Materiel-militaire.com

Les véhicules militaires de nos Armées
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Dissolution du 57ème RA!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Chef d'Etat Major des Armées
Chef d'Etat Major des Armées
avatar

Nombre de messages : 7406
Age : 61
Localisation : Reims, Epernay, Chalons en Champagne.
Points : 5522
Date d'inscription : 30/05/2006

MessageSujet: Dissolution du 57ème RA!   Jeu 3 Avr 2008 - 7:56

Quelque 700 personnes, 500 selon la police, ont manifesté jeudi à Bitche (Moselle) contre une éventuelle dissolution du 57e régiment d'artillerie (RA) qui résulterait de la réorganisation annoncée des armées, a constaté un correspondant de l'AFP.

Répondant à l'appel du syndicat Force ouvrière (FO) des personnels civils de la Défense, les manifestants, parmi lesquels des parlementaires et des élus locaux, ont défilé sans incident dans la ville où des commerçants avaient tiré leur rideau en signe de solidarité.

"Si le 57e RA est dissous, les 1.300 civils travaillant pour la garnison perdront leur emploi et 2.500 personnes devront quitter Bitche", ville comptant quelque 5.700 habitants, a déclaré Yves Peiffer, délégué FO pour la région Terre Nord-Est.

Unique formation de l'Armée de terre équipée de missiles Roland sur châssis de char AMX30 et d'une batterie Mistral parachutiste, le 57e RA appartient à la Brigade d'artillerie stationnée à Haguenau (Bas-Rhin). Sa mission consiste à assurer la protection anti-aérienne des forces engagées.

Créé en 1909 à Toulouse, le 57e RA a été transféré en 1976 à Bitche. Il assure depuis le soutien du camp militaire de Bitche (3.500 hectares), l'un des pôles d'entraînement de l'armée française au combat en localité.

Les armées envisageraient de supprimer 35.000 postes, soit 6.000 par an environ sur six ans, correspondant à l'objectif du gouvernement de ne pas remplacer un fonctionnaire sur deux partant à la retraite.

Les effectifs de la Défense s'élèvent à quelque 426.000 militaires et civils. Le ministre de la Défense, Hervé Morin, a indiqué récemment qu'aucun chiffre ne pourrait être avancé avant juin, lorsqu'auront été déposées les conclusions des groupes de travail constitués à son ministère pour définir les modalités de la réorganisation de l'administration générale des armées.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.materiel-militaire.com
Admin
Chef d'Etat Major des Armées
Chef d'Etat Major des Armées
avatar

Nombre de messages : 7406
Age : 61
Localisation : Reims, Epernay, Chalons en Champagne.
Points : 5522
Date d'inscription : 30/05/2006

MessageSujet: Re: Dissolution du 57ème RA!   Jeu 3 Avr 2008 - 7:57

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


L'artillerie, le génie et le train vont souffrir
Selon le document que nous publions (voir notes précédentes), trois armes seront particulièrement touchées. Voici les mesures contenues dans le document, en date du 4 fevrier.
Artillerie:
Dissolution de la Brigade d'artillerie à Haguenau et création, à la place, du Centre de mise en oeuvre (CMO) à Draguignan
Dissolution des 8ème RA de Commercy, du 12ème RA d'Haguenau à l'exception de la batterie Cobra qui sera transférée au 1er RA de Belfort et du 402 ème RA de Chalons en Champagne.
Transferts du 57 ème RA de Bitche à Montpellier, du 61 ème RA de Chaumont à Metz et du 1er RAMa de Laon-Couvron à Châlons en Champagne.
Génie:
Dissolution de la Brigade du génie à Strasbourg et création d'un CMO à Angers
Dissolution des 1er RG d'Illkirch, 2ème RG de Metz et 5ème RG de Versailles.
Transferts du 3ème RG de Charleville-Mésières à Metz, ainsi que de deux unités rattachées à l'actuelle Brigade du génie : le 2ème RD de Fontevraud à Draguignan et le 28ème GG de Joigny à Haguenau.
Train:
Dissolution des 15 ème BT de Limoges, du 6 ème RCS de Douai, du 517 RTRN de Chateauroux, du 601ème RCR d'Arras.
Transfert des 503 ème RTRN de Souge à Nïmes, du 519 ème RTRN de La Rochelle à Toulon (partiellement) et du 1er RMED de Metz à La Valbonne.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.materiel-militaire.com
Admin
Chef d'Etat Major des Armées
Chef d'Etat Major des Armées
avatar

Nombre de messages : 7406
Age : 61
Localisation : Reims, Epernay, Chalons en Champagne.
Points : 5522
Date d'inscription : 30/05/2006

MessageSujet: Re: Dissolution du 57ème RA!   Jeu 3 Avr 2008 - 7:58

Des garnissons et de régiments qui fermeraient, la présence de l'Armée en Alsace pourrait être modifiée d'ici à 2012.

Rien n'est officiel pour l'instant. Selon un document interne de l'état-major de l'armée de terre révélé par nos confrères de Libération, les régiments de Haguenau, d'Illkirch-Graffenstaden et de Bitche seraient dissous ou transférés d'ici 2012. Un Livre blanc sur la Défense est attendu pour la mois de mai.

Le ministre de la Défense Hervé Morin a temporisé. "Je ne confirme rien du tout, ce sont des documents de travail propres à l'armée de terre (...) Pour tout dire, je n'ai pas encore vu la moindre liste". Aucune décision ne sera prise pour l'instant. Il faudra attendre les travaux de la révision générale des politiques publiques (RGPP), et les avis du Livre blanc sur la défense et la sécurité nationale, attendu en mai.



Pour autant, le document évoqué par Libération fournit une photographie "fiable" des réflexions de l'armée de terre à la date du 4 février 2008, "même s'il a évolué depuis", reconnaît le colonel Benoît Royal, chef du Service d'informations et de relations publiques de l'armée de terre (SIRPA-Terre). Selon un proche du dossier, les suppressions de garnisons et de régiments envisagées se traduiraient par 12.000 à 13.000 suppressions de postes, dont 70% de militaires et 30% de civils, pour des effectifs actuels de 124.000 militaires et 24.000 civils.

Cette liste traduirait "le retour d'expérience des opérations extérieures" menées par l'armée de terre, de l'Afrique centrale à l'Afghanistan, en passant par le Kosovo ou la Bosnie. "On renforce l'infanterie et le renseignement au détriment de l'artillerie sol-air qui passe à l'armée de l'air et d'autres unités d'appui" selon un officier.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.materiel-militaire.com
Admin
Chef d'Etat Major des Armées
Chef d'Etat Major des Armées
avatar

Nombre de messages : 7406
Age : 61
Localisation : Reims, Epernay, Chalons en Champagne.
Points : 5522
Date d'inscription : 30/05/2006

MessageSujet: Le 1er Régiment du Génie   Jeu 3 Avr 2008 - 7:59

Voir le JT de france 3 Lorraine: a droite de la page d'accueil: Vidéo!!!

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Dernière édition par Admin le Jeu 3 Avr 2008 - 8:09, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.materiel-militaire.com
Admin
Chef d'Etat Major des Armées
Chef d'Etat Major des Armées
avatar

Nombre de messages : 7406
Age : 61
Localisation : Reims, Epernay, Chalons en Champagne.
Points : 5522
Date d'inscription : 30/05/2006

MessageSujet: En Alsace   Jeu 3 Avr 2008 - 8:01

En Alsace
Dissolution du 1er RG d'Illkirch, dissolution du 12e RA de Haguenau - à l'exception de la batterie Cobra qui serait transférée au 1er RA de Belfort -, dissolution de la brigade du génie de Strasbourg, dissolution de la brigade d'artillerie de Haguenau - qui serait réorganisée au sein d'un Centre de mise en oeuvre à Draguignan -, transfert du 57e RA de Bitche à Montpellier.

Des fermetures et mutations qui ne sont pour le moment rappelons-le que des hypothèses de travail. Le maire de Haguenau Claude Sturni. « Évidemment, la réduction de la place militaire serait un coup dur pour Haguenau mais il s'agit seulement d'une hypothèse de travail, une piste parmi d'autres dans le cadre d'un plan national de restructuration ».







Le 15/2 de Colmar ne serait plus menacé. Le 28e Groupe géographique de Joigny (Yonne) déménagerait à Haguenau et le 16e Bataillon de chasseurs de Saarburg en Allemagne s'implanterait à Illkirch, tandis que le Régiment de marche du Tchad de Noyon (Oise) rejoindrait la BA 132 à Meyenheim pour former une base interarmées. La BA 132 perdra cependant un de ses escadrons. Entre les départs et les arrivées, la balance serait défavorable à l'Alsace et plus globalement au grand Est.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.materiel-militaire.com
Admin
Chef d'Etat Major des Armées
Chef d'Etat Major des Armées
avatar

Nombre de messages : 7406
Age : 61
Localisation : Reims, Epernay, Chalons en Champagne.
Points : 5522
Date d'inscription : 30/05/2006

MessageSujet: Bitche perd son 57e régiment d'artillerie: "ils ont osé"   Mer 4 Mar 2009 - 16:20

Bitche perd son 57e régiment d'artillerie: "ils ont osé"



Sébastien Bozon AFP/Archives"La devise du 57e régiment d'artillerie c'est +Touche-y si tu oses+. Eh bien à Paris ils ont osé", commentait plutôt furieux Gilbert, professeur à Bitche, après l'annonce du départ de 1.300 militaires et de leurs familles de la cité mosellane.

A la terrasse de la Brasserie de la Poste, les commentaires inquiets ou désabusés se succèdent, allant de petits noms d'oiseaux aux gros soucis à se faire pour les commerces et pour la survie de groupes scolaires, plus d'un tiers de la population étant appelé à quitter cette cité d'ici l'été 2009.

Aline, la patronne, estime la perte de clientèle à seulement 10% après le départ du régiment d'artillerie (RA) qui doit intervenir dès le milieu de l'année prochaine.

Mais pour les métiers de bouche, ce sera plus dramatique avec des pertes escomptées de 3O%, selon Jean-Luc Moser, un assureur qui préside l'association des commerçants.

Il explique que l'immobilier va chuter au détriment des militaires qui choisiront de vendre leur bien. "Mais surtout les artisans qui ont des contrats avec l'armée vont être obligés à terme de licencier", avance-t-il.

Autant dire que pour le maire (SE) Gérard Humbert, fraichement élu en mars, le départ du 57e RA est "un coup très sérieux". Il demande "rapidement des compensations" alors qu'une visite sur place du secrétaire d'Etat à l'Aménagement du territoire, Hubert Falco, est annoncée pour lundi.

L'élu exige que "des contrats particuliers" soient mis en place dans le cadre du plan Etat-Région. "Bien sûr Falco ne viendra pas avec des valises, mais il faudra examiner ce qu'il y a à faire sur le terrain et cela très rapidement", a-t-il indiqué à l'AFP.

"Nous sommes les plus mal lotis dans l'Est de la France et les pouvoirs publics se doivent de réagir vite", souligne-t-il, en rappelant le poids économique et social du régiment qui compte 1.257 militaires, le plus souvent en famille, 120 personnels civils.

Son adjoint, Gérard Missler, est moins diplomate: "on nous abandonne, on n'est même pas venu nous voir alors que l'on a toujours été une ville de garnison avec la citadelle Vauban qui domine la ville et la ligne Maginot qui passe à côté".

"C'est que nous sommes une des rares villes lorraines à avoir la Légion d'honneur", remise parce que les Bitchois ont refusé de se rendre à l'ennemi lors de la guerre de 1870-1871", explique cet adjoint avec une fierté que partagent de nombreux habitants. "Bitche sans uniforme, c'est pas pensable", prophétise une vielle dame.

Le régiment c'est plus que l'économie, c'est aussi "la dernière fierté" de la ville, estime Charles Stirnweiss, président de l'association des maires de Moselle, contacté par l'AFP.

Ce conseiller régional (app-UMP) enfonce le clou: "lorsque les élus mosellans évoquent les disparitions d'emplois au fil de reconversions, on leur répond systématiquement: +mais vous avez les militaires+".

"Or là on leur enlève justement ce qui leur reste d'identité et de fierté, leur Régiment", déclare-t-il à l'AFP.

Bitche avait déjà dû se séparer en 1997 du 4e Régiment de cuirassiers sans arriver à mettre en valeur ses friches, pourtant rachetées par la commune pour un demi-million d'euros.

_________________________________________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

La collection du magazine Forces Terrestres est toujours disponible à des tarifs très avantageux ! De même que les ouvrages sur le VAB et sur l'AMX 30 sont toujours en stock !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.materiel-militaire.com
GLI75
Seconde classe
Seconde classe
avatar

Nombre de messages : 12
Age : 57
Localisation : PARIS
Points : 12
Date d'inscription : 07/03/2013

MessageSujet: Re: Dissolution du 57ème RA!   Ven 26 Avr 2013 - 5:33

Bonjour
Je me demande combien d'unités ont été dissoutes depuis ces 15 dernières années.
Je viens de lire un article sur un site Internet (dont je ne me souviens plus du nom) ou il est question de :
-Munitions Famas (dont certaines sous calibrées) fabriquées en Israel ou en Chine ... !!!
- D'équipements divers et variés (parfois dont le montant s'élève jusqu'à 3000 Euros) à la charge des soldats partant en opération...
- Tenues dont la qualité de fabrication laisse à désirer...
- Sacs de couchage de 40 Ans
- Gourdes tellement anciennes qu'elles ressemblent à des cultures biologiques...
- Moyens de vision nocturne en service il y a peu de temps mais livrés aux mouvements Syriens...
Et j'en passe...

La dessus, aux infos du soir (si on peut les qualifier d'infos) on nous annonce que la confection d'uniformes est délocalisée
en AFN.

Parallèlement à toutes ces bonnes nouvelles, nous apprenons que le taux de chômage atteint des records et que la France va vendre de la charcuterie aux Chinois !!!

Ou va la France ???!!!

Ahurissant !!!

PS : Encore Bravo pour ce site très très intéressant ....

Revenir en haut Aller en bas
cointault
Colonel
Colonel
avatar

Nombre de messages : 1977
Age : 55
Points : 2155
Date d'inscription : 19/11/2011

MessageSujet: Re: Dissolution du 57ème RA!   Sam 27 Avr 2013 - 15:33

et oui Messieurs ont marchent sur la tête !!!!!!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Jacob
Général de Brigade
Général de Brigade
avatar

Nombre de messages : 2437
Age : 68
Localisation : Meuse
Points : 2546
Date d'inscription : 09/01/2008

MessageSujet: Re: Dissolution du 57ème RA!   Lun 29 Avr 2013 - 0:32

je sais pas ou la FRANCE va mais elle y court !!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Dissolution du 57ème RA!   

Revenir en haut Aller en bas
 
Dissolution du 57ème RA!
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» DISSOLUTION DES 15 REGIONS NON ZONALES
» Dissolution brigades 2013 - Fiche de voeux région ou nationale ?
» LISTE DES UNITES FAISANT L'OBJET D'UNE DISSOLUTION
» LISTE DES UNITÉS DISSOUTES ET PREVISIONS DE DISSOLUTION
» démarches dissolution SCM

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Materiel-militaire.com :: L'actualité de nos Armées :: Réorganisation et restructuration de nos Armées.-
Sauter vers: