Materiel-militaire.com

Les véhicules militaires de nos Armées
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Décès du CDT Paul Ibos, compagnon de la Libération

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
xave
Général de Corps d'Armée
Général de Corps d'Armée
avatar

Nombre de messages : 4833
Age : 50
Localisation : Région parisienne
Points : 8204
Date d'inscription : 14/07/2009

MessageSujet: Décès du CDT Paul Ibos, compagnon de la Libération   Ven 13 Mar 2015 - 7:20


Décès de commandant Paul Ibos, compagnon de la Libération, ancien des FAFL

On apprend la mort du CDT Paul Ibos, 95 ans, compagnon de la Libération, ce jeudi 12 mars à Versailles.
Né le 18 août 1919 à Saigon (Indochine), Paul Ibos était fils d'un officier de la coloniale. Alors qu'il préparait le concours de l'Ecole de l'air, il s'engage dans l'aviation dès le 1er octobre 1939, comme éleve officier de réserve. Breveté observateur dans le bombardement, il ne participe pas aux combats de 40, mais il parvient à rejoindre l'Angleterre, dès août 40, via le Portugal grâce à de faux papiers polonais. Il s'engage alors dans les Forces aériennes françaises libres.

En avril 1941, il rejoint l'Afrique et participe avec le groupe de bombardement n° 2 (GB 2) équipé de Glenn Martin, à la première campagne de Libye, effectuant de longues missions de reconnaissance. Affecté au groupe de bombardement Lorraine dès sa création en septembre 1941, il participe à la seconde campagne de Libye comme officier observateur. Promu lieutenant en juin 1942, il est détaché, en août, au Coastal Command à Saint Jean d'Acre (Squadron 203)où il effectue des missions sur la Méditerranée. Après avoir suivi un entraînement à l'école de pilotage de Damas, le lieutenant Ibos obtient le brevet de pilote militaire en octobre 1942 et fait route, avec le groupe Lorraine, vers l'Angleterre où il débarque en janvier 1943. Il prend part dès lors aux opérations sur le front de l'Ouest comme navigateur leader d'escadrille sur Boston.

En juin 1944, il reçoit ses galons de capitaine et, le 1er août 1944, il est affecté au 2e bureau de l'état-major des FAFL à Londres ; il a accompli alors 74 missions de guerre en 145 h de vol. Muté au groupe de transport 1/15 "Touraine" en juillet 1945 en qualité d'officier de renseignement, il est démobilisé sur sa demande en mars 1946. Rendu à la vie civile, Paul Ibos entre à la compagnie aérienne UTA dont il sera le sous-directeur. Il est ensuite nommé commandant de réserve en 1958.

Fait compagnon de la Libération dès 1944, le CDT Paul Ibos était le dernier survivant de l’épopée du groupe « Lorraine » pendant la Seconde Guerre mondiale.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

_________________________________________________
"C'est à la France que le monde doit ses ailes" Jean Mermoz
-------------------------------------------------------------------------
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
 
Décès du CDT Paul Ibos, compagnon de la Libération
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Décès de Gérard Théodore, Compagnon de la Libération
» Décès de Charles Gonard, alias « Morlot », Compagnon de la Libération
» Décès de Robert Bineau, Compagnon de la Libération
» Capitaine de vaisseau Etienne Schlumberger, dernier marin Compagnon de la Libération est décédé !!!
» Disparition de Roland de la Poype, compagnon de la Libération

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Materiel-militaire.com :: L'actualité de nos Armées :: In Mémoriam.-
Sauter vers: