Materiel-militaire.com

Les véhicules militaires de nos Armées
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Décès du général Paul Tellié, le « père » du FAMAS

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Walker
Général de Corps d'Armée
Général de Corps d'Armée
avatar

Nombre de messages : 4380
Age : 46
Localisation : Région Centre
Points : 5863
Date d'inscription : 16/06/2010

MessageSujet: Décès du général Paul Tellié, le « père » du FAMAS   Jeu 13 Nov - 6:23

Décès du général Paul Tellié, le « père » du FAMAS

Depuis 1978, tous ceux qui ont porté l’uniforme, ou du moins une grande partie d’entre eux, ont eu entre les mains le fameux Fusil d’assaut de la Manufacture d’armes de Saint-Étienne, c’est à dire le FAMAS. Peu nombreux connaissent son concepteur, à savoir le général Paul Tellié, qui s’est éteint dans sa 95e année à Sorède (Pyrénées-Orientales), où il s’était retiré, l’heure de la retraite venue.

Saint-Cyrien en 1940 ayant rejoint, après l’armistice, l’Afrique du Nord où il rencontra celle qui sera son épouse pendant 70 ans, le général Paul Tellié reprit ses études à l’âge de 30 ans pour obtenir un diplôme d’ingénieur. Par la suite, il fut nommé à la Manufacture d’armes de Saint-Étienne. Là, le projet du Famas commença, sous sa direction, en 1967. Quatre ans plus tard, le premier prototype était prêt…

Une fois les essais achevé, le Famas entra en service au sein de l’armée de Terre à partir de 1978… Année où Paul Tellié obtint ses étoiles de général avant de partir en retraite. Pour avoir imaginé ce fusil d’assaut – produit à 400.000 exemplaires -, il ne reçut qu’une « simple prime », a confié son épouse, au quotidien L’Indépendant.

« Mon mari avait son caractère. Quand il avait une idée, personne ne pouvait lui en faire changer. Ce qui lui a valu quelques soucis avec la hiérarchie. Il avait par exemple refusé de mettre au point un lance-flammes, car il estimait l’arme trop cruelle », s’est-elle aussi rappelé.

Outre le Famas, qui sera remplacé dans le cadre de l’actuelle Loi de programmation militaire, l’on doit aussi au général Tellié le Fusil à Répétition modèle F1 (FR-F1), qui fut la première arme de précision française. Cette dernière resta en service de 1966 à 1989.


Source : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



Sincères condoléances à sa famille.
Reposez en Paix.

_________________________________________________
"Pour la France et de bon coeur"
"Je crois que c’est le rôle de Dieu de leur pardonner, notre boulot c'est d'organiser la rencontre"
Revenir en haut Aller en bas
http://www.soldatsdefrance.fr/
xave
Général de Corps d'Armée
Général de Corps d'Armée
avatar

Nombre de messages : 4709
Age : 50
Localisation : Région parisienne
Points : 8028
Date d'inscription : 15/07/2009

MessageSujet: Re: Décès du général Paul Tellié, le « père » du FAMAS   Jeu 13 Nov - 15:03


Général Paul Tellié

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

_________________________________________________
"C'est à la France que le monde doit ses ailes" Jean Mermoz
-------------------------------------------------------------------------
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
zozo29
Lieutenant
Lieutenant
avatar

Nombre de messages : 677
Age : 30
Localisation : Avion pres de Lens " 62 "
Points : 675
Date d'inscription : 06/03/2010

MessageSujet: Re: Décès du général Paul Tellié, le « père » du FAMAS   Ven 14 Nov - 12:11

Sincères condoléances à sa famille
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Décès du général Paul Tellié, le « père » du FAMAS   

Revenir en haut Aller en bas
 
Décès du général Paul Tellié, le « père » du FAMAS
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Paul-Jacques Bonzon
» Décès de Jean-Paul Delpierre, du groupe Pêche et froid
» Décès de Mgr Fournier : le diocèse de Rimouski perd son père,
» Décès de Paul Chouteau, l’un des derniers combattants français du Jour-J
» Comment faire une croix pour indiquer le décès

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Materiel-militaire.com :: L'actualité de nos Armées :: In Mémoriam.-
Sauter vers: