Général BEZANGER.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

"......Le 28 Avril l' échelon sur roue quitte SATORY par la route suivi le lendemain par les Blindés qui sont embarqués sur voie ferrée à la gare des Matelots à Versailles....."

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Ici et pas Ailleurs France 3 Champagne-Ardenne - Bataille de Stonne .

"Le magazine Ici et pas Ailleurs de la rédaction de France 3 Champagne-Ardenne consacre un reportage à la bataille de Stonne"

Le reportage de Octobre 2012

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


_________________________________________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

"La guerre c'est comme la chasse. Mais, à la guerre, le lapin tire." (Charles De Gaulle)
 "A la Mémoire de D. ALLEX, DGSE, lâchement assassiné en Somalie le 12.01.2013."


Dernière édition par pmo le Ven 8 Mai 2015 - 13:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
pmo
Général de Division
Général de Division
avatar

Nombre de messages : 2652
Age : 54
Localisation : 78
Points : 2266
Date d'inscription : 19/11/2006

MessageSujet: Re: 45 eme Bataillon de Char de la Gendarmerie .   Ven 8 Mai 2015 - 13:34

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

DELPAL , Louis , né le 16/06/1902, engagé volontaire pour 5 ans le 16 juin 1920, il sert successivement au 501ème RCC puis au 519ème RCC. Affecté à l’école d’application  d’Infanterie, Division chars le 12 octobre 1924, il est nommé sous-lieutenant  le 01 octobre 1925. Affecté au 501ème RCC le 22 août 1926, il est promu Lieutenant le 01 octobre 1927.  

Admis à l’école des Officiers de la Gendarmerie à VERSAILLES le 05 octobre 1927, il devient Lieutenant  de Gendarmerie  le 25 septembre 1928 et est affecté à la Garde Républicaine de Paris. Le 25 mars 1933 il rejoint le Groupe Spécial de SATORY.  

Promu Capitaine le 25 juin 1934, il est affecté à la 6ème Légion de Gendarmerie, il commande successivement  les  Compagnies de SEDAN et MEZIERES.  

Affecté à la 1ère Légion de GMR le 11 novembre 1939 il est en résidence à SATORY.
De par sa formation militaire, le Capitaine DELPAL est affecté à cette unité et il prend le Commandement de la 2ème Compagnie.

Dans la journée du 23, la 2ème Compagnie parvient après de lourdes pertes  à enrayer une partie de l’avance  ennemie. C’est au cours de cet affrontement que le Capitaine DELPAL trouve la mort.  

Il est fait Chevalier de la Légion d’honneur à titre posthume, avec une citation à l’ordre de l’armée – croix de guerre 1939-1945 avec palme.  

Par ordre N° 235 / D, le Ministre de la Défense nomme CHEVALIER de la Légion d’honneur avec les termes suivants:  

« DELPAL, Louis, Capitaine du 45ème Bataillon de Chars de la Gendarmerie »  

« Officier plein d’allant qui a enlevé brillamment sa compagnie au cours de toutes ces attaques du Bataillon. A eu son char percé de balles et son mécanicien blessé. A été lui-même grièvement atteint en poursuivant le combat ».

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
(ndlr: cliquez sur la photo pour l'agrandir)

EOGN :
Promotion n° 42/43/44..................Année scolaire : 1943-1944 ......................Promotion : Capitaine Delpal – Capitaine Chevalier – Libération

Liste des promotions de l'EOGN


Les tombes du Capitaine DELPAL et du Gendarmes GRABET dans le cimetière de SY(08) :

NB : cliquez sur les photos pour les agrandir.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


_________________________________________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

"La guerre c'est comme la chasse. Mais, à la guerre, le lapin tire." (Charles De Gaulle)
 "A la Mémoire de D. ALLEX, DGSE, lâchement assassiné en Somalie le 12.01.2013."
Revenir en haut Aller en bas
pmo
Général de Division
Général de Division
avatar

Nombre de messages : 2652
Age : 54
Localisation : 78
Points : 2266
Date d'inscription : 19/11/2006

MessageSujet: Re: 45 eme Bataillon de Char de la Gendarmerie .   Ven 8 Mai 2015 - 13:36

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Le 12 avril 2013 Baptême de la 446ème Promotion "Adjudant-chef GUICHARD" de la 3ème Compagnie à l'école de Gendarmerie de CHAUMONT.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

PS : avec mes remerciements pour ces photos au Gendarme Geoffrey D.

_________________________________________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

"La guerre c'est comme la chasse. Mais, à la guerre, le lapin tire." (Charles De Gaulle)
 "A la Mémoire de D. ALLEX, DGSE, lâchement assassiné en Somalie le 12.01.2013."
Revenir en haut Aller en bas
pmo
Général de Division
Général de Division
avatar

Nombre de messages : 2652
Age : 54
Localisation : 78
Points : 2266
Date d'inscription : 19/11/2006

MessageSujet: Re: 45 eme Bataillon de Char de la Gendarmerie .   Ven 8 Mai 2015 - 13:56

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

_________________________________________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

"La guerre c'est comme la chasse. Mais, à la guerre, le lapin tire." (Charles De Gaulle)
 "A la Mémoire de D. ALLEX, DGSE, lâchement assassiné en Somalie le 12.01.2013."
Revenir en haut Aller en bas
pmo
Général de Division
Général de Division
avatar

Nombre de messages : 2652
Age : 54
Localisation : 78
Points : 2266
Date d'inscription : 19/11/2006

MessageSujet: Re: 45 eme Bataillon de Char de la Gendarmerie .   Ven 8 Mai 2015 - 13:57

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

_________________________________________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

"La guerre c'est comme la chasse. Mais, à la guerre, le lapin tire." (Charles De Gaulle)
 "A la Mémoire de D. ALLEX, DGSE, lâchement assassiné en Somalie le 12.01.2013."
Revenir en haut Aller en bas
pmo
Général de Division
Général de Division
avatar

Nombre de messages : 2652
Age : 54
Localisation : 78
Points : 2266
Date d'inscription : 19/11/2006

MessageSujet: Re: 45 eme Bataillon de Char de la Gendarmerie .   Ven 8 Mai 2015 - 13:58

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

url=http://www.servimg.com/view/10021670/453][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][/url]

_________________________________________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

"La guerre c'est comme la chasse. Mais, à la guerre, le lapin tire." (Charles De Gaulle)
 "A la Mémoire de D. ALLEX, DGSE, lâchement assassiné en Somalie le 12.01.2013."


Dernière édition par pmo le Ven 15 Mai 2015 - 6:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
pmo
Général de Division
Général de Division
avatar

Nombre de messages : 2652
Age : 54
Localisation : 78
Points : 2266
Date d'inscription : 19/11/2006

MessageSujet: Re: 45 eme Bataillon de Char de la Gendarmerie .   Ven 8 Mai 2015 - 14:06

Reformé en novembre 1944 comme 2e groupe de la 23e légion de garde républicaine , il est doté de chars M4A2 et M4A4 Sherman , puis M4A1 et M4A1E8 ainsi que de half-tracks .

Le 1er octobre 1951 il devient devient le 1er groupe blindé de Garde Républicaine, à deux escadrons de chars M4A1 et M4A1E8. Ce groupe blindé devient autonome le 1er janvier 1952.

Le 1er groupe blindé de Garde Républicaine devient le 1er Groupement Blindé de Gendarmerie Mobile lorsque, par décret du 20 septembre 1954, la garde républicaine devient la gendarmerie mobile.

Sa devise :  Parfois brutal, toujours loyal.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


_________________________________________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

"La guerre c'est comme la chasse. Mais, à la guerre, le lapin tire." (Charles De Gaulle)
 "A la Mémoire de D. ALLEX, DGSE, lâchement assassiné en Somalie le 12.01.2013."
Revenir en haut Aller en bas
LAURENT49
Capitaine
Capitaine
avatar

Nombre de messages : 877
Age : 53
Localisation : angers
Points : 959
Date d'inscription : 08/03/2009

MessageSujet: Re: 45 eme Bataillon de Char de la Gendarmerie .   Ven 8 Mai 2015 - 14:30

Salut Pmo

Trop bien.....
Revenir en haut Aller en bas
pmo
Général de Division
Général de Division
avatar

Nombre de messages : 2652
Age : 54
Localisation : 78
Points : 2266
Date d'inscription : 19/11/2006

MessageSujet: Re: 45 eme Bataillon de Char de la Gendarmerie .   Ven 8 Mai 2015 - 14:32

Migré depuis Servir de Défendre, lien depuis la page Wiki corrigé vers notre Forum !

_________________________________________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

"La guerre c'est comme la chasse. Mais, à la guerre, le lapin tire." (Charles De Gaulle)
 "A la Mémoire de D. ALLEX, DGSE, lâchement assassiné en Somalie le 12.01.2013."
Revenir en haut Aller en bas
pmo
Général de Division
Général de Division
avatar

Nombre de messages : 2652
Age : 54
Localisation : 78
Points : 2266
Date d'inscription : 19/11/2006

MessageSujet: Re: 45 eme Bataillon de Char de la Gendarmerie .   Ven 8 Mai 2015 - 15:10

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

_________________________________________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

"La guerre c'est comme la chasse. Mais, à la guerre, le lapin tire." (Charles De Gaulle)
 "A la Mémoire de D. ALLEX, DGSE, lâchement assassiné en Somalie le 12.01.2013."
Revenir en haut Aller en bas
zurich
Colonel
Colonel
avatar

Nombre de messages : 1905
Age : 45
Localisation : Soissons 02
Points : 1755
Date d'inscription : 02/08/2007

MessageSujet: Re: 45 eme Bataillon de Char de la Gendarmerie .   Sam 9 Mai 2015 - 2:40

Merci pour tout çà !

_________________________________________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Donnez-moi les moyens et je resplendirai.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Konstanz
Lieutenant
Lieutenant


Nombre de messages : 609
Age : 65
Localisation : oloron ste marie
Points : 640
Date d'inscription : 18/08/2012

MessageSujet: 45e BCC Satory   Sam 9 Mai 2015 - 6:35


photo départ de Satory[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Cordt Konstanz
Revenir en haut Aller en bas
pmo
Général de Division
Général de Division
avatar

Nombre de messages : 2652
Age : 54
Localisation : 78
Points : 2266
Date d'inscription : 19/11/2006

MessageSujet: Re: 45 eme Bataillon de Char de la Gendarmerie .   Ven 15 Mai 2015 - 4:49


Extrait de la page Facebook de la délégation au Patrimoine de la Gendarmerie:

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

_________________________________________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

"La guerre c'est comme la chasse. Mais, à la guerre, le lapin tire." (Charles De Gaulle)
 "A la Mémoire de D. ALLEX, DGSE, lâchement assassiné en Somalie le 12.01.2013."
Revenir en haut Aller en bas
pmo
Général de Division
Général de Division
avatar

Nombre de messages : 2652
Age : 54
Localisation : 78
Points : 2266
Date d'inscription : 19/11/2006

MessageSujet: Re: 45 eme Bataillon de Char de la Gendarmerie .   Ven 15 Mai 2015 - 5:55

Parade de la Panzer division Grossdeutschland à Sy (08) le 28 Juin 1940.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

_________________________________________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

"La guerre c'est comme la chasse. Mais, à la guerre, le lapin tire." (Charles De Gaulle)
 "A la Mémoire de D. ALLEX, DGSE, lâchement assassiné en Somalie le 12.01.2013."
Revenir en haut Aller en bas
mr le comte
Capitaine
Capitaine
avatar

Nombre de messages : 887
Age : 45
Localisation : quelque part dans les brumes du nord
Points : 727
Date d'inscription : 14/05/2007

MessageSujet: Re: 45 eme Bataillon de Char de la Gendarmerie .   Ven 15 Mai 2015 - 13:09

bonsoir à tous,

les documents que tu poste pmo sont très intéressants et illustrent une page méconnue de l'arme. Il me semble que pendant la bataille de France, la grossdeustchland n'était qu'un régiment et deviendra division par la suite. En tout cas lecture très instructive...

_________________________________________________
et par Saint Georges vive la cavalerie !
Revenir en haut Aller en bas
http://mrlecomte1970.skyrock.com
pmo
Général de Division
Général de Division
avatar

Nombre de messages : 2652
Age : 54
Localisation : 78
Points : 2266
Date d'inscription : 19/11/2006

MessageSujet: Re: 45 eme Bataillon de Char de la Gendarmerie .   Ven 15 Mai 2015 - 13:46

Exact j'ai utilisé le nom "commun" , en 1940 ce Régiment est rattaché à la 10ème Panzerdivision.
Il devient Panzerdivision en 1943.

_________________________________________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

"La guerre c'est comme la chasse. Mais, à la guerre, le lapin tire." (Charles De Gaulle)
 "A la Mémoire de D. ALLEX, DGSE, lâchement assassiné en Somalie le 12.01.2013."
Revenir en haut Aller en bas
pmo
Général de Division
Général de Division
avatar

Nombre de messages : 2652
Age : 54
Localisation : 78
Points : 2266
Date d'inscription : 19/11/2006

MessageSujet: Re: 45 eme Bataillon de Char de la Gendarmerie .   Jeu 21 Mai 2015 - 14:39

Juin 2010  petit périple en terre Ardennaise.

Il y a 70 ans le 45 éme BCG participait aux combats de Stonne-Sy-Tannay, côte 276... :
Les 22 et 23 Mai il combattait entre Stonne et Tannay, vers Sy.

70 ans plus tard en ce dimanche 23 Mai 2010, le monument aux morts du 45 éme BCG remis en état après moultes péripéties depuis 2006......est à nouveau inauguré.

Si son entretien ne posa aucuns problèmes pendant presque 30 ans , ces dernières années le "devoir de mémoire" a souvent fait défaut, mais heureusement un certains nombre de "vieux soldats" au "coeur bleu et noir" se sont battus pour que cette bataille qui ne figure pas au drapeau de la Gendarmerie dispose quand même d'un monument digne de nom.
Car comme le disait dimanche un ancien colonel du SHD Gendarmerie : "Stonne c'est le Verdun de Juin 1940, les allemands reconnaissent environ 12 000 morts et nous environ 3 000."
Le monument initial fut inauguré en 1959 ,au même emplacement ,au carrefour des routes de Stonne et Sy, sur les lieux mêmes des combats.
(....et dimanche il y avait un "vieux" major en retraite à nouveau sur les rangs 51 ans après...)
Il y a foule sur cette petite route par ce beau dimanche de mai..

Ils sont venus, ils sont....presque....tous là !

Les "blindés" un peloton du GBGM et son Capitaine, des "blindés" en civil qui ont préféré Sy a une virée sur le bord de mer, des enfants d'anciens du 45 éme et du GBGM

Des Colonels comme s'il en pleuvait..Cdt de Groupement, Réserve, en retraite, SHD....Mais pas le moindre Général !
Des GD en pagaille...et les retraités venus de tous les coins des Ardennes.

Et puis les "amis" : médaillés militaires, UNC , Souvenir Français, ONAC et autres.

Les politiques Maire de Sy, adjoint au Maire de Tannay , Conseiller général, Député et Sénateur et Monsieur le Sous Préfet (un Lorrain et cela se sent dans son discours, car même s'il est bien jeune il sait trouver "les mots")

Et puis .....des jeunes la trentaine venus en voisin avec leurs enfants parce qu'eux aussi c'est leur histoire !

Bref....on était bien entre nous...tranquilles au milieu des Ardennes


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
10H30 la mise en place est terminée la cérémonie va pouvoir commencer, le Président de l'UNPRG pour les Ardennes et 1er vice président national (colonel en retraite et ardennais ) préside la cérémonie en "qualité d'instigateur" de la rénovation du Monument.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
".....Aux morts....." les 2 clairons de la fanfare locale jouent la sonnerie, un à un les noms des morts du 45 éme BCG sont cités et une rose déposée dans un vase.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

En ce mois de juin 2010 à la Mairie de Versailles une exposition concernant le 70e anniversaire de l’appel du Général de Gaulle mettait à l'honneur le 45 ème BCG :

"A l’occasion des cérémonies commémorant le 70ème anniversaire de l’appel du général De Gaulle, la mairie de Versailles, avec l’accord du groupement blindé, a souhaité mettre à l’honneur le 45ème Bataillon de Chars de Combat de la Gendarmerie. Le Général BERNOT, Maire-Adjoint délégué aux questions militaires, aux anciens combattants et à Satory, a contacté notre association afin de l’associer à ces cérémonies.
Une exposition a retracé  l’histoire des combats dans les Ardennes de mai-juin 1940 auxquels a pris part le 45ème BCCG."


La suite avec le témoignage d'un arrière petit fils !
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________________________________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

"La guerre c'est comme la chasse. Mais, à la guerre, le lapin tire." (Charles De Gaulle)
 "A la Mémoire de D. ALLEX, DGSE, lâchement assassiné en Somalie le 12.01.2013."
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: 45 eme Bataillon de Char de la Gendarmerie .   

Revenir en haut Aller en bas
 
45 eme Bataillon de Char de la Gendarmerie .
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Char Léopard et M113
» DE LA LEGION a la GENDARMERIE
» Un char US
» quizz type char
» Reportage : à bord de la nouvelle Mégane de la Gendarmerie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Materiel-militaire.com :: La Gendarmerie :: La Gendarmerie.-
Sauter vers: