Matériel-Militaire

Les véhicules militaires de nos Armées
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Le 301°GA de Villingen

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



Le 301°GA de Villingen Empty
MessageSujet: Le 301°GA de Villingen   Le 301°GA de Villingen EmptyMar 17 Déc 2013 - 0:14

Le 301°GA de Villingen 131118042001327763
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Le 301°GA de Villingen Empty
MessageSujet: Re: Le 301°GA de Villingen   Le 301°GA de Villingen EmptyMar 17 Déc 2013 - 0:14

Le 301°GA de Villingen 131118044518736103

Le 301°GA de Villingen 131118044615283327

Le 301°GA de Villingen 131118044700455954

Le 301°GA de Villingen 131118044744468162

Avant le depart pour Grafenwöhr en 66
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Le 301°GA de Villingen Empty
MessageSujet: Re: Le 301°GA de Villingen   Le 301°GA de Villingen EmptyMar 17 Déc 2013 - 0:15

Le 301°GA de Villingen 131118045111636756

Le 301°GA de Villingen 131118045211430629

mise a feux Surprised Surprised
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Le 301°GA de Villingen Empty
MessageSujet: Re: Le 301°GA de Villingen   Le 301°GA de Villingen EmptyMar 17 Déc 2013 - 0:15

Le 301°GA de Villingen 13111804550054604

Les hangards en 2008 Surprised Surprised
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Le 301°GA de Villingen Empty
MessageSujet: Re: Le 301°GA de Villingen   Le 301°GA de Villingen EmptyMar 17 Déc 2013 - 0:18

40 ans séparent ces 2 photos

Le 301°GA de Villingen 110525092944137693

Le 301°GA de Villingen 110525093501904149
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Le 301°GA de Villingen Empty
MessageSujet: Re: Le 301°GA de Villingen   Le 301°GA de Villingen EmptyMar 17 Déc 2013 - 0:21

1969

Le 301°GA de Villingen 131210105423869733

Le 301°GA de Villingen 131210105257777540

1970
Revenir en haut Aller en bas
Walker
Général de Corps d'Armée
Général de Corps d'Armée
Walker

Nombre de messages : 4446
Age : 48
Localisation : Région Centre
Points : 5989
Date d'inscription : 16/06/2010

Le 301°GA de Villingen Empty
MessageSujet: Re: Le 301°GA de Villingen   Le 301°GA de Villingen EmptyMar 17 Déc 2013 - 2:04

Très belles photos souvenirs !
Merci du partage.
Le missile avait une portée de combien ?
Il pouvait abattre tous types d'aéronefs à l'époque ?

_________________________________________________
"Pour la France et de bon coeur"
Revenir en haut Aller en bas
http://www.soldatsdefrance.fr/
Invité
Invité



Le 301°GA de Villingen Empty
MessageSujet: Re: Le 301°GA de Villingen   Le 301°GA de Villingen EmptyMar 17 Déc 2013 - 2:19

Moteur
Un lanceur à carburant solide

Masse au lancement
MGR-1A : 2 720 kg
MGR-1B : 2 040 kg

Longueur
MGR-1A : 8,32 m
MGR-1B : 7,56 m

Diamètre
MGR-1A : 0,58 m
MGR-1B : 0,76 m

Portée
MGR-1A : 48 km
MGR-1B : 37 km

(source Wiki) http://fr.wikipedia.org/wiki/MGR-1_Honest_John
Revenir en haut Aller en bas
F84F
Lieutenant Colonel
Lieutenant Colonel
F84F

Nombre de messages : 1429
Age : 75
Localisation : Tours
Points : 934
Date d'inscription : 12/12/2007

Le 301°GA de Villingen Empty
MessageSujet: Re: Le 301°GA de Villingen   Le 301°GA de Villingen EmptyMar 17 Déc 2013 - 4:37

Bonjour
ce n'est pas un missile Sol-Air mais un Sol-sol comme son successeur le Pluton
Revenir en haut Aller en bas
Walker
Général de Corps d'Armée
Général de Corps d'Armée
Walker

Nombre de messages : 4446
Age : 48
Localisation : Région Centre
Points : 5989
Date d'inscription : 16/06/2010

Le 301°GA de Villingen Empty
MessageSujet: Re: Le 301°GA de Villingen   Le 301°GA de Villingen EmptyMar 17 Déc 2013 - 12:38

D'accord, merci.
Oui là ça n'a plus rien à voir avec un missile Sol-Air ...

En parlant du PLUTON :

Le Missile PLUTON était un système balistique nucléaire à courte portée lancé d'une rampe lance-missile montée sur un châssis chenillé AMX-30.

Cinq régiments du Nord de la France étaient équipés de huit lanceurs Pluton (6 opérationnels plus 2 de réserve) chacun soit au total 40 lanceurs :
> 3e régiment d'artillerie à Mailly-le-Camp ;
> 4e régiment d'artillerie à Laon :
> 15e régiment d'artillerie à Suippes ;
> 32e régiment d'artillerie à Oberhoffen ;
> 74e régiment d'artillerie à Belfort.



Au sujet du MGR-1 Honest John.

Le MGR-1 Honest John était un missile américain capable d'emporter une ogive atomique. Il est le premier missile sol-sol nucléaire de l'arsenal américain. Il pouvait aussi emporter des charges conventionnelles et chimiques, même s'il n'avait pas été conçu dans ce but.

Source : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________________________________________
"Pour la France et de bon coeur"
Revenir en haut Aller en bas
http://www.soldatsdefrance.fr/
Invité
Invité



Le 301°GA de Villingen Empty
MessageSujet: Re: Le 301°GA de Villingen   Le 301°GA de Villingen EmptyMar 17 Déc 2013 - 13:09

Le 301°GA de Villingen 130731030504504818

Modele francais sur Rampe de Bötingen/Stetten BA 243/520 ou 351°RA puis 351°GA de Horb

Le 301°GA de Villingen Mini_131217092149939970

351°RA

Le 301°GA de Villingen Mini_131217092520398501

351°GA

Le 301°GA de Villingen Mini_131217092623829535

BA 243/520 ...Insigne que l'on voit sur l'aileron arriere  Shocked  Shocked  Shocked  Shocked 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Le 301°GA de Villingen Empty
MessageSujet: Re: Le 301°GA de Villingen   Le 301°GA de Villingen EmptyMar 17 Déc 2013 - 13:24

Le 730 GMu de Stetten en Janvier 1985



Le 301°GA de Villingen 120306103736119677

le bâtiment en 2010  Wink

Le 301°GA de Villingen 120306104123739534
Revenir en haut Aller en bas
Walker
Général de Corps d'Armée
Général de Corps d'Armée
Walker

Nombre de messages : 4446
Age : 48
Localisation : Région Centre
Points : 5989
Date d'inscription : 16/06/2010

Le 301°GA de Villingen Empty
MessageSujet: Re: Le 301°GA de Villingen   Le 301°GA de Villingen EmptyMar 17 Déc 2013 - 16:10

Se sont des régiments que l'on a rarement entendu parlé, contrairement aux régiments d'infanterie motorisé, mécanisé, régiment de cavalerie légère, lourde ...
Merci encore du partage.

_________________________________________________
"Pour la France et de bon coeur"
Revenir en haut Aller en bas
http://www.soldatsdefrance.fr/
mummel
Général de Division
Général de Division
mummel

Nombre de messages : 2720
Age : 73
Localisation : paris
Points : 3029
Date d'inscription : 14/01/2008

Le 301°GA de Villingen Empty
MessageSujet: Re: Le 301°GA de Villingen   Le 301°GA de Villingen EmptyMar 17 Déc 2013 - 16:25

Le missile "modèle français sur Rampe de Bötingen" n'a rien à voir avec Honest et Pluton. C'est un missile sol air Nike Hercule.

_________________________________________________
Mummel

Et par Saint Gabriel vive les Transmissions

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://perso.orange.fr/hornis/
F84F
Lieutenant Colonel
Lieutenant Colonel
F84F

Nombre de messages : 1429
Age : 75
Localisation : Tours
Points : 934
Date d'inscription : 12/12/2007

Le 301°GA de Villingen Empty
MessageSujet: Re: Le 301°GA de Villingen   Le 301°GA de Villingen EmptyMer 18 Déc 2013 - 3:25

Bonjour
la photo du 301° Groupe d'Artillerie représente bien un missile Honest-John
Revenir en haut Aller en bas
fetnat52
Lieutenant Colonel
Lieutenant Colonel


Nombre de messages : 1466
Age : 67
Localisation : Sud des Landes
Points : 1035
Date d'inscription : 04/02/2007

Le 301°GA de Villingen Empty
MessageSujet: Re: Le 301°GA de Villingen   Le 301°GA de Villingen EmptyMer 18 Déc 2013 - 4:34

Merci pour ces rares photos et commentaires.

_________________________________________________
fetnat52
Revenir en haut Aller en bas
mdl/gmb
Sous lieutenant
Sous lieutenant
mdl/gmb

Nombre de messages : 580
Age : 74
Localisation : pas-de-calais
Points : 622
Date d'inscription : 14/12/2013

Le 301°GA de Villingen Empty
MessageSujet: Re: Le 301°GA de Villingen   Le 301°GA de Villingen EmptyDim 22 Déc 2013 - 2:28

Bonjour à tous :
Voici mes informations sur la fusée Honest John en vous rappelant que j'ai servi dans cette arme pendant mon service militaire. (64/1c) D'abord il s'agit d'un missile SOL/SOL.D'après mes cours on m'a appris que la tête de la fusée pouvait être percutante ou explosive et qu'elle pouvait transporter une charge à sous munitions, explosive ou à gaz et que c'était la première tête atomique (40 KT). Les dimensions de la fusée 8,56 m de long pour un calibre de 0,762 m les ailerons arrière qui assurent en partie sa rotation dépassent de 1,23 m cette force de rotation est assurée par quatre fusées misent à feux au sortir du rail de guidage. Sa poussée au décollage est de 41 T sa vitesse 1,6 M.
sa porté (+/-) 40km. Sa cadence de tir était de deux par douze heures. Malgré sa mise en place rapide. Ma mission était de choisir un emplacement de tir et d'en calculer les coordonnées de les transmettre au poste de calcul de tir qui après installation de la rampe et renseignements météo orientait le tir avec finesse.
Vous trouverez ci-après la fiche technique d'origine US:

Au cœur de la forêt noire avec mon Wild T2 qui mesure les angles base pour le calcul des coordonnées il y a par ailleurs deux "chaineurs" et un chef qui mesurent les distances entre les points de repères (bornes géodésique) et l'emplacement du tir. Tolérances les 5cm en longueur, en angle le grade et en temps 1heure. A la fin de mon service vue que c'était mon métier d'origine fermeture en angle moins de 50/100 de grade 1cm et 20 minutes pour une position.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Tir au camp de Grafenwörh (8 manœuvres)
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Dans la cour du quartier Lyautey-Mangin face aux couleurs le 11 novembre 1964
(jour de ma nomination comme mdl)  


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



MGR-1

AIR-2

Copyright © 2002 Andreas Parsch

Douglas M31/M50/MGR-1 Honest John
Le Honest John était fusée sol-sol premier – l'arme nucléaire de l'armée américaine.
Développement a commencé en mai 1950, quand Arsenal Restone a été chargée de l'élaboration d'une fusée à combustible solide non guidées d'artillerie de gros calibre avec une capacité d'armement nucléaire. À la fin des années 1950, Douglas a été mandatée pour développer la nouvelle fusée, pour être nommé Honest John. Essais en vol ont commencé en juin 1951, et en janvier 1953, les premières fusées de Honest John production limitée, désignées Artillery Rocket XM31, atteint des unités de l'armée américaine. En septembre 1953, le Honest John a été reclassées comme M31, et les premières unités opérationnelles ont été déployées en Europe au printemps 1954.
Le M31 Honest John était une fusée d'artillerie non guidées 762 mm, propulsée par un moteur de fusée à combustible solide M6 et spin-stabilisé en vol par deux moteurs de rotation M7. Des États-Unis armes nucléaires des années 1950, le Honest John était le plus facile à exploiter. La fusée transportait de l'entrepôt vers l'unité de lancement par camion et remorque en trois parties (ailettes de moteur, ogive,). Assemblage de la fusée et de monter sur le M289 lanceur était ensuite réalisée en six hommes avec une grue en environ cinq minutes. La fusée est alors prête pour viser et tirer à une fourchette entre 5,5 km (3,4 km) et 24,8 km (15,4 km). En raison de sa simplicité, unités de l'armée a effectivement préféraient le Honest John pour les missiles guidés de MGM-5 le caporal et le MGM-18 Lacrosse .

Photo: US Army
M31 (MGR-1 a)



En 1954 la production commutée au modèle M31A1 avec un moteur de fusée M6A1 légèrement amélioré. D'autres améliorations du moteur fusée a abouti à la M31A1C (la fin de 1956) et le M31A2 (1959, M6A2 moteur). La production de la base de M31 Honest John a continué jusqu'en 1960, avec presque 7800 fusées construites.
Dès 1955, le Redstone Arsenal a commencé à chercher une amélioration majeure de la Honest John, provisoirement appelée XM31E2. Des problèmes contractuels avec Douglas, ainsi que des difficultés techniques de trouver une nouvelle configuration de fusée retardé le programme, mais en 1957, Douglas avait achevé la conception de l'amélioration Honest John, aujourd'hui appelée XM50. Essais en vol de le XM50 a commencé en juin 1958 et s'est poursuivie en juillet 1959. En 1960 la production de la Honest John passés du M31A2 le XM50 et les premières fusées XM50 atteints les unités opérationnelles en 1961.
La meilleure XM50 Honest John avait un moteur de fusée à poudre nettement amélioré, plus léger et à rendement plus poussée et avait complètement nouvelles ailettes à embout carré pour beaucoup améliorer la stabilité. Ces changements ont presque doublé la gamme et augmenté de façon significative la précision de la fusée. En décembre 1962, le XM50 a été reclassifié comme M50. Il y avait aussi une version améliorée produit désignée M50A1.

Photo: US Army
XM50 (MGR-1 b)



En juin 1963, toutes les fusées Honest John ont été redesigated dans la série MGR-1 , comme suit :
Ancienne désignation Nouvelle désignation
M31 (toutes les variantes) MGR-1 A
M50 MGR-1 B
M50A1 MGR - 1C
Production des versions MGR-1 b/C (M50) s'est terminée en 1965, après que plus de 7 000 roquettes avaient été construits. Les fin des années soixante, le MGR-1 a avait été complètement remplacée par les versions plus récentes. En 1973, la MGM-52 Lance ont commencé à remplacer le MGR-1 et Honest John a été relégué aux unités de l'US Army National Guard. En 1982, le dernier Honest John a été écartée par la garde nationale.
Spécifications
Remarque : Donnée par plusieurs sources de données montrent de légères variations. Les chiffres donnés ci-dessous peuvent donc être inexactes !
Données pour MGR-1 a/B:
MGR-1 A MGR-1 B
Longueur 8,30 m (27 pi 3 po) 7,92 m (26 pi)
Finspan 2.77 m (9 ft 1 in) 1,37 m (4 pi 6 po)
Diamètre 0,76 mm (30 po)
Poids 2640 kg (5820 lb) 1960 kg (4330 lb)
Vitesse Mach 2.3
Plafond 9 + km (30000 + ft)
Gamme 24,8 km (15,4 km) 48 km (30 miles)
Propulsion Hercules M6-carburant solide fusée ; 411 kN (92500 lb) Fusée à carburant solide ; 666 kN (150000 lb)
Ogive W-7 (20 kT), plus tard W-31 (2-40 kT), la fission nucléaire ; ou conventionnelles de 680 kg (1500 lb) il
Principales Sources
[1] James N. Gibson: « Armes nucléaires des États-Unis », Schiffer Publishing Ltd, 1996
[2] Projet de loi Gunston: « L'encyclopédie illustrée de roquettes et de Missiles », Salamander Books Ltd., 1979
[3] Site historique Redstone Arsenal
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Le 301°GA de Villingen Empty
MessageSujet: Re: Le 301°GA de Villingen   Le 301°GA de Villingen EmptyDim 22 Déc 2013 - 3:06

Merci Georges pour ta super documentation cheers  cheers  et dire que nous avons du attendre 7 jours Shocked  Shocked  Shocked 
Revenir en haut Aller en bas
mdl/gmb
Sous lieutenant
Sous lieutenant
mdl/gmb

Nombre de messages : 580
Age : 74
Localisation : pas-de-calais
Points : 622
Date d'inscription : 14/12/2013

Le 301°GA de Villingen Empty
MessageSujet: Re: Le 301°GA de Villingen   Le 301°GA de Villingen EmptyLun 23 Déc 2013 - 7:52

Information sur le groupe topo du 301 GA.

Aujourd'hui je vais vous informer de la façon de nous procédions pour équiper une position de tir
(à l'époque) nos cartes étaient pour chaque manœuvres et alertes (OTAN) divisé en zones. On nous déterminait une zone de tir sécurisé par l'infanterie ou la cavalerie (?) Et une zone ennemi (?) pour diriger nos tirs en fonction de la topographie des lieux et de l'accessibilité de nos matériels
(Rampe, grue, transport fusée et remorque)
Nous déterminions un emplacement idéal pour l'approvisionnement de la rampe et sa possibilité de tir. L'emplacement choisi était matérialisé par un piquet de bois enfoncé dans le sol dépassant de 15 cm maximum. C'est sur le centre de ce piquet que l'on calculait les coordonnées pour la mise en batterie. Pour faciliter la mise en position j'ai, avec l'accord des chefs de pièces, instauré un deuxième piquet distant de 15m en direction du tir, implanté à 45° (pour ne pas confondre). Le chef de pièce alignait son véhicule sur ses deux piquets restait à affiner l'angle en accord avec le poste de calcul de tir (PCC)

Sur tout le territoire Allemand (en France nettement moins) il existe des bornes de pierre numérotées et répertoriées comme points géodésiques. Pour calculer les coordonnées de notre position il suffisait de faire un cheminement entre deux repaires de se confirmer la fermeture sur le deuxième et cela donnait au passage les coordonnées de notre emplacement de tir.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Composition du groupe topo.
2 équipes sur le papier une seule opérationnelle
Capitaine, un officier en second (adjudant-chef) maréchal-des-logis opérateur topo (moi) maréchal-des-logis calculateur, un brigadier, chef chaineur plus deux chaineurs un avant et un arrière, un aide opérateur et un calculateur, pour finir deux chauffeurs-radio. Deux membres du personnel ci dessus on la charge de conduire les "Unimog".
Matériel :
Deux Jeep avec remorques deux Unimog 404 S avec treuil plus une remorque 1/4 T.
Radio ANVRC9 dans les Jeep. Liaisons sur le terrain 4 TRPP8A


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



Armes : carabine USM1, Fusil Garant M1, Pistolet mitrailleur M47, Pistolet automatique modèle (49 ?)
en poste fixe (avec les calculateurs) une mitrailleuse 7.62 modèle 30 (puis AA52)


nouveau matériel le telluromètre il faut se familiariser.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

J'espère ne pas vous avoir ennuyé mais vous avoir intéressé...
Revenir en haut Aller en bas
mummel
Général de Division
Général de Division
mummel

Nombre de messages : 2720
Age : 73
Localisation : paris
Points : 3029
Date d'inscription : 14/01/2008

Le 301°GA de Villingen Empty
MessageSujet: Re: Le 301°GA de Villingen   Le 301°GA de Villingen EmptyLun 23 Déc 2013 - 16:21

Quel est le rôle des chaineurs ?

_________________________________________________
Mummel

Et par Saint Gabriel vive les Transmissions

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://perso.orange.fr/hornis/
mdl/gmb
Sous lieutenant
Sous lieutenant
mdl/gmb

Nombre de messages : 580
Age : 74
Localisation : pas-de-calais
Points : 622
Date d'inscription : 14/12/2013

Le 301°GA de Villingen Empty
MessageSujet: Re: Le 301°GA de Villingen   Le 301°GA de Villingen EmptyMar 24 Déc 2013 - 2:58

Bonjour mummel,
les chaineurs sont chargés de mesurer la distance entre chaque station que fait l'opérateur.
Le chaineur 1 reste au point de départ et aligne le chaineur 2 dans la direction du point suivant
comme la chaîne d'arpenteur mesure 20m le chaineur 2 met une fiche en terre
mais cette mesure doit être faites le plus horizontal possible
c'est le chef chaineur qui donne l'horizontal lorsque l'on s'élève trop du sol (0.30m)
on utilise le fil à plomb.
Arrivé à la fin on compte combien de fiches à récupéré le chaineur 1 on multiplie par 20 plus la distance restante c'est le chef chaîneur à l'aide de son "TRPP8A" qui transmet l'information aux calculateur.

Pendant ce temps là l'opérateur après avoir mis son "T2" en station vise le point arrière
puis le point avant fait différentes lecture les transmet à son aide qui reste toujours à coté de lui ..
Cette aide avec sa grille de calcul transmet également ses résultats aux calculateurs,
ceux-ci  on également certains calcul à réaliser et après vérification avec des responsables de chaque groupe c'est l'officier en second qui est chargé de communiquer les coordonnées (codées)
au poste de calcul de tir et au chef de pièce chargé du tir.
pour plus ample explication je reste à votre disposition
J'ai aimé mon implication dans ce service c'est pour ça que je me rappelle dans les moindre détails et de plus j'étais reconnu par mes supérieurs...
Revenir en haut Aller en bas
patmalet
Major
Major
patmalet

Nombre de messages : 525
Age : 60
Localisation : Perpignan
Points : 518
Date d'inscription : 01/05/2009

Le 301°GA de Villingen Empty
MessageSujet: Re: Le 301°GA de Villingen   Le 301°GA de Villingen EmptyMar 24 Déc 2013 - 4:37

Très instructive ton intervention, merci.

Le porteur me plaît, il a une sacré gueule, c'est quoi ? un Reo ??????
Comme beaucoup de gamins, j'avais le modèle SOLIDO, il y a quelques lustres !
Revenir en haut Aller en bas
mdl/gmb
Sous lieutenant
Sous lieutenant
mdl/gmb

Nombre de messages : 580
Age : 74
Localisation : pas-de-calais
Points : 622
Date d'inscription : 14/12/2013

Le 301°GA de Villingen Empty
MessageSujet: Re: Le 301°GA de Villingen   Le 301°GA de Villingen EmptyMar 24 Déc 2013 - 5:58

Je suis un peu passionné de tout ce que je touche.

Pour le porteur tout ce je sais d'après le livre
"Véhicules militaires  Français de 1945 à nos jours "éditions E P A p.175
Rampe de lancement M386 de 762mm sur camion International Harvester M139F.

Mais tu as raison il y a une forte ressemblance avec le tracteur Reo M34 2,1/2 ton.

j'ai aussi la dinky supertoys:
(La fusée en plastique et embout caoutchouc n'a pas suivi mon déménagement???)

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
mummel
Général de Division
Général de Division
mummel

Nombre de messages : 2720
Age : 73
Localisation : paris
Points : 3029
Date d'inscription : 14/01/2008

Le 301°GA de Villingen Empty
MessageSujet: Re: Le 301°GA de Villingen   Le 301°GA de Villingen EmptyMer 25 Déc 2013 - 10:58

Merci pour ces explications.

_________________________________________________
Mummel

Et par Saint Gabriel vive les Transmissions

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://perso.orange.fr/hornis/
Invité
Invité



Le 301°GA de Villingen Empty
MessageSujet: Re: Le 301°GA de Villingen   Le 301°GA de Villingen EmptyDim 5 Jan 2014 - 16:20

Un lien pas mal avec quelques explications et photos >>>>>> ;  http://honest.john.free.fr/creation3001.html    Surprised Surprised  Surprised  

:   http://honest.john.free.fr/index2.htm  
 Cool Cool
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Le 301°GA de Villingen Empty
MessageSujet: Re: Le 301°GA de Villingen   Le 301°GA de Villingen Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Le 301°GA de Villingen
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Matériel-Militaire :: Le service militaire :: Les Forces françaises en Allemagne. :: Souvenirs en images par les anciens des FFA.-
Sauter vers: